AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 D'ombres et de Sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Insurgé
Libre, même dans l'esclavage

avatar
Masculin
Age : 37
Mes RPs : Il y eu un début.
En mission de reconnaissance ( Hyena )
Un verre de lait parfumé à la cerise ( April )
Coule Oeuvre et Un appartement comme tant d'autres ( liza et mélusine )

Faille, Novlangue vieillit de 100 ans.

Effervescence ( Blanche )
Treglocumox-tripholphene ( Zoltan Gladic )
A la recherche du temps perdu ( Lilith Asimov )
Contemplation ( Léna )
Journée de merde
Journée de merde (Suite) et Duck and Cover ( Avec April, Samuel, Lewis Golden, Dr. Fritzerman, Emilie, Newton, Eldon et Caroline, Hyena, Cornelius Thrope et Llewelyn )
C'est comme il l'avait dit et C'est comme il l'avait dit (Suite) ( Hyena )
Les murs ont des oreilles ( Avec Jade, Anouck, San'o Nyme, Sanay Fleo, Emilie et Karmine )
Fan Club RP : 26

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: D'ombres et de Sang   Sam 30 Mar 2013 - 1:59

J'ai toujours vécu dans ce monde. Toujours.
J'y vis, comme on vit dans une bulle de souvenir glacé. Ce monde s'il fut chaud et vivant autrefois n'est plus qu'un désert froid qu'habitent quelques fantasmes et quelques ombres. Je suis de celles-ci. Ou en tout cas je le deviendrais probablement à force d'errance.
C'était autrefois ce qui ressemblait à un rêve, mais il s'étire déjà depuis si longtemps que je me demande si mon passé existe réellement ou si celui-ci est une pure invention, destinée à tromper mon ennui. Tant d'années contenues en une seule seconde, quelques fragments d'instants qui durent depuis aussi longtemps que je m'en souvienne.

Plus un murmure ne résonne dans ses ruelles statufiées. Plus un souffle. Vides. Vides de vie et de bruit. Quelques ombres grouillantes hantent ses rues, réelles celles-ci, vestiges de l'instant cristallisé, et parfois, le son de mes pas.
Babylone et ses majestueuses tours d'ivoires, ses colonnes, ses monuments, ses murs de chaux et de marbre, Babylone et ses réseaux de ruelles se ramifiant à l'infini dans un octogone parfait, Babylone et ses jardins suspendus entres les espaces, ses rivières et ses canaux qui voyagent de part en part de la ville.
Et soudain, Babylone et cette neige qui se précipite, chute, Babylone sous ce blizzard qui balaye la ville de ses vents chargés de flocons humides, se colle aux vêtements, aux paupières, gèle jusqu'à la plus petite étincelle de vie...
J'ai frappé mes deux mains l'une contre l'autre dans un effort pour y faire revenir un peu de sang, plié en deux pour échapper au vent. Parfaitement inutile. Il persiste à s’immiscer dans les vêtements et à glisser le long de la peau et des os.
Quelques ombres rampantes le long des bâtiments m'avaient, plus tôt, chuchoté de sages conseils : Un abri et du divertissement jusqu'à ce que cette tempête se finisse, jusqu'à la fin des temps.
Emmitouflé jusqu’aux yeux, engourdis jusqu'aux articulations, j'ai poussé des deux mains les lourds battants depuis longtemps négligés, prenant un appui ferme de mes deux pieds sur les pavés glissants.
Dans un long raclement, les lourdes portes en pierre se sont entrouvertes : Je m'y suis glissé, en même temps qu'une dernière bourrasque chargée de neige, avant de les refermer. Quelques flocons mourant sur mes semelles et un sifflement lointain, celui du vent, derniers indices du monde extérieur.
Des centaines de milliers d'ouvrages, soigneusement empilés dans de grandes étagères de bois, le tout disposé en arc de cercle sur plusieurs étages. Une bibliothèque colossale, presque monstrueuse, imbibée d'une douce lumière blanche descendant du plafond en verre sur lequel fondent les flocons dans un rythme berçant quiconque s'y attarde.

J'ai attrapé un livre, le premier à portée de doigts. Couvert de ratures, de dessins et d'un langage qui n'est plus depuis des centaines de cycles. L'univers est déjà mort plusieurs fois depuis sa dernière utilisation. Tant de cycles....

Silencieusement, minutieusement, je me suis mis à lire, me remémorant ce qui fut et sera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Insurgé
Libre, même dans l'esclavage

avatar
Masculin
Age : 25
Fan Club RP : 3

MessageSujet: Re: D'ombres et de Sang   Sam 30 Mar 2013 - 18:52

Je l'ai vu. L'étranger. L'étrange.
Marcher sur les pavés, en bas, dans le lointain, sous les vents pervers qui s'acharnaient sur lui.
Il n'a pas remarqué Babel. Pas encore. S'il m'ignore, cependant, le contraire n'est pas vrai.
Je me noie dans le mépris pour cet être qui ignore jusqu'à mon existence. Ne repartira-t-il jamais chez lui...

A-t-il encore un chez lui ?

Qu'il crève dans le vent et le froid, loin de Babylone, loin de la grande Babel trônant en son centre. Loin de moi. Qu'il crève.
J'ai frappé de mes poings la pierre nue jusqu'à en laisser des traces écarlates, jusqu'à la marquer de mon sang. Qu'il crève.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Insurgé
Libre, même dans l'esclavage

avatar
Masculin
Age : 37
Mes RPs : Il y eu un début.
En mission de reconnaissance ( Hyena )
Un verre de lait parfumé à la cerise ( April )
Coule Oeuvre et Un appartement comme tant d'autres ( liza et mélusine )

Faille, Novlangue vieillit de 100 ans.

Effervescence ( Blanche )
Treglocumox-tripholphene ( Zoltan Gladic )
A la recherche du temps perdu ( Lilith Asimov )
Contemplation ( Léna )
Journée de merde
Journée de merde (Suite) et Duck and Cover ( Avec April, Samuel, Lewis Golden, Dr. Fritzerman, Emilie, Newton, Eldon et Caroline, Hyena, Cornelius Thrope et Llewelyn )
C'est comme il l'avait dit et C'est comme il l'avait dit (Suite) ( Hyena )
Les murs ont des oreilles ( Avec Jade, Anouck, San'o Nyme, Sanay Fleo, Emilie et Karmine )
Fan Club RP : 26

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: D'ombres et de Sang   Sam 30 Mar 2013 - 18:57

Je suis toujours là, au chaud, à parcourir du bout des doigts les reliures poussiéreuses de ces centaines de milliers de manuscrits multicolores aux larges couvertures de cuir. Certains ne supportent pas l’oxygène, poussière de savoir qui s'évapore et se disperse, et qui parfois se range dans l'armoire bien à l'étroit entre deux volumes, de nouveau intact et entier.
Un ouvrage sur le sol s'éleva lentement dans un vif claquement sur les dalles du sol pour se refermer en glissant doucement entre mes doigts, et m'échappa. Un geste maladroit de ma part.

L'univers et ses lois sont malmenés ici. Un seul instant, comme un morceau de verre qui se brise et se reconstruit en permanence. Je l'ai lu quelque part, dans un ouvrage perdu entre deux rayons. Cette idée me plaît bien.
Un souffle, un soupir. Une ombre se tord dans un angle d'un vieil almanach et geint. Le manque de linéarité du temps lui pèse. Ce monde lui pèse.
Quelques pas pour m'en approcher et aussitôt l'ombre se rétracte en paniquant et s’évanouit. Elles me fuient comme elles fuiraient la lumière, s'étirant toujours à une distance prudente. Pas trop loin, pas trop proches.
"Bien trop vivant." Me souffle le vent. Quelques murmures approbateurs, et les échos s'amplifient avec chaque ombre, chaque recoin, chaque endroit que la lumière n'atteint pas. Bientôt, c'est tout le bâtiment qui bruisse de ces paroles.
“Bien trop vivant. Bien trop vivant. Bien trop vivant."
Un reproche ou un regret ?
Un sarcasme.

"Bien trop vivant ! Bien trop seul !”
J'ai lancé en vain un livre sur l'ombre la plus proche, mais l'écho ne cesse de croître, toujours plus fort, toujours plus moqueur.
“La. Ferme !”
Un livre après l'autre, j'ai vidé la bibliothèque rageusement, consumant une ombre après l'autre à la douce lumière tombant du plafond.
Bientôt, le silence se dépose doucement sur le lieu, calme et apaisé de nouveau. Apaisé et apaisant. Tous se taisent, de peur de subir un sort semblable. Un silence, pur et parfait, qu'aucun murmure ne perturbe, qu'aucun sifflement du vent n'interrompt. Sans vent ?
J'ai relevé les yeux. On dirait bien que ça y est. Le dernier flocon viens de mourir dans l’indifférence générale, dans un doux frémissement sur le grand dôme en verre, là-haut, tout là haut au-dessus des étagères.

La tempête s'est achevée.

A travers la poussière, les rayons lumineux percent enfin, brutalement, les restes de neiges qui obstruaient auparavant les vitres et glissent désormais vers l'extrémité du toit pour s'y jeter et s'écraser par terre. La lumière ondule en douces vagues étincelantes sur la poussière, que je pourrais presque toucher, presque goûter. Si seulement j'osais ouvrir les doigts, si seulement j'osais tendre la langue.
Les ombres se taisent. Le monde entier se tait. Silence de mort.
Et moi, je peux enfin sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Insurgé
Libre, même dans l'esclavage

avatar
Masculin
Age : 25
Fan Club RP : 3

MessageSujet: Re: D'ombres et de Sang   Sam 30 Mar 2013 - 18:59

Il est dehors. Je le sais. Je le sens. Et je le hais.
Il est là, à me narguer, à battre les pavés de Babylone alors que moi, enfermé dans la Grande Babel, je rêve de pouvoir un jour y retourner. Je ne peux voir les étoiles, les centaines de fenêtres qui ornent les murs sont toutes légèrement inclinées vers le sol.
Qui pourrait vivre sans voir les astres, de temps à autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Insurgé
Libre, même dans l'esclavage

avatar
Masculin
Age : 37
Mes RPs : Il y eu un début.
En mission de reconnaissance ( Hyena )
Un verre de lait parfumé à la cerise ( April )
Coule Oeuvre et Un appartement comme tant d'autres ( liza et mélusine )

Faille, Novlangue vieillit de 100 ans.

Effervescence ( Blanche )
Treglocumox-tripholphene ( Zoltan Gladic )
A la recherche du temps perdu ( Lilith Asimov )
Contemplation ( Léna )
Journée de merde
Journée de merde (Suite) et Duck and Cover ( Avec April, Samuel, Lewis Golden, Dr. Fritzerman, Emilie, Newton, Eldon et Caroline, Hyena, Cornelius Thrope et Llewelyn )
C'est comme il l'avait dit et C'est comme il l'avait dit (Suite) ( Hyena )
Les murs ont des oreilles ( Avec Jade, Anouck, San'o Nyme, Sanay Fleo, Emilie et Karmine )
Fan Club RP : 26

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: D'ombres et de Sang   Sam 30 Mar 2013 - 19:00

Des centaines de milliers de pierres froides et dans la cité blanche c'est une tour qui s’élève vers le ciel. Aucune main humaine n'aurait pu ériger une telle déesse, si ce n'est dans mon rêve.
Comment ai-je pu ne pas La voir ?
C'est improbable.
A l'intérieur même de Babylone, à son centre trône un joyau d'architecture dans cet instant, traversant l'espace à la rencontre des nuages : Babel.
J'ai vu nombre de croquis détaillant ce miracle, mais jamais je n'aurais pu croire à son existence. J'ai pourtant tant marché dans ses rues, dans ses cours, ses jardins, ses palais et ses petites rues étroites. Impossible.
Le givre court à travers les pavés, grimpe et escalade toutes les façades, recouvre le monde d'un épais vernis transparent, scintillant à la lumière. A chaque respiration c'est une légère fumée blanche qui sort de mes poumons.

Tout en haut, il semble y avoir des fenêtres, penchées vers les rues et les faubourgs. Un fragment de seconde, j'ai cru distinguer un visage là-haut. Il m'a suffi de détourner le regard un instant pour ne plus rien y voir.
Mirage. Je suis seul depuis trop longtemps.
J'en ai gravi les marches, une à une. Je ne suis pas sûr de m'attendre à quelque chose.
Je me demande à quoi ressemble Babylone, du haut des balcons de Babel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Insurgé
Libre, même dans l'esclavage

avatar
Masculin
Age : 25
Fan Club RP : 3

MessageSujet: Re: D'ombres et de Sang   Sam 30 Mar 2013 - 19:01

Il monte. Il vient. Enfin.
J'ai tourné en rond frénétiquement. Tapé des pieds. Des mains. Je le hais. Je l'adore. Il vient.
Il n'a pas à être là. Jamais. Jamais Il n'aurait dû venir. Et pourtant je l’attends.
Des débris de miroir. Partout. Encore.
J'en écrase du bout des pieds. J'ai tout brisé ici. Tout.
Comment est-Il parvenu à venir ? Les frontières deviennent-elles si minces ?
Pourquoi ? Pourquoi !
Il vient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Insurgé
Libre, même dans l'esclavage

avatar
Masculin
Age : 37
Mes RPs : Il y eu un début.
En mission de reconnaissance ( Hyena )
Un verre de lait parfumé à la cerise ( April )
Coule Oeuvre et Un appartement comme tant d'autres ( liza et mélusine )

Faille, Novlangue vieillit de 100 ans.

Effervescence ( Blanche )
Treglocumox-tripholphene ( Zoltan Gladic )
A la recherche du temps perdu ( Lilith Asimov )
Contemplation ( Léna )
Journée de merde
Journée de merde (Suite) et Duck and Cover ( Avec April, Samuel, Lewis Golden, Dr. Fritzerman, Emilie, Newton, Eldon et Caroline, Hyena, Cornelius Thrope et Llewelyn )
C'est comme il l'avait dit et C'est comme il l'avait dit (Suite) ( Hyena )
Les murs ont des oreilles ( Avec Jade, Anouck, San'o Nyme, Sanay Fleo, Emilie et Karmine )
Fan Club RP : 26

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: D'ombres et de Sang   Sam 30 Mar 2013 - 19:03

L'escalier noir monte indéfiniment, j'ai l'impression de gravir les cieux depuis toujours; Dois-je continuer ? Mes jambes me font mal, mais il est trop tard pour reculer.
Babel la magnifique. Babel l'oubliée.
Babel la rêvée.
C'est dans les entrailles de Babel que l'on s'est vu pour la première fois. A son sommet.

J'ai prononcé quelques mots de surprise, et lui, de se contenter de me regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Insurgé
Libre, même dans l'esclavage

avatar
Masculin
Age : 25
Fan Club RP : 3

MessageSujet: Re: D'ombres et de Sang   Sam 30 Mar 2013 - 19:07

Il est là. Dans l'encadrement de la porte. Encore un sourire coincé, là. En haut. Au coin de la bouche. Et nous deux, si loin au-dessus des pavés, si loin dans les cieux, si loin si près des nuages.


"...?" Me fait-Il.


Je me suis approché et je lui ai craché ma haine. Va-t-en. Pars. Fait ce que tu veux mais loin d'ici. Crève. Crève ! Crève crève crève !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Insurgé
Libre, même dans l'esclavage

avatar
Masculin
Age : 37
Mes RPs : Il y eu un début.
En mission de reconnaissance ( Hyena )
Un verre de lait parfumé à la cerise ( April )
Coule Oeuvre et Un appartement comme tant d'autres ( liza et mélusine )

Faille, Novlangue vieillit de 100 ans.

Effervescence ( Blanche )
Treglocumox-tripholphene ( Zoltan Gladic )
A la recherche du temps perdu ( Lilith Asimov )
Contemplation ( Léna )
Journée de merde
Journée de merde (Suite) et Duck and Cover ( Avec April, Samuel, Lewis Golden, Dr. Fritzerman, Emilie, Newton, Eldon et Caroline, Hyena, Cornelius Thrope et Llewelyn )
C'est comme il l'avait dit et C'est comme il l'avait dit (Suite) ( Hyena )
Les murs ont des oreilles ( Avec Jade, Anouck, San'o Nyme, Sanay Fleo, Emilie et Karmine )
Fan Club RP : 26

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: D'ombres et de Sang   Sam 30 Mar 2013 - 19:09

"!" M'hurle-t-il.


J'ai reculé de quelques pas. Je crois bien que j'ai heurté un meuble. Ai-je brisé quelque chose, ou bien l'était-ce déjà auparavant ?

J'ai bredouillé quelques excuses pour une faute imaginaire, quelques mots flous qui moururent sur mes lèvres, je suis tellement désolé, tellement....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Insurgé
Libre, même dans l'esclavage

avatar
Masculin
Age : 25
Fan Club RP : 3

MessageSujet: Re: D'ombres et de Sang   Sam 30 Mar 2013 - 19:24

...Désolé ? Et pour quoi ? Tu n'avais pas à venir, Babylone n'est le songe que d'une personne et c'est le mien, je te...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Insurgé
Libre, même dans l'esclavage

avatar
Masculin
Age : 37
Mes RPs : Il y eu un début.
En mission de reconnaissance ( Hyena )
Un verre de lait parfumé à la cerise ( April )
Coule Oeuvre et Un appartement comme tant d'autres ( liza et mélusine )

Faille, Novlangue vieillit de 100 ans.

Effervescence ( Blanche )
Treglocumox-tripholphene ( Zoltan Gladic )
A la recherche du temps perdu ( Lilith Asimov )
Contemplation ( Léna )
Journée de merde
Journée de merde (Suite) et Duck and Cover ( Avec April, Samuel, Lewis Golden, Dr. Fritzerman, Emilie, Newton, Eldon et Caroline, Hyena, Cornelius Thrope et Llewelyn )
C'est comme il l'avait dit et C'est comme il l'avait dit (Suite) ( Hyena )
Les murs ont des oreilles ( Avec Jade, Anouck, San'o Nyme, Sanay Fleo, Emilie et Karmine )
Fan Club RP : 26

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: D'ombres et de Sang   Sam 30 Mar 2013 - 21:22

...Hais ? Difficile à croire, on ne se connaît pas, ou à peine et pourtant ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Insurgé
Libre, même dans l'esclavage

avatar
Masculin
Age : 25
Fan Club RP : 3

MessageSujet: Re: D'ombres et de Sang   Sam 30 Mar 2013 - 21:23

... Pourtant tu étais déjà là, déjà. Encore et encore. Avant. Ce n'est pas la première fois que tu t'invites dans mon royaume et pour cela je te déteste. Crève ! Crève ! J'espère que tu vas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Insurgé
Libre, même dans l'esclavage

avatar
Masculin
Age : 37
Mes RPs : Il y eu un début.
En mission de reconnaissance ( Hyena )
Un verre de lait parfumé à la cerise ( April )
Coule Oeuvre et Un appartement comme tant d'autres ( liza et mélusine )

Faille, Novlangue vieillit de 100 ans.

Effervescence ( Blanche )
Treglocumox-tripholphene ( Zoltan Gladic )
A la recherche du temps perdu ( Lilith Asimov )
Contemplation ( Léna )
Journée de merde
Journée de merde (Suite) et Duck and Cover ( Avec April, Samuel, Lewis Golden, Dr. Fritzerman, Emilie, Newton, Eldon et Caroline, Hyena, Cornelius Thrope et Llewelyn )
C'est comme il l'avait dit et C'est comme il l'avait dit (Suite) ( Hyena )
Les murs ont des oreilles ( Avec Jade, Anouck, San'o Nyme, Sanay Fleo, Emilie et Karmine )
Fan Club RP : 26

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: D'ombres et de Sang   Sam 30 Mar 2013 - 21:24

... Souhaiter partir, mais impossible de trouver comment faire. Y-a-t-il un ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Insurgé
Libre, même dans l'esclavage

avatar
Masculin
Age : 25
Fan Club RP : 3

MessageSujet: Re: D'ombres et de Sang   Sam 30 Mar 2013 - 21:26

...Moyen de te faire comprendre combien j'ai rêvé d'être seul ? C'est pourtant si facile ! Tout le monde vit seul, au milieu des ombres. Pas une âme similaire, nous sommes l'ombre des autres. Alors pourquoi toi ? Pourquoi encore et encore ? Pourquoi je...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Insurgé
Libre, même dans l'esclavage

avatar
Masculin
Age : 37
Mes RPs : Il y eu un début.
En mission de reconnaissance ( Hyena )
Un verre de lait parfumé à la cerise ( April )
Coule Oeuvre et Un appartement comme tant d'autres ( liza et mélusine )

Faille, Novlangue vieillit de 100 ans.

Effervescence ( Blanche )
Treglocumox-tripholphene ( Zoltan Gladic )
A la recherche du temps perdu ( Lilith Asimov )
Contemplation ( Léna )
Journée de merde
Journée de merde (Suite) et Duck and Cover ( Avec April, Samuel, Lewis Golden, Dr. Fritzerman, Emilie, Newton, Eldon et Caroline, Hyena, Cornelius Thrope et Llewelyn )
C'est comme il l'avait dit et C'est comme il l'avait dit (Suite) ( Hyena )
Les murs ont des oreilles ( Avec Jade, Anouck, San'o Nyme, Sanay Fleo, Emilie et Karmine )
Fan Club RP : 26

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: D'ombres et de Sang   Sam 30 Mar 2013 - 21:28

... Ne veux pas discuter calmement ? Cette conversation est vouée à l'échec.

J'ai repoussé l'Ombre.
Je regrette d'avoir gravi la tour... Je n'aurais pas dû... Babel était autrefois un havre. Ce n'est plus qu'une prison. Quand le langage meurt et que les possibles disparaissent, il n'y a plus qu'une seule solution.

Quelqu'un fut poussé par la fenêtre, par dessus les murs de chaux et de marbre, loin au dessus des ruelles étroites de Babylone et de ses jardins sous le givre et le vent, quelqu'un fut poussé et traversa les espaces entres les nuages et les pavés.
Qui ? Difficile à dire.
Je crois que c'était moi.
J'étais tellement mieux avant, avant ma suspension dans les airs, là bas, dans les ruelles. Avant, s'il y avait vraiment un avant.

J'ai fermé les yeux quand vint le choc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Insurgé
Libre, même dans l'esclavage

avatar
Masculin
Age : 25
Fan Club RP : 3

MessageSujet: Re: D'ombres et de Sang   Sam 30 Mar 2013 - 21:31

Je l'ai poussé. Si je croyais être le rêveur, je sais maintenant que j'étais le rêvé. Poussé fut le rêveur, à travers la fenêtre pour répandre son sang chaud sur la pierre tout en bas, loin, loin de moi.

Jamais Il ne toucha le sol. La sensation de vertige s'étira pour contaminer jusqu'au moindre atome de l'univers, et c'est ainsi que le monde prit fin.
Les murs de marbre tremblèrent sous la sensation de chute, puis s'effritèrent dans de grandes lézardes pour finalement s'écrouler dans un nuage de poussière blanchâtre. Je me suis fissuré comme un miroir, de gauche à droite, à l'infini.
Tout Babylone est tombé autour de moi, et moi, avec la fragilité du verre, je serai la dernière chose à voler en éclat au prochain mouvement que je ferai. J'ai enfin le droit de mourir.
J'ai expiré une dernière fois, résigné, et c'est un mouvement en avant que fait le temps.


Rideau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Insurgé
Libre, même dans l'esclavage

avatar
Masculin
Age : 37
Mes RPs : Il y eu un début.
En mission de reconnaissance ( Hyena )
Un verre de lait parfumé à la cerise ( April )
Coule Oeuvre et Un appartement comme tant d'autres ( liza et mélusine )

Faille, Novlangue vieillit de 100 ans.

Effervescence ( Blanche )
Treglocumox-tripholphene ( Zoltan Gladic )
A la recherche du temps perdu ( Lilith Asimov )
Contemplation ( Léna )
Journée de merde
Journée de merde (Suite) et Duck and Cover ( Avec April, Samuel, Lewis Golden, Dr. Fritzerman, Emilie, Newton, Eldon et Caroline, Hyena, Cornelius Thrope et Llewelyn )
C'est comme il l'avait dit et C'est comme il l'avait dit (Suite) ( Hyena )
Les murs ont des oreilles ( Avec Jade, Anouck, San'o Nyme, Sanay Fleo, Emilie et Karmine )
Fan Club RP : 26

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: D'ombres et de Sang   Sam 30 Mar 2013 - 21:36

Choc.

Tout est noir. Noir. Le peu qu'il restait fut balayé par le vent. Il fallut attendre de nombreuses nuits avant de pouvoir contempler Babel de nouveau.

J'ai toujours vécu dans ce monde. Toujours.
J'y vis, comme on vit dans une bulle de souvenir brûlante. Ce monde s'il fut accueillant et hospitalier autrefois n'est plus qu'un désert balayé par le sable qu'habitent quelques ombres et quelques fantasmes. Je suis de ceux-ci.
C'était autrefois ce qui ressemblait à un rêve. Mais il dure depuis si longtemps, si longtemps...
Tant d'années dans une seule seconde, quelques fragments d'instants sous un soleil de plomb. J'ai essuyé du poignet la sueur qui coule sur le visage, colle les vêtements et rend désagréable le moindre mouvement.
Babylone et ses majestueuses tours d'ivoires, ses colonnes, ses monuments, ses murs de chaux et de marbre, Babylone et ses réseaux de ruelles se ramifiant à l'infini dans un octogone parfait, Babylone et ses jardins suspendus, ses rivières et ses canaux qui voyagent de part en part de la ville.
Babylone, cité détruite dont les ruines s'enfoncent toujours plus profondément dans le sable, disparaissant peu à peu.

C'est étrange, mais j'ai la sensation que quelque chose a changé. Quelque chose n'est pas en place, ici. Quelque chose manque.

Des centaines de milliers de pierres chaudes et c'est une tour colossale qui s’élève vers le ciel au centre de ce qui reste de la ville. Babel.

Je me suis protégé les yeux du sable avec ma manche et j'ai gravi ses marches en courant, dans l'espoir d'y toucher un sentiment de déjà-vu ou d'y retrouver un visage familier, loin des ombres brûlantes et de l'air vibrant sous la chaleur.

Personne. Si ce n'est une chambre abandonnée depuis des siècles. Le lit est absent et les quelques meubles qui l'habitent sont couverts sous toute cette poussière poussée par le vent à travers les curieuses fenêtres penchées vers les rues. J'ai essuyé le sable de ce qui ressemble à un miroir. Intact, mon reflet y danse encore.
Et puis. Au centre de la pièce. Un changement. Une erreur dans un rêve qui n'était jusque là qu'une répétition comme cent mille autres, un blanc, un espace, un intervalle. Une possibilité.


Une porte.

De bois et d'acier, elle trône sans autre raison apparente que la simple existence. Mais je n'y crois pas. Je ne crois pas que ce soit un hasard. Je rêve d'une possibilité.
Un sourire au bout des lèvres, je me suis avancé et j'ai tendu la main vers la poignée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: D'ombres et de Sang   

Revenir en haut Aller en bas
 
D'ombres et de Sang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) :: ♫ ♪♫ Jeux de mots et partitions ♫ ♪♪
[ Hors contexte ]
 :: Histoires libres [ Pour un instant d’écrire ]
-
Sauter vers: