AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Un début de liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité


MessageSujet: Un début de liberté   Lun 10 Mai 2010 - 23:27


Quelques mois ont passé et je me sens à l’étroit. Ho le vieux me fait sortir, mais dès que je montre un signe d’envie de bouger un peu plus, il me fait rentrer tout aussi vite, dans cette boite métallique pleine de trou. En fait y’a plus de trou que de métal, mais je ne sais pas passer au travers pour autant.
Il n’a pas vu que j’ai grandit ?
A croire qu’il a peur de moi avec son bâton qui m’arrive sur les fesses pour que je rentre plus vite. Quand j’étais plus petite il a même essayé d’attraper mes griffes pour y faire je ne sais quoi. Bas penses tu que j’allais le laisser faire, si y’a bien une chose qui est à moi c’est ça, hop je te les ai laissée bien planquée et je te fixe pour te faire comprendre que je suis têtue. J’en ai besoin pour me gratter quand ça chatouille ! Parce que ça il fait jamais non plus faut pas croire.
Puis il joue jamais avec moi, pourtant y’a bien ses trucs qui ferment ses chaussures qui m’attiraient quand j’étais petite, mais ça aussi je ne pouvais pas toucher, maintenant c’est trop tard, ça a beau dodeliner quand il marche, c’est trop petit.
Par contre ces choses qui passent devant la cage en me narguant là…ces ptites bêtes avec une longues queue qui squattent ma paillasse quand je dors et qui filent quand j’ouvre un œil, ça, ça je m’en ferais bien une ! J’ai les crocs, et il me donne à bouffer que ces bonnes et délicieuses croquettes. Je veux bien mais qu’il triple la ration alors ! Il ne voit pas que j’ai la peau sur les os ?
Tiens…en voilà encore un ! Saleté viens ici ! Naaan pas par là ! Hey mais…HEY ! Ne rentre pas dans mon sac à croquettes ! Han saleté tu l’as fait ! Et si je crie l’autre va se réveiller et m’engueuler ! Viens par ici que je te fasse ta fête ! Non seulement tu me nargues mais en plus tu me piques ma bouffe.
Tiens et si je tends la patte comme ça vers l’extérieur les griffes sorties…Mrrrf…shling...trop juste. Presque eu ta sale petite queue de rat ! Il en reprend une ! Et...mais...En voilà un deuxième ! Ho ça ne va pas la tête ?


Et voilà qu’elle tourne en rond de rage dans cette foutue cage, au troisième voleur, elle ne tient plus, et du peu d’élan qu’elle arrive à prendre, fonce droit dans les barreaux les pattes tendues dans un élan de désespoir pour ses maigres rations de nourriture. Par l’élan et son propre poids, la cage bascule de son socle, se renversant, les vieilles charnières rouillées se brisant sous le choc. Est-ce donc là la liberté dont elle n’a jamais osé y penser, si facile à obtenir avec une ou deux dents bien placées qui s’offre à elle ? Non… juste l’opportunité de récupérer son du. Se rendant compte de la chance obtenue, elle sort de la cage, espérant ne pas avoir réveillé le vieux dans l’arrière salle.

Gnihihi…hey…partez pas pour une fois qu’on peut jouer au chat et à la souris !

Le cul en l’air, appuyée sur les pattes avant, les yeux qui se plissent et vise le dernier rat se dirigeant vers la porte entrebâillée, un filet de bave se pointant au bord des lèvres, et voilà qu’elle bondit sur sa proie toute griffes dehors. Bien évidement cible ratée, porte pourrie en bois défoncée, et un raffut inimaginable.
Mais qui dit porte pourrie défoncée, dit vision de l’extérieur, et une voix hurlant de colère se rapprochant, pas contente contente du tout ! La queue entre les pattes arrières elle ne prend pas le temps de réfléchir, et peur de se faire gronder, passe la porte à toute allure, ne pensant plus du tout aux gros rats. Elle trace à toute allure dans l’inconnu le plus total peur de se faire rattraper, jusqu’à s’épuiser au coin d’une rue, assez vite d’ailleurs du peu d’exercice aillant pu être effectué auparavant.


Mrfff…mrfff...mrfff… piouf…han comment je vais me prendre une de ses roustes ! Mais on peut jouer à cache-cache comme ça ! Il va bien aimer à force, c’est marrant ! Ou alors il ne va pas aimer du tout. Ou alors il ne va jamais me retrouver !

S’il ne me retrouve pas je n’aurai pas à manger. Mais je n’aurai pas du bâton ridicule sur le popotin. Ca aussi il n’a pas remarqué que rien que ma fourrure amorti sa brindille ?


Le vieux aillant toujours été aveugle, ceci expliquant cela, il ne pris pas en chasse le félin en pleine nature, y pense quelques instants puis l’oublie, retournant à sa vie sans intérêt dans son arrière boutique.

Comment il a osé me toucher lui ? Ma tête ce n’est pas un repose main ho ! Haaa ! Si je montre les dents tu recules hein ! Espèce d’étranger à ma personne, vais avoir le poil tout ébouriffé maintenant. C’est ça casse toi ! Et ne me les remet pas surtout hein !
J’ai l’air ridicule à passer la patte sur ma tignasse je sens…y’en a qui me regardent…ça se rapproche… ils ont jamais vu un truc à quatre pattes ou quoi ? Est-ce que je vais leur lécher le cuir chevelu moi ? Et toi le p’tit gros ne t’approches pas sinon je mords ! Je préviens je mords ! J’ai dis je vais mordre ! Sont aveugles ma parole, ça se voit que je n’ai pas envie qu’on me touche nan ?


Se sentant acculée contre une porte d’entrée, n’ayant jamais vu « autant » de monde, alors que les rares passants ne font que lui jeter un œil rapide et étonné, prend à nouveau la poudre d’escampette à tout hasard dans les rues inconnues…
Ha par là, ça sent bon ! J’ai faim !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Féminin
Age : 36
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Un début de liberté   Mar 11 Mai 2010 - 17:38

[hrp: Kaÿla a genre 11 piges quand elle rencontre cycy Razz ]

Maman m'a dit, tu peux sortir mais tu restes dans l'coin... Toute facon y a jamais rien à faire, jamais rien a voir, toujours faire attention aux NOD... J'suis habituée maintenant...

Je cogne mon pied ans un petit cailloux et il va rebondir contre un vieux pneu avant de rouler dans une petite ruelle. Je reste la fixe puis me dit que finalement c'est pas si loin, et vu que les copains sont pas la j'ai pas grand chose d'autre à faire... Je fourre les mains au fond de mes poches de jean et m'avance dans la petite ruelle, ca sent bon et ca réveille mon estomac... J'frotte mon ventre qui se torse et continue d'avancer...


- Ho mais...

L'arrière d'une des dernières pâtisseries encore ouverte, maman m'avait pourtant dit que l'état avait tout fait fermé. J'avance encore de quelques pas, discrète et me cache derrière une poubelle, lorsque la porte arrière s'ouvre et qu'un mec costaud en sort un plat fumant dans les mains...

Mon dieu se que ca sent bon... il s'approche et j'me fait encore plus petite je sens la poubelle de métal trembler lorsqu'il jette se qu'il a dans le plat dedans, j'attends sans faire de bruit qu'il rentre de nouveau dans sa boutique et je sors de ma cachette....
J'ouvre la poubelle et écarquille mes yeux...


- Hannn .... mais..


J'enlève mon pull et faisant bien attention de prendre juste les gâteaux, croissant et autres encas du dessus et sort de la, l'estomac gargouillant de plus belle... Je dois m'trouver un coin tranquille pour en manger un bout et je ramènerais le reste à maman ca lui fera plaisir...

Dans une rue déserte, une sorte d'impasse j'me planque entre deux vieilles palettes de bois et ouvre mon pull sur mon trésors... Je commence à mettre un gâteau au chocolat dans ma bouche lorsque je sens quelqu'un ou quelque chose approcher doucement...

Je me cale le plus possible contre le mur de brique derrière moi et doucement referme mon pull sur les pâtisseries pour les poser à mes cotés. Je tourne la tête pour tenter de voir se qui approche entre deux trous de la palette et sursaute, mon cœur s'emballe, maman avait raison j'aurais pas du m"éloigner... maman, vient me chercher... Je planque ma tête dans mes genoux et attend de voir si je suis repérer ou non...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un début de liberté   Mar 18 Mai 2010 - 19:31

J’ai trouvé d’où vient cette bonne odeur, elle se rapproche, je n’en suis plus très loin, là bas dans cette petite rue. Une porte claque au fond et me fait hésiter, me tapis sur le sol, prête à bondir pour me défendre tout autant qu’à fuir face à l’éventuel danger. Mais rien ne bouge, alors je continue ma route, lentement quelques pas, puis me remets à trottiner, la douce odeur étant la plus forte, j’en ai presque les babines qui salivent.

Dans cette grosse boite en métal que ça se trouve je parie! Et hop d’un coup de nez plus de couvercle, et je vous dis pas le claquement que ça fait à terre, à en réveiller les morts. Mais je n’aurais pas du, ha non comment que ça peut puer là ! Même pas besoin de fourrer la truffe à l’intérieur, si je pouvais le remettre je m’y attellerais tout aussi vite ! Rhaaaa infection ! POUAH !

Et ce ventre qui gargouille face à cette bonne odeur, planquée derrière la mauvaise!
Derrière la mauvaise mm ? Quoi là derrière ? C’est si simple, j’ai trouvé mon repas ? Hihiiii…

Une patte en avant…l’autre qui suit…les arrières restants en place prêtes à commander un retour soudain en arrière…une dernière fois quelques respirations courtes et rapides pour analyser cette chose si délicieuse et je passe enfin la tête sur le coté pour attraper ce qui me revient de droit après tant d’efforts !


Avec grande surprise c’est une petite fille qu’elle découvre, recroquevillée sur elle-même pensant probablement mieux se cacher ainsi aux yeux de tous, certainement la peur de quelque chose également. S’en suit tout aussitôt un mouvement de recul du félin avant de revenir examiner la drôle de chose à ses yeux qui sent si bon, les yeux ronds grands ouverts.

Je me suis encore faite avoir ! Je ne peux pas manger ça, c’est comme le maitre mais en plus petit et avec d’autres hormones prédominantes ! Puis d’ailleurs elle sent bon, mais pas autant que…Que...que ça ! Oui ça lààà, le truc caché ! Dis tu m’en filerais pas, j’ai faim moi, j’ai couru toute la journée, puis je suis sure que je les avais senti en premier de loin, t’as triché ! Aller ! Y’a plein de rats dans le coin si tu veux, j’en suis sure et certaine, moi je veux ça !

Si je pose ma grosse patte droite sur ton genou gauche…et mon autre patte sur ton genou droit…et que j’enfile ma grosse tête entre tes bras et la truffe sous le bout de tissu et que je renifle….C’EST LA !
Tu vois ça sert à rien de cacher ! Aller donnes !

Je relève la tête, pose ma truffe à hauteur de son petit nez et la fixe. Alors ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Féminin
Age : 36
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Un début de liberté   Ven 21 Mai 2010 - 13:09

Ça se rapproche, je l'entends... J'aurais pas du prendre les gâteaux, il ou elle a du m'entendre... Je tremble comme une feuille et me recroqueville tant bien que mal croyant passer inaperçue.

Je sens un truc qui me chatouille, je relève la tête de mes bras et pousse un petit cri de surprise.. C'est ses moustaches... Il est gros pour un chat, j suis pas très rassurer quand il colle son museau partout... Il va m'bouffer et maman sera triste...
Ohh il arrête son museau prés de ma poche.. les gâteaux qui l'attire.. humm je devrais peut être lui en donner pour pas qu'il pense a manger quelque chose de plus saignant...

Gloups

Je glisse ma petite mains dans mon pull et sort un gâteau au chocolat à moitié fondu, bon la c'est sur si l'chat me dévore pas maman me tue , j'imagine même pas l'état de mon pull en voyant celui du gâteau...
Je tend une main tremblante vers l'animal...


- T'en... t'en veux?

Il a des gros yeux quand même, et j'suis vraiment pas rassurée par sa tête qui fait déjà le double de ma petite main. Si maman m'avait expliquer les dieux et religions je serais surement en train de faire une prière pour avoir toujours ma main quand il aura fini...

_________________

Kaÿlamity....bise mimi , Merci Nath... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Un début de liberté   Lun 31 Mai 2010 - 15:17

Elle me tend quelque chose qui sent bon. Elle aussi elle sent bon, même si c’est pimenté de peur. J’aurais bien trop à manger si je te croquais tu sais !

Mon ventre gargouille, je vais plus attendre, c’est donné si gentiment après tout, faut pas cracher dessus !

Je la fixe quelques instants, avance ma grosse, baisse les yeux sur la friandise…son visage…et à nouveau sa main. Oui oui elle me le donne bien. Délicatement j’ouvre la gueule et chipe doucement la pâtisserie avant de me reculer pour l’engloutir en trois coups de mâchoire.

Divin, exquis ! Et c’est passé encore trop vite !
J’ai beau essayer de faire durer, c’est comme les croquettes ou un bout de viande, ça passe entre deux dents une fois, et direct dans la gorge !

Par contre cette chose m’en a foutu sur les moustaches. La petite n’a pas l’air très douée non plus, elle aussi elle en a plein partout. Peut être que si je lui nettoie, elle fera de même avec moi ? Pas envie de me battre avec mes moustaches pendant deux heures à essayer de les attraper pour au final en laisser la moitié quand même.

Trois pas et je me retrouve à nouveau les pattes sur ses genoux, la truffe la reniflant bruyamment. Sa main, y’en a dessus ! Hop un ptit coup de langue ! Hallucinant y’a même pas un poil dessus, quelle facilité ! Tu vois c’est propre maintenant ! Je peux même continuer…parce qu’elle a peut être pas le même goût que la pâtisserie, mais elle est toute douce et tout chaude ta ptite mimine. Et faut pas avoir peur comme ça !

Pff ça y’est ça recommence…je fais du roulement de tambour à l’intérieur de moi même, j’vais encore me faire engueuler. J’y peux rien moi si ça vient tout seul comme ça quand je suis contente, t’as qu’à pas être gentille aussi !
Aller fais un autre regard que ça, je l’ai pas mangée ta ptite patte !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Féminin
Age : 36
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Un début de liberté   Mer 9 Juin 2010 - 2:21

Elle renifle, ses moustaches chatouillent mon bras, faut dire qu'elles sont longues et toute fine aussi. Je tente de pas bouger car elle ouvre sa gueule pour attraper le gâteau et si je reviens la main en sang je crois que maman sera pas contente... Je ferme les yeux comme ci je voulais pas regarder se qui m'attend mais les laissent juste assez ouvert pour voir le gros chat engloutir la pâtisserie...

- T'avais faim toi..

Il lui a pas fallut long temps, heureusement que c'était pas moi qu'elle voulait manger... Je déglutis elle rapproche sa tête, euuh elle va passer au plat principal ou quoi... je l'observe, et remarque qu'elle a du chocolat sur les moustaches. Je lâche un petit rire amusé car moi j'en ai plein la main et surement partout sur les joues...

- En fait t'es pareil que moi le chat...

Je sens sa langue rappeuse sur ma main et sursaute en me tordant de rire...

-Hey tu me chatouilles toi hihihi


Je me calme, pas envie de lui faire peur et puis je l'aiderais bien à nettoyer ses moustaches. Je m'agenouille devant elle et avec un bout de mon t-shirt je lui essuie doucement les moustaches... C'est bizarre y a un drôle de bruit qui s'met à raisonner, ca vient d'où ce vacarme. Je tourne la tête à droite, puis à gauche puis je la regarde avec des gros yeux étonnés...

- mais... ca vient de toi...


Je souris, plisse le bout du nez et approche une main lentement au dessus de sa tête, je lui grattouille entre les deux oreilles, avant de laisser ma main venir caresser de mes petits doigts sous son menton.
Ma main de libre attrape une nouvelle pâtisserie, j'en croque un petit morceau et lui en tend le reste...


- On partage !

_________________

Kaÿlamity....bise mimi , Merci Nath... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Féminin
Age : 31
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Un début de liberté   Ven 27 Aoû 2010 - 10:47

Pourquoi elle se stresse un peu comme ça. Y'a bien trop à manger sur elle, puis elle a beau sentir bon, ça surpasse certainement pas le goût des bonnes choses qu'elle a. Puis les croquettes c'est bon aussi faut pas croire! Faudrait vraiment que je sois affamée. Ou énervée qui sait, je devrais essayer un de ces quatre!

Elle frissonne quand ma langue vient lui racler le surplus de chocolat.
Puis qu'est ce qu'elle fait là? Hey! c'est mes moustaches ça. Tire surtout pas dessus ça fait mal ces choses là! Je mange pas mais je peux mordre quand même! Mmm? ha non...l'est toute douce avec. Je sens même rien, sauf qu'elle m'a piqué ce qui avait débordé sur moi! Mais ça part d'une bonne intention. Elle sait pas que j'ai trouvé le truc ultime de nettoyage de moustaches!
Normalement j'abaisse la tête, je les frotte sur mes pattes, et je lèche mon poil! ...Ha non j'abaisse pas la tête là...Mm que c'est bon...ouuh c'est quoi ça ses ptits doigts qui me grattouillent.

Elle est dingue, je la quitte plus moi maintenant.
En plus elle a toujours a manger. Toute belle, toute gentille, qui sent bon, que j'ai envie de me mettre en boule contre elle pour lui tenir chaud.

Le reste du gâteau n'a pas fait long feu comme le précédent, mais je lui ai pris délicatement, pour pas lui faire peur.

Mes oreilles pivotent vers l'arrière, c'est quoi ce bruit au bout de la rue? Ça se rapproche. Des pas? Le mec de la boutique? Une autre petite fille? Non ça sent pas bon.
Je me tapis contre elle, faut pas bouger, on va se faire mettre en cage encore. Mais ça jamais! je mange pas, mais sans barreaux feront moins les malins quand même!
Je vais te le massacrer tu vas voire! Va même pas voir le temps de piquer ses gâteaux! Vais te protéger! Et je te suivrai...même si tu me repousses.

J'arrête de ronronner. Faut pas attirer les ennuis, ça nous verra p'tête pas qui sait. Mais ça pue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un début de liberté   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un début de liberté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) :: ♫ ♪♫ Jeux de mots et partitions ♫ ♪♪
[ Hors contexte ]
 :: Histoires libres [ Pour un instant d’écrire ]
-
Sauter vers: