AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

PNJ

avatar
Féminin
Age : 27
Présentation du Personnage : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Mes RPs : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Fan Club RP : 0

MessageSujet: Re: Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée   Jeu 5 Fév 2015 - 12:34

Krystina avait suivi la doctoresse sans broncher.

La tension dans cette pièce était palpable. L'électricité humaine battait dans cette chambre.

Alors que Goeebbels intimait ses ordres à tous, l'une des femmes présente fit quelques pas en arrière. Il s'agissait de celle dont une capuche recouvrait une bonne partie de son visage. Krystina scruta le moindre de ses mouvements ... Quelque chose attira son attention.
Les gestes paniques qu'elle avait pour cacher ses avants-bras n'étaient pas normaux.
C'était très étrange.

La tension monta d'un cran lorsque l'autre femme pris la parole afin que l'on ne touche pas à la gamine.
Aussitôt Krystina s'interposa, voulant camer le jeu.

- Docteur G.

Elle s'avança vers sa superieure et adopta un ton conciliant.

-Pourquoi ne pas laisser la petite ici.
Nous pourrions faire venir l'autre petite avec le NOD.
Au moins on pourrait isoler cette chambre spécialement pour les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ

avatar
Féminin
Age : 63
Présentation du Personnage : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Mes RPs : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Fan Club RP : 0

MessageSujet: Re: Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée   Mar 10 Fév 2015 - 9:37

Et voilà que son infirmière la trahissait !
On ne pouvait donc compter sur personne ?!

Mais elle avait raison sur un point, il fallait se montrer un peu plus diplomate. Parce que les enfants étaient essentiels dans ses recherches.

- Mais enfin Krystina, nous avons déjà une salle pour les enfants ! Y'a même des jouets et tout. Et on a même une deuxième gamine.
Allez, vous pourrez rester avec elle si vous voulez madame.

D'ailleurs Krystina, allez me chercher le belâtre qui était avec la gamine, nous allons avoir besoin de lui.

Ne bougez pas, je reviens.


Elle disparaît d'un pas pressé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ

avatar
Féminin
Age : 27
Présentation du Personnage : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Mes RPs : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Fan Club RP : 0

MessageSujet: Re: Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée   Mer 11 Fév 2015 - 17:31

Krystina ne bronche pas.
Elle a l'habitude du caractère spécial du docteur et ne s'en formalise pas.

Par contre elle ne répond pas et sort de la salle elle aussi après son imposante chef, laissant seules la petite et les autres femmes ...

... Direction : le bellâtre et l'autre gamine ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N.O.D
La mort vous va si bien...

avatar
Masculin
Age : 39
Présentation du Personnage : Un physique d’Apollon, enfin un jour sans doute .
Une Haleine à dégivrer le pare-brise d'un hypothétique hiver.

Swann est un séducteur, sauf qu'il n'y a que lui qui soit au courant.
Il a souvent soif... l'air est sec par ici. Et l'eau est polluée...
Fan Club RP : 16

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée   Jeu 12 Fév 2015 - 10:07

C'est une chambre ça?
Je débarque là et il y a pas que des gosses, il y en a qu'une.
Mal en point et entourée par deux dames plutôt intéressantes.
Mais mes voyants de NOD expérimenté se mettent aux rouges.
Attitude étrange, méfiante.
ça se sent et les poils se dressent sur mes bras.
Alors que d'habitude c'est pas vraiment la première chose qui se dresse en présence de charmante créature.
Pas besoin de vous faire un dessin.

Les autres personnes dans la pièce me font le même effet d'alerte.
Je fait un signe de tête à tout le monde. Conscient du poids de mon arme de service, prêt à toute éventualité. Monde de tarés!

Bref je me retourne vers l'infirmière et je l'apostrophe:

" Faudrait peut être diligenter des agents de service non? Ménage, draps propres etc... c'est pas terrible ici "

Je retourne un sommier métallique posé contre un mur. A l'aide du pied.
Il attérit sur le sol dans un grand fracas.
Je m'assois dessus. Ma protégé sur les genoux.

" Et un matelas ça serait pas du luxe non plus pour ce lit là"

Non mais sans blague, si on m'oblige à rester et à venir dans une sois disant chambre d'enfant, il faudrait au moins qu'il y ai un lit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Les Ressacs
Vos nuits sont nos jours...

avatar
Féminin
Age : 12
Fan Club RP : 9

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée   Jeu 12 Fév 2015 - 10:15

Un gros bruit raisonne dans ma tête.
Je sursaute et je me mets à hurler.
Je veux sauter dans les bras de nyriss mais une douleur vive au bras m'en empêche.
J'ai ce truc dans le bras.
ça fait comme une cordelette vers une poche d'eau.
Je peux pas bouger si vite.
Du coup je me rend compte que rien de grave n'est arrivé.
A côté de nous il y a un drôle de bonhomme déguisé. J'ai déjà vu ces costumes dehors.
C'est pour se protéger de nous, nous les personnes malades.
Là dans ses bras il y a une fille, comme moi. Et ça! ça me fait sourire.
Un grand sourire comme j'en ai pas eu depuis longtemps.
Un qui relève les coins, fait sortir mes faussettes et me donne une allure de chat il parait.
Je suis super contente!

" Salut, tu t'appelles comment? "


Les adultes ils se regardent pas trop. Ils ont l'air géné quand une nouvelle personne arrive. Les enfants c'est pas pareil.
Ils sont compliqués ces grandes personnes.

Je fais un petit signe à ma nouvelle copine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orgienne
Nous sommes ce que vous voulez voir

avatar
Féminin
Age : 117
Présentation du Personnage : Une commande spéciale de Mr Daïre.
Mes RPs : Première nuit.
SUBLIMATION
Nuit pluvieuse.
Rencontre avec un ressac.
Même nuit, au Murphy's, rencontre avec des insurgés...
Journée.
Déguisement.
Deuxième nuit.
L'anarchie s'organise.
Attaque de la prison.
Rencontre avec Melian aux docks.
Troisième nuit.
Réparation de la jambe et papotage.
Retour au Murphy's.
Visite du QG, sentiments et sensualité brute.
Quatrième nuit.
Croiser une soeur...
Et l'embarquer dans un plan foireux, retour à la prison. (annulé)
Chinatown (anim Premier signe)
Plus tard, dans Chinatown, l'épidémie fait rage.
Dans l'hôpital.
Bien après.
Retrouvailles avec Guinea.
Burger Bitch (annulé)
Nuits lambda.
C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui. (annulé)
Des petits trous dans le cerveau.
Un gros trou dans le cerveau (en cours)
Une autre nuit sur les toits.
Que va-t-on faire de toi Nej ?
Encore plus tard.
Little boxes (annulée )
Et une autre nuit.
Essaye de tuer Charmant (en cours)
Des mois plus tard
Pacte avec le diable (projet 1/2)
Adieu Nej (projet 2/2)
Courtes retrouvailles nécessaires
Mélancolie nocturne d'un robot trop humain.
Fan Club RP : 30

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée   Sam 14 Fév 2015 - 9:32

Elle reste figée là, impassible, la combi dans les mains.

Ca sent mauvais tout ça et elle le sait, Melian le sait elle aussi. Partir. Danger.
C'est ce qu'elle devrait faire. La petit est bien ici, elle va être soignée, du moins elle voudrait y croire. Et Melian a besoin d'elle, elle doit la faire sortir d'ici. Comme Eyleen et Dennis.

Devant son manque de réaction, Eyleen prend sa place pour défendre Aslynn. Nyriss est partagée, entre raison et sentiments. Elle ne peut rien faire pour la petite, elle doit fuir absolument avant qu'ils réalisent ce qu'elle est. En même temps...

Mais la donne change quand un NOD entre dans la pièce avec une autre enfant. Et le docteur est reparti vers on ne sait quelle affaire ce qui n'annonce rien de bon.
Nyriss fixe Eyleen, avec un regard lourd de sens.

Est-ce le moment de s’éclipser ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N.O.D
La mort vous va si bien...

avatar
Masculin
Age : 39
Présentation du Personnage : Un physique d’Apollon, enfin un jour sans doute .
Une Haleine à dégivrer le pare-brise d'un hypothétique hiver.

Swann est un séducteur, sauf qu'il n'y a que lui qui soit au courant.
Il a souvent soif... l'air est sec par ici. Et l'eau est polluée...
Fan Club RP : 16

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée   Lun 16 Fév 2015 - 9:14

La brunette s'agite, ils sont visiblement mal à l'aise.
J'sais pas si c'est la présence des petites malades, ou la doctoresse.
Après ça peut être ma combi, elle est propre pourtant, je suis passé en décontamination tout à l'heure.

" Et bien ma ptit' dame vous avez l'air bien nerveuse...."

C'est dans mes gênes, je sens quand ça cloche. Je l'observe, à l'abri derrière mon casque. On peut pas vraiment voir mon regard de chien policier qui flaire un truc louche.
Ma voix est un peu rauque, un peu comme si je grognais au final.
Un chien flic voilà ce que je suis.
Je regarde discrètement le bracelet à mon poignet qui me permet d'appeler les collègues dans le batiment.
en même temps je devrais pouvoir m'en sortir tout seul, trois gonzesses et un type plus ou moins agard.

Je me rappelle du numéro de bip de cyberpool... 1-69 . Pas difficile à retenir un numéro pareil. On a tous gravé sur nos brassards notre numéro perso.

A tout hasard je tape vite fait sur le clavier, mais pas sur entrée.
Comme ça si ça tourne au grabuge j'aurais plus qu'à enclencher.
Il m'a l'air éfficace.
Toute la fougue de la jeunesse, moi suis plus aussi rapide au tir.

En tout cas j'observe.
Je calcule la distance jusqu'à la porte, la position de chacun.
Mais il y a des gamins.
Faudrait voir à pas prendre de risque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

avatar
Féminin
Age : 30
Fan Club RP : 23

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée   Lun 16 Fév 2015 - 22:05

Je sens les regards qui me scrutent, les questions qu'on se pose en me voyant. L'infirmière et la chef docteur me font froid dans le dos, mais la situation semble se calmer quand elles repartent en parlant de faire de cette chambre celle des enfants. La question d'embaucher Nyriss et de tous nous faire vacciner n'est déjà plus de mise.

Je souffle un peu. Tout le monde se regarde mais avant qu'on ait pu réagir ou prendre une décision, voilà que débarque un NOD avec une autre gamine.
Je sens son regard insistant, et encore plus sa méfiance envers les deux Orgiennes, comme s'il sentait d'instinct ce qu'elles étaient.
Je sens la tension monter dans l'air, comme quelque chose d'électrique. Chaque camp se jauge et se scrute comme avant un combat. Nous prêts à fuir et le soldat de l'état prêt à dégainer son arme et des renforts. Et au milieu se trouvent les gosses...

Son geste ne m'a pas échappé. Je parle peu mais j'observe beaucoup. Et les entraînements de Vélios m’affûtent progressivement les sens. Comment désamorcer la situation maintenant...
Dans l'urgence, une unique idée me vient à l'esprit. Me dévoiler un peu, et peut-être que mon rang et la menace implicite de mon pouvoir de mentaliste pourra calmer un peu l'homme.

Je soupire et prend mon courage à deux mains pour me lever avec calme, avant de contourner notre petit groupe pour m'approcher du NOD. Les tuniques blanches n'étant plus là, je pouvais retrouver un peu de bon sens et ne pas céder à la panique. Je soulève un peu ma capuche pour dégrafer le haut de ma cape, dévoilant ainsi mes vêtements et notamment la tunique verte de mentaliste qu'il ne manquerait pas de reconnaître.

Nous être tous coincés dans le même pétrin, cher collaborateur...  Pour le bien de tous, devoir éviter de céder à la panique. Nous vouloir que repartir d'ici sans tomber malade, et soigner les enfants bien sûr...

Dans le doute, je commençais à mettre en pratique les techniques de concentration vues avec mon maître, je devais me tenir prête à user de mon pouvoir en dernier recours, mais je n'étais pas sûre de pouvoir tous les faire sortir de là...


Dernière édition par Melian le Jeu 26 Fév 2015 - 21:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N.O.D
La mort vous va si bien...

avatar
Masculin
Age : 39
Présentation du Personnage : Un physique d’Apollon, enfin un jour sans doute .
Une Haleine à dégivrer le pare-brise d'un hypothétique hiver.

Swann est un séducteur, sauf qu'il n'y a que lui qui soit au courant.
Il a souvent soif... l'air est sec par ici. Et l'eau est polluée...
Fan Club RP : 16

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée   Mar 17 Fév 2015 - 11:03

Jolie petit nez, regard de rêve, je sens que ma combi est soudain trop serré. Je pose la gamine sur le lit en ferraille à côté et je me lève.
Un petit coup sur le casque, sourire en coin. Elle est suffisamment proche pour voir mon visage derrière.
Ma méfiance se fait la malle au profit du mâle.

" J'avais pas vu que vous étiez... une collaboratrice. Et sans vous offenser la capuche ne vous rend pas justice "

ouai je parle correct à certaine dame qui ont de la classe.
Même si au final ça termine pareil. Et sans frusques on est tous au même niveau.
Je sens bien que je vous étonne, mais quoi? Vous ne pensez pas que le Swann peut faire preuve de délicatesse?

Faudrait pas que je la fâche celle-là, les pouvoirs des petits verts pas trop envie de tester à nouveau.
Je m'incline légèrement à la fin de ma phrase.

" Excusez ma méfiance, elle est exacerbée en ce moment"

C'est à cet instant précis que les fondations du bâtiment tremble, tout gronde, un bruit de fin du monde.
Mon brassard se met à sonner furieusement.
Je tourne le visage vers les fenêtres juste à temps pour voir un énorme nuage de poussière venant des quartiers populaire, le souffle d'une explosion. Une explosion suffisamment énorme pour...
Les fenêtres explosent...
Je couche la dame en vert et la petiote entre les lits.

Mes oreilles sifflent.
Silence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orgienne
Nous sommes ce que vous voulez voir

avatar
Féminin
Age : 117
Présentation du Personnage : Une commande spéciale de Mr Daïre.
Mes RPs : Première nuit.
SUBLIMATION
Nuit pluvieuse.
Rencontre avec un ressac.
Même nuit, au Murphy's, rencontre avec des insurgés...
Journée.
Déguisement.
Deuxième nuit.
L'anarchie s'organise.
Attaque de la prison.
Rencontre avec Melian aux docks.
Troisième nuit.
Réparation de la jambe et papotage.
Retour au Murphy's.
Visite du QG, sentiments et sensualité brute.
Quatrième nuit.
Croiser une soeur...
Et l'embarquer dans un plan foireux, retour à la prison. (annulé)
Chinatown (anim Premier signe)
Plus tard, dans Chinatown, l'épidémie fait rage.
Dans l'hôpital.
Bien après.
Retrouvailles avec Guinea.
Burger Bitch (annulé)
Nuits lambda.
C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui. (annulé)
Des petits trous dans le cerveau.
Un gros trou dans le cerveau (en cours)
Une autre nuit sur les toits.
Que va-t-on faire de toi Nej ?
Encore plus tard.
Little boxes (annulée )
Et une autre nuit.
Essaye de tuer Charmant (en cours)
Des mois plus tard
Pacte avec le diable (projet 1/2)
Adieu Nej (projet 2/2)
Courtes retrouvailles nécessaires
Mélancolie nocturne d'un robot trop humain.
Fan Club RP : 30

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée   Jeu 19 Fév 2015 - 17:51

L'explosion retenti, la fumée s'infiltre par les fenêtres.

Ce n'est pas le genre d'une Orgienne de paniquée. Observation, analyse, contrôle. L'explosion est suffisament lointaine. Les enfants iront bien, le NOD les a mis à l'abris. Melian aussi s'en sortira, c'est une mentaliste et le garçon... Le garçon, elle n'a pas d'empathie pour lui. Celles qui risquent le plus gros finalement, en dehors de la maladie, ce sont elles.

Elle s'en veut quand même, elle aurait voulu être plus utile à la gamine...


Pourtant dans la fumée elle s'enfuit par la fenêtre, attirant sa sœur avec elle, grimpant jusqu'au toit avec une agilité déconcertante. Ici, elles sont un peu plus en sureté. Surtout dans la brume ambiante qui les cache des drones et autres.

Elle s'assoit un instant, laissant passer quelques longues minutes avant de se tourner vers Eyleen.

- Est-ce qu'on devrait retourner chercher Aslinn ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ

avatar
Féminin
Age : 11
Fan Club RP : 0

MessageSujet: Re: Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée   Ven 20 Fév 2015 - 18:58

- Lola.

Elle fait sa timide. C'est vrai que l'autre fille a l'air un peu plus vieille. Mais ça ne dure pas.

- C'est laquelle ta maman ? Moi j'ai perdu la mienne. Et tu tousse toi aussi ?

Et puis c'est l'explosion, le souffle, la fumée, son faux papa qui l'allonge sous le lit pour la protéger.
Mais la fumée ça pique les yeux et elle tousse, et plus elle tousse et plus elle crache du sang.
C'est de pire en pire, et ça fait mal, très très mal.
Alors elle crie, très très fort.
Toussant toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

avatar
Féminin
Age : 30
Fan Club RP : 23

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée   Sam 21 Fév 2015 - 14:10

J'ai vu juste, l'homme se détend un peu et me scrute désormais avec un autre regard. Un regard qui me met légèrement mal à l'aise, sans pour autant me faire perdre mon aplomb.
Je souris à sa remarque sur ma capuche, j'apprend petit à petit à apprécier les regards surpris lorsque je montre mon visage.

Il s'incline, s'excuse... l'avantage d'être mentaliste, c'est que personne ne connait notre pouvoir au premier coup d'oeil. Les gens s'attendent au pire, et c'est toute ma chance.

Soudain un grondement retentissant et tout se met à trembler au dessus et en dessous de nous. Les vitres sont soufflés par une onde de choc et nous aussi, mais la présence d'esprit du NOD nous sauve de la catastrophe et je me retrouve avec la petite fille en train de hurler, couchée au sol sous la masse du policier. Position certes inconfortable et légèrement paniquante, mais au moins nous sommes en vie.

Mes oreilles sifflent, il y a de la fumée partout. Je tousse en tentant de respirer sans avaler trop de cochonneries. Heureusement l'homme nous libère rapidement de sa masse. Nous nous relevons péniblement, chacun accusant le coup à sa manière. Je respire bruyamment en tenant de percer un peu le brouillard, un peu blême et le coeur battant la chamade.
Et avec surprise je constate que les deux Orgiennes ont disparues. Mais je les comprend, cela vaut surement mieux pour elles. Si quelqu'un avait compris ce qu'elles étaient... Il reste finalement nous 3 dans la pièce, ainsi qu'Aslinn et l'Orthodoxe acrobate des toîts.

Je regarde en direction des fenêtres, du quartier populaire...

Eh bien, eux pas lésiner sur les moyens...


Dernière édition par Melian le Jeu 26 Fév 2015 - 21:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Les Ressacs
Vos nuits sont nos jours...

avatar
Féminin
Age : 12
Fan Club RP : 9

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée   Lun 23 Fév 2015 - 9:34

Pas le temps de discuter avec ma copine que les fenêtres explosent,
je suis projetée sous le lit et plus rien la poussière vole partout.
Mes oreilles font mal.
Je ne me suis pas aperçu que depuis que j'ai la solution dans le bras je me sens mieux.

Je tousse, mais c'est à cause de la poussière.

Je me relève en poussant le lit au dessus de moi et je pleure.
Parce que ça fait peur tout ça.
Moi j'étais mieux dans ma prairie.

Dehors au loin il y a un immense incendie.
Des aéronefs rouge volent au dessus et lâchent de l'eau.
Puis ils passent partout et lâchent de l'eau .
ça nous éclabousse, ça éclabousse partout.
La poussière coulent sur le sol.
c'est gris, et boueux.
Elle a un goût salé cette eau.

Peut être ce n'est pas de l'eau.
Je regarde vers les autres, personne n'est blessé.

Nyriss et Eyleen ont disparues.
Je m'approche des trous laissés par les fenêtres. Elles ont filés par les toits.
Et moi?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N.O.D
La mort vous va si bien...

avatar
Masculin
Age : 39
Présentation du Personnage : Un physique d’Apollon, enfin un jour sans doute .
Une Haleine à dégivrer le pare-brise d'un hypothétique hiver.

Swann est un séducteur, sauf qu'il n'y a que lui qui soit au courant.
Il a souvent soif... l'air est sec par ici. Et l'eau est polluée...
Fan Club RP : 16

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée   Lun 23 Fév 2015 - 9:43

Dans mon casque un message du commandement me disant que c'est terminé.
Qu'un vaccin est déversé sur la ville.
Je dois rejoindre mon unité pour la fin du nettoyage des quelques cadavres restant.
Quant au quartier populaire il y a eu un attentat.

Je m'approche de la fenêtre, la petite fille rousse y est déjà.
Mes deux suspectes ont filés loin déjà.

Il pleut un truc louche depuis le ciel. Le vaccin ?
En tout cas je porte lola jusque là, histoire que si c'est bon, elle puisse guérir.

Et puis l'eau nous lave la poussière sur la tronche. Et la morve sur son nez aussi.
Je suis pas assez rassuré pour retirer ma combi, sincèrement je préfère la garder encore un peu. Histoire d'être certain.

Le quartier populaire... pour une conduite de gaz qui pète c'est drôlement fort...Il ne semble plus rester qu'un trou béant.
Et moi qui suis spécialiste des explosions un cratère pareil ça vient du haut, pas d'une conduite au sol.
Il nous prenne vraiment pour des nazes. Mais comme d'habitude on ne dira rien.

Je passe sur le canal sécurisé et j'appelle Cyber " hey collègue... ils les ont tous tués, tous le quartier populo. Rasé "

J'ai juste besoin de le dire à quelqu'un.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

avatar
Féminin
Age : 30
Fan Club RP : 23

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée   Mar 24 Fév 2015 - 22:29

Par réflexe, je le suis jusqu'à la fenêtre, avec les deux gamines. Avec la cendre tombe aussi de l'eau, enfin de l'eau un peu particulière, j'entends les moteurs des engins qui la déversent du ciel.
Le gouvernement? Dans le geste qu'à le policier de placer la petite en plein sous la pluie et tout, je devine qu'il y a quelque chose dans cette eau censée nous aider à lutter contre l'infection.

Du coup je me laisse moi aussi lavée par par l'ondée fine. Enfin j'essaie de ne pas être trop trempée non plus hein, une cape mouillée, c'est pas pratique. Et se balader en petite tenue toute mouillée, c'est pas une bonne idée non plus.

J'entend le commentaire que fait l'homme dans son casque, et je comprend qu'il n'est pas dupe, même pour son rang. Un beau carnage...

Mes yeux se posent sur les enfants.

Quoi faire des petites? Melian pas savoir s'en occuper... Elles avoir personne, avoir un orphelinat ou quelque chose du genre ici ?


Dernière édition par Melian le Jeu 26 Fév 2015 - 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N.O.D
La mort vous va si bien...

avatar
Masculin
Age : 39
Présentation du Personnage : Un physique d’Apollon, enfin un jour sans doute .
Une Haleine à dégivrer le pare-brise d'un hypothétique hiver.

Swann est un séducteur, sauf qu'il n'y a que lui qui soit au courant.
Il a souvent soif... l'air est sec par ici. Et l'eau est polluée...
Fan Club RP : 16

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée   Jeu 26 Fév 2015 - 8:42

J'ai un petit tic nerveux de la paupière lorsque la mentaliste se met à parler.
Elle a un truc dans la voix qui donne vraiment envie de l'embrasser.
Ou alors c'est toute la mort que je croise depuis des jours qui me donne envie de vivre.
Plus perdre de temps à parlementer pour rien.
Mais j'ai toujours mon casque.

Plus aucun risque a dit la voix.

Je retire le casque, dans un bruit d'air qui fuite.
C'est mon oxygène qui s'échappe.

Je passe une main fatiguée, dans mes cheveux gris, j'ai besoin de m'étaler dans mon vieux fauteuil en cuir, défoncé par des années à me supporter au sens propre du terme.
Besoin de porter à mes lèvres une boissons forte, très forte!

L'eau commence à ruisseler sur mon visage.
Je pense que c'est à cet instant que j'ai décidé, je sais pas, mais ça craque dans ma tête.

Tous ces mensonges du gouvernement.
Toutes ces vies brûlées.

Je dégluti difficilement parce que je veux pas craquer devant la dame.
Et puis j'aimerai pas qu'elle lise dans ma tête ou sur ma tronche qu'à partir de maintenant je serais un putain de ver solitaire dans le colon des automates.

" les petites... vous accueillez pas des recrues dès l'enfance dans votre temple? Enfin c'est ce que je me suis laissé dire"
c'est encore le meilleur endroit pour elles deux.
Chez moi j'ai pas la place, les bouteilles prennent déjà les 3/4 de la surface au sol.

" elles seront bien avec vous non?"

Je sais qu'en fait elles seraient mieux loin, dehors, avec ceux qui ne sont pas des novlanguois, novlangais, d'ici quoi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

avatar
Féminin
Age : 30
Fan Club RP : 23

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée   Jeu 26 Fév 2015 - 21:31

Je l'observe. Il semble fatigué et je devine à son apparence qu'il a déjà certaines années de service derrière lui. Et sa phrase à son collègue ne m'a pas échappé. C'est un NOD désabusé qui ne crois plus dur comme fer à ce qu'il fait. Mais qui peut encore dire ça, qu'il n'a aucun doute sur le bien-fondé de ses actions. A Novlangue, rares sont ceux qui ont la conscience complètement tranquille.

Je le sens qui hésite un moment, avant de me répondre.
Et ce qu'il dit me fais froid dans le dos.

Les enfants... au Temple?
Non! Non non non... et puis pas marcher comme ça. Elles pas de pouvoir! Non jamais aller au Temple! Pas bon pour les enfants!

J'ai reculé d'un bond, paniquée soudain, et je me suis mise à débiter les paroles à toute allure, le souffle court. Je me sens bizarre, toute blême et des images s'imposent à mon esprit.
Une petite fille au coeur du laboratoire d'expérimentation...
Machinalement je ramène mes bras autour de moi, mes doigts parcourent les fines marques gravées sur ma peau. Indélébiles.

Si vous non plus pas les prendre, et Melian comprendre cela, elles mieux dans la rue. Nouvelle famille pour elles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orgienne
Nous sommes ce que vous voulez voir

avatar
Féminin
Age : 117
Présentation du Personnage : Une commande spéciale de Mr Daïre.
Mes RPs : Première nuit.
SUBLIMATION
Nuit pluvieuse.
Rencontre avec un ressac.
Même nuit, au Murphy's, rencontre avec des insurgés...
Journée.
Déguisement.
Deuxième nuit.
L'anarchie s'organise.
Attaque de la prison.
Rencontre avec Melian aux docks.
Troisième nuit.
Réparation de la jambe et papotage.
Retour au Murphy's.
Visite du QG, sentiments et sensualité brute.
Quatrième nuit.
Croiser une soeur...
Et l'embarquer dans un plan foireux, retour à la prison. (annulé)
Chinatown (anim Premier signe)
Plus tard, dans Chinatown, l'épidémie fait rage.
Dans l'hôpital.
Bien après.
Retrouvailles avec Guinea.
Burger Bitch (annulé)
Nuits lambda.
C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui. (annulé)
Des petits trous dans le cerveau.
Un gros trou dans le cerveau (en cours)
Une autre nuit sur les toits.
Que va-t-on faire de toi Nej ?
Encore plus tard.
Little boxes (annulée )
Et une autre nuit.
Essaye de tuer Charmant (en cours)
Des mois plus tard
Pacte avec le diable (projet 1/2)
Adieu Nej (projet 2/2)
Courtes retrouvailles nécessaires
Mélancolie nocturne d'un robot trop humain.
Fan Club RP : 30

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée   Dim 1 Mar 2015 - 11:12

Pourquoi est-ce que tu lui demandes son avis Nyriss ?

Tu n'avais pas appris avec Prototype ? Certaines orgiennes sont de véritables robots, avec certes une volonté propre mais aucune empathie, aucune humanité. Peut-être même toutes, peut-être que tu es la plus humaine d'entre elles. Mais pas seulement humaine, bonne. Même chez les humains il y a des monstres, des êtres sans âmes, cette ville en est une preuve en elle-même.

Quel genre d'humain abandonnerait deux gamines à leur propre sort ? Quelqu'un de monstrueusement égoïste, qui ne se préoccupe nullement d'autrui. Et ce n'est pas ce que tu es. Et pourquoi ? Par peur d'un seul NOD, un vieux croulant en prime. Ça ne pouvait pas être bon, ça ne pouvait pas continuer sans être accompagné de regrets.

Elle faisait les cents pas sur le toit, incapable de se calmer, véritablement en colère contre elle-même. Dépensant une énergie folle à s'énerver ainsi. La pluie battait son plein désormais et elle ôta son sweat, préférant être moins habillé que trop quitte à être trempée. Plus qu'ôter d'ailleurs, elle le balança de toutes ses forces à coté d'elle avant de revenir vers Eyleen. Décidée.

- Je retourne les chercher. Attends moi là, ou ne m'attends pas, comme tu veux.

Quelque part elle en voulait à Eyleen aussi, de ne pas l'avoir retenue, empêchée de fuir si promptement et bêtement. D'autant qu'elle avait défendu Aslynn elle aussi, tout ne semblait pas perdu. Elle passa ses jambes par dessus la rambarde et commença à descendre doucement le long de la paroi, avec une agilité certaine, s'aidant des fenêtres et des gouttières. Une fois au dessus de la fenêtre de la chambre, elle remarqua la tête de Lola dépassant, ses cheveux tombant dans le vide. Pas mesure de sûreté, histoire de ne tomber sur personne, elle descendit doucement jusqu'à s'accroupir sur le rebord. Lola releva la tête, et tous la regardèrent et lui laissèrent la place de revenir à l'intérieur. Elle s'engouffra d'un bond par l'ouverture, atterrissant avec souplesse. Un véritable chat.

Elle n'avait pas pensé à remettre son pull, à vrai dire elle s'en moquait, qu'il sache. Qu'il sache qu'il y a des êtres de chairs et de composants électriques qui ne laissent pas des enfants mourir, eux.  Elle étudia le NOD quelques secondes de ses deux percées d'océan, puis elle se tourna vers Melian et lui sourit. Le docteur et l'infirmière n'étaient plus là, pour son plus grand bonheur. Les petites avaient l'air de revivre. Lola s'accrochait comme une sangsue au bonhomme en combinaison rouge.

- Je vais les emmener, moi.

En descendant elle avait entendu un bout de la conversation. Elle en fut même agréablement étonnée. Tout espoir ne semblait pas perdu, même chez les NOD et les mentalistes.

- Ça va aller Melian pour rentrer ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N.O.D
La mort vous va si bien...

avatar
Masculin
Age : 39
Présentation du Personnage : Un physique d’Apollon, enfin un jour sans doute .
Une Haleine à dégivrer le pare-brise d'un hypothétique hiver.

Swann est un séducteur, sauf qu'il n'y a que lui qui soit au courant.
Il a souvent soif... l'air est sec par ici. Et l'eau est polluée...
Fan Club RP : 16

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée   Lun 2 Mar 2015 - 12:56

" Et les emmener où ? "

C'était tout ce que je trouvais à dire?
Même pas une remarque sur l'apparence de cette femme?

La petite qui était venue avec elle et dont j'avais oublié le nom pouvait partir avec mais lola?
ça m'arrange, et en même temps ça m'arrange pas.
Je savais bien qu'un môme était capable de vous diminuer les neurones!

" Et toi lola tu en penses quoi? tu veux aller avec elles? Si je promets de venir te voir?"

Je plonge mes yeux dans le regard du tas de férailles, enfin... de qualité la féraille.
Et je me penche à son oreille " ne les laissez pas les pucer", je lui glisse dans sa main une carte avec mon numéro d'indentification et mes coordonnées.

Je sais que ce n'est pas seulement pour la gamine, c'est aussi pour tout ça,
pour hier, aujourd'hui.

Il y a quelques minutes j'étais près à sortir mon gros engin ( mon flingue je précise) pour dégommer même devant des gosses des personnes louches, et maintenant je file mon numéro à une hors la loi. Une personne sans existence que je devrais détruire sans même demander l'autorisation.
Et pourtant je ne fais rien.

Déjà parce que je tiens à ma peau, mais aussi parce que cette boucherie m'a ouvert les yeux.
Il faut dire que je suis à jeun depuis plus de 24h, ça doit avoir un rapport.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

avatar
Féminin
Age : 30
Fan Club RP : 23

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée   Lun 2 Mar 2015 - 20:07

Finalement le NOD n'a pas réagit à mon instant de faiblesse. Nyriss a débarqué au bon moment. Sa fuite m'avais surprise, mais son retour ne m'étonne pas. Elle revient chercher les enfants. Elle saura s'en occuper. Elle un instinct pour savoir s'occuper des autres.

Même le policier s'y met avec un petit instant émotion lorsqu'il parle à la jeune lola. On dirait bien qu'il s'est attaché à elle déjà, même s'il s'en défendait quelques secondes plus tôt.
Cela me fait sourire.

Je regarde Nyriss en acquiesçant. Malgré tout le reste elle a encore le temps de se soucier de moi.

Oui, Melian aller bien. Avoir un NOD fort pour la raccompagner.

Je me permis un sourire amusé en direction de l'homme, avant de faire revenir mon regard sur l'Orgienne. Je n'étais pas douée pour les démonstrations affectives, au contraire. J'aurais voulu remercier Nyriss, c'était la seconde fois que je croisais sa route et elle m'avais à nouveau aidée.

Je ne connaissais qu'un seul moyen pour lui dire. Aussi je m'approchais doucement d'elle pour poser ma main sur son bras. Fermant les yeux, je me concentrais sur ce que je voulais faire passer avant de le projeter sur Nyriss. Elle pouvait alors sentir ce que je ne pouvais dire et ressentir la reconnaissance que j'avais envers elle.

Juste quelques secondes, pour qu'elle comprenne. Après quoi je me reculais légèrement pour la laisser partir avec les petites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orgienne
Nous sommes ce que vous voulez voir

avatar
Féminin
Age : 117
Présentation du Personnage : Une commande spéciale de Mr Daïre.
Mes RPs : Première nuit.
SUBLIMATION
Nuit pluvieuse.
Rencontre avec un ressac.
Même nuit, au Murphy's, rencontre avec des insurgés...
Journée.
Déguisement.
Deuxième nuit.
L'anarchie s'organise.
Attaque de la prison.
Rencontre avec Melian aux docks.
Troisième nuit.
Réparation de la jambe et papotage.
Retour au Murphy's.
Visite du QG, sentiments et sensualité brute.
Quatrième nuit.
Croiser une soeur...
Et l'embarquer dans un plan foireux, retour à la prison. (annulé)
Chinatown (anim Premier signe)
Plus tard, dans Chinatown, l'épidémie fait rage.
Dans l'hôpital.
Bien après.
Retrouvailles avec Guinea.
Burger Bitch (annulé)
Nuits lambda.
C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui. (annulé)
Des petits trous dans le cerveau.
Un gros trou dans le cerveau (en cours)
Une autre nuit sur les toits.
Que va-t-on faire de toi Nej ?
Encore plus tard.
Little boxes (annulée )
Et une autre nuit.
Essaye de tuer Charmant (en cours)
Des mois plus tard
Pacte avec le diable (projet 1/2)
Adieu Nej (projet 2/2)
Courtes retrouvailles nécessaires
Mélancolie nocturne d'un robot trop humain.
Fan Club RP : 30

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée   Mar 3 Mar 2015 - 0:43

- Je les emmènerais où elles voudront. Avec leur famille si elles en ont. Ou avec moi.

Les NOD étaient censés avoir été comme formaté, une longue et dure formation qui les empêchait de penser, de ne pas obéir. Apparemment leur conditionnement était plus ou moins bien réussit. Il était étrange lui à s'inquiéter pour les gamines, vraiment très étrange. Étrangement paternel.

Nyriss regarda Lola et lui sourit, qui se cacha alors encore un peu plus derrière le NOD. Elle devait lui faire peur avec ses légères traces noires sur les clavicules. Il se pencha alors vers elle pour lui parler, elle le regardait avec des grands yeux tristes, puis acquiesça. L'orgienne lui tendit la main et après une grosse hésitation, elle la prit.

Elle ne put s'empêcher d'effectuer un mouvement de recul alors qu'il s'approcha. Mais elle prit la carte et la glissa finalement dans sa poche. Swann Daland... Était-ce un piège ? Une façon de s'introduire chez les insurgés ? Nyriss n'était pas folle, elle savait qu'elle était recherchée, si seulement ils avaient son signalement...

- Avec moi elles seront libres, jamais pucées. Mais vous ne pourrez pas venir la voir là où nous allons. Nous verrons comment, je vous contacterai.
Et toi Aslinn, où veux tu aller ?


Elle s'efforçait de bouger de façon un peu saccadée et de parler sur un ton neutre, presque froid. Son empathie était sa force comme sa faiblesse, elle se devait de la cacher tant que possible en présence hostile. Mais elle ne put s'empêcher de sourire tendrement à la jolie tête rousse qui avait l'air de se sentir bien mieux.

Enfin c'est Melian qui la surprit et la sortit de sa torpeur en touchant son poignet. Le contact de sa peau était doux et léger, mais ce qui se produisit ensuite était inattendue, elle eut un nouveau mouvement de recul avant de se souvenir que ce n'était pas la première fois. Son pouvoir, une autre façon de communiquer, très appréciable en soit. Moins de savoir ce que d'autres pourraient lui faire... Elle lui rendit son sourire à son tour. Il n'y avait pas de quoi être reconnaissant, c'était normal.

- Bien. Alors, allons-y ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques étages au dessus, dans une chambre abandonnée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) ::  :: Archives de Novlangue :: Novlangue 2140 :: Bas-fonds et Mirail-
Sauter vers: