AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Retour de plume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Automate
Nous sommes Dieu...

avatar
Masculin
Age : 28
Fan Club RP : 1

MessageSujet: Retour de plume   Ven 6 Jan 2012 - 9:48

La recette du passé, elle est pas bien compliquée. Deux grandes cuillerées de malheur, une bonne dose de tristesse, un coulis de larmes mal versées et on saupoudre le tout d’angoisse sous son nuage de panique. Ah j’oubliais, il faut une pincée d’amis pour faire passer et un bouquet garni de plumes. On couvre le tout de sourires le plus sincères possible, et on laisse mijoter pendant plusieurs années… ne pas oublier d’enlever les plumes à mi-cuisson, l’arôme pourrait être trop fort.

Sauf que le passé, il n’est pas bien intéressant. Un peu indigeste, surtout si le dîner est un rien trop arrosé, mais il vaut mieux respirer un bon coup et l’avaler d’une traite. Il ne mérite même pas qu’on s’y attarde, le passé, il a fait son temps et tous les diététiques vous le diront, si un régime ne vous plait pas, changez-en.

La belle affaire. Et quand on a connu que ça, quand on sait pas où trouver de nouveaux ingrédients, on fait comment m’sieur Bifidus ? J’ai beau fouiller dans tous les livres, sur les tajines, les verrines et les terrines, je trouve pas la recette du bonheur. Je vais où, je fais quoi, j’ai besoin de quoi hein ? Me dis pas que ça se fait à l’emporte-pièces, je te croirais pas.

Mais dis quelque chose au moins, bordel, je suis perdu moi, je connais que le salé. Mais si, c’est forcément sucré les vrais sourires, ça réveille le palais, les muscles et ça vous fond dans le cœur, ils le disent à la télé. Allez m’sieur, on avait dit plus d’angoisse, plus de panique, moi je frôle l’overdose, je vais vomir, recracher ce foutu passé et m’endormir en baignant dedans… finalement ça n’aura été qu’un joli rêve, tout ça, et la promesse d’une belle gueule de bois au réveil.

-------------------------

J’ai trop mangé. C’est que ça tient au corps, le passé. Je me suis assoupi sur le tabouret de la cuisine, là où je t’ai retrouvé tant de fois cuvant comme tu le pouvais tes soucis. Je savais pas quoi faire mais maintenant que c’est mon tour, je sais. J’aurais dû te relever, te porter et t’allonger dans un vrai lit, pour que tu digères enfin. Tu t’inquiétais aussi pour moi, je le sais, mais j’ai l’estomac solide. Il ne me reste plus grand-chose du passé maintenant, un zeste de culpabilité, une petite touche amère qui finira bien par s’en aller.

Et un arrière-goût. Mais il est pas désagréable en fait, ça me rappelle… je sais ! Où j’ai bien pu les mettre… dans ce placard ? Au frigo ? Je les ai pas jeté, c’est pas possible, ils sont forcément là… voilà. Ils sont là. Je me souviens maintenant. Ils sont forts mes amis, assez pour que je me sente bien vivant. Et mes bouquets de plumes, ils sont doux, ça chatouille la gorge juste ce qu’il faut pour sourire.

Pendant que tu dors, je crois que je vais me faire un bon petit plat. La recette du bonheur je l’ai pas, mais je me sens l’âme curieuse et je vois pas pourquoi je l’inventerais pas. Ce sera la mienne, peut-être que tu l’aimeras pas mais elle m’ira comme une manicle. Avec un peu de chance, ce sera la même que celle du futur et s’il reste de la culpabilité… bah, ce sera pas l’amer à boire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Féminin
Age : 37
Mes RPs : Faux jumeaux
Désiré-Désirée

Fan Club RP : 10

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Retour de plume   Mar 20 Mar 2012 - 16:22

Je n'ai pas pour habitude de m'incruster. Non, je suis de nature discrète. Jamais bien loin, certes, mais pas trop visible. Juste prête à bondir si besoin. Bien sur, quand le ton est léger, là, je fais du bruit. Mais quand les sentiments s'en mêlent, c'est autre chose.

Je n'ai pas pour habitude de m'incruster, mais cette fois, je me suis invitée à ce diner. Hey Danny, Banny Boy, si on allait se promener pour digérer?

On commencerait par prendre ce petit chemin, celui qui est bien à l'abri des regards. Pourtant, on n'a rien à cacher. Ce serait juste pour se retrouver un peu, sans que les autres jugent ou médisent. Je les entends de là, les mauvaises langues. Je suis sure que si on en venait à se tenir la main, ils imagineraient le reste. Alors que ces mains là seraient juste amicales. Au chaud l'une dans l'autre, pour se convaincre que l'autre est bien là.

Et tu sais ce qu'on y ferait sur ce chemin de terre? On y creuserait des trous. Pour y enterrer des tas de souvenirs. Un petit trou, un souvenir dedans, un peu de terre par dessus... C'est pas grand chose, mais ça peut être amusant.
Et tu sais ce qu'on ferait ensuite? On planterait des fleurs sur les bons souvenirs, je suis sure qu'ils feraient un excellent engrais. Et les mauvais souvenirs? On pisserait dessus. En plus, je suis sure que ça te ferait marrer de me voir essayer de faire pipi comme un garçon. Ce serait notre chemin fleuri.

Ce petit chemin, il aurait une fin, comme tous les chemins. Sauf que le notre de petit chemin fleuri, il prendrait fin pour laisser place à un grand chemin. Un chemin plus large, et surtout très ensoleillé.
Regarde comme il se perd dans l'horizon!
Il n'aurait pas de fin celui là. Parce que c'est celui qui s'ouvrirait à nous. Et il s'élargirait, pour qu'on soit rejoint par tous les autres. Ceux là, là, qu'on voit au loin. Au loin? Non, en fait ils sont tout prêt. Il suffit de tendre la main pour attraper la-leur.

Tu imagines, comme on serait bien, sur ce chemin? Et pourtant, ce ne serait qu'une ballade digestive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://za-bidouille.over-blog.fr/

Automate
Nous sommes Dieu...

avatar
Masculin
Age : 28
Fan Club RP : 1

MessageSujet: Re: Retour de plume   Dim 8 Avr 2012 - 2:20

Ca fait du bien de digérer. Ce poids qui disparaît, cette étrange et nouvelle impression de liberté, je me sens léger... comme une plume, haha. Et pourtant, pourtant... qu'il me parait large ce chemin, qu'elle me parait longue la route, elle s'en va sans faillir jusqu'à l'horizon, bien plus loin que mes yeux d'enfant peuvent la voir et bizarrement, elle me fait peur. Je sais, je ne devrais pas, et puis ces doigts qui serrent les miens me donnent du courage, mais c'est l'inconnu. Peut-être que là bas les fleurs se changent en orties, peut-être que le chemin rétrécit et nous étouffera, je ne sais pas. Je voudrais m'arrêter une dernière fois sur ce banc, juste au bord du chemin, et puis j'ai quelque chose à te dire.

Je me souviens d'un murmure, il n'y a pas si longtemps. Une complainte chuchotée à mon oreille, la chatouille d'une plume qui semblait ternie. Elle manquait d'encre, cette pauvre plume, mais elle ne ratait pas une occasion de faire couler le peu qu'il lui restait pour faire vivre les délires des autres. Comme son encre avait donné constance à certaines de mes histoires, la mienne devait lui rendre la pareille, mais j'étais bien trop attaché à mes souvenirs, à moi, pour le réaliser.

Alors encore une fois, j'ai refusé de prendre le temps. J'ai compris maintenant, je le fais à l'instant, il faut s'arrêter parfois. Juste respirer, contempler, sentir, il y en a des choses à savourer quand on ne fait rien. Mais là... j'avais le ventre encore trop plein je crois, je voulais seulement que ça cesse, j'avais des mondes à découvrir, j'étais pressé. Bref, je me suis écarté de celui-ci, encore. Ca n'a pas duré bien longtemps, heureusement, il y a cette espèce d'attraction qui me ramène toujours, toutes ces plumes qui m'appellent. Peut-être le fait d'enterrer le passé dans des histoires futuristes, peut-être simplement l'envie de se sentir comme chez soi. Pour ça, il faut bien le dire, c'est très réussi... peu importe. Je suis revenu, encore.

Et là, perdu au milieu des effluves sucrées, j'ai sentie la plume, je l'ai revue. Pas ternie, non, blanche comme au premier jour, dansant joyeusement pour un conte inventé, une histoire de ballade, de chemin... ce fût court, mais comme ce fût bon. Et je me suis rappelé ce murmure, je me suis souvenu pour enfin prendre conscience...

Je veux être comme cette plume. Je veux être la main qui serre, l'épaule qui réconforte ou le mot qui redonne le sourire. Je veux faire vivre les autres quitte à ne plus m'évader moi-même, parce que cette plume quoi qu'il lui arrive, finira toujours par retrouver le chemin du papier. Ce long chemin... elle s'y promènera toujours aussi à l'aise, arrachant des rires qu'on pensait perdus, et on ne la remercie pas assez pour ça.

Alors avant de me lever, de te garder au chaud dans ma main pour reprendre la route et voir ce qu'il y a là-bas à l'horizon... merci. Que cette plume ait choisi le coin de mes souvenirs, d'angoisses que tous les enterrements ne pourraient m'enlever pour revenir coucher quelques mots, je crois que ça laissera des bouquets pour tracer le chemin lors de nombreuses ballades.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Retour de plume   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour de plume
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) :: ♫ ♪♫ Jeux de mots et partitions ♫ ♪♪
[ Hors contexte ]
 :: Histoires libres [ Pour un instant d’écrire ]
-
Sauter vers: