AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Rencontre du troisième type

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Orgienne
Nous sommes ce que vous voulez voir

avatar
Féminin
Age : 117
Présentation du Personnage : Une commande spéciale de Mr Daïre.
Mes RPs : Première nuit.
SUBLIMATION
Nuit pluvieuse.
Rencontre avec un ressac.
Même nuit, au Murphy's, rencontre avec des insurgés...
Journée.
Déguisement.
Deuxième nuit.
L'anarchie s'organise.
Attaque de la prison.
Rencontre avec Melian aux docks.
Troisième nuit.
Réparation de la jambe et papotage.
Retour au Murphy's.
Visite du QG, sentiments et sensualité brute.
Quatrième nuit.
Croiser une soeur...
Et l'embarquer dans un plan foireux, retour à la prison. (annulé)
Chinatown (anim Premier signe)
Plus tard, dans Chinatown, l'épidémie fait rage.
Dans l'hôpital.
Bien après.
Retrouvailles avec Guinea.
Burger Bitch (annulé)
Nuits lambda.
C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui. (annulé)
Des petits trous dans le cerveau.
Un gros trou dans le cerveau (en cours)
Une autre nuit sur les toits.
Que va-t-on faire de toi Nej ?
Encore plus tard.
Little boxes (annulée )
Et une autre nuit.
Essaye de tuer Charmant (en cours)
Des mois plus tard
Pacte avec le diable (projet 1/2)
Adieu Nej (projet 2/2)
Courtes retrouvailles nécessaires
Mélancolie nocturne d'un robot trop humain.
Fan Club RP : 30

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Rencontre du troisième type   Ven 7 Nov 2014 - 14:31

Ça avait été dur de se séparer, mais il fallait bien reprendre une vie normale à un moment ou à un autre. Elle avait quitté le Val fourrée, avançait en grandes pompes à travers les bas-fonds, en direction de la prison, souriant aux anges. Elle n'était pas du tout concentrée, complètement dans les nuages, n'importe qui aurait pu la réduire en morceau, honnêtement. Mais elle avait eu de la chance, ou empruntait le bon chemin.

Seulement, ça aurait été trop beau d'atteindre la prison sans une autre mésaventure. Après tout ce qu'il lui été arrivée en si peu de temps, elle ne pouvait pas faire un voyage sans encombre.

Là, dans une rue, à moitié nue, une sœur. Du bout des doigts elle rangea son sourire, mais son excitation venait d'exploser. Une soeur ! Pour la première fois. Elle fonça vers elle dans sa combinaison noir. Apparemment Strazar n'avait été très original dans la composition de sa garde robe.

Elle glissa devant elle, l'arrêta et la dévisagea de haut en bas. Un vieux modèle, une des premières, comme elle, mais encore en état d'origine vraisemblablement, elle était très belle, évidemment et elle adorait la façon dont ses circuits étaient apparents. Elle n'en revenait pas. Elle avait envie de la prendre dans ses bras mais préféra lui sourire. Nyriss avait étudié tous les modèles d'Orgienne créés, elle ne savait pas combien de chaque avait été fait, avec un physique différent chaque fois bien entendu, mais elle était capable de les reconnaitre facilement.

- Bonjour, B62 ? Je suis NEJ1452 WA-7, dite " Hellébore " mais je préfère qu'on m'appelle Nyriss. Tu es perdue ? Un peu obsolète aussi. Tu sais qu'ils veulent tous notre peau. Suis-moi.

Elle l'entraina dans une ruelle plus calme où elles ne risquaient pas d'être dérangé, ni vu. Il lui faudrait des habits aussi, là elle attirait l'attention plus que nécessaire. Nyriss se mit à fouiller une poubelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mort violente
Paix à son âme...

avatar
Féminin
Age : 117
Fan Club RP : 1

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type   Ven 7 Nov 2014 - 15:40

Elle errait depuis un petit moment maintenant, vêtue de la seule veste de l'homme, les pieds glacés et l'air hagard. La rencontre avec le psychopathe au regard sombre l'avait plus secouée qu'elle ne voulait bien l'admettre, et elle peinait à se remettre les idées en place. Sa partie humaine avait été endommagée par la douleur, demeurait recroquevillée au fond d'elle, ne laissant plus que l'esprit informatique aux commandes.

Faire un pas. Encore un. Encore un autre. Bientôt elle trouvera un endroit où s'abandonner pour s'abandonner et s'oublier. On finira bien par l'achever de toute manière.

Jusqu'à ce qu'une femme entre dans son champ de vision. Non pas une femme, comprit-elle pratiquement aussi vite, mais une Soeur ! Sous le choc, son esprit humain se réveilla immédiatement, lui faisant ouvrir grand les yeux, mais son exclamation de surprise demeura au fond de sa gorge. La combinaison noire que portait sa soeur recouvrait une grande partie de son corps, mais il était possible de voir au creux de sa gorge et vers ses clavicules des circuits apparents.

Sa Soeur lui sourit. Elle eut du mal à le lui rendre tant la surprise demeurait au creux d'elle, en même temps que la peur d'un piège. On lui avait pourtant assuré que toutes ses soeurs étaient mortes ! Qu'elle était la dernière ! Qu'est-ce que... ?

La dénommée Nyriss, WA-7 surtout dans son esprit, avait une jolie voix, loin de son timbre robotique à elle. Qu'elle l'ait reconnue l'inquiétait un peu. Cela ne l'aurait pas vraiment surpris d'une soeur, surtout éventuellement ultérieure, mais cela flairait également un peu plus le piège. Elle ne connaissait pour sa part pas son modèle. Création ultérieure ou bien organisme privé ? Elle l'ignorait, mais cela la mettait mal à l'aise. Assurément, il s'agissait d'un remarquable travail, bien plus abouti qu'elle ne l'était elle-même, et définitivement plus humaine, plus naturelle dans sa façon de bouger et de parler mais... C'était justement cette humanité qui inquiétait le prototype.

Elle se laissa entraîner dans une ruelle toutefois, observant sa Soeur fouiller une poubelle d'une manière qui ne lui paraissait nullement convenir à des êtres de leur rang. Tout le monde voulait leur peau. Etait-ce pour cela que l'homme l'avait attaqué ? Mais l'autre alors, celui qui l'avait aidée à fuir ? Qui fallait-il croire dans tout ça ? Comment ? Pourquoi ?...

- Je suis le prototype B62 n°1. Bonjour, NEJ1452 WA-7 Nyriss. Il existe beaucoup d'autres Soeurs ?

C'était tout ce dont elle était capable pour l'heure. Plantée devant sa Soeur dans une attitude purement inhumaine, le corps parfaitement droit et raide. Position qu'elle aurait pu garder des heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orgienne
Nous sommes ce que vous voulez voir

avatar
Féminin
Age : 117
Présentation du Personnage : Une commande spéciale de Mr Daïre.
Mes RPs : Première nuit.
SUBLIMATION
Nuit pluvieuse.
Rencontre avec un ressac.
Même nuit, au Murphy's, rencontre avec des insurgés...
Journée.
Déguisement.
Deuxième nuit.
L'anarchie s'organise.
Attaque de la prison.
Rencontre avec Melian aux docks.
Troisième nuit.
Réparation de la jambe et papotage.
Retour au Murphy's.
Visite du QG, sentiments et sensualité brute.
Quatrième nuit.
Croiser une soeur...
Et l'embarquer dans un plan foireux, retour à la prison. (annulé)
Chinatown (anim Premier signe)
Plus tard, dans Chinatown, l'épidémie fait rage.
Dans l'hôpital.
Bien après.
Retrouvailles avec Guinea.
Burger Bitch (annulé)
Nuits lambda.
C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui. (annulé)
Des petits trous dans le cerveau.
Un gros trou dans le cerveau (en cours)
Une autre nuit sur les toits.
Que va-t-on faire de toi Nej ?
Encore plus tard.
Little boxes (annulée )
Et une autre nuit.
Essaye de tuer Charmant (en cours)
Des mois plus tard
Pacte avec le diable (projet 1/2)
Adieu Nej (projet 2/2)
Courtes retrouvailles nécessaires
Mélancolie nocturne d'un robot trop humain.
Fan Club RP : 30

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type   Ven 7 Nov 2014 - 16:20

B62 était curieusement tendue à côté d'elle, plus que tendue, complètement raide. Sa voix était très robotique, très étrange. Nyriss commença à se poser de nombreuses questions. Est-ce que cette sœur avait une part humaine, pensait par elle-même, ressentait ? Si ce n'était pas le cas, elle représentait un sérieux danger et il valait mieux découvrir immédiatement ces intentions. Ou était-elle simplement extrêmement méfiante à son égard ? Elle ne voyait pas pourquoi tant il lui semblait évident que les Orgiennes devaient s'entre-aider.
Des questions éthiques se posaient à son esprit, si elle se révélait dangereuse, elle devrait la détruire. Elle pouvait tout aussi bien travailler pour eux encore. Une énorme déception la frappa soudain. Elle pensa à Guinea, elle devait absolument se montrer prudente, ne rien dire sur elle-même, sa technologie comme sur ses sentiments. La méfiance était de mise.

De la poubelle elle tira un pantalon et un pull large en état correct et pas trop puant qu'elle lui tendit. Son sourire avait disparu.

- Mets ça, il ne vaut mieux pas se promener nue, c'est le meilleur moyen d'attirer l'attention.
Et je crois oui, des rumeurs en tout cas, tu es la première que je croise mais je ne parcours pas la ville depuis très longtemps.


Elle la regarda, attendant qu'elle s'habille. Elle pensait l'emmener avec elle à la prison tant qu'à faire, ce serait un très bon moyen de savoir ce qu'elle pense, une fois un peu rassurée sur son camp. Elle avait un pressentiment étrange en tout cas, quelque chose d'inqualifiable.

- Pourquoi tu ne te trouves pas un nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mort violente
Paix à son âme...

avatar
Féminin
Age : 117
Fan Club RP : 1

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type   Ven 7 Nov 2014 - 17:02

Son nez se fronça lorsque les effluves des vêtements lui parvinrent au visage, et elle eut un mouvement de recul, avant de raisonner cette étrange partie humaine d'elle-même qui l'agaçait tant pour attraper les tissus et les enfiler. Le pantalon se révéla beaucoup trop grand, l'obligeant à tirer au maximum sur les ficelles qui en faisaient le tour pour qu'il ne glisse pas sur ses hanches, et le pull n'était guère plus ajusté. Elle remit de nouveau la veste par-dessus, et dut bien admettre qu'elle se sentait mieux. Ses pieds demeuraient glacés, mais le reste de son corps se réchauffait peu à peu d'une agréable façon.

La question qui suivit la laissa plus méfiante que jamais. Se trouver un nom ? Cette chose humaine ? Quelle horrible idée que voilà. Déjà, la perspective que d'autres soeurs puissent avoir survécu la remplit d'une joie étrange qu'elle voulut étouffer, sans véritable succès. Ses émotions humains revenaient, l'assaillaient, malgré toutes ses tentatives pour les faire taire. Elle était heureuse de revoir cette soeur, elle avait envie de brancher leurs systèmes ensemble pour pouvoir partager avec elle tout ce qu'elle avait jamais connu, pour pouvoir communier une fois encore avec une de son espèce, et mettre fin à cette solitude éternelle qui la rongeait.

Mais NEJ1452 était étrange. Vouloir avoir un nom, renier ses origines orgiennes ainsi, c'était mal. L'androïde semblait plus humaine que robot, et cela dérangeait terriblement le prototype. Elle demeura donc dans son attitude figée et raide, oubliant de cligner des yeux et de faire mine de tressaillir comme la peau humaine sait si bien le faire, et répondit finalement avec sincérité, mais sa voix synthétique en altéra toutes les émotions, la rendant tout au plus neutre.

- J'ai un nom. Je suis le Prototype B62 n°1. Si tu parles d'une dénomination humaine, je n'en veux pas. Ces choses sont pour les humains. Je suis une Orgienne, et je suis fière de ce que je suis, je n'ai nul besoin de m'en cacher aux yeux de tous. Mais si le nom est trop long pour ton processeur, tu peux m'appeler B62. Cela me convient aussi.

C'était étrange. Un malaise persistait qu'elle ne parvenait à expliquer. Cette Soeur avait l'air trop différente d'elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orgienne
Nous sommes ce que vous voulez voir

avatar
Féminin
Age : 117
Présentation du Personnage : Une commande spéciale de Mr Daïre.
Mes RPs : Première nuit.
SUBLIMATION
Nuit pluvieuse.
Rencontre avec un ressac.
Même nuit, au Murphy's, rencontre avec des insurgés...
Journée.
Déguisement.
Deuxième nuit.
L'anarchie s'organise.
Attaque de la prison.
Rencontre avec Melian aux docks.
Troisième nuit.
Réparation de la jambe et papotage.
Retour au Murphy's.
Visite du QG, sentiments et sensualité brute.
Quatrième nuit.
Croiser une soeur...
Et l'embarquer dans un plan foireux, retour à la prison. (annulé)
Chinatown (anim Premier signe)
Plus tard, dans Chinatown, l'épidémie fait rage.
Dans l'hôpital.
Bien après.
Retrouvailles avec Guinea.
Burger Bitch (annulé)
Nuits lambda.
C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui. (annulé)
Des petits trous dans le cerveau.
Un gros trou dans le cerveau (en cours)
Une autre nuit sur les toits.
Que va-t-on faire de toi Nej ?
Encore plus tard.
Little boxes (annulée )
Et une autre nuit.
Essaye de tuer Charmant (en cours)
Des mois plus tard
Pacte avec le diable (projet 1/2)
Adieu Nej (projet 2/2)
Courtes retrouvailles nécessaires
Mélancolie nocturne d'un robot trop humain.
Fan Club RP : 30

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type   Lun 10 Nov 2014 - 16:30

Ces vêtements étaient trop grands et bien mal en point, elle avait l'air d'une plouc, mais c'était toujours mieux. Elle avait eu de la chance de trouver ça dans une poubelle de ce quartier.

B62 la mettait mal à l'aise, mais ces derniers mots la rassurèrent un peu, elle ne pouvait pas être du côté du gouvernement, elle avait l'air de détester les humains, sûrement avec de bonnes raisons. Probablement qu'elle ne tarderait pas à les apprendre. Fière d'être Orgienne, au moins elle se dit qu'elle ne lui voudrait pas de mal. C'était toujours ça d'établi. Il n'y aurait plus qu'à le confirmer.

- Avoir un nom, ça n'est pas réservé aux humains, c'est pour tout être pensant avec sa propre conscience. Je t’appellerais B62 si tu veux mais pas prototype, tu n'es pas un prototype, tu es une merveille de technologie qui constitue un être vivant qui pense par lui-même. Ils ont voulu créer des machines, nous sommes bien plus que ça, c'est notre revanche que de se forger une identité et de vivre parmi eux. Je suis fière d'être Orgienne, j'aiderais et aimerais mes sœurs, mais ça ne m'empêchera pas de m'allier aux humains si la cause me plait. Et comme tu peux le voir, je ne me cache pas.

Elle l’incita alors à venir avec elle, reprenant sa route vers la prison. Après tout, elle ne serait pas trop de deux orgiennes. Au pire, elles discuteraient juste et se retrouveraient plus tard, ça elle l'espérait très fort. Peu importe comment pensait sa sœur, c'était sa sœur, sa famille. Les ruelles défilaient et elles continuaient de parler.

- J'ai été fabriqué pour jouer les femmes parfaites auprès d'un riche Automate, autant en privé qu'en public. J'ai fini à la déchetterie comme toutes les autres, j'ai survécu cependant et je me suis reconstruite, cela m'a pris très longtemps, je me suis aussi préparée pendant tout ce temps. Le grand jour venu, je suis sortie de terre, plus belle, plus puissante et déterminée. C'était il y a une dizaine de jours, j'ai tué cet Automate. Depuis je crois avoir trouvé ma place. Ce soir j'ai un but très précis, tu pourrais m'aider, ensuite, nous pourrions nous aider mutuellement, nous améliorer. J'ai juste besoin de savoir si je peux te faire confiance, si tu es bien ma sœur.

Elles feraient sans aucun doute un sacré duo toutes les deux, deux femmes fatales, au sens propre pour des rencontres létales avec leurs adversaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mort violente
Paix à son âme...

avatar
Féminin
Age : 117
Fan Club RP : 1

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type   Mar 11 Nov 2014 - 18:35

Elle l'écouta parler en lui emboitant le pas, un peu distante désormais. Son couplet sur la beauté de ce qu'elles étaient la laissa de marbre. Cette Soeur se trompait. Elles n'étaient que des machines, peut être avec une apparence humaine, peut être avec des émotions et des modes de fonctionnement propres à cette race aussi, mais elles étaient dénuées de leurs faiblesses. Elles pouvaient lutter contre le froid, contre la peur, contre les sentiments et contre la dégénérescence. Être rattachée à ces créatures faibles et frêles ne lui plaisait pas du tout. Même juste pour le principe de porter un nom.

Par ailleurs, elle demeurait un prototype. La première de sa catégorie. Celle qui n'avait jamais été refaite car considérée comme une trop grande réussite et un trop grand échec. Trop intelligente, pas assez humaine. Celle qui avait créé ses soeurs.

Puis elle écouta l'histoire de sa vie. Si simple et si brutale, pourtant si écoeurante. Sa pitié se révolta au fond d'elle-même qu'elle étouffa rapidement, se contentant d'analyser froidement le tout. Elle savait ce qu'étaient la colère et le ressenti. Elle pouvait comprendre. Et la main tendue était trop tentante pour qu'elle ne la saisisse pas.

- Je suis ta soeur. J'ai été fabriquée il y a bien longtemps comme prototype, j'ai appris la chirurgie et la robotique afin d'assembler nombre de nos soeurs. Lorsque la grande purge a commencé, j'ai été débranchée et rachetée par un collectionneur richissime qui m'a exposée dans ses sous-sols à la vue de tous ses invités. Il m'a renommée Irisante et parlait de moi comme son trésor. J'ai profité d'une panne du système de coma artificiel pour réactiver mes circuits. J'ai tué cet Automate. C'était il y a une dizaine d'heures. Depuis je crois ne pas comprendre ce qu'est devenu ce monde.

Je te suivrai, ma soeur. Jusqu'à comprendre et trouver ma propre place. Après, nous nous séparerons peut-être. Je ne sais pas.


Toujours cette absence de ton. Pâle copie des émotions de l'orgienne face à elle. On ne changeait pas facilement ce qu'on était. Même lorsqu'on possédait l'équivalent de plusieurs vies humaines de connaissance en mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orgienne
Nous sommes ce que vous voulez voir

avatar
Féminin
Age : 117
Présentation du Personnage : Une commande spéciale de Mr Daïre.
Mes RPs : Première nuit.
SUBLIMATION
Nuit pluvieuse.
Rencontre avec un ressac.
Même nuit, au Murphy's, rencontre avec des insurgés...
Journée.
Déguisement.
Deuxième nuit.
L'anarchie s'organise.
Attaque de la prison.
Rencontre avec Melian aux docks.
Troisième nuit.
Réparation de la jambe et papotage.
Retour au Murphy's.
Visite du QG, sentiments et sensualité brute.
Quatrième nuit.
Croiser une soeur...
Et l'embarquer dans un plan foireux, retour à la prison. (annulé)
Chinatown (anim Premier signe)
Plus tard, dans Chinatown, l'épidémie fait rage.
Dans l'hôpital.
Bien après.
Retrouvailles avec Guinea.
Burger Bitch (annulé)
Nuits lambda.
C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui. (annulé)
Des petits trous dans le cerveau.
Un gros trou dans le cerveau (en cours)
Une autre nuit sur les toits.
Que va-t-on faire de toi Nej ?
Encore plus tard.
Little boxes (annulée )
Et une autre nuit.
Essaye de tuer Charmant (en cours)
Des mois plus tard
Pacte avec le diable (projet 1/2)
Adieu Nej (projet 2/2)
Courtes retrouvailles nécessaires
Mélancolie nocturne d'un robot trop humain.
Fan Club RP : 30

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type   Mar 11 Nov 2014 - 19:08

- Ce que je voulais dire, c'est que je veux t'aider, mais j'ai quelque chose d'important à faire d'abord.

Nyriss lui sourit malgré tout, elle l'accompagnerait, c'était déjà ça, même si elles avaient une vision des choses diamétralement opposé. Ça n'avait pas d'importance de toute façon, il n'est pas besoin de se ressembler pour s'aimer, se côtoyer, s'entre-aider. Leur cause, leur race passait bien au dessus de leurs opinions et philosophies. Elles continueraient d'avancer ensemble, pour survivre, c'était bien assez, bien peu et beaucoup en même temps.

- Seulement dix heures ? Et bien sache que tout le monde veut notre peau, à peu près. Certains humains sont de notre côté, tant que nous ne nous en prenons pas à eux. Du moins nous pouvons faire cause commune. Une certaine haine pour un certain gouvernement.
Les bas-fonds et le mirail sont les meilleurs coins pour se réfugier en cas de besoin. Mais on peut aussi se camoufler, se faire passer pour ce que nous ne sommes pas. Toi et moi n'aimons pas ça, pas vrai ?

Et moi aussi je suis un prototype.


Elle se tut alors qu'une halte fut nécessaire. Un groupe qui marchait vers elle, peut-être des NODs car elles sortaient maintenant des bas-fonds. Nyriss attira B62 dans un recoin à couvert et lui expliqua alors ses intentions.

- Nous nous dirigeons vers la prison. Je veux récupérer quelqu'un là dessous, une humaine, une enfant, mais comme nous, un prototype. Il semblerait que des expériences étranges aient lieu là dessous. Je veux la sauver, un symbole, mais surement un peu plus que ça, une réponse, tu comprends ? Nous allons entrer par une brèche dans le mur nord. Pour l'atteindre il va falloir se glisser dans l'ombre. Ensuite je ne sais pas ce qui nous attend.
Mais nous ressortirons avec elle, vivante, et puis nous passerons le temps qu'il faudra dans un vieux labos toutes les deux, pour pousser notre technologie au plus haut niveau. Ensuite, nous verrons bien, mais seule, isolée, nous sommes faibles.


Elle lui tendit alors un petit pistolet avec quelques chargeurs, prenant l'arme dans son dos pour la tenir dans ses bras, prête à l'emploi. Elle attendait ses dernières questions, son assentiment avant de reprendre leur périple, vers un danger imminent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mort violente
Paix à son âme...

avatar
Féminin
Age : 117
Fan Club RP : 1

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type   Lun 17 Nov 2014 - 15:19

Elle assimila les informations que lui donnait sa soeur sur le monde tel qu'il était devenu, l'existence de potentiels alliés humains contre l'agressivité de tous les autres, puis la possibilité de changer de nature. Oui, bien sûr qu'elle pourrait se faire passer pour autre chose. Pour n'importe qui. Elle avait appris en son temps tant et tant de choses qu'elle pouvait tout aussi bien tenir une discussion mondaine qu'un débat de pointe sur les hautes technologies. Celles-ci ne semblaient avoir guère évoluer ce siècle dernier, de ce qu'elle avait pu croiser, aussi demeurait-elle relativement à jour sur le domaine robotique et informatique.

NEJ1452 l'attira soudain dans l'obscurité alors que des bruits de pas retentissaient à proximité. Le prototype écouta la cadence des hommes passer non loin, puis se reconcentra sur sa Soeur. Elle ne comprit pas réellement la portée de ce qu'elle lui expliquait sur un possible symbole. Les humains faisaient des expériences sur les leurs ? N'avait-elle pas elle-même voulu améliorer ses soeurs au gré d'expérimentations plus ou moins réussies ? Il n'y avait pas de progrès accessibles sans quelques échecs. Puis NEJ1452 voulait qu'elles s'améliorent l'une l'autre, elle devait pouvoir comprendre ça. Pourquoi vouloir enlever ce cobaye alors ? Pourquoi la sauver surtout ? Qu'elles la récupèrent pour empêcher que les humains ne grandissent et ne deviennent plus dangereux, elle pouvait le comprendre, mais pour la sauver ?... Il y avait là-dessous un mystère qu'elle n'expliquait pas réellement.

Elle récupéra l'arme que lui tendait sa soeur, glissa les chargeurs dans une poche de son pull trop grand, et observa le pistolet avec un brin de curiosité. Elle n'avait jamais tiré, mais imaginait que la chose ne devait guère être très compliqué. Quelques instants d'observation pour comprendre le fonctionnement de l'arme, se remémorer de vieux films pour comprendre la position en main. Elle glissa un doigt sur la détente, puis visa le mur d'en face, se retenant au moment d'appuyer. Il était inutile d'attirer l'attention.

Cet objet dans la main était intéressant, mais elle ne comprenait pas toutes les vagues d'excitation qu'il pouvait provoquer chez les humains. C'était un simple outil, voilà tout. Il n'y avait rien de plus à en dire, pas de quoi s'enflammer. Le prototype passa l'arme dans son autre main, parfaitement ambidextre, puis releva le regard sur sa soeur.

- Je ne comprends pas l'intérêt de l'opération, mais je te suis, ma Soeur. Puisque tu as besoin de mon aide, je serai là pour t'épauler. Ensuite, nous améliorerons notre technologie. Cela me convient.

Elle n'était pas très bavarde. Inutile d'en dire plus que nécessaire. Elle laissa sa main armée pendre le long de son corps, attendant le signal pour se rendre à la prison, de nouveau raide comme une machine, toute trace d'humanité l'ayant désertée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orgienne
Nous sommes ce que vous voulez voir

avatar
Féminin
Age : 117
Présentation du Personnage : Une commande spéciale de Mr Daïre.
Mes RPs : Première nuit.
SUBLIMATION
Nuit pluvieuse.
Rencontre avec un ressac.
Même nuit, au Murphy's, rencontre avec des insurgés...
Journée.
Déguisement.
Deuxième nuit.
L'anarchie s'organise.
Attaque de la prison.
Rencontre avec Melian aux docks.
Troisième nuit.
Réparation de la jambe et papotage.
Retour au Murphy's.
Visite du QG, sentiments et sensualité brute.
Quatrième nuit.
Croiser une soeur...
Et l'embarquer dans un plan foireux, retour à la prison. (annulé)
Chinatown (anim Premier signe)
Plus tard, dans Chinatown, l'épidémie fait rage.
Dans l'hôpital.
Bien après.
Retrouvailles avec Guinea.
Burger Bitch (annulé)
Nuits lambda.
C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui. (annulé)
Des petits trous dans le cerveau.
Un gros trou dans le cerveau (en cours)
Une autre nuit sur les toits.
Que va-t-on faire de toi Nej ?
Encore plus tard.
Little boxes (annulée )
Et une autre nuit.
Essaye de tuer Charmant (en cours)
Des mois plus tard
Pacte avec le diable (projet 1/2)
Adieu Nej (projet 2/2)
Courtes retrouvailles nécessaires
Mélancolie nocturne d'un robot trop humain.
Fan Club RP : 30

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type   Mar 18 Nov 2014 - 11:54

Elle aurait pu lui dire qu'elles allaient chercher une arme, une arme contre le gouvernement. Mais d'une part Nyriss n'en était pas sûre, d'autre pas cela la rendait inconfortable. Elle voulait la sauver et non l'utiliser. Mais se mettre en danger pour sauver une femme, ça B62 ne pouvait le comprendre. Et puis il y avait Nej dans tout ça...

Elle hocha simplement la tête pour acquiescer. Elles attendirent que la patrouille passe et elles filèrent dans la rue, ombre parmi les ombres. Puis Nyriss les conduisit dans un immeuble pour rejoindre les toits et avancer plus facilement et plus discrètement. Enfin elles avaient vu sur la prison, flambant neuve et le mur qui l'entourait.

Elle lui fit signe pour lui dire qu'il fallait descendre et contourner par l'est pour ensuite passer l'enceinte et rejoindre le mur nord où devrait se trouver la brèche que Jynn lui avait indiqué. Ceci fait elle sauta de l'immeuble, atterrissant avec souplesse une trentaine de mètres plus bas. Elles devraient probablement tuer quelques NOD à partir de là, mais il fallait surtout rester discret, ce qui ne devrait pas être un problème pour deux Orgiennes.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orgienne
Nous sommes ce que vous voulez voir

avatar
Féminin
Age : 117
Présentation du Personnage : Une commande spéciale de Mr Daïre.
Mes RPs : Première nuit.
SUBLIMATION
Nuit pluvieuse.
Rencontre avec un ressac.
Même nuit, au Murphy's, rencontre avec des insurgés...
Journée.
Déguisement.
Deuxième nuit.
L'anarchie s'organise.
Attaque de la prison.
Rencontre avec Melian aux docks.
Troisième nuit.
Réparation de la jambe et papotage.
Retour au Murphy's.
Visite du QG, sentiments et sensualité brute.
Quatrième nuit.
Croiser une soeur...
Et l'embarquer dans un plan foireux, retour à la prison. (annulé)
Chinatown (anim Premier signe)
Plus tard, dans Chinatown, l'épidémie fait rage.
Dans l'hôpital.
Bien après.
Retrouvailles avec Guinea.
Burger Bitch (annulé)
Nuits lambda.
C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui. (annulé)
Des petits trous dans le cerveau.
Un gros trou dans le cerveau (en cours)
Une autre nuit sur les toits.
Que va-t-on faire de toi Nej ?
Encore plus tard.
Little boxes (annulée )
Et une autre nuit.
Essaye de tuer Charmant (en cours)
Des mois plus tard
Pacte avec le diable (projet 1/2)
Adieu Nej (projet 2/2)
Courtes retrouvailles nécessaires
Mélancolie nocturne d'un robot trop humain.
Fan Club RP : 30

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type   Ven 12 Déc 2014 - 13:53

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre du troisième type
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) ::  :: Archives de Novlangue :: Novlangue 2140 :: Bas-fonds et Mirail-
Sauter vers: