AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Declan O'callaghan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

N.O.D
La mort vous va si bien...

avatar
Masculin
Age : 31
Mes RPs : Poste Central du NOD:
Officier O'Callaghan à votre service

La réception:
Le Hall
Le salon (en cours)

Chinatown:
Un peu de wasabi avec ton sushi?
Hôtel Kamata (en cours)
Fan Club RP : 5

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Declan O'callaghan   Mer 19 Nov 2014 - 2:21

La porte métallique se referme derrière lui en un vrombissement léger, un néon grésille avant de s'allumer, irradiant la pièce d'une lueur blafarde qui éclaire en partie l'étroit appartement. Las, l'homme s'avance de quelques pas, juste assez pour se séparer de sa veste qu'il abandonne distraitement sur un meuble. Il inspire et expire profondément, passant une main contre sa nuque alors qu'il se dirige d'une démarche lente vers un recoin de la pièce. L'objet de son désir, une bouteille de whisky, qu'il attrape, débouche et renverse dans un verre. Son regard se perd dans le breuvage, en admirant la couleur pendant quelques secondes avant de prendre le verre en main et de l'emporter avec lui jusqu'à un vieux fauteuil en cuir dans lequel il se laisse nonchalamment tomber. L'appartement est plongé dans un silence presque complet, que seule une aération, un rien ronronnante ose troubler. Le verre à la main, l'homme reste longuement prostré avant de finalement le vider d'une traite pour laisser place à son autre vice, lui aussi tolérer, la cigarette. Ce n'est pas cela qui le tuera. Il tire une longue bouffée avant de recrache un filet au dessus de sa tête, se renfonçant plus confortablement dans le siège alors qu'il tend les jambes vers l'avant.

De la main libre il effleure un bouton, faisant alors apparaître sur le mur du fond l'image holographique d'une prairie. Rien de mieux pour se relaxer, c'est en tout cas ainsi qu'on lui a vendu le produit. Une nouvelle bouffée de fumée et l'homme se redresse pour se remplir un nouveau verre. Après tout, aujourd'hui est un jour de fête ou presque. Il vient d'avoir trente deux ans et est toujours envie, une chance en soi. Pourtant, il ne peut s'empêcher de penser à la suite et à la déchéance qui l'attend s'il survit jusque là. Peut être vaudrait-il mieux qu'il tombe comme certains de ses camarades plutôt que d'atteindre la retraite, une vie de misère aux côtés de ceux-là même qui subissaient sa justice. Mais il n'en est pas encore là, non encore une mauvaise soirée à passer et demain les choses rentrerons dans l'ordre...

N.O.D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Declan O'callaghan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) ::  :: Présentation de personnage :: Personnages disparus-
Sauter vers: