AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Explosion à l'opéra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

MessageSujet: Explosion à l'opéra   Sam 4 Oct 2014 - 14:54

[HRP : réaction suite à http://novlangue-city.forums-rpg.com/t2234-juste-une-premiere-danse]

Je venais d'arriver dans mon appartement, quand j'ai passé la porte, j'ai lâché mon sac aussitôt, muette et pâle. Bien loin de celui que je venais de quitter, bien pire que tout ce que j'imaginais. Des heures de nettoyage. Sombre, triste.

Mais l'alarme a retenti dans la colonie qui s'est mise à s'agiter comme une fourmilière. Sauvée de mon dépit. D'ailleurs il parait que les fourmis ont disparu de la planète. Je me souviens d'une affiche quand j'étais petite... Une affiche d'insurgés pour la protection de la nature... Une affiche prohibée. Et je ne l'ai même pas arraché, j'ai pensé aux fourmis et j'étais triste. J'ai honte. Je n'en ai jamais parlé à personne.

Je suis déjà prête alors je file, d'autant que je viens de recevoir un message sur mon brassard.

Urgence. Explosion. Opéra. Évacuation. Autre annulé.

Je saute dans un véhicule remplit de NOD sur le point de partir. Et nous partons à toute allure en direction de l'Opéra.

Je vois déjà la fumée. Ça doit être un beau bordel.
Un accident ou une action des insurgés ? Acte concerté ou acte isolé ?

Et qui dit explosion, dit fumée, dit blessés et morts mais surtout opportunistes. Là-bas on y verra pas plus loin que le bout de son nez et pourtant il faudra évacuer la population et procéder à un grand nombre d'arrestation. Pas seul, mais tout comme.

Mais je veux faire plus que participer à l'évacuation. Trouver ce qui s'est passé.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N.O.D
La mort vous va si bien...

avatar
Masculin
Age : 39
Présentation du Personnage : Un physique d’Apollon, enfin un jour sans doute .
Une Haleine à dégivrer le pare-brise d'un hypothétique hiver.

Swann est un séducteur, sauf qu'il n'y a que lui qui soit au courant.
Il a souvent soif... l'air est sec par ici. Et l'eau est polluée...
Fan Club RP : 16

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Explosion à l'opéra   Dim 5 Oct 2014 - 13:33

J' attéris tranquille à bonne distance de la merdasse. J'ai pas d'autres mots pour ça. En arrivant la fumée tournoie autour de mon véhicule. Je tousse comme un futur cadavre.

Ouai la vraie merde, comment on peut faire exploser un lieu public, plein de jolie fille en plus de ça.
Les insurgés! suis presque jaloux de leur vie pleines de rebondissement mais ça m'empêche pas de les démonter au besoin!

Je suis là pour ça, c'est mon boulot mais pas seulement. Contrairement à d'autre que ça écœure, j'aime ça.
Et si je me suis précipité c'est attiré par l'odeur du sang.

Évacuer les gens c'est pour les nouveaux, je les vois déjà faire monter dans les véhicules de groupes des habitants bien sapés. Voilà une soirée qui sera inoubliable, ils en ont eu pour leur argent. Direction l'hôpital.
Il y en a qui pleure mais je pense c'est peut être plus en voyant leurs beaux costards fripés.
Je leur jette à peine un regard.

Je me dirige directement sur le bâtiment, trouver des détails, indice, morceau de détonateur, tout pour remonter une fichu piste.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosion à l'opéra   Dim 5 Oct 2014 - 14:33

On est tous là, tenue en carbone, masque à gaz, bouclier. La loi règne.

Je ramasse des gens dans la fumée, dans la foule, des malheureux qui tombent et les pouce vers les véhicules d'évacuation ou juste plus loin, qu'ils dégagent. La foule d'ailleurs est un peu folle, et vas-y que ça tire en l'air pour la calmer... Ne serait-ce pas le pire à faire ?

A l'extérieur du périmètre délimité par les NOD, des curieux, des voyeurs regardent, je les observe un cours instant, me demandant si le fou qui a fait ça est là quelque part, à prendre son pied. Parce que je ne doute pas qu'il prend son pied. Ça ne fait qu'une raison de plus de l'arrêter. Oui parce que tous les NOD en sont sûrs, il s'agit d'un attentat.

La fumée n'est pas si intense que je l'imaginais. Il faut dire que je ne suis pas si près que ça de l'opéra, on avance doucement vers les décombres fumantes du magnifique bâtiment qui émerge au dessus de l'épais nuage de poussière, encore fière malgré l'amputation qu'il vient de subir.

Et d'ailleurs devant moi un NOD se détache des autres, il file droit vers le bâtiment sans la moindre hésitation, et c'est plus fort que moi, j'attrape un masque à gaz en plus et je pars à sa suite. Je le rattrape rapidement, bien décidée à ne pas lui demander son avis.

" Vous devriez mettre ça "

Je lui tends le masque, le visage neutre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N.O.D
La mort vous va si bien...

avatar
Masculin
Age : 39
Présentation du Personnage : Un physique d’Apollon, enfin un jour sans doute .
Une Haleine à dégivrer le pare-brise d'un hypothétique hiver.

Swann est un séducteur, sauf qu'il n'y a que lui qui soit au courant.
Il a souvent soif... l'air est sec par ici. Et l'eau est polluée...
Fan Club RP : 16

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Explosion à l'opéra   Dim 5 Oct 2014 - 17:20

Je hausse un sourcil, je dois être sacrément fatigué car sa jolie p'tite gueule ne me fais même pas l'ombre d'un effet.
Reprends toi Swann dors mieux et bois moins de Whyski merde!
Et puis non, trop jeune pour moi de toute façon avec son visage de poussin à peine sortie de l’œuf, encore un peu elle aurait encore de la coquille sur la tête.

" trop aimable! ça ira. Comment tu veux qu'je fume avec ça sur la tête. suis immunisé moi depuis le temps"

Et puis surtout j'en ai rien à foutre de son masque. Pas envie de ressembler à une pieuvre.
Je jette un oeuil sur son brassard et vu le numéro c'est fraîchement sortie de l'école! Ouais ça se croit tout permis et ça vous sors les paragraphes entier du règlement au moindre pet de travers.

" tu vois la blonde, j'ai d'autres choses plus sympa en tête "

Je me demande si je vais lui faire part de mes rapides conclusions, fausses ou exactes je ne sais pas encore.
Mais je me rends compte que dis comme ça la phrase peut prêter à confusion.
Ho et puis peu importe elle peut bien le prendre comme elle veut! suis un vieux solitaire moi.

" et puis de toute façon je suis en fin de carrière alors... tu sais bien ce qui nous arrive à la fin hein!"

Pourquoi je lui dis tout ça moi! ça n'a aucune espèce d'intérêt. Je hausse les épaules, dédain ou autre je sais pas trop. Je suis bourré de toute manière et ça se sent, au sens propre ( ou sale).

Je me détourne d'elle et je fais route vers le bâtiment, en fonction du sens des débris on peut sûrement deviner le point d'explosion. Je lui fais un ti signe de la main.
Bye la blonde et amuse toi bien avec tes petits copains bleue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosion à l'opéra   Dim 5 Oct 2014 - 18:41

Je hausse les épaules en l'écoutant. Il fait ce qu'il veut après tout.
Maintenant j'ai juste ce putain de masque dans la main dont je ne sais pas quoi faire... Bon, je croiserais bien un blessé qui en aura besoin.

Choses sympa et fin de carrière, voilà ce qui a retenu mon attention. Il a surement des choses à m'apprendre. A sa tronche il a dû en vivre plus d'une. Par contre je ne comprends ce qu'il veut dire par "tu sais bien ce qui nous arrive à la fin".
Et là il me fait un signe de la main. Il se fout de ma gueule non ?

Je m'en fous je le suis. Même s'il ne m'inspire rien, je me sentirais bien plus utile près du bâtiment, au mieux j'en apprends plus sur ce qu'il s'est passé, au pire je trouve un blessé et je le sors de là. Avec un peu de chance, le blessé aura vu quelque chose. Hors de question que je le laisse traquer tout seul les insurgés. Il m'a pas l'air d'avoir de bon réflexe en plus, à tous les coups il se fera tuer sans même partager ses indices. Un vieux loups de mer comme ils appellent ça. Même si j'ai jamais vu ni de loups, ni la mer.

Je le rattrape.

"On m'a envoyé fouiller les décombres à la recherche d'indices avec vous. La situation étant maitrisée là dehors."

Un beau mensonge. C'est pas dans mes habitudes, surtout quand il s'agit des ordres mais... Je ne sais pas ce qui m'arrive. Le choc de l'appartement sale sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N.O.D
La mort vous va si bien...

avatar
Masculin
Age : 39
Présentation du Personnage : Un physique d’Apollon, enfin un jour sans doute .
Une Haleine à dégivrer le pare-brise d'un hypothétique hiver.

Swann est un séducteur, sauf qu'il n'y a que lui qui soit au courant.
Il a souvent soif... l'air est sec par ici. Et l'eau est polluée...
Fan Club RP : 16

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Explosion à l'opéra   Lun 6 Oct 2014 - 11:08

La petite menteuse, elle doit bien se douter que je le sens, que je le sais et elle s'en fiche royalement. Intéressant!
Mais pas question de la laisser faire la mouche du coche. A voler autour de moi en s'agitant pour rien et s'attirer tout le mérite de l'action.

" Je suis Swann Daland, normalement on a du te dire que pour se faire une place et prendre du galon c'est pas vraiment avec moi qu'il faut traîner! Tu veux jouer au toutou ok, mais essaye pas de t'attirer la bienveillance des chefs en t'attribuant mes trouvailles. En tout cas pas dans mon dos! Les lauriers ça fait longtemps que j'en ai plus besoin. "

En parlant je marche rapidement vers les décombres, dans l'indéfférence la plus totale des personnes encore vivantes autour de nous, je file vers la porte principale et je pénètre dans l'opéra. A la recherche du point de départ de l'explosion.

" dans tes cours tu avais un module sur ça? On t'as appris à repérer d'après le sens des débrits? Et à décoder un engin? "

Je fais celui qui doit savoir mieux , mais en fait ça m'arrangerais bien qu'elle sache comment faire.
Bon histoire de me donner un coup de fouet je prend ma flasque dans ma veste et j'en bois une bonne rasade.

" t'en veux?"
Je lui tends pour la forme , forcément elle dira non la bleuette.

" Et pour ta gouverne, personne m'a demandé de venir fouiller ici, j'ai décidé tout seul"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosion à l'opéra   Lun 6 Oct 2014 - 14:42

" Keseenia Hammond "

Swann, presque comme le cygne dans cette vieille langue anglo-saxonne. Un drôle de cygne que voilà. Pas du genre élégant. Peu importe.
Je le suis, il va vite.
Finalement, j'enlève mon masque pour mieux voir, dévoilant la totalité de mon visage, c'est à dire juste mon nez en plus, même si le nouveau modèle est plutôt transparent, ça manque de vision latérale. Puis il a l'air de ne pas avoir de soucis, la fumée a déjà dû bien s'envoler, et honnêtement, à force de parler, ça revient à ne pas avoir de masque. Je les donne à deux personnes qui toussent en passant, mais pas le temps de s'attarder sinon je le perds.

Nous passons le mur explosé, là, de la poussière, des gravas et des corps dans un sale état.

Je tends le bras et prend une gorgée de ce qu'il me tend. Il a l'air surpris.
Mais je tousse et m'étouffe, c'est dégueulasse son truc, en plus d'être super fort. Faudrait que je lui demande le nom, pour nettoyer mes WC. Burk.

Reprend-toi ma grande, tu dois pas faire très bonne impression là. Inspire, avale une bonne goulée de salive et répond-lui. Droite, neutre, sérieuse. Voilà.

" Je m'en moque du galon, je veux traquer les mecs qui ont fait ça. Et les tuer.

Et oui, j'ai appris tout ça... "


Je passe devant lui.

" Vu l'orientation des débris et des corps, c'est par là. J'ai entendu une seule explosion, il ne doit y avoir qu'un seul dispositif...
Les corps sont encore trop entiers, suivons les morceaux de chair"


Là, un petit bout d'os, de sang et de muscles. Dégueulasse. Puis un autre. De plus en plus petit.
Il suffit de suivre la piste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N.O.D
La mort vous va si bien...

avatar
Masculin
Age : 39
Présentation du Personnage : Un physique d’Apollon, enfin un jour sans doute .
Une Haleine à dégivrer le pare-brise d'un hypothétique hiver.

Swann est un séducteur, sauf qu'il n'y a que lui qui soit au courant.
Il a souvent soif... l'air est sec par ici. Et l'eau est polluée...
Fan Club RP : 16

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Explosion à l'opéra   Mer 8 Oct 2014 - 11:17

Regard en coin, non mais elle m'épate mais je vais pas le dire.
Je fais juste un petit son blasé, genre " grumph"
Vous savez le genre de son , dont on ne sait si ils veulent dire, "oui" ou "non" ou "merde".
Bref je grogne.
Un peu comme quand on me sort du lit de force. Comme je suis seule il y a que mon batard de chien pour le faire.
Et comparer cette nana à mon chien me fait doucement sourire... jolie pour une chienne.
Hum tu t'égares encore Daland!

Du coup c'est moi qui en suis réduit à faire le toutou de sa dadame... Elle me montre ceci cela, et moi je regarde que la belle combinaison moulante et ... j'ai faim!

Non mais je vois à quoi vous pensez et c'est pas du tout ça , j'ai faim de vrai bouffe.
Quoi que elle aussi elle me file un quelque chose là direct dans l'estomac et pas seulement!

Le vieux vicellard que je suis se dresse.

"Je sais pas qui a conçu ces combinaisons mais je penserais à lui ériger un monument"

A voix haute? et bien oui bien sûr.
J'aime bien moi dire aux dames qu'elles me font de l'effet. Là encore je suis subtil. Pour le moment...
Harcèlement sexuel? vous dites? Pfff un mot inventé par les nanas pour pas avouer que ça leur fait frétiller le nénuphar!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosion à l'opéra   Mer 8 Oct 2014 - 13:39

Il grogne, mais je ne relève pas. S'il n'est pas content c'est pareil.
Là c'est moi qui suis déçu... t'as rien à m'apprendre vieux NOD ? Après tant d'années d'expérience... c'est triste. Peut-être qu'il est super vieux jeu et qu'il ne sait rien des techniques modernes.
Un mec dépassé, j'ai peut-être pas bien fait de le suivre.

"Je sais pas qui a conçu ces combinaisons mais je penserais à lui ériger un monument"

Hmm, moi pas comprendre pourquoi il parle de ça. Et ça doit se lire sur mon visage.

" De la bonne qualité les nouvelles combis, ouais, super solide. "

Soudain dans mon avancée je m’accroupis, des traces du combustibles, des morceaux étranges, de la poudre. Je parcours du doigt le sol, à la recherche... Mais de quoi ?

" Ça a l'air artisanal comme explosif. Viens voir, tu dois connaitre toi. "

Hein, vieux briscard, ça, ça doit être ton domaine. Parce que moi les trucs des siècles passés..

Biiiip

C'est mon brassard-montre-etc. qui sonne. Je m'éloigne un peu, le laissant faire son enquête et ouvre le clapet. La tête de mon frère apparait, mal en point. Qu'est ce que t'as encore fait petit con ?

Salut Soeurette. J'sais pas si t'as été affectée à l'attentat de l'Opéra, mais si c'est le cas, j'ai des infos pour toi. Passe me voir chez moi quand tu veux, je devrais pas trop en bouger dans les heures à venir.

Je sais pas s'il a entendu... J'attends ses conclusions, avant de lui en parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N.O.D
La mort vous va si bien...

avatar
Masculin
Age : 39
Présentation du Personnage : Un physique d’Apollon, enfin un jour sans doute .
Une Haleine à dégivrer le pare-brise d'un hypothétique hiver.

Swann est un séducteur, sauf qu'il n'y a que lui qui soit au courant.
Il a souvent soif... l'air est sec par ici. Et l'eau est polluée...
Fan Club RP : 16

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Explosion à l'opéra   Mer 8 Oct 2014 - 14:35

Mais... elle fait quoi là!
Ho pétard! regardez moi le sien! Elle s'accroupit je vois la combi se tendre sur sa chute de rein et là j'ai juste envie de la pousser en avant en mode débridé.
Mais je me contiens.
Mais je n'entends plus rien.
Ce qui me sers de cervelle a migré direct 1m plus bas... ouai je suis grand.
Bla bla bla bla... bip ... bla bla bla bla...

Elle relève la tête et me regarde , attendant une réaction de ma part.
Heu... je ravale ma salive. Me passe la main dans mes cheveux en bataille.
Et je lui souris en coin, genre t'as de beaux yeux tu sais.
bon sang comme elle est jeune....
ça me fait sentir douloureusement mes articulations, mais foi de moi si je devais la faire chanter aux étoiles , je ne sentirais plus mes douleurs.

Bon ta geule Swann, concentre toi. ouai je sais je me parle à moi même, je suis vieux j'ai le droit.

" Je vois que le recrutement est de qualité dans ta promotion, tes conclusions me semblent tout à fait pertinente. Je reste en observation, si tu t'en sors bien je ferais un rapport favorable"

pirouette, cacahuète, j'espère qu'elle gobe parce que vaut mieux ça que lui expliquer que à ce moment précis je m'en tape des nombreux mort et de la gifle à l'ordre établit.

Et devant une mèche échapée je tend la main et la replace derrière son oreille, en frolant sa peau toute fraiche. Gaffe Swann a pas devenir romantique. C'est que ça vous tourne la cervelle une jeunesse.

" passe devant, je te suis, et puis la vue est agréable quand tu me précèdes"

Juste que j'arrive à pas toucher hein? oui je sais que vous l'avez pensé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosion à l'opéra   Mer 8 Oct 2014 - 14:53

" Merci mais ça c'est hors de mes compétences. "

Heu... Mais il fait quoi là ? Je suis tellement abasourdie que je ne réagis même pas. Dans ma tête, dans ma mémoire, je cherche le protocole. Je trouve rien. J'en oublie même l'explosion, la recherche. Ça m'évoque juste un grand vide.

Est-ce qu'il m'écoute quand je parle au moins ?

" passe devant, je te suis, et puis la vue est agréable quand tu me précèdes"

Toujours plus perdue. La vue est agréable ? Debout, je me retourne pour regarder mon dos, visualisant mon derrière. Je le regarde à nouveau. Attends ? Il regarde mon cul... et genre, c'est tout ? Il se fout de ma gueule ?
Et j'ai le sang chaud d'un coup, ça doit être la gorgée de sa picole dégueulasse.

" Je crois que je me suis trompée de personne. Si vous ne pouvez pas m'en dire plus sur ses explosifs, j'ai une piste, envoyée par un mentaliste et je vais aller la suivre. Au revoir."

J'en dis pas plus, mais je pourrais le mettre à pied et l'écrouer avec ses histoires. Y'a des trucs dans la loi qu'il n'a pas l'air d'avoir saisit.
Alors je m'en vais d'une démarche assurée mais pas précipitée, pour pas avoir l'air de fuir, et pourtant j'en ai envie. Je me force à marcher doucement, en m'éloignant, je compte les pas, ça aide.
Dehors il pleut, mais je m'en fous, ça glisse sur la combinaison et colle les cheveux à la peau, c'est tout. C'est frais.


Dernière édition par Keseena Hammond le Mer 8 Oct 2014 - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N.O.D
La mort vous va si bien...

avatar
Masculin
Age : 39
Présentation du Personnage : Un physique d’Apollon, enfin un jour sans doute .
Une Haleine à dégivrer le pare-brise d'un hypothétique hiver.

Swann est un séducteur, sauf qu'il n'y a que lui qui soit au courant.
Il a souvent soif... l'air est sec par ici. Et l'eau est polluée...
Fan Club RP : 16

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Explosion à l'opéra   Mer 8 Oct 2014 - 16:08

" J'ai pas dis que je savais pas, j'ai dis que je t'observes pour faire un rapport "

Je la choppe par le bras et je la tiens ferme! Arrêt sur image.

" poulette, tu as peut être des connaissances, mais le terrain ça te manque, et le respect dû aux anciens, et l'ancien ici c'est moi!"

ça c'est envoyé Daland! non mais tu vas pas te laisser commander par une bleuette. Même et surtout si elle est bien roulée.
tu t'es laissé allé mais ça arrivera plus, ou pas de suite.

" d'ailleurs le Bureau a demandé à ce que j'ai un coéquipier, t'as gagné c'est toi! Bingo ma chère!"

Je lui montre la poudre sur le sol " ça tu vois c'est ce qu'on trouve dans les anciens entrepôts du vieux matos, de la poudre. Pas du Gel. Le gel ça se consume intégralement à l'explosion, propre sans trace. De l'ancienne école. Mais ça veut dire que dalle. Parce que tous les insurgés utilisent ça. plus simple, intraçable. Et ça c'est pas bon pour nous! Allez on va voir ta source. Et évite de jouer les chieuses, ou je te charge dans mon rapport!"

MERDE alors! C'est moi qui décide ici! J'ai décidé!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosion à l'opéra   Mer 8 Oct 2014 - 16:27

Il m'arrête et il me parle, enfin, sérieusement.
D'ailleurs il a l'air sérieux avec son histoire de rapport. D'un coup j'ai la trouille... Si je fais mal, il va me flinguer, il peut en tout cas...
Alors je souris et je tends le bras.

" Enchantée Coéquipier "

Elle est belle quand elle sourit, la sélection génétique fait bien les choses...

" Ok, alors il nous faut un véhicule et direction les quartiers mentalistes, il nous attend là-bas. J'espère qu'il a une véritable infos, sinon je lui en mets une.

Hmmm...

Où est-ce qu'on trouve un véhicule ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N.O.D
La mort vous va si bien...

avatar
Masculin
Age : 39
Présentation du Personnage : Un physique d’Apollon, enfin un jour sans doute .
Une Haleine à dégivrer le pare-brise d'un hypothétique hiver.

Swann est un séducteur, sauf qu'il n'y a que lui qui soit au courant.
Il a souvent soif... l'air est sec par ici. Et l'eau est polluée...
Fan Club RP : 16

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Explosion à l'opéra   Mer 8 Oct 2014 - 16:34

" Et bien là bas! "

Je lui montre l'air de rien mon superbe véhicule de l'état. Voilà à quoi on a droit à l'ancienneté.
Fini les ballades en groupes et les partages d'odeurs.
C'est l'avantages d'avoir une sale geule et des cicatrices partout

" il y a de la place pour deux, et je serais ravi de t'avoir assise à côté de moi, toi et ta combinaison moulante. C'est facile à enlever ça? "
Je lui tiens le bras et je l'entraîne, je vois les regards narquois des collègues quand je passe.. héhéhé!
Z'êtes jaloux hein?
Ouai moi aussi je suis surpris, et qui sais, elle pourra peut être succomber à mon charme... si je charge le whyski...

"En route ma belle"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Explosion à l'opéra   Mer 8 Oct 2014 - 19:57

" C'est facile à enlever ça ? "

" Oh ben oui, y'a un zip sur le côté, facile à enlever, facile à mettre, vraiment super."


Je sais pas pourquoi il fait tant une fixette sur ma combinaison. Moi c'est plutôt son véhicule qui me fascine. J'avais jamais vu un truc aussi petit. Bon j'ai l'habitude du haut de gamme, mais je connais aussi les trucs médiocres des NOD. Sauf que c'est des véhicules pour vingt et même si c'est pas très confortable, la proximité avec son voisin n'est pas aussi oppressante que là...
Mais ça fait du bien d'être au sec. Et la pluie ne s'arrange pas, ça s'abat sur le pare-brise comme une nuée de flèches d'un autre temps.

A peu de chose près, je me retrouve sur ses genoux.
Ça va qu'on est tous les deux NOD, collègues, coéquipiers.

Ma Belle ? Mouarf, je ne préfère pas relever. Je programme la destination sur le tableau de bord plutôt. Direction la terrasse, direct, tant qu'à faire. Arrivée prévue dans 15 min.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Explosion à l'opéra   

Revenir en haut Aller en bas
 
Explosion à l'opéra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) ::  :: Archives de Novlangue :: Novlangue 2140 :: Quartiers gouvernementaux-
Sauter vers: