AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Toit Murs et Courant d'airs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Valkyrie
Instrument de plaisir

avatar
Féminin
Age : 39
Présentation du Personnage : http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2114-mais-qui-est-celle-qui-ne-sait-qui-elle-est

http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2069-avant-le-grand-rien

Mes RPs : http://novlangue-city.forums-rpg.com/t1972-je-m-appelle-filgjia-avec-jude
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t1975-elle-s-appelle-filgjia
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2263-toit-murs-et-courant-d-airs
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2305-une-chambre-sombre-une-table-trois-chaises-et-un-lit
Fan Club RP : 11

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Toit Murs et Courant d'airs   Mer 1 Oct 2014 - 16:32

Les flashs étaient devenus de plus en plus nombreux, emplissant mon crâne jusqu'à la nausée.

Et de ce mal de mer permanant, tanguant de ruelles en veneles, essayant de ne pas coller la crasse des murs sur ma peau, j'ai attéri là.
Là c'est une maison, ou plutôt un abris, plus ou moins. Les trous dans les murs, en font plutôt une passoire géante. Mais c'est mieux que...

La solitude me ronge, c'est comme un parasite qui se serait glissé sous ma peau. Je ne fais rien pour que cela change, tout pour ne pas être retrouvée.

Alors je m'évade, de rêves en rêves, j'escalade mes songes, je respire l'air de mon esprit. Comme je faisais pour mes clients je me suggère des lieux, des rencontres, et je pense souvent alors à cet homme qui venait me voir lorsque je faisais encore parti de la cohorte des pourvoyeuses de plaisir.

Souvent je glisse mes mains sur ma peau, m'imaginant la tendresse et la sensualité de moments si lointain que je ne sais plus si ils ont réellement exixtés.

Je n'ai qu'une certitude entre terre et ciel, sur ce monde déchu, j'ai aimé.

J'ai ouvert mon âme, mon être à quelqu'un qui n'en voulait pas.

Peut importe, j'ai connu cette sensation, refusée à tant d'être.

Aujourd'hui malgré la solitude, l'absence de contact, l'absence d'interaction humaine je suis libre.

Libre! A me voir ici assise sur ce tas de couvertures grises on pourrait douter de la véritable valeur de ce mot. Et pourtant, pour rien au monde je ne retournerais dans le temple .

Mes souvenirs sont revenus, intactes. Et je ne sais que trop l'importance de ces mots :
Je suis libre et j'ai aimé.


Dernière édition par Filgjia le Ven 3 Oct 2014 - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Valkyrie
Instrument de plaisir

avatar
Féminin
Age : 39
Présentation du Personnage : http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2114-mais-qui-est-celle-qui-ne-sait-qui-elle-est

http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2069-avant-le-grand-rien

Mes RPs : http://novlangue-city.forums-rpg.com/t1972-je-m-appelle-filgjia-avec-jude
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t1975-elle-s-appelle-filgjia
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2263-toit-murs-et-courant-d-airs
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2305-une-chambre-sombre-une-table-trois-chaises-et-un-lit
Fan Club RP : 11

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Toit Murs et Courant d'airs   Ven 3 Oct 2014 - 10:41

La nuit coule sur la ville et  je glisse avec elle dans les éffluves du port.
Les Docks sont devenus mon territoire de chasse, je crochète les containers, j'y trouve de quoi trafiquer, manger, vivre.
Ma fuite m'interdit la vie officielle, mon domaine est désormais l'ombre et l'envers de la loi.

Plus jamais je ne serais réduite à l'état d'objet, d'outil de plaisir. Une portion congru.
Je ne serais plus esclave de personne.
Mon ancienne vie s'est résumée à un piétinnement quotidien de mon être. Mais je suis revenue à la vie sur le sol crasseux des Harbours.

Le jour où j'ai essayé de fuir mon existence en me jetant du haut d'un entrepôt, il m'a été donné une nouvelle chance. Peut être que cette existence de voleuse ne serait enviée par personne, mais c'est mieux que de se réveiller avec ancré en soi les désirs délirants des autres, comme est encré sur mon poignet le tatouage d'identification.

Je regarde mon poignet , des abrasions apparaissent sur les chiffres et mon nom , chaque jour je ne peux m'empêcher de gratter jusqu'au sang. jusqu'à m'en arracher la peau. Mais je les vois encore. Et c'est une douleur qui ne fini pas. Les flammes éternelles au creu de mes entrailles. J'ai souvent pensé à passer cette zone au feu. Brûler pour ne plus me consumer.

Je hais ceux qui m'ont fait cela, je voudrais faire exploser ce système. Dans mes rêves je suis capable d'atrocités, les faire souffrir comme j'ai souffert.Il y a des cicatrices qui jamais ne se referment.
Et je pense à ce qu'ils m'ont enlevé, une Valkyrie n'a nullement le droit d'être mère. Ils m'ont retiré toute possibilité d'enfanter. Ils ont fait de moi une morte vivante. Une ombre. Et cette ombre un jour les précipiteras dans la réalité de leurs pires cauchemars.

Je suis une ombre, je suis une faille, je les forcerais à me voir.

Je laisse la ruine qui me sers de maison derrière moi, je file en rasant les murs. Nous verrons bien ce que les Docks me réserveront ce soir.


Dernière édition par Filgjia le Jeu 23 Oct 2014 - 10:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Valkyrie
Instrument de plaisir

avatar
Féminin
Age : 39
Présentation du Personnage : http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2114-mais-qui-est-celle-qui-ne-sait-qui-elle-est

http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2069-avant-le-grand-rien

Mes RPs : http://novlangue-city.forums-rpg.com/t1972-je-m-appelle-filgjia-avec-jude
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t1975-elle-s-appelle-filgjia
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2263-toit-murs-et-courant-d-airs
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2305-une-chambre-sombre-une-table-trois-chaises-et-un-lit
Fan Club RP : 11

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Toit Murs et Courant d'airs   Sam 4 Oct 2014 - 11:27

J'ai passé une partie de la nuit à fouiller le port. La fatigue , l'humidité, le froid , mes os sont de porcelaines sous la peau.
J'ai vu d'autres errants sans m'en approcher.
Vêtue de noir, couvertes de la tête au pied. Cela me fait sourire, moi qui ai passé une grande partie de ma vie dévêtue.

Je n'ai pu ouvrir aucun container, pour la simple et bonne raison qu'il n'y a pas eu de nouvel arrivage.
Je me suis rabaissée à fouiller les poubelles des quartiers de l'autre côté , un peu plus dans la lumière. Mais toujours dans la discrétion d'une ruelle.

J'espère que personne ne m'a vue ou suivi.
J'ai une lame accroché à la cuisse, prête à me défendre à chaque instant. Mais la vie protégée et dorée ne m'a pas préparée à devoir lutter.

Je n'espère qu'une chose, c'est que la rage et le désir de survivre, d'être libre me donnera la force de me battre , ou d'en arriver à une solution extrême. Car jamais ils ne devront me reprendre vivante.

Ma besace est presque vide. Je devrais ressortir la nuit prochaine.
En attendant je regagne à pas rapide et silencieux mon refuge, l'estomac grogne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Valkyrie
Instrument de plaisir

avatar
Féminin
Age : 39
Présentation du Personnage : http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2114-mais-qui-est-celle-qui-ne-sait-qui-elle-est

http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2069-avant-le-grand-rien

Mes RPs : http://novlangue-city.forums-rpg.com/t1972-je-m-appelle-filgjia-avec-jude
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t1975-elle-s-appelle-filgjia
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2263-toit-murs-et-courant-d-airs
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2305-une-chambre-sombre-une-table-trois-chaises-et-un-lit
Fan Club RP : 11

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Toit Murs et Courant d'airs   Lun 6 Oct 2014 - 16:15

Cauchemars.
Pensées obscures
Je dors si peu.
J'ai peur de ne plus savoir parler, de ne plus pouvoir me mêler aux autres dans tous les sens du terme.
J'aimerais passer au delà du Dôme.
Je l'ai si souvent vu en suggestion avec mes clients, qui rêvaient de battifoler dans l'herbe fraîche.
Mais par où, comment sortir. Abandonner ce monde .
Ces couleurs manquent de vie.
Je me réveille en hurlant, nous sommes à présent en plein jour.
Je prend le risque de m'approcher d'une fenêtre et d'absorber le maximum de lumière.
Je me mets à parler seule pour m'entrainer, et à chanter.
mais tout doucement,
pour ne pas oublier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orthodoxe
Esclave de corps et d'esprit

avatar
Féminin
Age : 26
Fan Club RP : 5

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Toit Murs et Courant d'airs   Ven 10 Oct 2014 - 19:17

Descendre les ruelles sombres des Harbours, le flingue au chaud accroché à la cuisse, les chaines enroulées autour de la main gauche, et le briquet greffé dans la paume. S'arrêter à un carrefour, regarder les badauds à l'oeil morne traverser sans chercher à comprendre. Avaler une pilule, allumer une cigarette d'une longue flamme qui tire quelques exclamations de surprises aux moutons proches, puis reprendre la route.

Trouver l'indic, le faire parler, s'aider des chaînes s'il le faut. Avec une chaine autour du cou, n'importe qui devient beaucoup plus bavard. Récupérer l'info, et reprendre la route. S'il a pas sa dose de sujets croustillants, les Automates lui fileront pas ses pilules. Et sans ses pilules, il tiendra pas deux heures.

Rabattre sa capuche sur ses traits, rajuster son bandeau sur son oeil bionique, et reprendre la route. Quitter ces quartiers pourris le plus vite possible, sortir des taudis, pour enfin goûter à un peu de repos. Un peu d'humanité. Loin de ces abrutis traînant dans la fange.

Il longe une série de bâtiments défoncés, s'apprête à tourner au coin d'une rue, lorsque soudain un bruit inhabituel le sort de ses réflexions. Un chant, tout bas, que son oreille n'aurait saisi sans le renfort informatique qui traine quelque part dans sa caboche. Il s'arrête, tend son ouïe, et se laisse diriger vers la source de cette mélodie agréable.

Une porte en bois ferme l'accès de ce qui semble être une pièce, d'après ce qu'il peut voir depuis une fenêtre. La chaîne enroulée autour des phalanges, il enfonce son bras dans la porte jusqu'au coude, déverrouille le loquet précaire, et retire finalement sa main légèrement coupée du panneau de bois, pénétrant à l'intérieur. La pénombre le cueille, et il a du mal à discerner ce qui se trouve dans les lieux au premier abord, son oeil naturel peinant à s'accoutumer à l'obscurité.

Et puis il la voit, petit tas de chair recroquevillée sur une couverture, vestiges d'être humain à la beauté fragile. Il referme le battant derrière lui et la détaille de son oeil solitaire, silencieux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Valkyrie
Instrument de plaisir

avatar
Féminin
Age : 39
Présentation du Personnage : http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2114-mais-qui-est-celle-qui-ne-sait-qui-elle-est

http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2069-avant-le-grand-rien

Mes RPs : http://novlangue-city.forums-rpg.com/t1972-je-m-appelle-filgjia-avec-jude
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t1975-elle-s-appelle-filgjia
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2263-toit-murs-et-courant-d-airs
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2305-une-chambre-sombre-une-table-trois-chaises-et-un-lit
Fan Club RP : 11

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Toit Murs et Courant d'airs   Ven 10 Oct 2014 - 19:28

Au fur et à mesure du chant je me suis laissée emporter. Et je n'ai plus la prudence de chuchoter.
Il reste bas mais la mélodie monte.
Je suis transporté dans mes songes.
Loin du dôme
Dans les prairies verdoyantes, je sens mes larmes couler et réchauffer la peau.
Quelque chose attire mon attention pourtant, une alerte intérieure, un mouvement, un bruit .
Je plonge la main sous la couverture et sors l'arme surmontée d'une puissante lampe que j'ai trouvé sur les docks ce soir.
Je vise la pénombre d'une main tremblante cherchant comment allumer la lumière.
Je me lève d'un bond le bras tendu devant moi, je ne vois rien il fait trop sombre.
"Qui est là! N'avancez pas! "
J'ai les genoux qui flagellent, et je continue à essayer d'allumer cette chose.
" Montrez vous, répondez! ou je tire!"
J'ai bien consciente d'être tout sauf menaçante et j'essaye de maîtriser ma panique.

A force de secouer l'arme dans tous les sens un coup part tout seul et ricoche sur le mur en face de moi.
L'espace d'un instant je distingue une ombre.

Et si c'était un NOD, ou pire quelqu'un de la "maison"
voilà c'est la fin alors? On m'a retrouvée et je vais devoir retourner là bas?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orthodoxe
Esclave de corps et d'esprit

avatar
Féminin
Age : 26
Fan Club RP : 5

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Toit Murs et Courant d'airs   Ven 10 Oct 2014 - 19:53

Elle a l'air apeuré, tremble et s'agite dans l'obscurité, petite souris visiblement craignant le piège dans lequel elle croit s'être enfermée. L'arme qu'elle braque vers lui ne vise pas le bon endroit, et il la regarde s'acharner à appuyer n'importe où, en vain.

Un coup part, résonnant violemment dans les lieux, et éclaire d'une étincelle furtive la scène. Il n'a pas bougé. Que fait cette femme ici ? Désoeuvrée ? Les orthodoxes ont toujours quelque chose à faire. Il y a quelque chose de bizarre chez elle. De bizarre, et d'étrangement touchant. Il a l'habitude de faire peur, mais généralement, les gens attendent qu'il braque son flingue sur eux pour commencer à trembler.

Pour la mettre à l'aise, il relève sa paume de main devant lui, et laisse jaillir une haute flamme qui éclaire rapidement son visage sous la capuche, puis un peu mieux les lieux, la minuscule planque dans laquelle la femme s'est enfermée.

Puis, pour montrer qu'il vient en paix, il tire de la poche arrière de son futal une barre protéinée récupérée au marché noir, et une bouteille d'eau, et il lui tend les deux de sa main libre, la flamme toujours vivace dans son autre paume.

Pas un seul mot.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Valkyrie
Instrument de plaisir

avatar
Féminin
Age : 39
Présentation du Personnage : http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2114-mais-qui-est-celle-qui-ne-sait-qui-elle-est

http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2069-avant-le-grand-rien

Mes RPs : http://novlangue-city.forums-rpg.com/t1972-je-m-appelle-filgjia-avec-jude
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t1975-elle-s-appelle-filgjia
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2263-toit-murs-et-courant-d-airs
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2305-une-chambre-sombre-une-table-trois-chaises-et-un-lit
Fan Club RP : 11

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Toit Murs et Courant d'airs   Ven 10 Oct 2014 - 20:30

La flamme rempli la pièce de lumière. Et me voilà baissant les bras et laissant tomber mon arme.
Stupéfaite
Abasourdie et surtout étrangement calmée.
c'est comme si toute crainte m'abandonnait, hypnotisée par cette lueur.
Un peu éblouie je lève un bras au dessus de mes yeux bleues, la marque sur mon poignet est alors visible.
Je ne prononce pas un seul mot. Papillon pris à la chandelle.
C'est là qu'il sort de sa poche ... oui c'est un petit miracle que sa présence.
Mais voilà c'est un homme et je ne sais que trop qu'ils peuvent se montrer doux, charmant, juste avant de vous détruire l'âme.
Mais la faim est tellement présente, j'ai presque l'impression de sentir mes os percer ma combinaison noire à cette instant précis.
Et mon estomac se met à chanter.
Je m'approche tel un animal craintif, je tends le bras pour saisir d'un geste vif le cadeau qu'il me tend.
Et je recule à nouveau dans le coin de la pièce, je m’assoies sur le matelas, recroquevillée .Je déchire le papier et avale la barre en trois bouchées.
Puis je fais couler le liquide dans ma gorge sans en perdre une goutte, c'est tellement bon l'eau en bouteille.
Je sens entre mon dos et le mur, contre lequel je me réfugie, la lame que je cache dans ma poche arrière. Bien à l’abri dans son étui, sa présence me rassure.
Si il lui prenait l'idée de se jeter sur moi je pourrais le neutraliser, au moment le plus propice.
je le détaille de la tête au pied.
La bouteille est vide.
Il est là
Je ne sais pas quoi faire de cette présence.
Je frotte nerveusement mon tatouage, cherchant quoi dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orthodoxe
Esclave de corps et d'esprit

avatar
Féminin
Age : 26
Fan Club RP : 5

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Toit Murs et Courant d'airs   Ven 10 Oct 2014 - 20:50

Petit animal craintif attrape la nourriture puis file dans un coin pour la dévorer, lui jetant de temps à autre des regards craintifs. Il s'accroupit, laissant sa main libre couler entre ses genoux, puis se posant au sol pour assoir son équilibre, l'autre animant toujours la flamme nécessaire à leur vision.

Lorsqu'elle a fini, il lui offre un sourire, puis décroche de sa main au sol une plaque en métal pendue à la poche intérieure de sa veste à capuche, sur laquelle son nom est gravé, Caïn Caha. Il la fait glisser vers elle au sol, lui laissant l'occasion de la lire, avant de se relever, indiquant la sortie, et lui proposant de sortir dans une invitation muette.

Son oeil solitaire ne la quitte pas, détaillant son corps et sa peau, son visage effrayé, et son tatouage lacéré de coups d'ongles nombreux. Il ne sait toujours pas qui est cette étrange femme, perdue dans cette cave, mais il se sent d'humeur magnanime aujourd'hui, et ne supporte pas sa détresse. Difficile d'expliquer l'attrait qu'elle exerce sur lui, mais il est pourtant là, bien présent, en train d'essayer d'entamer le dialogue avec elle. A sa façon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Valkyrie
Instrument de plaisir

avatar
Féminin
Age : 39
Présentation du Personnage : http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2114-mais-qui-est-celle-qui-ne-sait-qui-elle-est

http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2069-avant-le-grand-rien

Mes RPs : http://novlangue-city.forums-rpg.com/t1972-je-m-appelle-filgjia-avec-jude
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t1975-elle-s-appelle-filgjia
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2263-toit-murs-et-courant-d-airs
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2305-une-chambre-sombre-une-table-trois-chaises-et-un-lit
Fan Club RP : 11

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Toit Murs et Courant d'airs   Ven 10 Oct 2014 - 21:02

La plaque glisse sur le sol dans un bruit sec.
Je lis le prénom et le prononce de ma voix rauque " CAÏN? ", je sursaute, cela fait si longtemps que je ne me suis entendu parler fort. Parler pour être entendu.
Je ne sais pas si il peut parler en tout cas il ne prononce pas un seul mot. Rien

Il me montre la sortie et je ne sais pas ce qu'il veut.
Il semble vouloir me montrer quelque chose mais je ne comprends pas.
Méfiance, c'est la seule réaction qui cours dans mes veines. Depuis trop longtemps, à tel point que j'en suis empoisonnée.

" que me voulez vous? je ne comprends pas. Je ne peux pas sortir. Je ne veux pas.... "

Il est abîmé à l'extérieur, un peu comme moi à l'intérieur.
Cela devrait m'encourager à lui laisser le bénéfice du doute.
Mais si ça se trouve il va me livrer.
Vu mon attitude il doit bien se douter que je ne suis pas une jeune femme en ballade ayant perdu son chemin.
Et les fugitifs ramènent de l'argent.
je cache d'un geste rapide mon pendentif , ça aussi , c'est risqué. Vite vendu .
Je me sens drôlement sale sous son regard.
Moi qui était si jolie dans les salons dorés des Valkyries
Je baisse les yeux, la honte de qui je suis me submerge. Même devant cet homme inconnu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orthodoxe
Esclave de corps et d'esprit

avatar
Féminin
Age : 26
Fan Club RP : 5

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Toit Murs et Courant d'airs   Ven 10 Oct 2014 - 21:23

Elle parle, pose des questions, trop de questions. Il soupire. Elle va l'obliger à parler, et ça, il le fait pas de gaieté de coeur. Il éteint la flamme un instant, se débarrasse de sa veste à capuche, et la lui tend finalement, rallumant le feu pour refaire de la lumière. Dessous, il porte une chemise blanche immaculée, et son pistolet attaché à la ceinture est désormais bien visible.

- Mets-ça. Partir d'ici, sale et glauque. Chez moi. Sécurité, pas danger.

Il a l'habitude qu'on le prenne pour un idiot, du fait de sa façon spéciale de parler par monosyllabe, mais il s'en moque. Chaque mot roule sur sa gorge comme si on lui plantait du verre pilé à l'intérieur, et cela fait longtemps qu'il ne tient plus de conversation de plus de trois mots. Il n'en a pas besoin, il transmet aux Automates des fichiers audios et vidéos, alors rarement besoin de faire un compte rendu oral.

Il s'impatiente un peu ceci dit, et cela est visible au froncement de son sourcil et au tic nerveux qui agite le coin de sa bouche. Mais à part ça, il ne bouge pas, attendant qu'elle se décide.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Valkyrie
Instrument de plaisir

avatar
Féminin
Age : 39
Présentation du Personnage : http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2114-mais-qui-est-celle-qui-ne-sait-qui-elle-est

http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2069-avant-le-grand-rien

Mes RPs : http://novlangue-city.forums-rpg.com/t1972-je-m-appelle-filgjia-avec-jude
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t1975-elle-s-appelle-filgjia
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2263-toit-murs-et-courant-d-airs
http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2305-une-chambre-sombre-une-table-trois-chaises-et-un-lit
Fan Club RP : 11

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Toit Murs et Courant d'airs   Ven 10 Oct 2014 - 21:53

Il lui lance le vêtement à capuche. Et lui propose de l'héberger?
La faut quand même pas exagérer.
" Ha oui et je vous fais confiance comme ça ? non merci, sans danger c'est ici et seule. Retournez chez vous et oubliez moi!"
Il parle bizarrement, a des tics dans le visage.
ça n'a rien de rassurant en tout cas.
Elle en a croisée des malades dans son métier, mais il y avait un service d'ordre.
Ici c'est elle contre lui , sans protection. Et ça ce n'est pas une bonne chose.

Elle se redresse, et se dirige vers la porte en lui montrant la sortie.
" Voilà merci de la visite, ne dites à personne que vous êtes venu ici et avez trouvé quelqu'un"
Elle espère qu'il partira, mais elle devra trouver une autre planque au cas où.
Elle se retourne pour lui ouvrir la porte.
Juste quelques secondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orthodoxe
Esclave de corps et d'esprit

avatar
Féminin
Age : 26
Fan Club RP : 5

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Toit Murs et Courant d'airs   Ven 10 Oct 2014 - 22:37

Elle résiste. Elle veut pas. Sans qu'il sache vraiment pourquoi, ça l'agace. Il veut que son bien lui, il veut la tirer de ce trou sordide, lui trouver une jolie robe, et la rendre aussi jolie qu'elle a dû l'être. Il supporte pas qu'on brise la beauté, il en reste tellement peu.

Lorsqu'elle se retourne pour ouvrir la porte, il bondit dans son dos, plus rapide qu'un chat, et pose sa main encore chaude de la flamme éteinte sur sa bouche, pressant de l'autre un endroit stratégique de la nuque qui la fait soudain s'effondrer comme une poupée de chiffon dans ses bras. Pas de puce. Il la rattrape avant qu'elle ne s'effondre au sol, l'asseyant doucement et l'habillant de sa veste à capuche. Il rabat le capuchon sur son visage, cachant sa longue chevelure, puis la soulève finalement délicatement du sol.

Il la porte dans ses bras comme une princesse endormie, ayant calé sa tête contre son épaule et posé une des fines mains dans son dos. Il ne faudrait pas qu'on croit qu'il l'a buté. Disons plutôt qu'à cette heure tardive, il ramène sa soeur endormie jusqu'à la maison. C'est ça, elle était fatiguée.

Il se répète le bobard en boucle, mais personne ne semble vouloir l'arrêter de toute façon. Cette ville est vraiment pourrie jusqu'à la moelle. Ou alors c'est sa chemise qui lui donne un air sérieux et fait croire qu'il n'est rempli que de bonnes intentions. Dans tous les cas, il avance d'un pas rapide dans l'obscurité de la nuit vers son appartement, pour prendre soin de cette demoiselle qui visiblement ne veut pas.

[Et on part par là-bas !]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Toit Murs et Courant d'airs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toit Murs et Courant d'airs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) ::  :: Archives de Novlangue :: Novlangue 2140 :: Quartiers populaires-
Sauter vers: