AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Arrière boutique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Fan Club RP : 34

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Arrière boutique   Lun 26 Avr 2010 - 14:09

Véritable capharnaüm, caverne Ali Baba, c'est comme vous voulez. On y trouve de tout. Vraiment tout.
L'image parle d'elle-même.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://novlangue-city.forums-rpg.com

Insurgé
Libre, même dans l'esclavage

avatar
Féminin
Age : 32
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Arrière boutique   Jeu 29 Avr 2010 - 1:42

[De l'Entrée]

'Soir !

Voilà, dans cette petite boutique je devrais être tranquille un petit moment...
Quel bordel là-dedans ! Y a plus d'objets ici que chez tous les insurgés réunis !
Pas grand chose d'intérêt pratique en plus... Qui achète encore ça aujourd'hui...
À part "ses majestés" tout là-haut ! Pfff...

Mais attend... Je me suis peut-être fourrée dans la gueule du loup, y a peut-être que du gratin ici ce soir ! D'où les babioles...
Zut, j'ai pas assez réfléchi...

Tant pis, en plus c'est l'occas' de mettre un peu plus le bocson dans leurs petites affaires...

Tiens, elle est sympa cette petite besace en cuir rouge. Enfin un truc utile...


Dernière édition par Dilan Marsceno le Ven 7 Mai 2010 - 9:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Insurgé
Libre, même dans l'esclavage

avatar
Féminin
Age : 32
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Arrière boutique   Ven 30 Avr 2010 - 15:40

Bon ben ça fait bien une demi-heure qui je poireaute...
En plus le vendeur me regarde d'un drôle d'air. Il a pas tort en même temps...
Bon bah je file ! Voir s'il y a bien du gratin dehors.


Tenez Monsieur, je vais vous prendre ça.

[Vers la Rue Principale]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orthodoxe
Esclave de corps et d'esprit

avatar
Masculin
Age : 17
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Arrière boutique   Sam 15 Mai 2010 - 13:59

Je crois que je vais descendre des épaules de Suzy. Il me semble qu’elle traine la patte depuis quelques temps. Faut dire qu’on a marché au moins cinquante bornes là, non ? Ah oui au moins. On est passé dans une rue, puis une autre, et encore une autre avant de revenir au point de départ. Alors on est reparti dans l’autre sens, on s’est retrouvé bloqué par un grand mur, et même par un immense lac. D’ailleurs s’il avait pas fait si faim si soif et si sommeil, on se serait super bien amusé en faisant des plongeons dans le lac, en sautant d’un arbre, ou d’un rocher. J’y vois déjà tiens. Les bras en croix, les yeux fermés, je visualise mon plus beau saut de l’ange, qui se termine forcément par un plat phénoménal qui me rougit le bide pour le reste de la journée. Mais parfois, faut pas trop se laisser partir dans des rêves éveillés.

Boooooïïïïng

Ayeuh !

Si j’avais eu les yeux ouverts, je l’aurais vu ce panneau. Au lieu de ça, je l’ai pris plein fer dans la tronche.

Mais Suzyeuh…

Je me frotte le front, pour faire disparaître la douleur, pendant que mon appel sonne comme un reproche. Je ne veux pas que Suzy pense que c’est ça faute, mais qu’elle vienne m’aider. Qu’elle fasse comme Féli avec ses bisous magiques. Quand je lève les yeux vers le panneau de métal qui est complètement en tord dans cet accrochage, une bosse sort mais le mal s’en va.

R’garde ! C’est le panneau d’une boutique ! Si on arrive à entrer, on pourra se fabriquer un château fort de protection pour dormir, en attendant que le jour se lève pour rentrer à la maison ! T’en pense quoi ? J’vais crocheter la porte, file moi ta barrette !

Sauf que Suzy, elle a pas de barrette. Alors poignée en main et pieds en appui sur le mur, je secoue la porte.

Pfffff ça marche pas…

Désespéré, je me laisse tomber comme un vieux sac de patates, le dos contre la porte. Et là, attention les yeux. Roulade arrière non maitrisée certes, mais la porte est ouverte ! Restons discret, crions à voix basse.

T’as vu Suzy ???

J’attire son attention sur mon exploit, mais aussi sur tous les trésors qui nous entourent. Je finis par succomber à l’appel d’un gros coussin tout mou qui me fait de l’œil.

Hey Suzy, tu prends le premier tour de gar…

Morphée, me voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orthodoxe
Esclave de corps et d'esprit

avatar
Masculin
Age : 35
Fan Club RP : 0

MessageSujet: Re: Arrière boutique   Sam 15 Mai 2010 - 16:21

[Venant de l'entrée]

Il n'a pas voulu aller vers la poussière, alors il a bifurqué dans une ruelle, et depuis il traine la patte de magasin en magasin pour trouver le point de départ de l'enfer qu'il a prévu. Devant une échoppe, il a récupéré une brouette et y a jeté les bidons d'essence. Il lui faut plus de matière, il imagine déjà la scène... des explosions en chaine, la ville engloutie peu à peu pour ne laisser qu'un désert de cendres. Ce sera beau, ça ne fait aucun doute, et il sera aux premières loges.

L'excitation monte en lui, mais l'implant reste calme. Il s'agitera, se défendra bec et ongles quand le plaisir déferlera sur lui, pas avant. C'est encore un circuit imprimé sage et docile, qui ne se doute de rien...

Encore un magasin... le chargement reste à l'entrée, et La Poubelle passe la porte. Il y a une gamine à l'intérieur, mais ce n'est pas ce qui l'intéresse. Son regard s'est déjà posé sur l'amas d'objets au fond de la pièce. Fusées, pétards de toutes tailles, et surtout... dans un coin, une pile de petits barils. C'est de ça dont il a besoin.

Il s'avance, repousse des deux bras la fillette. Un autre gosse dort sur un coussin... réveille le, petite, et échappe toi loin d'ici. Mais elle ne semble pas réagir, et le laisse prendre ce qu'il est venu chercher. De quoi assouvir son fantasme, la brouette déborde quand il repart. Calme toi, petit implant...

[Vers la rue principale]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Arrière boutique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrière boutique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) ::  :: Archives de Novlangue :: Animations terminées :: [ANIM TERMINEE] Elle 21 :: Dans les rues de Chinatown-
Sauter vers: