AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Le Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Fan Club RP : 34

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Le Contexte   Ven 19 Sep 2014 - 16:22


G
énéralités sur l’univers de Novlangue


Novlangue est inspiré de 1984 (George Orwell), par découlement des films comme « The Island », « Total Recall », « Equilibrium » et l'immense « Cinquième élément » etc.
Des univers où l’histoire se déroule dans des futurs plus ou moins proche, où le totalitarisme a imposé ses liens en les resserrant autour des libertés. Le must étant l'implantation massive d'une tranche de la population avec le End Vice qui inhibe toute notion de plaisir.

Dans Novlangue, on retrouve tous les archétypes du genre et à tous les niveaux de l’échelle sociale : la drogue, la violence, le sexe, et par dérivation, les milieux infiltrés, complots, conspirations, querelles de rues et de territoires, trafics, prostitution, marchés parallèles, ventes d’armes, drogues etc. La liste est infinie étant donné les ressources humaines…
Novlangue est un monde cruel, dur et sans pitié. Le combat pour la liberté est une nécessité, les moyens sont à la mesure de la nécessité.

« Sex and rock’n’roll » proscrits, libertés camisolées, qui dit plaisir interdits, dit… pas de sexe, entres autres. La reproduction est artificielle et se déroule dans des centres de reproduction. L’eugénisme est une facette indétrônable de Novlangue, par conséquent, hommes et femmes sont choisis, triés, et prélevés.
Mais là encore, la rentabilité est l’essence des dirigeants, tout se monnaye, même le plaisir (cf. Description des Valkyries).





Fondement de Novlangue , quand tout commença

L’histoire de Novlangue débute en 2040 et constitue le premier chapitre d’une histoire qui s’inscrit dans le temps.
Le totalitarisme s’étant emparé de l’Europe entière. Ici, nous ne parlerons que de la ville de Novlangue, la plus grande et la plus dure des citées de « l’Europe Nouvelle ». L’asservissement est assuré par un implant cérébral qui supprime la notion de plaisir, quelque en soit la forme, et une police capable de maintenir l’ordre par tous les moyens nécessaires. Une partie de la population est asservie comme des moutons, une autre échappe à l’implantation et s’oppose à ce système par le biais d’attentats notamment. Entre ces deux extrêmes, des habitants nagent entre deux eaux, tentant de survivre du mieux possible.

Novlangue 2040… La loi est l’absolue. La loi ne peut être contourné, méprisée ou transgressée.
Enfreindre la loi est passible de la peine de mort sans sommation ni jugement. La loi est l’état, l’état est la loi.

Le plaisir est interdit, fondement de la loi, précepte primale
:
«
Le plaisir nuit à la société, il induit le désordre, le désordre engendre le chao. Le chao ne peut être toléré.
Le plaisir est une donnée invalide. Il corrompt l’esprit, nuit à la concentration, au travail, à la patrie. Toute forme de plaisir est prohibée et punie au terme de la loi.
Le sexe, les Arts, le théâtre, cinéma et tout autre représentation, sont considérés comme des actes de rébellion majeurs »





La coalition mondiale contre la dictature Européenne vient de subir sont plus terrible échec. Apres 20 années d’une lutte acharnée, les armées du contre-pouvoir sont défaites.
Désormais, plus rien de peut s’opposer aux dirigeants européens qui ont bâti la plus terrible des sociétés. L’abolition de toute forme de plaisir a été instaurée en 2013 suite à la crise financière et ses conséquences désastreuses sur l’économie mondiale. Les gouvernements internationaux sont entrés en guerre contre l’Europe Nouvelle dès le début de l’année 2020.




Les populations de l’Europe Nouvelle sont asservies et servent la loi qui interdit toute forme de plaisir. En 2015, les industriels de la loi ont fabriqués le « End Vice », un implant qui inhibe les zones du cerveau responsable du plaisir. Les implantés ne connaissent plus le plaisir, ils vivent une vie morne et sans saveur. Les survivants d’avant 2013 se souviennent encore de la signification du mot « plaisir ». Les autres ne la connaîtront jamais. A moins que…

Des groupements terroristes, dernier espoir pour la liberté, se sont insurgés contre le gouvernement et sa tyrannie totalitaire ; on les appelle les Insurgés. Ils survivent principalement dans les bas-fonds et les sous-sols des villes. Ici, la plus importante des citées nouvelles : Novlangue. Ils utilisent les égouts et leurs nombreuses ramifications pour tromper la police de la pensée et fomenter des attentats afin de contrer le gouvernement.

Ils sont tout ce qui reste du passé, tout ce qui reste de l’humanité telle qu’on la connaissait. Ils sont ce qu’était la démocratie, la liberté, et ils vivent sous la terre comme des rats.


Novlangue , de nos jours

Nous sommes cent ans plus tard en 2140.
Durant les années passées, on ordonna la construction d’un dôme qui recouvre l’entièreté de la citée. La raison prêchée étant la protection des habitants du réchauffement climatique. En réalité, les véritables raisons sont restées aveuglément insoupçonnées, mais il est évident qu’une population enfermée, est une population obéissante et soumise. A cette occasion, le périmètre du dôme fut agrémenté d’un gigantesque mur dont l’intérieur serait truffé de pièges. Passer de l'autre coté du mur ? C'est possible, notamment il existerait une faille appelée le Safe point...

Coté technologie, cent ans c’est beaucoup, de quoi changer le monde. Et il a changé, mais pas autant qu’un monde libre. Les techniques ont peu évolué bien qu’on note un glissement progressif vers la robotisation et l’automatisation autour des années 2100. Mais, l’esclave humain étant une main d’œuvre bon marché qu’on ne répare pas, les dirigeants prirent la décision de n’automatiser que certaines taches trop coûteuses en perte humaine.
La technologie est donc réservée pour les hautes sphères autrement dit tout ce qui n'est pas Orthodoxe ou assimilé. 

On ne roule plus, on vole. Enfin si, on roule toujours. Cette société entretient une dualité surprenante avec d’un coté les populations privilégiées qui possèdent tout le confort moderne, et d’un autre coté les populations bas de gamme, Orthodoxes et autres Insurgés, qui bénéficient du strict minimum. Leurs quartiers en sont le reflet, on y trouvera un mélange atypique de technologies modernes et anciennes, du rafistolage dans la plupart des cas.

Ainsi, les nanotechnologies, biotechnique, cybernétique, clonage médical, tout existe, à la perfection, mais réservé à l’élite.



Les problèmes énergétiques furent résolus avec la mise au point de la fusion froide, bien que l’atome fissionne encore dans les centrales. La nourriture telle qu’on la connaît appartient à l’élite. Pour les populations esclaves ou indignes, on se contentera de gélules et autres cochonneries artificielles. Pour faire un vrai repas, il faudra aller dans un troquet du coté des Bas fonds alimentés par le marché noir, ou dans les Quartiers Gouvernementaux où tout foisonne. 

La citée de Novlangue est autonome, tant sur le plan énergétique, économique, qu’alimentaire, et poursuit son ascension en parfaite autarcie, en toute impunité, et sans la moindre liberté. Un monde totalitaire parfait. 


♪♫♪♪♫

Explication relative aux implants


Généralités : depuis 2015 toute la population Orthodoxes est implantée avant l'age de douze ans. Certains ont réussi à échapper à l’implantation systématique et vivent mêlés au reste de la population. On les retrouve dans tous les milieux mais la grande majorité représentent les Insurgés.

Les implants ou "End Vice". Conçus et massivement implantés à l’ensemble de la population dés 2015, ils neutralisent les zones du cerveau responsables du plaisir. Ils agissent comme des inhibiteurs sensoriels et suppriment toute notion de plaisir allant, dans certains cas extrêmes, jusqu’à effacer toute trace de souvenir contenus dans la mémoire.

Le End Vice doit être implanté au moment de la puberté, par prudence l'age maximum d'implantation est fixé à 16 ans. Au delà, le geste thérapeutique devient délicat, et il est fréquent d’observer des désordres neurologiques ainsi qu’une discordance des attitudes. Le sujet se comporte étrangement, il peut être l’instrument d’actes violents et parfois meurtriers. Si le sujet n’est pas stabilisé dans les 48h, il plongera progressivement dans un coma jusqu’à la mort cérébrale. On explique ces effets par un afflue massif d’émotion qui « grillerait » le cerveau.

Les effets de l’implant sont le désintérêt envers toute forme de plaisir.
Certains effets secondaires sont une morosité et une prépondérance morbide. Mais dans la plupart des cas, l’implanté mène une vie ordinaire basée sur l’obéissance et la bonne conduite selon la Loi. On peut s’affranchir des éventuels effets secondaires et notamment de l’attitude suicidaire en mettant à disposition des centres de plaisirs. Toute fois, le groupement administratif ayant trouvé très lucratif ce système, s’offrir du plaisir coûte très cher et reste un luxe qui induit la corruption et le trafic de plaisir.

Les implants sont munis d’un système d’autodestruction qui a pour but de neutraliser définitivement l’implanté.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://novlangue-city.forums-rpg.com
 
Le Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) ::  :: Annonces :: Aides (ouvert aux invités)-
Sauter vers: