AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Circé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Automate
Nous sommes Dieu...

avatar
Féminin
Age : 25
Fan Club RP : 1

MessageSujet: Circé   Mar 28 Oct 2014 - 16:48

- Désolée Papa, mais je suis au regret de t'annoncer que je ne me marierai pas avec le fils Prince, ainsi que tu l'avais décidé.

...

Non non pas la peine de protester, ma décision est ferme et définitive. Il est peut être très riche, et terriblement stupide, cela ne suffira pas à me convaincre. Même si je peux ainsi me retrouver la tête de leur empire en plus du nôtre. Je veux trouver l'amour, Papa. Le vrai. Et nous avons déjà bien assez d'argent pour vivre plus de dix existences dans le luxe, pas besoin de plus. Pas à ce prix là du moins.

...

...

Tu sais Papa, les bas-fonds grondent, la ville s'agite. Notre industrie va se relancer de manière impressionnante dans les prochains jours. Hawkins m'a déjà prévenue de deux nouvelles commandes de la part des NOD. Nous n'avons pas encore réussi à contacter les Insurgés, mais je vais bien y parvenir. Quitte à leur renvoyer une caisse anonyme. Faut qu'on les arme si on veut que le gouvernement s'enflamme et nous passe de plus gros achats.

Avec les rumeurs qui circulent en ce moment en plus, chaque citoyen va bientôt vouloir posséder de quoi se défendre. Il faudra que j'en touche deux mots à Hawkins. Une loi facilitant le port d'armes à feu. Les NOD vont gueuler, mais ils ont qu'à faire mieux leur boulot. Et puis ce nouveau gilet en kevlar renforcé fait des merveilles. Nous devrions les écouler comme des petits pains.

Tu ne m'en veux pas, n'est-ce pas Papa ? Tu sais bien que je n'avais pas le choix. Je t'aime profondément, mais je n'étais pas tout à fait d'accord avec les choix que tu as fait pour moi. Tu ne pensais qu'à ton intérêt, comme tu l'as toujours fait, et pas de chance, ton intérêt ne coïncidait pas avec le mien. Mais ça ne change rien au fait que je t'aime.

Je dois y aller mon petit Papa, les affaires m'appellent, tu sais ce que c'est. Ils risquent de s'agiter quelques jours là-haut, mais ne t'inquiète pas, je reprendrai tout ça en main. Je suis ta digne fille après tout. Merci d'avoir pris de ton temps pour m'écouter en tout cas, ça faisait longtemps.



Elle déposa un baiser sur le crâne chauve de l'homme affalé dans un fauteuil, puis sortit de la pièce. Anton Marlow fut retrouvé dans la même position quelques heures plus tard par un de ses collaborateurs. Il fut conclu qu'il était mort depuis des heures, du mauvais mélange d'alcool et de médicaments. On étouffa l'affaire, et sa jeune fille, Circé Marlow, se retrouva à moins de trente ans à la tête de l'industrie d'armement la plus prospère de Novlangue.

[Automate]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Circé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) ::  :: Présentation de personnage :: Personnages disparus-
Sauter vers: