AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Une simple faille, et tout change

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Valkyrie
Instrument de plaisir

avatar
Féminin
Age : 37
Fan Club RP : 11

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Une simple faille, et tout change   Sam 16 Avr 2011 - 11:15

Hyena est partie. Elle a disparu dans ce couloir, accompagnée par plusieurs personnes veillant sur elle. Et moi, je reste là, assise sur mon lit. Enfin seule chez moi, au calme.

Quelle étrange chose que la déformation de l'esprit. Une situation difficile à vivre peut être légèrement déformée, pour être rendue plus vivable. En réalité, je suis recroquevillée, prostrée, sur un coin de matelas. Et je les regarde l'emmenée, elle qui m'a blessée, mais elle qui me liait à la réalité. Que va t'il se passer maintenant? Combien de temps vais je pouvoir rester ainsi avant de dépérir?

La notion de temps est tellement aléatoire. Sont-ce quelques secondes ou plusieurs heures qui se sont envolées depuis? Je ne sais pas. Mais je connais cette main qui se pose sur mon épaule.

Arthur, c'est bien vous. Je me sens...

Ne bougez pas mademoiselle Santy, je vais m'occuper de vous.

Mademoiselle Santy. C'est bien lui. C'est Arthur. Je lève les yeux vers lui, je sais que c'est lui. J'ai reconnu sa main, sa voix, ses mots. Pourtant, je ne reconnais pas son visage.

Arthur? Que vous est il arrivé?

Je ne suis pas Arthur mademoiselle Santy, mais je vais tout vous expliquer.

Je ne veux pas qu'il m'explique. Il n'y a rien à expliquer. Je veux Arthur. Je veux qu'on me rendre Hyena. Je veux...

Tout ceci n'est qu'un mauvais rêve. Je suis à court de pilules. Mon dealer n'a pas pu venir. Je vais me réveiller, bientôt. Et il faudra espérer que ceci n'est pas une vision du futur.

Oui, tout s'explique. Tout ceci n'est qu'une hallucination. Quand je me réveillerai, tout rentrera dans l'ordre.

Ce n'est pas une hallucination ou une vision de futur mademoiselle Santy. C'est le futur.

Qu'est ce qu'il raconte? Pourquoi insiste t'il quand il prononce "c'est" le futur? Oui, bien sur, le passé, le présent et le futur sont des notions bien abstraites. On est toujours dans le passé de quelque chose, et dans le futur d'autre chose. Pourquoi est ce que ce faux Arthur recule maintenant? Pourquoi va t'il vers mes armoires?

Je vous interdis!

D'un bon, je l'ai rejoint. S'il était le vrai Arthur, il saurait qu'il ne doit pas ouvrir cette armoire. Mais il est plus fort que moi. D'une main, il me retient, et de l'autre, il ouvre la porte interdite. Et la porte s'ouvre. Je baisse les yeux, presque honteuse de ce que l'armoire contient. Ces objets sont pour le plaisir des clients, pas pour le mien. Et même s'il s'agit d'un faux, je ne voulais pas qu'Arthur voit ça.

Regardez mademoiselle Santy. Tous les successeurs d'Arthur ont fait ça pour vous, pour que vous compreniez.

De quoi parle t'il?

Dans l'armoire, aucun objet. Juste des livres. Ou plutôt des albums. Des coupures de presses, des photos. Certaines parlent de disparitions étranges, d'autres d'une thèse farfelue au sujet d'une faille dans le temps. Mais ce qui me surprend le plus, ce sont les dates.
Je regarde cet Arthur, l'air interrogateur.

Oui, mademoiselle Santy. Vous faites partie de la liste des disparus. Quand Arthur a entendu parlé de la faille, il était persuadé que vous étiez passé. Alors il a commencé à rassembler tout ça. Quand il est mort, le nouveau maitre d'hôtel a pris sa suite pour cette tache également. Je dois reconnaitre que pour nous, il s'agissait plus d'un jeu, à la mémoire de ce cher Arthur. Et aujourd'hui, je dois dire que je suis le premier surpris de voir qu'il avait raison. Bienvenue en 2140 mademoiselle Santy.

Il ose dire qu'il est le premier surpris... A chacune de ses phrases, je regardais un article. Pincez moi je rêve. Non, inutile. La douleur de la plaie à la joue me rappelle à la réalité. Je l'avais oublié celle là.

La copie d'Arthur est partie. Elle m'a laissé seule, le temps que mes esprits se remettent en place. J'ai lu un maximum d'articles. C'est donc vrai cette histoire de faille... La seule chose qui me rassure, c'est que Hyena aussi est passée. Du coup, je connais quelqu'un dans la même situation que moi. C'est rassurant, autant que faire ce peut.

Je me lève, direction un miroir.

Je m'appelle Santy Chimérik. Valkyrie défigurée, ayant atterri à l'époque des poupées parfaitement siliconées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une simple faille, et tout change
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) ::  :: Archives de Novlangue :: Novlangue 2040 V2 :: Les Vieux Squats desertés :: Santy Chimérik-
Sauter vers: