AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Naissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Les Ressacs
Vos nuits sont nos jours...

avatar
Féminin
Age : 27
Mes RPs : la boite
drømmeren så vannet ser
Fan Club RP : 10

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Naissance   Mer 29 Aoû 2012 - 23:02

Elle n'y échappera pas, il faut croire. la voilà bien emmerdée.
Mais qu'est-ce que cet homme à vu comme message qu'elle ne voit pas ?
Il a l'air sincère, lui. Non pas que Liza ne le soit pas et que toutes ses prédiction soit pur charlatanerie... quoique que... qui sait ? Mais le sujet n'est pas là !
Il va vraiment falloir y allez ? Risquer sa peau de lézard ? Ce jeter dans la gueule du loup ? Elle hésite.

Comme à chaque fois qu'elle ne sait pas où aller, qu'elle besoin d'un guide, elle ferme ses yeux vert et tend sa main griffus devant elle, cherchant la volonté des esprits. Au bout de quelques instants de concentration, la main se referme en direction du Temple.

-bien... sss'il doit en être ainssssi...
Je ssavais bien qu'un jour il me faudrait m'y rendre. Mais je ne m'attendais pas à ce que ça se passsse comme ça.

Je dois vous dire une chose. Les gens comme moi ne sont pas les bienvenus là-bas. Le jeu y sera d'autant plus dangereux que ma mutation est visible. Si je perd, je risque d'y laisser la vie. Ils me tueront ou pire encore.


Pendant qu'elle parle, elle sort un canif d'une de ses poches et commence à se graver des symboles dans la main. Le sang coule de ses écailles et entre ses doigts avant d'aller humecter la poussière du sol. Plic plic plic. Mais ça ne semble pas la perturber.

-Les esprits ont ssssurement un plan. C'est peut-être une façon d'éprouver ma fois.

Elle a fini de se graver la main, regarde la lame et la range dans la poche extérieur droite de son manteau, bien à porté de main, au cas où.
Elle qui est habituellement étrangement calme et nonchalante, elle soupir de nervosité. Une fois absolue n'est pas chose si facile surtout dans une telle situation. Il serait tellement plus simple et plus prudent de prendre ses jambes à son cou et de s'en aller loin du Temple et de se fou venu d'on ne sait où.

-Très bien.
Allons-y.


La lézarde rabat soigneusement sa capuche et enfouis ses mains dans ses poches, que l'ont voit le moins possible ses écailles.
Et pendant qu'ils marchent vers le destin, elle semble calme à nouveau, comme si ce n'était qu'une banale promenade. Elle discute de sa voix suave et trainante, comme à son habitude.

-Vous sssavez lire des messages dans les dés ? les chiffres ? Vous ne seriez pas de la tribut, par hasard ? Les Ressacs, ça ne vous parle pas ? Quelles sssont vos croyance ? Vous devez bien vous rappeler de quelque chose, non ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Masculin
Age : 32
Mes RPs : l'histoire commence là...
:
http://novlangue2040.forums-rpg.com/t2076-naissance

avec toi...
Fan Club RP : 1

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Naissance   Mar 4 Sep 2012 - 16:32

*Lorenz regarde patiemment Liza se préparer. Quelles étranges coutumes pense-t-il alors, la voyant chercher dans sa main tendue le contact d'un esprit.
Il hésite à la prendre tendrement, étrange reflexe humain songe-t-il, que de vouloir rattraper la main qu'on nous tend.
Mais est-ce vraiment issu de sa part humaine? Le corps ou l'esprit... Telle est la question!*


Ah! Les deux, elle se saigne, serait-ce parce que je n'ai pas su accepter cette main tendue? Non, je ne suis pas un esprit.

Ainsi donc, vous êtes prête à me côtoyer le long de ce sinueux chemin! J'en suis ravi, qu'il est bon de se sentir moins seul!

*Tend la main à son tour.
RIEN
SOurrire gêné *


La Tribu dites-vous? J'y suis lié je crois. Mais je ne suis pas certain que vos esprits m'y acceptent. Je suis hélas sous la férule d'une puissance que je ne comprends pas mais qui guident impitoyablement mes pas. L'avenir nous le dira !

Des souvenirs, oui, j'en ai, du passé, du présent, du futur, mais tout est flou. Je ne sais dans quel ordre s'est écoulé le temps.

J'étais un scientifique, ou je le serais. J'étudiais certaines choses, concernant la prédictibilité des choses, la possibilité de distinguer l'harmonie au delà de l'ordre et du désordre.
J'essayais d'y voir clair dans la réalité de toute chose.
Je sais lire dans les dés, oui, ce n'est pas très difficile en fait. Certains esprits m'ont parlés aussi, effectivement, mais je ne suis pas certain de la manière dont ils se sont manifestés, et j'ai peur de ce qu'ils m'ont dit!
C'est à dire que je travaillais beaucoup, puis, à force de chercher, de questionner, j'ai trouvé, j'ai répondu.

La vérité m'a alors terrasé, la réalité s'est écroulée, je ne me rappelle que d'un grand flash de lumière bleue nuit, soyeuse et ondulante qui m'englobait, puis, plus rien.
Me voilà ici, suivant les chemins de la destinée, en votre agréable compagnie. Smile


*marchant côte à côte en direction du temple, la discussion se poursuit*

Quand à mes croyances, elles sont simples :
"Vouloir libère" ; "cogito (et creato) ergo sum". Des relicats de vieilles littératures démodées. ça avait un sens avant l'arrivée de Corben (ou après?)

Pour mes pas, je poursuis le sens du vent, en essayant de ne pas le confondre avec la tempête qui se déroule sous mon crâne.Je crois que quelque chose m'attend
une mission, un grand destin, ou une fin tragique, mais je m'y précipite, car je ne saurais m'extraire des courants profonds qui animent le monde.
Résigné, sûr de mes capacité, et certain de ce que je ne sais pas.

Finalement, le même fond que vous, avec une forme légèrement différente.
Ne sommes nous pas drôles? Tendus vers la même quête, mais quémandant chacun à notre manière des éléments pour étayer notre foi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

avatar
Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 52

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Naissance   Mer 5 Sep 2012 - 0:37

je vérifie sur le bidule à hologramme que la cible se dirige toujours dans la bonne direction, tout en me demandant de quelle façon je vais l'intercepter.

Ça parait simple comme mission, distraire un type, l’amener à visiter le Temple, direction la clinique en toute discrétion, même pas de bobos... même pas de bobos... c'est ça la partie compliquée. Mais on m'a même pas dit de ne pas lui faire de mal, juste de l'amener vivant.

La dernière fois que j'ai du ramener quelqu'un vivant au Temple, j'ai du être trop autoritaire et violente... mais il ne voulait vraiment pas coopérer... et j'avais picolé... et il était très énervant ce petit enfoiré !

Je me fourre quelques bonbons sous le masque et je reste zen. Ça va bien se passer. Il va pas faire chier, hein ? Sinon au pire, je lui paralyse une jambe et je le traine à la clinique. Bon, c'est moins discret que de l'amener de son plein gré, mais ça reste une solution de secours.
On va s'arranger pour faire bien comme il faut. Ne pas déconner. Pas de fantaisie. Ya un putain de psy au Temple qui m'avait sorti ce mot là pour mes écarts de conduite : de la fantaisie. Je lui aurait bien fait bouffer ses dents s'il m'avait pas drogué avant. Bonjour la dose de cheval qu'il m'avait collé ce jour là. Il devait se douter que j'allais pas aimer ce qu'il avait à me dire.

Pas de fantaisie aujourd'hui. Surtout pas. C'est très mal.
En même temps, quand on a un gus à butter par mois, on a envie de pendre son temps, de faire durer un peu. Mais celui-là, non, faudra pas penser à lui mettre des pruneaux, lui casser des os ou lui éplucher la peau en faisant des ptits dessins...
Non, n'y pense même pas. C'est sérieux là !

Il approche. C'est lui-là bas ?
J'ajuste ma cravate et laisse venir. J'attends de voir jusqu'où il approchera avant de l'intercepter. Est-ce qu'il ira jusqu'à entrer de lui-même ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Les Ressacs
Vos nuits sont nos jours...

avatar
Féminin
Age : 27
Mes RPs : la boite
drømmeren så vannet ser
Fan Club RP : 10

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Naissance   Mar 25 Sep 2012 - 21:55

Finalement, le même fond que vous, avec une forme légèrement différente.
Ne sommes nous pas drôles? Tendus vers la même quête, mais quémandant chacun à notre manière des éléments pour étayer notre foi?


Oui... la même quête.
A deux nous auront peut-être plussss de fasssilité à l'accomplir.


La femme reptile pose une main fraichement scarifiée, griffue et amicale sur l'épaule de l'homme qu'elle accompagne. Amicale ou intéressée ? C'est un détail. Et puis elle a laissé les rumeurs sur son caractère criminel au siècle passé. Peut-être qu'elle a changé. Peut-être même que c'était même pas vrai, qu'elle n'a jamais tué froidement son conjoint et qu'elle n'a pas mis le feu au quartier. Aujourd'hui, ce n'est pas une psychopathe, c'est une chamane, une religieuse. Si elle doit provoquer la perte de quelqu'un, ce sera par fois. C'est mieux. Non ?

Elle enlève sa main de l'épaule, et la range dans sa poche pour la cacher, puis lui siffle à l'oreille :

-Je crois que quelqu'un nous regarde, là bas. Une mentalisssste, sssans doute. Cssses gens ont des pouvoirs étonnants, sssouvent dangereux. Vous voulez toujours avanssser dans csssette direction ?




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Naissance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Naissance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) ::  :: Présentation de personnage :: Personnages disparus-
Sauter vers: