AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Camilia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Orgienne
Nous sommes ce que vous voulez voir

avatar
Masculin
Age : 28
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Camilia   Dim 15 Jan 2012 - 20:23

"Que des valkyries s'échangent du plaisir passe encore, mais qu'elles le fasse sans le déclarer, ça pose problème: un temps de travail de leur part qui ne génère aucun crédit pour moi. Si je leur fait griller la tête, ce n'est pas rentable..."

Un homme, un collaborateur Automate entre dans la pièce, sans frapper, au regard de son sourire béat, et de son taux de sudation, il était facile de savoir d'où il venait.

-Bonjour Camilia
-Bonjour Dan, tu a encore fait perdre des heures de travail à une de nos employées?
-Il faut bien que je m'assure que le travail est bien fait!

Il attendit de cette remarque un sourire qui ne vint pas avant de reprendre sur un ton de reproche.

-Nos affaires vont bien, je m'assures que tout ce passe pour le mieux, j'ai le droit de consommer un peu de plaisir et tu devrai aussi, nous avons le privilège de ne pas être implantés et tu ne prend jamais de plaisir légal.
-Ce plaisir est légal uniquement pour l'argent qu'il peut nous apporté, cela reste un danger et ne te rend pas plus productif hélas...
-Libre à toi de vivre comme ton propre bétail sans connaitre le plaisir, mais as tu au moins essayé?

Le moment de silence qui suivit fut une réponse suffisamment claire pour imprimer sur le visage de Daniel un sourire de triomphe.

-Si la caste des Valkyries ne te plait pas je pourrai t'apprendre certaines choses sur le plaisir...

Le sous entendu parvint à faire hausser le ton de Camilia ce qui n'était pas dans ses habitudes.
-Cesse d'être trop curieux, cela mène à des pensées digressives. Je veux que tu poses ton rapport journalier sur mon bureau et que tu repartes à tes "occupations".

Il s'exécuta en imitant ironiquement le salut d'un NOD à un supérieur puis en pouffant de rire, le dit "rapport" était composé de deux pages, le rapport d'un agent de sécurité sur les valkyries travaillant dans l'établissement, et l'autre de quelques lignes sur les choses à améliorer du point de vu de la clientèle. Rien de bien utile en comparaison de ce que Camilia attendait. Venant de Dan ce n'était pas très surprenant.

Une fois que sa visite inopinée eue franchit la porte, Camilia reprit le court de ses pensées, simplement resté en pause.

"..., mais si je fait juste un exemple et que je spécifie que le plaisir entres valkyries est autorisée si les deux payent à l'établissement, celà sera rentable comme si on recevais deux clients, tout en étant juste un marché supplémentaire. Il faudra un exemple bien marquant, avec des Valkyries appréciés de leur collègues, ce qu'il y a de bien avec les non-implanté c'est qu'on peut les traumatiser pour mieux les contrôler, ils paieront pour leur plaisir comme tout le monde."

Ainsi donc elle regarda quelques dossiers, puis compléta un formulaire qui signait la mort de deux êtres humains, choses qui laissait presque tout automate insensible mais qui dans son cas lui donnait une certaine satisfaction, comme lorsqu'on écrase un moustique.

Repensant un instant à Daniel, elle se demanda si il ne devenait pas dangereux, elle se trouvait sur la défensive lorsqu'on sous-entendait un plaisir, a fortiori sexuel. Elle irai voir des Valkyries pour un plaisir purement intellectuel, et si ça ne suffisait pas à apaiser les soupçons, il faudrait que certains accidents arrivent à certains curieux. Cette pensée la fit sourire. Pour l'heure, elle allait rentrer prendre une douche, il y en avais certes sur son lieux de travail, et de grand luxe d'ailleurs. Mais elle ne pouvais pas prendre le risque d'être vu, aussi minime que soit les chance que cela arrive.


Détail du personnage:

Camilia est une Orgienne, parfaitement intégrée chez les automates. Sa particularité physique en tant qu'Orgienne est qu'elle n'a ni organe reproducteur ni tétons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Camilia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) ::  :: Présentation de personnage :: Personnages disparus-
Sauter vers: