AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Présentatio de Loni T. E. Fae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

avatar
Féminin
Age : 23
Fan Club RP : 0

MessageSujet: Présentatio de Loni T. E. Fae   Mer 17 Oct 2012 - 20:50

[A la relecture de mon RP je m'aperçois qu'il n'a strictement aucun interêt mais je n'ai pas le temps de le refaire. Désolée et j'ai hate de faire des trucs mieux avec vous :P]



"Putain c’était toi !! Je vois !"

Le coup qui suivit lui éclata les lèvres et le sang lui afflua dans la bouche, quelques gouttes rouges s’écrasèrent sur les pavés de la ruelle dans des petits bruits pluviaux caractéristiques, des point noirs voltigeant vinrent brouiller la vision que Loni avait d’Andrew Tanae.


« Rien de grave, il n’avait pas d’implant encore ! Il fallait bien lui montrer l’amour avant qu’on lui… Avec un sourire faussement réjouit, il tendit deux doigts en revolver à l’arrière de sa tête et mima de s’enfoncer quelque chose dedans.
-Ne parle pas des mots que tu as appris sans comprendre ! Ne me parle pas sur ce ton ! Ne parle pas des règles comme cela. Les règles sont parfaites ! Le plaisir entraine le désir qui entraine la frustration et la souffrance, la souffrance entraine le chaos ! Le plaisir n’a pas lieu d’être ! Il est destructeur ! Enfonce toi ça dans le crâne !"

Assena le N.O.D en ponctuant par de cinglantes gifles. Le jeune mentaliste se laissa frapper. Il n’avait pas besoin de se défendre, il aurait pu aisément le faire, lui envoyer une vague de terreur ou beaucoup de tristesse mais il ne le voulait pas. Il ne pouvait trouver le courage de se défendre contre l’homme en face de lui, qui avait exactement son âge à un jour près. De par son rang de mentaliste, il avait toujours eut plus de chance qu’Andrew Tanae et pour cela, ne pouvait pas ne pas le laisser faire son travail, ne pouvait jamais lui en vouloir. Il se souvenait trop clairement de l’expression qu’avait eu Andrew, onze ans auparavant, lorsqu’il avait reçu son papier de recrutement dans la N.O.D.



"Tu as de la chance de ne pas être totalement sous ma juridiction. L’ordre devrait te gérer mieux que ça. A moins que tu ne les aient tous achetés. Ajouta le policier sans sourire. Le gamin t’a-t-il payé ?
Loni réfléchit une seconde à la meilleure réponse, assurement il valait mieux prétendre que, comme les Valkyries, il avait été payé et non pas qu’il avait donné du plaisir a un gamin pour lui souhaiter son anniversaire.

- Payé.
- C’est dégoutant. Tiens a ce propos je me demandais… Une expression rare passa furtivement sur le visage du jeune homme,
« ça t’es déjà arrivé de donner du plaisir a des individus féminins ? » demanda-t-il avec un sourire d’adolescent dans la confidence.

Loni eut un début de sourire sincère. Cette question, si décalée et personnelle donnait un peu de on ne sait quoi à Andrew. Ce n’était pas de la liberté non, ni de la gentillesse. Les gens implantés ou entrainés étaient totalement vides pour la plupart et c’était comme si un instant, le vide avait été comblé. Voilà, c’était un peu de plein que cette remarque donnait au N.O.D. Loni eut l’impression de le retrouver, une seconde durant.
Le mentaliste remua vaguement les doigts, mimant un décompte.


« Les fois sans mon consentement comptent elles ?
-Oui.
- Deux fois alors.
-C’est toujours un pas vers la normalité. Tu devrais lâcher ça et laisser du travail aux Valkyries, les créations parfaites comme les mentalistes doivent savoir se tenir. Un batârd comme toi pourrait au moins … Ah je ne voulais pas dire cela.

Se coupa Andrew en notant le sourire mordant qui était apparut sur le visage du mentaliste. LE N.O.D faisait des efforts mais les constations ont toujours tendance à blesser. C’était étrange que ça ennui le mentaliste car tout le monde savait que la mère de Loni était une Valkyrie, ce n’était donc pas un secret. Rien n’était un secret même si la population esperait que tout le soit.


- Aucun problème, répondit Loni en crachant la goulée de sang qu’il retenait depuis une minute. Andrew s’aperçut qu’il en avait sur les mains et les essuya sur la chemise du blessé, il le fixa un instant avant de demander, plus calme :
. C’est toi qui m’a mis en colère à ce point ? Pourquoi ?
Je n’ai rien fait répondit en lui-même Loni, sauf que les mensonges valent bien mieux que la vérité : « Pour qu’ils voient que tu n’hésites pas à faire ton boulot et te fasse monter en grade. » Tenta-t-il de lui envoyer par télépathie, pour plus de discrétion, les télécrans enregistrent absolument tout. L’autre a dû comprendre car son visage s’illumina un peu. Une étincelle de « plein » en lui : il n’a pas envie d’être un monstre conditionné et est satisfait de se dire que ce n’est pas lui qui a mit son ami d’enfance en sang. Et puis, il va être muté plus vite. C’est très bien.


- Alors ça t’arrive encore d’être gentil ! constata Andrew
- Offf.» souffla le mentaliste
- Merci alors et arrête de nous faire chier. »


Acheva le N.O.D avant de quitter la ruelle, il avait fait son travail et était totalement desintéressé de la scène. Il n’aspirait plus qu’a faire son rapport et rentrer dans à caserne.
Le jeune mentaliste fixa son ami s’éloigner l’air sombre, une petite moue figea sur ses lèvres, un instant il crut que le NOD allait se retourner. Il se retourna, le regarda à peine puis disparu. Loni glissa un revers de manche sur sa bouche avant de s’éloigner dans l’autre sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Présentatio de Loni T. E. Fae
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) ::  :: Présentation de personnage :: Personnages disparus-
Sauter vers: