AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Infiltration entre Soeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mort violente
Paix à son âme...

avatar
Féminin
Age : 117
Fan Club RP : 1

MessageSujet: Infiltration entre Soeurs   Lun 24 Nov 2014 - 17:04

[On vient des bas-fonds]

Le prototype suivit sa soeur sur les toits sans difficulté, appréciant sans le dire le jeu des muscles sous sa peau. Cela faisait bien trop longtemps qu'elle n'avait pas eu l'occasion de les faire fonctionner, et même son coeur qui accélérait sous l'effort physique, la ramenant pourtant à ses caractéristiques humaines, la remplissait d'une joie délicieuse.

Elle atterrit aux côtés de sa soeur sans difficulté, sautant du haut du bâtiment sans s'en inquiéter outre mesure, puis se redressa, pour inspecter l'imposant mur d'enceinte de la prison. Des caméras s'alignaient le long du barbelé, tandis que derrière, l'énorme bloc que devait être le bâtiment principal dormait dans l'obscurité. Le prototype interrogea sa Soeur du regard, puis se coula le long du mur de séparation en briques, baissant la luminosité de ses circuits apparents afin de n'être pas une cible de choix.

Elles longèrent un moment le mur sans rencontrer d'obstacles, ombres parmi les ombres, réussissant à éviter le trajet des caméras d'enceinte, puis parvinrent face à un coin qui les aurait obligées à un large détour si elles avaient voulu le suivre. Les Soeurs s'observèrent en silence un instant et le Prototype leva finalement son arme, visant une caméra dont le mouvement balayait leur trajet. Elle parvint, sur un coup de chance, à sectionner l'attache de l'engin. L'objet se décrocha de son support, pendant dans le vide par son fil et ne filmant plus que le sol en se balançant légèrement. Quelqu'un viendrait bien la réparer, mais elles seraient déjà loin.

Le Prototype escalada le mur à la suite de sa Soeur, se glissa par dessus les barbelés sans difficulté, accrochant un peu son pull trop long au passage, le déchirant sur une bonne longueur qui dévoila son ventre blanc, et redescendit de l'autre côté tout aussi discrètement.

La brèche était visible au loin, discernable par leurs yeux améliorés, mais également les faisceaux lumineux de surveillance, les détecteurs de mouvement et les patrouilles NOD.

Le Prototype s'arrêta en observant tout cela, et murmura finalement à voix basse :

- Comment passe-t-on ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orgienne
Nous sommes ce que vous voulez voir

avatar
Féminin
Age : 117
Présentation du Personnage : Une commande spéciale de Mr Daïre.
Mes RPs : Première nuit.
SUBLIMATION
Nuit pluvieuse.
Rencontre avec un ressac.
Même nuit, au Murphy's, rencontre avec des insurgés...
Journée.
Déguisement.
Deuxième nuit.
L'anarchie s'organise.
Attaque de la prison.
Rencontre avec Melian aux docks.
Troisième nuit.
Réparation de la jambe et papotage.
Retour au Murphy's.
Visite du QG, sentiments et sensualité brute.
Quatrième nuit.
Croiser une soeur...
Et l'embarquer dans un plan foireux, retour à la prison. (annulé)
Chinatown (anim Premier signe)
Plus tard, dans Chinatown, l'épidémie fait rage.
Dans l'hôpital.
Bien après.
Retrouvailles avec Guinea.
Burger Bitch (annulé)
Nuits lambda.
C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui. (annulé)
Des petits trous dans le cerveau.
Un gros trou dans le cerveau (en cours)
Une autre nuit sur les toits.
Que va-t-on faire de toi Nej ?
Encore plus tard.
Little boxes (annulée )
Et une autre nuit.
Essaye de tuer Charmant (en cours)
Des mois plus tard
Pacte avec le diable (projet 1/2)
Adieu Nej (projet 2/2)
Courtes retrouvailles nécessaires
Mélancolie nocturne d'un robot trop humain.
Fan Club RP : 30

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Infiltration entre Soeurs   Lun 24 Nov 2014 - 19:32

Elle attendait que B62 ait finit d'escalader le mur avant de se lancer à sa suite, quand soudain quelque chose, quelqu'un lui sauta dessus, une personne enragée qui tirait sur ses vêtements et ses bras. Prise au dépourvue, elle prit sa tête entre ses deux mains pour lui briser mortellement la nuque, aisément. Là elle observa le visage de l'homme, les yeux rouges, les lèvres noircies, des bubons suintant sur tout le visage, les bras, et surement ailleurs, cachés par les vêtements.

Elle balança le corps un peu plus loin, dégoutée et grimpa le mur, évitant les barbelés. Debout à côté de sa sœur, elle observa à son tour la distance à parcourir et les lumières bouger jusqu'à ce que le cycle se renouvèle pour celles des miradors.

- Tu connais le film Haute Voltige ? Et bien on va faire pareil en plus facile. On file qu'on des ombres, en évitant les faisceaux, rapide, pied léger, température interne basse, il n'y verront que du feu, leur matériel aussi. Dés que ce faisceau passe devant nous on y va. Pas d'armes à feu.

Elle lui montre le cheminement du bout du doigt. Une partie de plaisir, il n'y a que peu de patrouilles. Rien de compliqué. Le faisceau passe et elles s’exécutent, Nyriss devant, elle court extrêmement vite, poussant ses capacités à fond si bien que dans l'obscurité on peut croire quelque chose passer mais le temps de regarder, il n'y a déjà plus rien. Elle glissait entre les lumières, dessinant des courbes à gauche, puis à droite. Elle ne pouvait pas se retourner pour vérifier que B62 suivait, elle verrait à l'arrivée.

Enfin, elle se plaqua contre le mur, à côté de la brèche attendant sa sœur. Une fois assurée que tout allait bien, elle pénétra dans le prison et s'arrêta, son fusil à pompe posé sur sa hanche, canon en main. Un grand sourire traversait son visage et sa voix était la même mais différente en même temps.

- Wouhou ! Que la fête commence ! Trouvons-nous un beau costume de NOD d'abord Prototype, Qu'est-ce t'en dis ?

Amuse-toi bien, mais ne fais pas de conneries, je t'ai à l'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ

avatar
Féminin
Age : 21
Fan Club RP : 0

MessageSujet: Re: Infiltration entre Soeurs   Mar 25 Nov 2014 - 12:45

Au moment où elles pénètrent dans la prison, les Orgiennes sont saisies d'une étrange sensation...

Elles sont artificielles, mais elles pensent, agissent comme des êtres vivants, et possèdent un cerveau qu'elles régénèrent à volonté.
Pour ELLE 21, elles sont comme les autres, des êtres vivants et pensants, des éléments qu'elle manipule, des cerveaux qu'elle envahie pour en y projeter des images, des sons, des odeurs, des émotions, tristesse, joie, terreur, amour...

Mais pour l'instant, rien ne se passe, sauf cet étrange sentiment de bien-être... une sereinité qu'on n'imagine pas dans une prison. Une chaleur douce envahie leurs esprits, quelque chose les attire sans qu'elles ne sachent de quoi il s'agit.
Quelque chose qui se trouve dans la prison.



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mort violente
Paix à son âme...

avatar
Féminin
Age : 117
Fan Club RP : 1

MessageSujet: Re: Infiltration entre Soeurs   Mar 25 Nov 2014 - 20:20

Le prototype écouta attentivement sa soeur, avant de regarder la distance à parcourir. Elle avait cherché dans ses fichiers le film cité, mais n'avait obtenu qu'un résumé assez succinct qui ne l'avait en rien éclairée sur la suite des événements. Toutefois, elle obéit aux indications données, avant de se glisser à toute allure derrière elle lorsque sa soeur partit en courant.

Le prototype était moins rapide, conçu moins pour la force physique que pour l'intelligence, mais elle parvint toutefois au bout sans heurt, quelques secondes après NEJ1452. Une étrange sensation de bien être la berçait désormais sans qu'elle en comprenne la cause, ni même ne cherche réellement à l'assimiler. C'était ainsi, c'était tout, et la curiosité de découvrir la suite l'attirait maintenant en avant.

Sa soeur pénétra dans la prison, et se tourna finalement vers elle avec un sourire démesuré qui laissa le prototype sceptique. Lorsqu'elle prit la parole, B62 en demeura bouche bée. Qui était cette étrange personne qui avait pris le corps de NEJ1452 ? La voix n'avait pas le même timbre, malgré des similitudes évidentes, et cet engouement... était étrange.

Le prototype demeura interdit un moment, analysant la situation, mais la volonté d'avancer était trop présente pour qu'elle la néglige. Elle jeta un regard noir à l'orgienne, murmurant :

- Ne hurle pas. Les gardes vont venir.

Puis observa à nouveau les alentours. Les lieux étaient gigantesques, mais la plupart des zones intéressantes demeuraient encore cachées. Il y avait bien quelques portes sur le côté, et le prototype s'en approcha à pas lents. Ses oreilles aux aguets, elle choisit celle dont émanait le moins de bruit, ouvrant sur une pièce sombre dans laquelle des lits s'alignaient. D'un geste, elle encouragea sa soeur à venir, lui intimant le silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orgienne
Nous sommes ce que vous voulez voir

avatar
Féminin
Age : 117
Présentation du Personnage : Une commande spéciale de Mr Daïre.
Mes RPs : Première nuit.
SUBLIMATION
Nuit pluvieuse.
Rencontre avec un ressac.
Même nuit, au Murphy's, rencontre avec des insurgés...
Journée.
Déguisement.
Deuxième nuit.
L'anarchie s'organise.
Attaque de la prison.
Rencontre avec Melian aux docks.
Troisième nuit.
Réparation de la jambe et papotage.
Retour au Murphy's.
Visite du QG, sentiments et sensualité brute.
Quatrième nuit.
Croiser une soeur...
Et l'embarquer dans un plan foireux, retour à la prison. (annulé)
Chinatown (anim Premier signe)
Plus tard, dans Chinatown, l'épidémie fait rage.
Dans l'hôpital.
Bien après.
Retrouvailles avec Guinea.
Burger Bitch (annulé)
Nuits lambda.
C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui. (annulé)
Des petits trous dans le cerveau.
Un gros trou dans le cerveau (en cours)
Une autre nuit sur les toits.
Que va-t-on faire de toi Nej ?
Encore plus tard.
Little boxes (annulée )
Et une autre nuit.
Essaye de tuer Charmant (en cours)
Des mois plus tard
Pacte avec le diable (projet 1/2)
Adieu Nej (projet 2/2)
Courtes retrouvailles nécessaires
Mélancolie nocturne d'un robot trop humain.
Fan Club RP : 30

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Infiltration entre Soeurs   Dim 30 Nov 2014 - 0:05

Un sentiment de bien-être m'envahit. J'aurais pu être excitée, angoissée, ou même terrassée mais non, pourtant je me sentais on ne peut mieux. Même avec la rabat-joie que je me payais à cause de Nyriss. Sa soeur... Paye ta soeur. A ta place je l'aurais débranché. Regarde-moi ça, elle est dépressive.

Tu ne me permets pas ? Je m'en fous. Je me le permets. Je me permets tout. C'est ça où je t'emmerde quand tu roucoules avec ton vieux pirate complètement démodé. On dirait un vieux Disney. Je contrôle ce corps moi aussi. Quoi tu gagnes toujours ? Ouais, ptetre mais ça m'empêchera pas t'essayer.

Je t'ai dit de me tuer, mais tu ne m'écoutes jamais. T'es juste condamnée à avoir l'air taré. Et si tu savais...
Non, vas mourir avec ta curiosité. Dis plutôt à l'autre ampoule que je me tais si je veux. Je lui avais dis de nous trouver des costumes de NOD, elle n'a rien glandé. Faut tout faire ici. Je ne lui ai pas demandé un costume d'Edgard non plus, c'est pas si difficile.
Et j'ai même pas de sniper, allo quoi. Pourquoi t'en as pas embarqué un Machin ? Comment je survis sans ? Quoi ça sert à rien dans un endroit petit et clos. Mais je te merde vraiment.

- Mais c'est ce qu'on veut bordel. T'as cru qu'on passait la nuit ici ou quoi ?

Je jette un œil par la fenêtre et j'aperçois un couple de Nodette qui se dirige par ici. Parfait. C'est notre jour de chance. Qu'est ce que je me sens bien ! Faut les attirer dans la pièce maintenant... Je fouille et farfouille. Je cherche, je cherche. Je trouve... un fil... et... et... Je déchire un bout de couverture que je roule en boule et accroche au fil. Ça ressemble vaguement à un rat, parfait. Je le balançe dans le couloir, au bout du fil et attire les Nodettes, hop, hop, je fais avancer le rat à travers la porte sous leurs yeux.
Évidemment, elles suivent, passent la porte et là. Double fracture des cervicales. Quel duo de choc.

- Habille-toi. On trouve un poste de contrôle que je trifouille leur sécurité et on descend direction le dernier sous-sol. Et ouais, moi je suis douée en informatique.

Enfin moi... Nyriss. Elle n'a rien dit aux insurgés sur ça, je ne sais pas pourquoi. Peur qu'on l'utilise ptetre. C'est le meilleur pirate informatique de l'univers. A peu près. Elle va bien avec l'autre finalement. Le pirate du passé et le pirate du futur. Jack Sparrow et Albator. Quoique Albator fait bien bouseux qui s'est planté d'époque. Alors va plutôt pour Albator et Dool Pundar. Quel couple.
Quoi, t'es pas verte avec des gros yeux rouge ? Moi pas comprendre Nyriss.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orgienne
Nous sommes ce que vous voulez voir

avatar
Féminin
Age : 117
Présentation du Personnage : Une commande spéciale de Mr Daïre.
Mes RPs : Première nuit.
SUBLIMATION
Nuit pluvieuse.
Rencontre avec un ressac.
Même nuit, au Murphy's, rencontre avec des insurgés...
Journée.
Déguisement.
Deuxième nuit.
L'anarchie s'organise.
Attaque de la prison.
Rencontre avec Melian aux docks.
Troisième nuit.
Réparation de la jambe et papotage.
Retour au Murphy's.
Visite du QG, sentiments et sensualité brute.
Quatrième nuit.
Croiser une soeur...
Et l'embarquer dans un plan foireux, retour à la prison. (annulé)
Chinatown (anim Premier signe)
Plus tard, dans Chinatown, l'épidémie fait rage.
Dans l'hôpital.
Bien après.
Retrouvailles avec Guinea.
Burger Bitch (annulé)
Nuits lambda.
C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui. (annulé)
Des petits trous dans le cerveau.
Un gros trou dans le cerveau (en cours)
Une autre nuit sur les toits.
Que va-t-on faire de toi Nej ?
Encore plus tard.
Little boxes (annulée )
Et une autre nuit.
Essaye de tuer Charmant (en cours)
Des mois plus tard
Pacte avec le diable (projet 1/2)
Adieu Nej (projet 2/2)
Courtes retrouvailles nécessaires
Mélancolie nocturne d'un robot trop humain.
Fan Club RP : 30

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Infiltration entre Soeurs   Mer 10 Déc 2014 - 21:52

J'entraîne l'autre tarée dans les couloirs. Pas militaire, corps droit, elle, elle baisse la tête pour les caméras. Moi je ne regarde même pas, je les emmerde, mais discretos je fais un doigt à l'une d'elle. Pourquoi il a fallut que je me coltine l'autre rabat-joie ? Elle est encore plus inutile que ma mère. Il a fallut que madame fasse du copinage intra-raciale. Genre "Oh, on se ressemble, soyons best friends ! Forever !" Comme si je devenais amis avec toutes les brunes aux yeux bleus que je croisais. Je vous jure, ces Orgiennes. Tout ça pour l'entrainer dans ce trou à rats qu'est la prison, tout droit vers sa mort. Paye ta meilleure copine.
Soyons amis et crevons tous ensemble. Yeah ! C'est bien un truc de désespérée seule au monde. Est-ce que je pourrais avoir le numéro du gourou de ta grande secte ?

Parce que tu ne trouves pas ça louche qu'ils aient laissé une brèche dans le mur Nyriss ?
Si.
Et donc tu t'es dis, "allons-y, c'est surement un piège" ?
Ah non, ça c'était moi. C'est vrai. Oui, je te remercies d'avoir accéder à ma demande, blablabla.
Heureuse ? J'espère pour toi que ton pirate va retenir encore un peu l'autre menteuse.
C'était l'idée.
L'esprit de contradiction... T'es sûre de ton coup ? Je savais même pas qu'une boite de conserve pouvait penser à un truc pareil. Moi je dis qu'on va bien s'amuser en ressortant.

L'avantage de se balader en costume de NOD c'est qu'on n'a pas à faire la conversation, et comme je suis douée pour penser toute seule et qu'on est, au moins, deux. Ça me va très bien.
Nyriss a tous les plans dans sa tête c'est comme avoir le smartphone branchée sur les neurones, genre l'I-phone 71. A gauche puis à droite, on continue dans ce couloir puis encore à gauche. Et personne. Étrangement personne. Le genre de truc qui n'annonce rien de bon. Y'a même pas un prisonnier. Bon, certes, vous en avez libéré et liquidé beaucoup récemment, m'enfin, on sait toutes que le gouvernement a le pénitencier facile. Je préfère la Nouvelle Orléans de mon côté.

Ah, c'est là. Je pousse la lourde porte blindée après l'avoir ouverte avec le badge de la NOD. Facile. J'adore ce nouveau corps quand même. Léger comme une plume. Fort comme une enclume. Rapide, endurant, jamais malade et même pas besoin de contraception. Enfin je crois. Nyriss, rassure-moi, ils ont gardé tout ça d'origine en bas, c'est ça, vagin, utérus aussi ? Enfin, bref, aucun risque qu'on ponde un mini-borgne, hein, dis, dis ? Hein ? Dis ? HEIN ? HEIN ?
Mais non, évidemment que non, il n'y a aucun risque. Est-ce qu'il t'arrive de réfléchir Nej de temps en temps ? A quoi servaient les Orgiennes ?
Ouais, bon, ça va, vous n'êtes pas des poules pondeuses, d'accord. D'autant qu'on ne fait plus les bébés dans les ventre des mamans, c'est vrai. Y'a le centre, les bulles... Blablabla. J'aurais pu trouver toute seule.
Mais t'aurais aussi pu modifier tout ça... Avec ton délire "Being Human".
Je me suis transformée en machine à tuer empathique, j'ai pas de temps à perdre avec ce genre de chose. Et mettre au monde, c'est apportée une vie de souffrance de plus... Ouais, ouais, tout le monde s'en branle en fait.

Et dans la pièce, enfin quelqu'un ! Houra ! AHAHAHAH ! C'est un des centres d'observation de la prison, un petit. Un siège, des écrans un peu partout et un ordinateur. Et bien sûr quelqu'un pour les regarder.
" Qu'y-a-t-il soldat ?" Je regarde les écrans, Nyriss trouve rapidement celui qui surveille cette salle, dés que la caméra revient vers la porte j'avance et je lui brise la nuque, le mettant dans un coin hors du champs. Et je prends sa place, B62 toujours à mes côtés. Je décapuchonne le port usb du doigt de Nyriss. WEIRD. Et là c'est à elle de jouer. Elle s'incruste dans la sécurité, fige les images de toute la partie qui nous concerne, récupère des infos. Ça a l'air super simple quand on regarde. A croire que c'est ma sœur qui a codé leur sécurité, sérieux. ®Copyright Guinea.
C'est bon ? Quand tu veux, parce qu'on se fait chier royale là...

Je fais un tour sur le siège.
WOOOOHOOOOOOOOO !!

C'est reparti. Retour dans les couloirs en dansant comme une abrutie, vu que les caméras ne nous voient plus. Je fais plein de doigts dans le vide. Mueheheheh. Doigt par-ci. Doigt par-là. J'emmerde les NODs.
Et hop, j’appuie pour appeler l’ascenseur. Direction le dernier sous-sol.

T'es prête Nono le petit robot ? Descente en enfer.

A partir de là je connais. Mes souvenirs, mon enfance. J'ai grandit ici il y a plus de cent ans. La vengeance est un plat qui se mange froid à ce qu'on dit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Infiltration entre Soeurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Infiltration entre Soeurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) ::  :: Archives de Novlangue :: Novlangue 2140 :: Quartiers gouvernementaux-
Sauter vers: