AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Cyria Jurgens.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

avatar
Féminin
Age : 36
Fan Club RP : 1

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Cyria Jurgens.   Ven 1 Juin 2012 - 11:24

Un vieil homme se tient debout se tient debout, une canne à la main. Il a l'air agacé alors qu'il fixe une gamine blonde qui doit à peine avoir 15 ans et qui mesure deux pommes et demie les bras levés.
Il la toise et lâche, d'un ton méprisant.


"Tu ne te concentres pas suffisamment, tu es faible et stupide. Je me demande pourquoi je perds mon temps avec toi."

La jeune fille ne moufte pas, elle se contente de grogner en le fixant d'un air mauvais. La trace violacée qui parcourt son visage laisse deviner ce qui l'attend si elle essaie de lui répondre. Elle prend alors une grande inspiration et ferme les yeux. Sa silhouette se trouble et elle semble s'étirer comme du chewing-gum, jusqu'à faire la même taille que l'homme qui l'observe. Quelques secondes passent et finalement, lorsqu'elle rouvre les yeux, elle peut lire la satisfaction dans le regard de l'homme.

Après tout, comment ne pas être content ? Il a devant lui son exacte réplique en tous points. Et il suffit qu'il soit un peu narcissique pour être au bord de l'extase. Pourtant au bout de quelques secondes, son sourire s'efface et il commence à tourner autour de la demoiselle.


"Tu dois apprendre à te tenir comme celui dont tu prends l'apparence. Est-ce que je me tiens avachi comme ça ?" petit coup de canne dans les reins. "Est-ce que j'ai cet air de chien battu lorsqu'on me regarde ?" la canne soulève le menton de son double qui essaie vaguement de rester stoïque, respirant à peine.

Il secoue la tête, visiblement déçu.


"Je ne te laisse pas deux secondes avant que quelqu'un comprenne la supercherie."

Un dernier coup de canne adroitement donné sur le sternum et un couinement de douleur se laisse entendre. Au même moment, la jeune fille réapparait et tombe à genoux sur le sol, essoufflée et la tête enfouie dans ses mains.

"Et cette manie de laisser s'échapper l'illusion au moment où tu parles. Il va vraiment falloir que tu apprennes soit à te taire, soit à le contrôler. Sinon, je trouverais bien un moyen de te faire taire définitivement, tu m'as compris ?"

Elle hoche la tête, le visage toujours enfoui dans ses mains, ses longs cheveux retombant en mèches désordonnées et formant une espèce de barrière bien risible face à cet homme.

"Oublie pas où je t'ai récupérée et le sort qui t'attendais si je ne t'avais pas tirée de là. Tu me dois la vie, et tu me dois l'obéissance. Et regarde-moi quand je te parle !"

D'un geste brusque, il l'empoigne par les cheveux pour la forcer à relever la tête. Elle le regarde alors, ou plutôt elle semble regarder à travers lui. A dire vrai, elle ne l'écoute plus, elle se demande ce qu'il y aura pour diner et si à force de se taire, elle finira par perdre la voix pour de bon. Ce serait amusant. Elle se demande aussi comment va sa sœur, elle a déjà du être implantée depuis le temps en fait.
D'une certaine façon, elle l'envierait presque. Pas tout à fait quand même, elle sait qu'elle fait maintenant partie des privilégiés. Grace à la chance, au hasard ou à un mauvais karma, allez savoir. A dire vrai, elle pencherait plutôt pour le mauvais karma voire une malédiction quelconque.
Mais elle se demande quand même ce que ça doit être, l'effet que ça doit faire. Elle se rend compte qu'il a fini de parler et que visiblement, il attend une réponse, la mine sombre.


"Euh… d'accord ?"

Il secoue la tête, visiblement dépité. Bon, ce n'était pas la bonne réponse, elle aurait peut-être dû l'écouter. Alors qu'elle se fait cette réflexion, la canne refait son apparition et trace un nouveau sillon sur son visage alors qu'elle l'expédie en arrière et que l'homme quitte la pièce d'un pas pressé.

Elle se relève et sourit alors qu'elle touche son visage. Au moins, maintenant, avec deux marques, ça fera équilibre. Elle s'approche du large miroir à quelques pas et se regarde avec curiosité. Sa silhouette se brouille une nouvelle fois et c'est le vieil homme qui apparait et à mesure que passent les secondes, lui aussi est couvert de bleus.

Elle ferme alors les yeux, un sourire satisfait sur le visage.

Tout va bien.


[Mentaliste] : capable de prendre l'apparence de n'importe qui du moment où elle a pu le toucher et qu'elle a passé quelques minutes avec cette personne. Illusion qui dure tant qu'elle n'a pas ouvert la bouche et il ne peut y avoir trop de personnes dans la pièce sinon elle n'arrivera pas à tous les contrôler. Mais elle y travaille…
(Dites moi si ça convient ou c'est c'est "trop" comme pouvoir hein ^^).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cyria Jurgens.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) ::  :: Présentation de personnage :: Personnages disparus-
Sauter vers: