AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Arsene "papy" Barker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Insurgé
Libre, même dans l'esclavage

avatar
Masculin
Age : 28
Fan Club RP : 1

MessageSujet: Arsene "papy" Barker   Ven 28 Oct 2011 - 0:35

Et allez, encore une journée de merde... heureusement pour moi, y'a le bar pour me remonter le moral.
Je file un p'tit coup d'oeil à ma tocante, oh bordel ! ça fait déjà trois plombe que je sirote des bières...
Pas que j'ai des activités débordantes, mais si Bobonne me voit rentrer à trois heures, c'est le deuxième oeil qu'elle va m'exploser, ça fait un moment que j'suis avec elle, et j'vous l'dit, elle en est capable c'te tarée.
'Fin bon, c'est là l'moment palpitant de l'histoire ! En sortant du rade, y'a un p'tit jeune qui sort un couteau minable, surement pas plus gros que sa bite de nourisson et du haut de sa p'tite vingtaine d'années, il me sort:
-Allez le vieux, file moi tout c'que t'as.
Tout c'que j'ai ! et vous savez ce que j'lui ai filé? Ben une bonne grosse torgnole, ma bonne grosse main cagneuse de bucheron s'est écrasée sur sa gueule. C'est facilement sur dix mètres qu'il à volé !
Alors le gamin, tout sonné, j'me suis baissé, je lui ai pris son couteau des mains et l'ai mis dans ma poche, en ces temps ci ça peut se revendre ces conneries, puis ça paiera bien une petite tournée. Et puis comme il est pas fou Papy, il lui en a remis une autre pour la vraie punition et il lui à piqué son larfeuille.
Nan mais ! on fait pas chier les vieux.

J'le laisse sur le cul en plein milieu des gens qui passent, y'en à même qui m'ont applaudit, et j'rentre chez moi. Mon oeil artificiel commence à faire des siennes, en ce moment c'est toutes les semaines que j'lui passe un coup de tournevis, heureusement que j'my connait dans ses conneries "Aïtek" c'est qu'il à quand même bossé sur le grilleur d'implants Papy Arsene ! Et c'est d'jà pas mal.
Et en rentrant chez moi, y'a Bobonne sur le pas de la porte, et pas en bon état ! Ils l'ont toute bousillée, j'suis bon pour me la mettre sur l'oreille ce soir... c'est con, j'étais plutôt en forme. Puis en m'approchant j'ai vu qu'elle était toute flinguée, pleine de trou !
Elle s'est fait farcir le buffet à grand coup d'pruneaux... J'verse pas ma larme parce que j'ai pas vraiment le temps, mais j'lui fait quand même un bisou. C'est qu'elle va me manquer ma grosse.
'Fin j'remonte à la maison, j'embarque deux trois conneries, dans le baluchon, et j'me casse.
Z'ont plombé la grosse et ça me f'rait pas trop plaisir d'me retrouver comme elle, alors le NoD il risque de m'chercher longtemps, parceuq ela fuite, Papy ! Bah il est super balèze !

(Papy l'aboyeur, c'est un insurgé, un vrai de vrai, qui fais chier les NoD et qui court achement vite !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Arsene "papy" Barker
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) ::  :: Présentation de personnage :: Personnages disparus-
Sauter vers: