AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Nouvelle peau pour une nouvelle vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Orgienne
Nous sommes ce que vous voulez voir

avatar
Féminin
Age : 117
Présentation du Personnage : Une commande spéciale de Mr Daïre.
Mes RPs : Première nuit.
SUBLIMATION
Nuit pluvieuse.
Rencontre avec un ressac.
Même nuit, au Murphy's, rencontre avec des insurgés...
Journée.
Déguisement.
Deuxième nuit.
L'anarchie s'organise.
Attaque de la prison.
Rencontre avec Melian aux docks.
Troisième nuit.
Réparation de la jambe et papotage.
Retour au Murphy's.
Visite du QG, sentiments et sensualité brute.
Quatrième nuit.
Croiser une soeur...
Et l'embarquer dans un plan foireux, retour à la prison. (annulé)
Chinatown (anim Premier signe)
Plus tard, dans Chinatown, l'épidémie fait rage.
Dans l'hôpital.
Bien après.
Retrouvailles avec Guinea.
Burger Bitch (annulé)
Nuits lambda.
C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui. (annulé)
Des petits trous dans le cerveau.
Un gros trou dans le cerveau (en cours)
Une autre nuit sur les toits.
Que va-t-on faire de toi Nej ?
Encore plus tard.
Little boxes (annulée )
Et une autre nuit.
Essaye de tuer Charmant (en cours)
Des mois plus tard
Pacte avec le diable (projet 1/2)
Adieu Nej (projet 2/2)
Courtes retrouvailles nécessaires
Mélancolie nocturne d'un robot trop humain.
Fan Club RP : 30

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Nouvelle peau pour une nouvelle vie   Lun 13 Oct 2014 - 17:33

Dans les épisodes précédents

Je me suis frayée un chemin jusqu'à l'un des hôpitaux de la ville, l'un où on peut trouver des médecins compétents et fiables, qui dans les réseaux souterrains du bâtiment commettent nombre d'illégalités, autant pour soigner des insurgés que pour améliorer leur connaissance. Car bien entendu les meilleurs médecins finissent toujours dans les hôpitaux des gens importants. Moses est quelqu'un de vraiment très utile car il connait bien des accès secret qui ne sont sur aucune carte. J'ai eu vite fait de les mettre à jour.

Hors de question pour moi donc d'arriver par l'entrée principale, dans la rue les NODs patrouillent et ça n'est pas le moment d'être vue, puis dérangée. Je  cache mon arme près de l'entrée souterraine, derrière un bloc de béton et passe la fameuse cachette, débarquant immédiatement dans les couloirs de la morgue et autres labos sordides. Un homme est là en blouse bleu penché sur un cadavre, un peu plus loin une femme en blouse blanche cherche quelque chose, les deux me tournent le dos. C'est bétonneux, mal éclairé, peu de matériel, parfait en somme.

- Bonjour

Ils se retournent avec un hoquet de surprise, me voient, reculent, prenant peur.

- Pas de réaction inconsidérée. Je m'appelle Nyriss, je ne vais rien vous faire tant que vous ne faites rien de stupide. J'ai besoin de vos services.

- Nous ne pouvons rien faire pour vous, nous ne soignons que les humains.

- Justement.


J'ignore la mauvaise attitude de la doctoresse pour cette fois, je suis plutôt d'humeur à donner des baffes si on me tient tête aujourd'hui. Ça sera une première mais ça sera bien fait. Et Nej en meurt d'envie. Je pousse le cadavre et amène un deuxième brancard à la lumière sur lequel je m'allonge, tendant mes deux bras.

- Trois litres de sang, peu importe le groupe mais très riche en nutriments, en perfusion sur le bras droit, récupération du miens de l'autre côté. Gardez-le si vous voulez. Et une nouvelle peau sur la poitrine et la gorge, douce et de femme.
Allez bouge le bleu !


- Docteur Solveig Forbes et voici mon interne, Beren. Nous allons vous faire ça à condition que nous puissions vous étudier pendant la transfusion sanguine, et vous poser quelques questions.

- Nous avons un deal. Mais je ne réponds que si je le souhaite.

- Beren va chercher le sang. Mois je vais m'occuper de votre peau. La transfusion devrait prendre deux bonnes heures voire plus.


J’attrape le jeune homme par le bras.

- J'ai une super ouïe, si t'appelles quelqu'un je le saurais et tu le regretteras.


Même si c'est pas forcément vrai, qu'il le croit est important. Nous sourions. Je le laisse filer. La femme sort un cadavre féminin récent et en très bonne état des placards à mort et elle commence son prélèvement. Le jeune homme revient rapidement avec le sang et il installe tout ça les mains tremblantes. Un joli circuit, du sang qui rentre, du sang qui ressort. Pendant ce temps, nous discutons, je réponds à quelques questions pas trop personnelles mais j'arrive vite à dévier la conversation en partageant mes connaissances en médecine. Je suis bien meilleure qu'eux mais pas facile de se recoudre soit même les clavicules alors autant se faire chouchouter. Une fois la perf installée, on me met divers engins qui font des mesures. Le Dr Forbes a l'air particulièrement impressionnée par la technologie qui me compose.

Cela dur une bonne heure de plus que prévu mais à la fin mon esprit est vif et j'ai l'air d'une humaine plus que canon à en voir la tête de Beren, bouche bée. Il baverait presque.

Je les remercie, leur glisse un billet et disparait, mais sans quitter l'hôpital, j'arpente les couloirs abandonnés jusqu'à trouver une prise dans un coin tranquille et je me branche deux bonnes heures. En temps normal je n'ai pas vraiment besoin, je me recharge en marchant et à la lumière, mais pour ce soir je ne veux prendre aucun risque. La journée est déjà bien avancée et il faut encore que je me trouve une tenue adéquate avant de me diriger vers le tunnel 17.

Je sors de ce labyrinthe et récupère mon arme.
Il faudra vraiment que je la rendes pliable.


Suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nouvelle peau pour une nouvelle vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) ::  :: Archives de Novlangue :: Novlangue 2140 :: Quartiers populaires-
Sauter vers: