AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 ... Et finalement, là.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Féminin
Age : 33
Mes RPs : Présentation
Hey, Jude
Cuite avec Sio
Big Apple 1, Big Apple 2, Big Apple 3
Soren
New Newt
Lewis
Jàrnsaxa
Poker Face
Fan Club RP : 39

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: ... Et finalement, là.   Ven 29 Juil 2011 - 19:55

Elle était là, et...

Elle bat des paupières, le ciel s'assombrit. Il se couvre de nuages cuivrés jusqu'à ressembler à un plafond de métal rouillé.

Jude, le temps se gâte...

L'eau fraîche autour d'elle prend la consistance d'un tissu rêche qui entrave ses mouvements. Elle sursaute, se débat, finit assise dans son lit de fer, le drap entortillé autour des jambes, le souffle court.

Furieuse pour on ne sait quelle raison, elle rejette la literie loin d'elle et se lève pour faire les cent pas. Posé sur une étagère comme une statue de Bastet, le chat l'observe, un rien offusqué.

Ça va, toi, hein ! C'est pas toi qui fais des rêves complètement tordus !

Non mais c'est vrai, quoi.
1) Elle a rêvé qu'elle était amoureuse.
2) Elle a rêvé qu'elle était amoureuse d'un homme-enfant.
3) Elle a rêvé qu'elle était amoureuse d'un homme-enfant mentaliste.

Le délire complet.

La sortie du dôme, encore, elle peut comprendre. C'était beau d'ailleurs ! Elle ne savait pas qu'elle avait autant d'imagination. Mais le passage du Safe Point, alors là, pardon, aucune cohérence. Ploum ploum, on se balade un moment dans des couloirs, et pouf pouf, on est sortis. Et après, elle savait nager alors qu'en vrai, elle sait pas. Bon, de toute façon, les rêves, c'est n'importe quoi.

Elle aimerait bien s'en convaincre, parce que, qu'est-ce qu'il venait foutre dans sa psyché, ce type ? Et bon sang, qu'est-ce qu'elle l'aimait, dans le rêve ! OK, OK, Kim, t'as besoin de refaire connaissance avec tout ça, d'arrêter de porter le deuil de Jim. Admets-le. Voilà, c'est admis, on passe à autre chose ?

Non ? Le côté enfant qu'il va falloir analyser avant que cette partie analytique d'elle-même lui foute la paix ? Allons-y. T'as envie d'un enfant, super, quelle découverte. Comme beaucoup de femmes. On va pas en déféquer une horloge comtoise. Ça fait longtemps qu'on t'a retiré tes ovocytes, tous, jusqu'au dernier, ils servent peut-être encore dans les labos pour fabriquer des bébés sur mesure, et là encore, t'es pas la seule, gourdasse. Allez, affaire classée.

Elle entoure ses deux mains de bandes de boxe et s'acharne un bon moment sur son punching-ball. Vraiment n'importe quoi, ce rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
 
... Et finalement, là.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) ::  :: Archives de Novlangue :: Novlangue 2040 V2 :: Les Vieux Squats desertés :: Kim-
Sauter vers: