AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 La Place Couverte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Féminin
Age : 36
Fan Club RP : 16
Commentaires : Un soucis ? Une question ? Un conseil ? Ma boîte à mp est ouverte. Faut pas hésiter.

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: La Place Couverte   Mar 20 Avr 2010 - 11:47

Oh ...
Pauvre petite chose.
Vous vous êtes perdu ?
Trop de portes ont été franchies ?
Et vous ne savez plus où vous êtes.
Ne vous inquiétez pas
.
Cette place à tout l'air d'être bien enfouie dans ChinaTown.
Et étrangement bien calme d'ailleurs ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Automate
Nous sommes Dieu...

avatar
Féminin
Age : 36
Mes RPs : 1-
Fan Club RP : 15

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: La Place Couverte   Lun 26 Avr 2010 - 21:34

Venant de là

J'ouvre la bouche, pour appeler. Mais tout ce qui en sort est mon souffle, trop rapide. Je ne me sens pas bien ici. Moi qui suis habituée à ne pas être très entourée, voilà que je suis cernée de partout. Où que se pose mon regard, des gens. Qui me frôle, me bouscule. J'aurais du rester à l'entrée de cet endroit, attendre que mon frère, je ne sais pas trop comment, me retrouve.
D'ailleurs, je ne comprends pas comment je suis arrivée ici, sans lui. Je me rappelle très clairement que j'avais sa main dans la mienne, et que son souffle caressait ma peau. Je me souviens du mur froid dans mon dos, étrange contraste avec la chaleur de son corps. Je me souviens que je n'arrivais pas à fermer mes yeux, que le sommeil me fuyait. Après, je me souviens qu'il n'était plus là. Et je me suis adossée à un mur, pour faire semblant que tout allait bien.
Mais le simple mouvement de mes dents s'enfonçant dans ma lèvre trahissait ma nervosité. De toute façon, personne n'aurait pu le remarquer, puisque personne ne faisait attention à moi.
Alors je me suis enfoncée dans la foule, la tête assommée par les doutes, les fichus doutes, et agressée par toutes ces couleurs, tous ces bruits. Alors que j'aurais du profiter. Après tout, depuis quand voulais-je venir en un endroit tel que celui ci ?

Je suis sûre qu'il m'a abandonné. Il doit savoir. Il doit savoir ce que j'ai fait dans l'immeuble. Avec le NOD. Et ça ne doit pas lui plaire, alors, pour se venger, parce que je l'ai trahi, parce que j'ai trahi tous les insurgés, il m'a envoyé ici, loin de lui. Je sais même pas où je me trouve, alors pour trouver la sortie... Il doit avoir honte de moi.

Je cours. Je ne sais pas trop où, mais je cours. A mon tour je bouscule des gens, et je m'en moque. Le NOD, j'aimerais bien le revoir. Mon NOD...
Est-ce qu'il m'abandonnerait lui ?

Je cours, sans regarder où je vais. Je veux juste du silence. Réfléchir à tout ça, à où je me trouve. A quoi faire.

Je ne m'en suis pas rendue compte tout de suite, mais, là, il n'y a plus de bruit, à part celui de ma respiration. Alors j'arrête de courir, et j'effleure les chaises, avant de m'assoir sur l'une d'elle. Mais, bien vite, je me relève, tourne en rond. Et décide de m'assoir sur la table. Je suis bien là, pour réfléchir. Me calmer. Après, plus tard, je retournerais dans les rues. Et je profiterais de tout ce qu'il me sera offert de voir.

_________________


Où es tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Automate
Nous sommes Dieu...

avatar
Féminin
Age : 35
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: La Place Couverte   Mer 28 Avr 2010 - 22:46

Une pensée, une autre… et la chute.

Tirée par le tumulte extérieur, à moins que je ne fusse arrivée au bout de ma réflexion, le seul claquement de mes talons résonnait à présent. Je déambulais dans Chinatown, en plein jour et en toute imprudence, mais à cet instant la raison m’échappait totalement… Sans doute y avait-il un rapport avec les cris de liesse, ailleurs. Peut-être ais-je voulu goûter un peu de cette ambiance-là…

Personne ici, tous dehors ?

Non, pas tous : au loin une silhouette, fragilisée, est assise sans aucun respect de la bienséance. L’imprudence me semblait être le maître-mot de cette escapade… Tandis que je m’approchais, l’ombre d’une étiquette se dessinait autour d’elle :

Trop humaine pour être vraie.

Méfiance donc. Mais pas plus que d’habitude. Après tout, je ne pouvais justifier clairement ma présence en ces lieux maudits et il me faudrait donc passer pour avide des loisirs malsains qu’offre cette partie de mon monde, celle-là même que j’exècre par-dessus tout : la volupté y est vulgaire, la douceur réduite à une sensation fade, jouée… et tout y est sali par excès d’hypocri…

Elle est essoufflée.

« Tout va bien Mademoiselle ? »

J’aurais dû me taire bien sûr… mais toute cette imprudence ambiante m’obligeait à m’adapter…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orthodoxe
Esclave de corps et d'esprit

avatar
Féminin
Age : 23
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: La Place Couverte   Jeu 29 Avr 2010 - 13:36

>> arrive de l'entrée...

Je galope, je file par une rue puis une autre, je saute un muret hop hop hop c'est que j'ai une condition physique moi, peur de rien zag jolie négociation de la chicane, nouvelle porte et...
Et mouais...
Place couverte, quasi personne, surtout pas de petit orphelin tabagique... L'endroit semble plutôt sympa mais pour le tourisme je repasserai. Deux gonzesses. Putain on va finir par se faire repérer avec toutes ses conneries... Tant pis, je dois le retrouver, ça mérite bien de risquer quelques mots..
Houla celle sur la table n'a pas l'air dans son assiette.
Ok, on la joue implantée, on la joue polie, on la joue niquel.


Mesdames bonjour ! Veuillez excuser l'outrecuisson de mon importunanteuse question, nez en moins je suis à la recherche de mon petit frêre, qui a l'autorisation de sortir avec sa soeur, bien sûr, nos parents étant bien élevés et puis respectueux tout ça, en revêche j'vais me faire eng.. Enfin ils aiment pas que je perde le petit quoi.. 'fin.. nan ça n'arrive pas ..
Merde. Z'avez pas vu un môme avec des grandes oreilles ?


Whao, laborieux tout ça, pas terrible l'impro...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orthodoxe
Esclave de corps et d'esprit

avatar
Masculin
Age : 17
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: La Place Couverte   Jeu 29 Avr 2010 - 14:31

(arrivant de la rue principale avec Jude)

Croix de fer, si tu mens tu crèves en enfer !

Et paraitrait que l’enfer, c’est pas génial. Y’aurait des flammes, des monstres, des coups de bâton, pas de glaces, pas de jeu, pas de chocolat, pas de…

Hey ! Là !

J’arrête de me laisser guider par mon nouveau copain. Parce que je l’ai vu. Juste là. Le marchand de glace. Pourtant, j’en avais jamais vu. Mais faut avouer que l’enseigne m’a bien aidée. Un méga géant cornet avec une belle crème à l’italienne rose.

Si tu veux, je t’aide à choisir, je connais tout sur les glaces ! Mamie Féli m’a tout appris. Tout tout tout. Les formes, les tailles, les gouts, tout ! Je suis un véritable professionnel de la glace.

Tout en parlant, je l’ai tiré par le bras, marchant à reculons pour pouvoir tenir sa main par les deux miennes, pour être plus efficace. Et maintenant qu’on est juste devant, je ne peux plus le tenir. J’ai envie de toucher le chariot magique, avec ces bacs, ces couleurs, et ces petites choses multicolores. Si je me souviens bien, ceux sont des « gourmandises » qu’on ajoute sur la crème glacée. C’est qu’avec tous ces choix, j’hésite. Je prends quoi ? Un cornet, une italienne, une fusée ? Choix cornélien. Alors je le regarde, je sonde son regard, pour voir s’il s’attarde sur une image. Peut être qu’il a déjà mangé des glaces lui, et il saura…

Mais un son, une voix me sort de ma réflexion intense. Peut être est ce une bonne chose, parce que je crois que j’ai frôlé l’entorse des neurones. Cette voix, ce phrasé, je le connais. C’est… C’est…

Suzy !!!

Mes deux paraboles sont maintenant reliées par un large sourire. Elle est là, ma grande sœur. Je me retourne et m’apprête à lui faire un signe quand je me rends compte que je dois lâcher la main de Jude, revenue dans la mienne quelques instants auparavant. Alors mon sourire retombe, et mon regard se perd entre elle et lui. Mon nouvel ami ou ma sœur. Une glace ou une crape…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Automate
Nous sommes Dieu...

avatar
Féminin
Age : 36
Mes RPs : 1-
Fan Club RP : 15

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: La Place Couverte   Jeu 29 Avr 2010 - 15:57

Lentement, et tandis que mes yeux se ferment, mes bras se serrent autours de moi. Sous mes doigts, je sens la douceur du tissus de la veste que je porte par dessus ma robe. Elle lui allait à merveille. Elle moulait ses épaules, et semblait faite pour lui.
Peut-être même l'avait-il fait faire sur mesure... A quoi pouvais-je ressembler avec cette veste un peu trop grande pour moi ?
Elle était encore jolie selon moi, même si le blanc immaculé avait laissé la place à des taches plus ou moins rosée que je n'avais pas pu tout à fait ôter. Peut-être qu'ici je pourrais trouver quelqu'un qui m'aiderait à enlever tout mon sang de sa veste.

Dans un sursaut, je me retrouve debout, serrant les pans de tissus autours de mon corps, comme un rempart. Elle m'a surpris... Moi qui pensait être seule ici.
D'une main, je ramène une mèche de cheveux derrière mon oreille, alors que je me demande qui elle est, d'où elle vient. Et, surtout, pourquoi elle s'occupe de moi.
Sans m'en rendre compte, j'ai jeté un petit coup d'œil à côté de moi, comme si je cherchais Guillaume. Mais il n'est pas là, bien sur. Encore une fois, je me mordille la lèvre. Que faire ? Je ne sais pas trop quoi lui dire, comment lui répondre. Qu'aurait-il répondu à ma place ? Il se serait dressé de toute sa superbe, et aurait jeté un coup d'œil dédaigneux à la personne qui aurait osé me parler.
Alors je me redresse, laisse mes bras tomber le long de mon corps, et essaie d'imiter le regard de mon frère. Ça ne devrait pas être dur, puisque je suis comme lui.
Sauf quand je suis avec le loup...
Cette pensée manque me faire flancher.

Ça va.

Et puis c'est tout, même si c'est pas dit sur le ton qu'aurait utilisé mon frère. Elle ne m'a rien fait, alors j'ai parlé calmement. Je sais pas tout faire comme Guillaume...
Qu'est-ce que je pourrais bien lui dire d'autre hein ? Que je me sens abandonnée par mon frère ? Que j'ai été étourdie par toutes ces couleurs, tout ce bruit ? Que j'ai eu peur en voyant tant de monde et de savoir que, pour une fois, je n'étais protégée par personne ? Qu'un manque que je n'avais encore jamais ressenti me ronge depuis que j'ai quitté l'immeuble désaffecté ?
Cette dernière pensée suffit à fissurer le masque que j'avais emprunté à Guilhem. Ajouté à cela les gens qui arrivent, les uns après les autres... Pas tant à la fois. Je peux gérer avec un. Enfin, je crois. Mais là... Alors, vite, je leur tourne le dos.
Reprendre contenance. Essayer de s'ouvrir aux autres ; ça doit pas être trop dur.

_________________


Où es tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

avatar
Masculin
Age : 29
Présentation du Personnage : http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2442-l-hopital#78347
Fan Club RP : 42

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: La Place Couverte   Ven 30 Avr 2010 - 15:52


Si c’est ta sœur, il faut la rejoindre, vite ! Courre, attrape là et ne la perd plus.

Je lâche la main de l’enfant, j’en garde la chaleur, la bonne humeur, la beauté du monde que je croyais n’exister que dans les livres interdits, les rêves, les Valkyries et leurs artifices, l’art difficile de faire croire que… du vent. Rien que du vent dans un monde absurde et inhumain.

Vas-y, je te dis ! Je vais attendre ici, et quand tu reviendras, on achètera une glace.

Je regarde sa petite main. Je sourie, un peu idiot comme toujours. Surement cet air naïf que j’arbore avec plaisir. Un air inattendu.

Je relève le nez pour voir ce qu’il y a ici, à part un vendeur de glaces. Voir les gens, les personnes qui ont trouvé refuge dans le calme de cet endroit. C’est si contrastant, reposant pour les émotions à fleurs de peau.
Il y a une fille étrange assise sur une table. Elle a l’air songeur. L’air surtout à l’Ouest. Un pays que j’aime bien. Je le connais, c’est certain, je connais chaque pays à l’Ouest, tous, sans exception. Mon monde.
Et puis, il y a cette petite femme à l’allure stricte. Trop, tout est trop strict.

Je m’assois avec un verre cocktail. Une table près d’elle, celle qui est à l’Ouest. Peut-être m’offrira-t-elle un voyage gratuit. Et de l’autre, aussi strict qu’un matin de messe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orthodoxe
Esclave de corps et d'esprit

avatar
Féminin
Age : 23
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: La Place Couverte   Ven 30 Avr 2010 - 17:51

Ok bon, apparemment les deux demoiselles s'en carrent profond de ma quête, ah misère, je vais devoir trouver d'autres rencards, tailler la route, fouiner, telle la chasseuse, chaque recoin de cette ville me sera dévoilé, oh oui, trrreemblez chers implantés, car à votre porte bientôt viendra frapper l'inéluctable, la redoutable... SUZE !!
Ok ça fait du bien, cela dit si personne n'est plus loquace que ça dans ce trou je ne suis pas dans la merde... Je fais un rapide tour d'horizon avant de choisir ma prochaine destination.. C'est là que je piste un gars, il se boit un coup, peinard, il aurait plus à Féli celui-là, il se pose le cul sur une table, doit être une coutume locale ça, j'sais pas s'il a plus d'infos alors je m'avance et...
Oh putain oh putain..
C'est lui, c'est bien lui ? Pas un putain de sosie chinetoque ? Oh petit emmerdeur de Choufi !! AH AH AH !!! Je reste près des grandes personnes, comme une maman bienveillante laissant un espace de liberté à son chiard tout en étant là pour parer à toute éventualité.. Et je te me l'interpelle...


CHOUFI !!!
Qu'est-c'que tu fous là ??? On t'a dit reste avec ta soeur ! Pôpa et Moumoune vont te priver de dessert que ce sera pas volé !!


Petit sourire à l'assistance, là on le tient bien le tableau de la gentille famille implantée propre sur elle que les enfants sont polis et qu'en plus ils ont des bonnes notes.
A l'attention des amis assis sur les tables...


Ah ah ah, celui-là, un vrai petit rapide. Il a des super bonnes notes, dans notre grande maison maman fait parfois des gâteaux...

Et que je me retourne vers Marty lui jetant un regard que même lui est capable de comprendre... "Arrête de faire le con on va s'faire griller, faut rentrer à la maison maintenant". On peut y déceler un "ptit con!" aussi... Voire une pincée de "t'as pas repéré des trucs à chourrave des fois ?"..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

avatar
Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 52

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: La Place Couverte   Ven 30 Avr 2010 - 20:30

[arrivant de la rue principale]

Ça y est, je les ai retrouvé.
J'ai encore failli les perdre.

Tient, le marmot à retrouvé sa propriétaire. Tant mieux. Elle va pouvoir nous en débarrasser.
Putain j'arrive à peine, elle a presque rien dit, mais elle me saoule déjà.
Seulement un mot me fait tiquer : gâteau.
Pourquoi elle cause de gâteau ? Ces trucs bourrés de sucre qui servent à rien à par faire grossir ceux qui ont les moyens de les apprécier. Non implantée donc ? Et cette allure miteuse, ça fait pas du tout automate et encore moins représentant de l'Ordre. Des insurgés ? Voilà une bonne cible.

Mais je ne vais pas sortir mon arme ici, ce ne serait pas prudent, on nous regarde. Je vais plutôt profité du calme ambiant pour me remettre des méfaits de la fête.

Les deux autres femmes ont l'air à peu près clean. Par contre, lui... il a quelque chose de louche. Et ce petit sourire niais donne vraiment envie de le taper.

Je m'approche sans rien dire. Il sont peut-être en pleine conversation et ce serait mal élever de les interrompre. Je ne fais qu'écouter, tenter d'en apprendre d'avantage sur ceux qui ce sont réveillés comme moi sur les pavés et par chance, peut-être en découvrir la raison.
Il plane comme une sorte de malaise dans l'air... j'espère que ce n'est pas ma présence qui fait ça. Mais après tout, ils ne le savent ce que je suis ni ce que je leur ferais si les conditions me le permettaient. Je m'assure quand même que ma manche est bien rabattue sur mon avant bras, qu'on ne voit pas ma marque de fabrique, et en profite pour ajuster mes gants dans la foulée... voilà, bien comme il faut.

Alors ? Qu'est-ce qu'on raconte de beau ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Automate
Nous sommes Dieu...

avatar
Féminin
Age : 35
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: La Place Couverte   Sam 1 Mai 2010 - 9:34

Allons bon, quoi encore, en voici une autre aux airs de squatteuse de parking qui me confond avec le service des objets trouvés… On aura tout vu ! Que veut-elle que je lui réponde ? Qu’il juste derrière elle son gamin ? C’est le cas en plus… Le temps que j’ouvre la bouche pour lui faire part de cette découverte et déjà les retrouvailles s’amorçaient… Mon « derrière vous » restera inaudible. Qu’elle s’éloigne. Je ne…

Une réaction ?

Où l’art de se trahir au moindre détail… L’humaine trop humaine devait bien avoir connu le bonheur pour être aussi affectée. Par quoi, par qui, cela ne me regardait en rien mais l’imprudence fait faire de ces choses que l’on regrette l’instant d’après. Elle me dit que ça va, comme pour me taire que mon intrusion dans sa solitude était parfaitement désobligeante… Ça m’apprendra à confondre une crise cardiaque et un chagrin d’amour… impardonnable.

« Veuillez m’excuser, cela ne me regarde en rien »

Il me faut éluder mes pensées parasites : en voici encore d’autres… Mais quel genre de divagation a-t-elle bien pu me conduire ici ? Si loin de mes pénates. Et par tous les saints, est-ce que tout le monde s’assoit sur les tables dans ce quartier ? Mangent-ils donc par terre ? Je veux retourner chez moi au plus vite…

Au loin, là bas, quelque chose de rassurant.

Elle est propre, elle se tient droite et reste impassible : voilà qui est mieux. Une attention à peine appuyée sur son bras me révèle un allié probable. Probable seulement, car de nos jours, il ne faut jurer de rien. Un regard appuyé pour saluer l’abbé et quelques pas me conduisent à la personne, qui je l’espère, m’expliquera ce que je fais là.

Ces gens-là savent toujours quand quelque chose ne va pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

avatar
Masculin
Age : 29
Présentation du Personnage : http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2442-l-hopital#78347
Fan Club RP : 42

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: La Place Couverte   Sam 1 Mai 2010 - 16:24

Elle me passe sous le nez comme une bonne vieille tartine de rillette estampillée « chez Bébert, tout est fait mains, les doigts dans le nez ». J’ai cru entendre mon estomac faire « couic ». Belle allure, joli déhanché, un coup à droite, un coup à gauche avec un point de rupture calculé au centimètre près. Parfait. Trop. Mais je l’ai deja dit. Un trop vos mieux qu’aucun « tu l’auras » et je l’aurai. En tout cas, elle tangue divinement vers celle qui est aussi froide qu’un tombeau. C’est pas bon signe Jude.

J’abandonne ma table à son triste destin, pour une fois qu’on lui offrait un peu de chaleur dans ce monde de brutes. Et je me rapproche… un pas, deux… on y est. C’est un peu court. J’entreprends donc de faire le tour de l’endroit, passant en revue chaque petite loge commerciale qui le compose, et faisant l’exploit d’un faire semblant de m’y intéresser. Je longe les murs, contourne les tables, jette un coup d’œil par-dessus mon épaule pour voir ce que les saintes chéries font de leur temps plein. Pas grand-chose à en juger par leur froide-attitude. Pour finir dix minutes plus tard, carte des lieux en tête –dingue ce que cet endroit est ennuyeux- auprès d’elles, les coincés. De vraies bout-en-trains.

L’air de rien. J’ai l’air de rien ? Sans doute oui, après tout, une erreur ne peux pas avoir l’air de grand-chose. Un faux-pas. Et je suis à nouveau près des glaces fondues. Machinalement, je resserre mon col. Un léger courant d’air, surement.
Et j’attends. Oui, mais quoi ?
Je refais mon lacet ? Zut, chaussures sans lacet, plan B.

Vous me suivez peut-être ?

Juste un peu de culot assis derrière un sourire nié ou naïf, toujours le même, le mien, celui de l’erreur de protocole. Mais j’ignore celle que je suis, pour m’adresser à celle qui me suit depuis tout à l’heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

avatar
Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 52

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: La Place Couverte   Sam 1 Mai 2010 - 21:22

Qu'est-ce qu'elle me veut la dame ?
Je viens écouter ce qu'ils disent et voilà qu'ils ne disent plus rien. En plus celle-ci semble s'adresser à moi sans me parler. Je suis pas télépathe j'te signale ! Alors arrête de me regarder comme ça, ça me fout mal à l'aise. On regarde pas les gens comme ça si on n'a rien à leur dire, alors crache le morceau ou casse toi.
A part mon regard froid tantôt tombant dans le sien tantôt fuyant, je ne bouge pas un cil, attendant qu'elle ai fini de squatter mon espace.

Et lui, où il va encore ? T'éloigne pas trop, j't'ai à l'œil !
Il tourne et vire et revient. Qu'est-ce qu'il trafique ?

La madame est toujours là. Bon, qu'est-ce t'as ? Qu'est-ce que tu attends de moi ? Je t'intéresse ? Quoi ? T'es gouine, c'est ça ? Ou mentaliste peut-être et tu serais en train d'essayer de me sonder. Du coup tu me fout encore plus mal à l'aise. Fouille pas ma cervelle !

Léger sursaut quand Jude revient et me pose une question. Fais chier ! Pourquoi j'arrive pas à rester calme ?
Je hais cet ville, je hais ce qu'il s'y passe et j'aime pas ses gens louches qui se plante devant moi sans raison ou qui me pose des questions à la con. Mais bien sûr que je te suis connard !

-Je vous l'ai dit tout à l'heure qu'il serait préférable qu'on restent ensemble, histoire de savoir ce qui a put nous réunir au même endroit dans le même état lamentable, dormant par terre comme des chiens et ne se souvenant de rien.

Les mots sont tombés sec, rapide, monocorde, sans respirer.
Je prend un temps de pause avant de poursuivre en faisant un effort pour prendre un ton un peu plus léger.

-Cette situation ne vous inquiète pas plus que ça ?

Possible qu'il soit aussi inconscient qu'il a l'air bête. Putain ! Efface moi ce sourire ou je te le fend jusqu'aux oreilles avec le premier truc coupant et de préférence rouillé que je trouve, histoire de défigurer ta petite face d'angelot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

avatar
Masculin
Age : 29
Présentation du Personnage : http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2442-l-hopital#78347
Fan Club RP : 42

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: La Place Couverte   Lun 3 Mai 2010 - 23:13


Si, je l’avoue, tout ceci est inquiétant.


On fond, ce qui m’inquiète c’est de savoir que tout ça pourrait ne pas exister. Mais comment lui dire, comment pourrait-elle comprendre.
J’acquiesce, bêtement.

Alors, nous devrions tous nous rassembler, et discuter.

Je dis ces mots sans y croire, sans le vouloir. Moi, ce que je veux, c’est profiter de chaque instant, de chaque moment passé dans cet endroit merveilleux, et tenir encore la main de Marty, parce qu’il a un vrai sourire de gosse.
Et puis, entrer dans la foule et défiler, boire et m’enivrer, jusqu’à n’en plus pouvoir.

J’ai du penser si fort. J’ai tourné la tête pour la regarder, elle, Miss balancier, et je sourie bien sur. Pourquoi ferais-je autrement. Pourquoi aimer ce que l’on voit sans sourire, malgré tout, malgré tout ce qu’elle peut représenter qui nous rend si différents.

Peut-être devrions-nous tous rentrer chez nous.
Ce serait si simple.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Automate
Nous sommes Dieu...

avatar
Féminin
Age : 36
Mes RPs : 1-
Fan Club RP : 15

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: La Place Couverte   Mer 5 Mai 2010 - 8:48

Je les regarde du coin de l'œil, sans m'approcher de trop près. Maintenant, je me sens un peu plus calme, même si je ne me sens pas très à l'aise avec cette homme qui est venu s'assoir près de moi. Qu'est-ce qu'il veut ? Mais déjà il se lève. Ouf.
Se connaissent-ils tous ?

Je contourne les tables, sans les quitter du regard. Les deux gamins, ça me rappelle mon frère et moi. Lui qui courrait partout, et moi qui le cherchait, ou qui restait prostrée, à l'attendre, regardant les gens passer, qui eux ne me jetaient que de petits regards. Il a toujours commencé tôt à renvoyer paitre les autres quand on m'approchait. Sinon, il était tout ce qu'il y avait de plus aimable.
D'ailleurs, pourquoi c'est lui qui a eu tout le gène qui permet d'aller voir les autres, de leur parler, de tout et de rien, surtout de n'importe quoi ? Pourquoi moi j'en ai pas eu un brin ? Moi aussi j'aurais aimé pouvoir aller parler aux gens comme ça, hop hop hop. Taper la causette à n'importe qui au lieu de pas vraiment savoir quoi dire.
Ou alors, faudrait que je retrouve cette état, un peu fou, que j'avais connu dans l'immeuble. J'avais pas eu peur de le narguer.

Sans m'en rendre compte, je me suis redressée, et mes poings se sont serrés. Tu vas voir Gui, si c'est vraiment à cause de toi que je suis là, tu vas voir que je sais me débrouiller.

Mais pour commencer, on va aller voir les couleurs !

Et je quitte cette place, en sautillant, un sourire au visage, toute peur m'ayant désertée. J'ai peut-être pas le gène qu'il faut pour parler, mais celui de la folie, je l'ai.

[direction les couleurs. ]

_________________


Où es tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

avatar
Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 52

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: La Place Couverte   Ven 7 Mai 2010 - 21:47

Bon bah voilà, il est raisonnable finalement. Mais c'est quoi ça que j'ai vu ?! Encore un sourire ? Et l'impression que même quand il me répond, il est ailleurs.
Je serre le poing mais ne dit rien.

Tous rentrer... au calme... oui on pourrait... mais non ! Sinon on ne saura rien.
Il veut qu'on discute ou qu'on rentre ? Faudrait savoir !
Et pourquoi ce serait facile ? Ça ne l'est jamais. Jamais !

C'est facile de voir l'infraction, l'interdit, cette merde dans laquelle tout ce fichu quartier patauge.
C'est facile de leur péter les jambes pour qu'ils restent là.
C'est facile de tailler dans la chair pour arracher des cris, et faire parler.
C'est facile de les mener au désespoir, de les faire pleurer.
C'est facile de les achever.
C'est moins facile de laver le sang quand c'est taché...
C'est facile de haïr assez pour faire tout ça.
C'est facile de faire ça bien comme il faut.

Mais c'est loin d'être facile de trouver un peu de paix et de tranquillité. C'est pas facile de respirer.

C'est facile de sourire, mais pas de l'apprécier. Et ça n'a pas à être apprécié... pas plus que le reste. J'aime pas ça.

Ça tire... c'est pas bon...

La jeune femme s'en va.
On n'est pas très nombreux. C'est calme... personne pour nous voir... presque personne. Ce serait facile...

Non. Ne me fait pas rire. Il faudrait pas. Je ne veux pas.
Qu'est-ce que j'ai oublié ?
D'arrêter de le regarder comme ça ! Comme si j'allais le manger.

On se détend. Desserre le poing. Ça tremble. Respire. Je soupire.
C'est endroit est mauvais pour moi.

-Oui... rentrer... ce serait bien...
C'est par où ?


Merde, qu'est-ce que je fout ? Est-ce que j'abandonne ?
Pourquoi pas... personne ne le verra...
Redresse toi et ne le regarde pas. Qu'il ne voit pas que je suis perdue.


Dernière édition par Hyena le Sam 8 Mai 2010 - 22:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

avatar
Masculin
Age : 29
Présentation du Personnage : http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2442-l-hopital#78347
Fan Club RP : 42

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: La Place Couverte   Sam 8 Mai 2010 - 9:51


Comment le saurai-je, c’est pas moi le flic…
Ah, j’ai dit flic ? Pardon, NOD.


Je lui sourie, évidemment j’ai deviné. Pas difficile de trouver, elle est nerveuse, tendue à souhait, et son malaise insupportable devant tous ces gens qui… s’amusent. Je peux le sentir dans la moindre de mes cellules sensorielles.
Je suis une erreur, c’est certain, pas bon à grand-chose, qu’y puis-je, mais il me reste un reliquat de don, je peux ressentir certaines choses, et son trouble et sa colère à peine masquée, je les ressens.

D’ailleurs, faudra qu’on en discute. Ça, c’est ce que j’aimerais lui dire, mais ce serait, sans aucun doute, me condamner à mort. Je me tais, en tout cas sur ce sujet.

Réfléchissons… Si j’étais fl… NOD, il me semble que je commencerais par rassembler tous ces gens, je veux dire, tous ceux qui se sont retrouvés ici dans les mêmes circonstances, en commençant par ici.
Vous avez essayé de joindre vos collègues ? Ce serait judicieux…

Vous êtes certaine que tout va bien ? Vous n’avez pas l’air dans votre assiette…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

avatar
Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 52

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: La Place Couverte   Dim 9 Mai 2010 - 0:08

Je vais le lui arracher de la face, ce sourire. Quoiqu'il aurait l'air encore plus crétin si je lui pétais les dent. Ça me soulagerais une minute ou deux, ce serait toujours ça de pris.
Mais... je rêve... c'est à moi qu'il souris en plus !
Il sait que je suis NOD. Alors pourquoi il fait ça ? Et pourquoi je ne le supporte pas ? Cet air innocent, un peu simplet... ça n'a pourtant rien de menaçant en soit. Mais qu'est-ce qu'il me veut ?
Nan sérieusement, arrête de faire ça. Il me fout mal à l'aise, ce con ! Ya pourtant pas de quoi.
Il se moque de moi ou il est juste idiot ?

Pas si idiot que ça. Il a raison. En plus c'est ce que je voulais faire au départ, rassembler les autres qui sont dans le même cas que nous. Et il a doublement raison quand il suggère d'appeler les collègues. Ça m'énerve d'ailleurs, qu'il ai raison comme ça.
Au fait, il est passé où Haakon ?

Je sort mon portable de ma poche... merde, pas de réseau. C'est donc impossible de les joindre dans ce trou pourri ?

Et lui, de quoi il se mêle ? Non je vais pas bien ! Mais c'est peut-être toi qui va y changer quelque chose ?!
Tu me dit bien ce qu'on doit faire (ce qui tombe bien, comme un petit rappel à l'ordre, sinon je me serais bien cassée d'ici), t'es un bon gars, mais pour le reste tu peux rien faire. Personne ne peux rien faire. Chacun sa merde et je répond même pas à sa question. Je vais faire comme si je ne l'avais pas entendu.

Teint d'ailleurs...

-Vous entendez ?

C'est drôlement silencieux tout à coup. Il n'y a plus un bruit qui vient de la rue principale... ni d'ailleurs. Juste une voix qui me dit de ne jamais oublier, mais ça je sais que ça vient de nul part, c'est pas nouveau, juste un peu stressant.
Mais peut-être que je me trompe. Ce n'est que mon imagination qui me joue des tours, comme tout à l'heure quand la foule a disparue. Mais là, le bruit ne revient pas... ça va revenir... toujours pas ?

Alors je me retourne vers lui, l'envie de lui dire "non, ça va pas". Mais j'hésite. Ne pas lui montrer ma faiblesse. Il n'a pas besoin de savoir que je perd la tête.
Trop tard. Avec la tronche que je tire, les yeux écarquillés comme si j'avais vu un fantôme, il doit savoir.

C'est rien, j'ai du oublier une dose. Où j'ai mis mon tube de cachetons ? Ah oui, dans la poche droite, comme d'habitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

avatar
Masculin
Age : 29
Présentation du Personnage : http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2442-l-hopital#78347
Fan Club RP : 42

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: La Place Couverte   Dim 9 Mai 2010 - 15:56

La simple image d’elle dans une position de faiblesse, la rend dingue. Je frôle sa colère du bout de mes cellules, ma perception se décoiffe à l’idée qu’elle enrage sans dire un mot. Tant de colère enfermée la dedans, dans une si petite boite crânienne formatée par nos chers patrons. Si ça explose, ça peut débrider le quartier.
Moi, ça m’amuse, tout ça m’amuse, enfin distrait, un peu de poivre sur la tomate, c’est un vol d’hirondelles en plein hiver.

J’ai entendu, oui, c’est dommage. La fin des festivités

J’allais dire un « oh-oh » mais elle a si peu le sens de l’humour que j’anticipe et me contente d’un soupire discret.
Elle a l’air encore plus mal qu’à l’instant. Ces NOD sont si bien formés qu’ils dérapent si la situation n’a pas été décrite dans les manuels.

Panique à bord, y a le flic qui a fait tomber son bâton.
Je prends les choses en mains ? Si j’adapte mes nombreux disfonctionnements à la situation, je risque de provoquer un séisme émotionnel dans sa cervelle. Je ne suis pas certain qu’aller se goinfrer dans le bar du coin et finir la nuit sous des draps de soie, lui plaise.
Gardons-lui les rênes, faisons lui croire qu’elle maitrise la situation.

Ce qui m’inquiète, c’est la disparition de tous les autres.
Regardez, il ne reste que ceux qui étaient avec nous quand nous nous sommes réveillés.
Alors chef, où sont les autres ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

avatar
Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 52

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: La Place Couverte   Lun 10 Mai 2010 - 20:17

Un cacheton dans la main, je m'arrête net quand il me fait comprendre que lui aussi a perçut la disparition de la fête. Ce n'est donc pas une hallucination.
Tant mieux.
quoique... c'est bizarre.
Je vais quand même l'avaler ce comprimé. Faudrait pas que mes délires s'ajoutent à la situation déjà bien étrange. Allez hop, un cacheton sous le masque, j'avale ça vite fait et après... qu'est-ce qui se passe après ? Qu'est-ce qu'on va faire ? Par où démêler cet obscur merdier ?

Où sont les autres ? Bonne question. Sans doute pas loin. S'il ne reste que les paumés il suffit de tendre l'oreille.

Des voix nous parviennent de la rue principale. Et ce ne sont pas des cris de joie.
Des coups de feu en rafale. Faut pas trainer.

-Là bas.
Allons voir.


Mais pas question que je te paume encore, toi ! En plus tes conseils sont pas mauvais même si ta tronche de gentillet m'insupporte.
Je l'attrape fermement par le poignet et l'embarque au pas de course vers la rue principale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orthodoxe
Esclave de corps et d'esprit

avatar
Masculin
Age : 17
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: La Place Couverte   Mar 11 Mai 2010 - 15:29

Un ange passe. Ou plutôt un courant d’air monumental entre les deux paraboles du Choufi. Les gens qui me regardent pendant cette faille temporelle pourraient penser que j’ai l’implant qui déconne. Mais non. J’ai juste réfléchit. Et d’une chose à l’autre, je me suis perdu dans cette réflexion. Je sais même plus à quoi je pensais d’ailleurs. Puis c’est pas tout ça, mais j’ai retrouvé ma sister moi ! Alors hop et hop, c’est parti.

Petit élan avec prise d’appui vers l’arrière, et je fais un départ canon. Ma course est parfaite, les genoux bien hauts, les bras pliés à 45° qui se balancent, le tout avec un effet de ralenti qui déchire. Appelez moi fend la bise. A une dizaine de mètres, j’entame mon triple saut. Premier saut, tout simple. Deuxième saut avec vrille latérale. En tournant dans les airs quoi. Et le troisième, attention les yeux. Saut carpé avec jambes et bras écartés, histoire de faire un atterrissage parfait dans les bras de ma Suzy. Au moment de l’impact, je resserre ma prise. Mes jambes entourent sa taille, et mes bras son cou.

Suzy !!! J’ai cru que je t’avais perdu pour la vie ! J’te jure j’ai pas fait exprès de me retrouver ici, je sais même pas comment je me suis retrouvé ici ! Mais maintenant j’t’ai retrouvé ! Enfin c’est toi qui m’a retrouvé, mais c’est pareil on s’est retrouvé !

Les mots s’enchainent à une vitesse folle. Il faut que je parle vite, parce que je la sens tituber sous mon poids, et surtout sous le choc de ma réception peut être pas si parfaite que prévu. Mes grands gestes qui accompagnent mes paroles n'aident surement pas, mais ils sont incontrolables.

Et à sentir sa tête qui tente de s’éloigner, j’ai du crier un peu trop fort…

La chute va-t-elle se produire ? En attendant, je sais déjà que je vais lui raconter comment je me suis presque fait offrir une glace, comment j’ai fait disparaître une foule entière juste en clignant des yeux, et comment j’ai même pas eu peur. Elle va me gronder pour la forme, mais elle sera fière de moi ma Suzy, parce que je suis un grand garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Automate
Nous sommes Dieu...

avatar
Féminin
Age : 35
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: La Place Couverte   Mer 12 Mai 2010 - 8:56

Si la déception ne m’envahit pas, il s’en faudra de peu… Rien n’est donc jamais ce qu’il paraît en ce bas monde… Ils parlent de rentrer, de s’en retourner chacun de son côté, avant même que d’être arrivés… Les NOD doivent toujours savoir, toujours contrôler, c’est pour ça qu’ils existent. Alors si elle ne contrôle rien il va falloir trouver un vrai moyen de rentrer ou au moins de se mettre à l’abri de…

Ils ont raison : c’est fini.

Le silence a été si soudain que j’en viens à préférer le vacarme d’une mascarade. La moindre voix résonne dans la place et le ton sec de la NOD sert de percussion au miel de l’autre, celui qui me lance de ces regards qui en d’autres circonstances, auraient donné une charmante perspective à ma soirée… Pour l’heure, il me fait penser à une de ces pâtisseries qu’ils servent parfois dans les réceptions mondaines : appétissant et honteusement dangereux à ceux qui en abusent.

Reprends toi, tu n’es pas là pour ça…

Des coups de feu au dehors et les voilà qui courent. N’ont-ils aucun sens de la prudence ? Je jette un rapide regard alentours : l’amoureuse a disparu, les deux mioches fêtent leurs retrouvailles et ma NOD s’est emparé de la pâtisserie… Quitte à choisir, autant les suivre, je ne veux pas risquer de devenir l’objet d’une rançon, personne ne la paierait.

Choisis, et vite.

Je cours à leur suite, mais ils me distancent rapidement. Mes talons résonnent comme jamais et ma jupe n’a jamais été aussi inconfortable, surtout pour courir. Même si je ne m’abaisserais pas à leur demander de m’attendre, il me faudra les rattraper, ils n’ont pas pu aller bien loin. D’un pas aussi rapide que me le permet le semblant d’élégance que je tente de sauvegarder, je me dirige vers la rue principale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orthodoxe
Esclave de corps et d'esprit

avatar
Féminin
Age : 23
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: La Place Couverte   Jeu 13 Mai 2010 - 14:30

Et bah voilà, nom mais visez un peu la compassion des gens, ah on vit une drôle d'époque, y'a tout qui part disait Féli, j'ai jamais bien compris ce que ça voulait dire, partir où ? Non parce qu'à la rigueur je partirais bien avec eux moi.. Bref, voilà que je retrouve mon petit pote préféré que j'ai juré de protéger toute ma vie, que ces enculés d'adultes se font tous la malle..
Putain je commence à flipper et sérieux, qu'est ce qui se passe ici, y'a plus un chat on n'entend plus rien merde..
Surtout ne pas affoler Choufi, ce qu'on va faire c'est qu'on va s'enfiler encore une glace et puis on rentrera à la maison... bon, fatalement moi je suis paumée je n'ai aucune idée d'où on est ni de par où je suis arrivée, ben oui c'est ça de s'affoler, je peux la jouer punk sans foi ni loi tant que je veux, je suis pourrie d'inquiétude dès que ce petit gnome quitte mon champ de vision...
Bon, tu maîtrise Suze, joue-la subtile du genre il ne voit pas une seconde que tu es perdue...


Hem.. Oui mon Choufi, voilà on est réunis.. tu vois la teuf ça a l'air mort en fait, et puis je suis crevée moi, on rentre, ça te dit ? on fouillera les placards de Féli on trouvera bien de quoi s'en jeter derrière la cravate, ah ah ah, une expression de cons d'implantés ça, faudra que je la ressorte.
Bon heu... Tu .. tu passes devant, t'adores ça.


Et pif et paf et poum, putain j'assure à mort en fait..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orthodoxe
Esclave de corps et d'esprit

avatar
Masculin
Age : 17
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: La Place Couverte   Sam 15 Mai 2010 - 13:43

Elle a raison Suzy. J’ai beau augmenter la fréquence de mes paraboles par une concentration intense, j’entends plus rien. Plus de feu d’artifice, plus de foule en liesse. C’est dommage que la fête soit finie, j’aurais bien aimé danser dans la rue avec Suzy. On aurait été sous le gros dragon à plumes, et on aurait filé des coups de pied aux gens en passant. Quelle rigolade. Rien que d’y penser, j’me marre.

Mais je dois rester concentré. J’ai une mission de la plus haute importance : retrouver le chemin jusqu’à la maison. Suzy me fait confiance, je dois pas la décevoir. Pourtant, d’habitude, je tiens le rôle de celui qui nous perd, à vadrouiller à gauche à droite sans trop savoir où je vais ni pourquoi j’y vais. Pis t’façon, paumé pour paumé, autant partir à la découverte de ce quartier non ?

Sans lâcher ma prise, j’entreprends une manœuvre délicate.

Bouge pas Suzy !

Faut surtout pas qu’elle tombe pendant que j’essaie de passer ma jambe par-dessus son épaule. Et d’une, et de deux. Sauf que. Sauf que là, je pense que je vais l’étouffer. Faut que je réussisse à faire demi -tour, pour me retrouver sur ses épaules, mais pas devant sa figure.

Oh punaise !!!

C’est bon j’y suis. Je crois que je devrais enlever mes doigts du nez de Suzy avant qu’elle s’en aperçoive, sinon elle va pas aimer. Mais c’est la seule prise correcte que j’ai trouvé. Avec sa drôle de crête. Donc libérer les narines de Suzy, et lâcher ses cheveux. Voilà qui est fait. Bon, les quelques mèches qui me sont restées dans la main, j’vais les mettre dans la poche, ni vu ni connu j’t’embrouille.

C’trop bien Suzy ! J’vois tout d’en haut ! Même si on croise du monde, j’verrai toujours où on va. En avant sœurette !!!

Le doigt tendu vers l’avant tel un navigateur montrant la terre promise, je montre la direction à suivre. Et dans l’euphorie, je donne un petit coup de talon à ma monture. Faut que je ravale mon rire et que…

Huuuhuuu cocotte !

Bah non, j’ai pas pu le retenir celui là.


Direction l'arrière boutique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La Place Couverte   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Place Couverte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) ::  :: Archives de Novlangue :: Animations terminées :: [ANIM TERMINEE] Elle 21 :: Dans les rues de Chinatown-
Sauter vers: