AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Une tasse de thé...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Insurgé
Libre, même dans l'esclavage

avatar
Masculin
Age : 23
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Une tasse de thé...   Mar 18 Mai 2010 - 20:30

[HRP] Permettez, je laisse trainer ici une partie de ma tête. C'est pour combattre mon mal de crâne. [/HRP]

..................................Une tasse de thé........................................

Une tasse de thé. Une tasse de thé sur une table en bois absolument nue, bois brut sans fioritures. La tasse est un bel ouvrage de porcelaine, un peu ébréché au niveau de l'anse, décoré de quelques fleurs bleues un peu décolorées. Le thé qu'elle contient est bien trop infusé, depuis le temps. D'ailleurs, il est également absolument froid. Enfin, a peine tiède. Mais imbuvable. C'est dommage. C'était un bon thé. Bon marché, certes. Acheté dans un supermarché, la boite portait l'inscription "thé marocain". Le thé n'était pas sucré. Pas besoin, il n'était au départ pas spécialement amer.

Le chien dort près de la porte, sur sa paillasse, ses oreilles tombantes, de chaque coté de sa grande tête ridée. Il dort paisiblement. Depuis un peu trop longtemps peut-être, mais nul besoin de s'inquiéter. Il a toujours été un chien qui dormait beaucoup. Sa paillasse aurait besoin d'être changée, d'ailleurs, elle commence a perdre sa teinte orangée.

Le bac en osier du chat est près de la fenêtre. Une crème, ce chat. Pas embêtant, faisant ses besoins a l'extérieur, mangeant assez peu, complétant ses repas par des chasses de nuits, et réclamant un câlin régulièrement, toujours au meilleur moment, de sorte qu'il obtenait souvent satisfaction. Enfin, quand il est là. Il est en escapade. Depuis quelques temps. Espérons qu'il revienne vite. Ses sollicitations commencent a manquer.

Le frigo ronronne doucement, machine sans âme ni vie, bloc blanc qui permet de conserver des glaces. D'ailleurs, une glace serait bienvenue. Il fait si chaud dehors. Mais le frigo est vide. Pas moyen de savoir depuis quand.

J'aimerais savoir pourquoi rien ne se passe.
J'aimerais savoir pourquoi tout s'est passé ainsi.
J'aimerais savoir pourquoi ils sont partis.
J'aimerais savoir pourquoi rien n'est resté.

Maman, quand reviendras-tu de ton travail ?
Papa, quand ramèneras mes frères de l'école ?
Petit frère, quand auras tu fini ta promenade ?
Grande soeur, quand reviendras-tu de ton rendez vous ?


Le ciel s'était animé de milles lueurs. Le soleil s'était esquivé un peu plus tôt, et les étoiles avaient explosées toutes ensembles, et chacune son tour. Le ciel s'était animé de milles lueurs. Puis était devenu noir, la Lune restant une grosse pastèque. Les étoiles réapparurent un moment, puis un grand nuage sombre avait caché tout le monde.

Le lendemain, le soleil ne se leva pas. Il était trop bien installé, sous sa nouvelle couette chaude toute grise.

Tout devint phosphorescent. Un temps au moins.

Je voudrais partir avec toi dans ce monde que tu priais.
Je voudrais voir avec toi ces paysages dont tu rêvais.
Je voudrais voir avec toi ces folies que tu me vantais.
Je voudrais voir avec toi ces gens que tu aimais.

Maman, pourquoi suis-je resté ?
Papa, pourquoi ne suis-je pas parti ?
Petit frère, pourquoi t'ais-je abandonné ?
Grande soeur, pourquoi m'as-tu laissé ?


Le frigo ronronne. Il est vide.

Le chat est parti. Il n'est pas revenu.

Le chien s'est couché. Il s'est endormi.

Le thé a refroidi. Il n'a pas été bu.

J'aurais voulu sortir, ce jour là.
J'aurais voulu courir dehors, ce jour là.
J'aurais voulu tout voir, ce jour là.
J'aurais voulu...


J'aurais voulu mourir avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une tasse de thé...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) :: ♫ ♪♫ Jeux de mots et partitions ♫ ♪♪
[ Hors contexte ]
 :: Histoires libres [ Pour un instant d’écrire ]
-
Sauter vers: