AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Hotel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Féminin
Age : 36
Fan Club RP : 16
Commentaires : Un soucis ? Une question ? Un conseil ? Ma boîte à mp est ouverte. Faut pas hésiter.

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Hotel   Mar 20 Avr 2010 - 11:45

Une lanterne rouge sur la façade de la bâtisse.
Rien à dire.
Tout le monde a bien compris.
ChinaTown regorge de choses très ... pittoresques.
Une lanterne rouge ...
Mais entrez donc !
Vous serez à coup très bien accueilli.
Qui peux savoir se qui peut se passer à l'intérieur ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

avatar
Féminin
Age : 53
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Hotel   Ven 30 Avr 2010 - 12:24

De l'Entrée
L'Hôtel.
Crasseux à l'extérieur.
Nickel à l'intérieur.

Elle entre.
Gravis une à une les marches du perron.
Elle marche entourée d'un brouillard visible uniquement que par ses yeux bruns.
Elle lutte pour tenir.
Pour que le tam tam lancinant niché au creux de son cerveau ne gagne pas le combat.

Il suffira d'un seul petit cachet.
Rien qu'un seul.

Mais avant il lui faut affronter le gars à l'accueil.
En quelques mots lui faire comprendre la nécessité de lui refiler les clés d'une chambre.
Et vite !
Qu'elle paierai après.
De toute façon il sait comment faire.
Il faut qu'elle fasse seulement une chose.
Pour qu'il sache.

D'une voix rauque et velouté elle laisse quelques mots s'échapper.

Gabrielle Green.
36BSI95.


Lueur dans l'œil du gars.
Enfin il a compris.
Et lui tend le Graal.
La clé.
Chambre 9.

Sans un regard elle tourne les talons et grimpe l'escalier qui mène aux chambres.
Chambre 9.
L'une des premières.
Tant mieux ! moins de pas à faire.

La porte grince.
Le grincement va se ficher directement sous son front.
Maudite douleur.
La porte se referme.
Pas le temps d'étudier la pièce.
Elle le fera à son réveil.
Sa main parcoure maladroitement et à l'aveugle le fond de son sac à main qu'elle n'avait pas quitté.
Elle cherche.
Et trouve.
La petite boîte.
Le cachet.
Elle ouvre la bouche et le laisse fondre.
Juste le temps d'aller vers le lit et de s'y allonger.

Deux secondes après elle dormait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N.O.D
La mort vous va si bien...

avatar
Masculin
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Hotel   Ven 7 Mai 2010 - 13:21

[Venant de la ruelle]

A peine quelques rues traversées que l'on se retrouve - Chad, Kaÿla et moi - en face d'un piteux hôtel.
De nombreuses fissures en façade de chaque côtés de la porte indique l'état du bâtiment.
Je m'arrête un instant et jette un regard dans la rue.
Mes yeux tournent et mon estomac se tord en moi.
La nourriture du restaurant sans aucun doute.
J'avais faim et le riz était d'un aspect correcte...
Cependant les tiraillements se font plus fort, m'obligeant à poser une main sur mon ventre.

Je crois faire une indigestion à cause de la cuisson du riz.

Je regarde Chad qui me semble bizarrement en forme et grimace un peu.
Je devrais peut-être m'arrêter pour la nuit dans cet hôtel de fortune, même si mon envie de résoudre cette affaire reste grande.
Je n'arrive même plus à reprendre mon souffle avec ces douleurs.

Je vais passer la nuit ici, ça vaudrait mieux.
Continuez votre route, je vous rattraperais vite.


D'un signe de la tête je leur souhaite bonne route en essayant de sourire le plus possible.
Je me retourne et avance vers l'immonde édifice.
La main sur la poignée j'ouvre la porte et entre à l'intérieur en refermant et laissant derrière moi les deux Insurgés.
Une fois dans le hall, j'ai l'impression de me retrouver dans un autre monde !
La décoration était magnifique.
De longs tapis brodés sur le sol, des lustres de chaque côté du couloir, les murs recouvert de tableaux et de magnifiques miroirs.
Pendant un instant j'en oublie mon mal de ventre.

Je continue mon chemin vers l'accueil et adresse un "bonsoir" solennel au responsable.
Je lui demande une chambre que je paie avec l'argent que je retire de ma poche.
Ce sera suffisant pour une nuit, j'espère..
Le paiement accepté il me tend la clé et me souhaite une bonne nuit.
11.
C'est le numéro de la chambre dans laquelle je séjournerais.
Je n'aime pas trop ce numéro, il me rappelle de mauvais souvenirs, que je préfère taire...
Tout ça parce qu'une autre personne avait déjà le numéro fétiche duquel je ne me séparais jamais.
Cas cela ne tienne. Pour une seule nuit, je ne ferais pas le difficile.
Je glisse la clé dans la serrure et entre dans la chambre.
J'ose espérer que mon malaise ne durera pas trop...



[*Reste ici pendant mes vacances*]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Hotel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hotel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) ::  :: Archives de Novlangue :: Animations terminées :: [ANIM TERMINEE] Elle 21 :: Dans les rues de Chinatown-
Sauter vers: