AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Vitriol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Insurgé
Libre, même dans l'esclavage

avatar
Masculin
Age : 36
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Vitriol   Mer 26 Mai 2010 - 17:08

Un an, tout pile :

Un air décidé sur le visage, les yeux plongés dans les miens, elle avance. Quand elle voit parfaitement mon visage, elle arrête de marcher, un air étrange que je ne lui reconnais pas au visage. Elle n'avance pas, semble attendre quelque chose. Elle a l'air contente, et tout à la fois meurtrie. Pourquoi ? Je m'avance, comble le vide qui nous sépare. Je la vois esquisser un mouvement de recul qui me blesse. Elle a l'air de me porter rancune pour quelque chose, mais quoi ? Elle ne m'a jamais rien reproché, et ça me fait une sensation bizarre dans le ventre de me dire qu'elle pourrait m'en vouloir.

Elle est plantée devant moi, les pieds bien ancrés au sol, comme si elle avait peur de flancher. Elle lève son petit menton pour plonger ses yeux dans les miens. J'avais oublié qu'elle était plus petite. Un sourire doux se pose sur mon visage. Elle veut rester fière, mais je la connais au moins un peu, et je sens bien qu'elle a envie de me sourire en retour. Elle doit se dire qu'il ne faut pas qu'elle craque. Que faire ? Que dire ? J'ai honte de le penser, mais un instant, j'ai peur de baisser dans son estime. Moi qui lui ai appris tant de choses, je n'arrive même pas à lui demander ce qu'elle a.
Sans se rendre compte que mes joues rosissent, elle commence à parler, d'une voix sans joie, morne, comme jamais je ne l'avais entendu. Elle m'explique qu'il est parti.


Qui ça il ?

Mais elle ne m'entend pas. Elle ne l'a pas vu depuis... Depuis longtemps. Il ne lui a rien dit, ne l'a pas prévenu. Tout le monde savait, tout le monde était au courant. Sauf elle. La veille de son départ, ils se sont vu quelques minutes ; ses actes, ses mots, tout était violent. Mais il n'a rien dit, et ses mots à elle sont restés coincés dans sa gorge.

Quand est-il parti ?

Elle détourne le regard, tripote le bas de son pull. Huit mois. Dont trois sans sourire.

Pourquoi avoir attendu si longtemps pour me le dire ?

Elle me regarde dans les yeux et là, j'en suis sûr, c'est de la colère à mon égard que je lis dans les siens.


Parce que tu viens juste de revenir.

Citation :
-Je te déteste !
-Tu sais bien que non...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vitriol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) :: ♫ ♪♫ Jeux de mots et partitions ♫ ♪♪
[ Hors contexte ]
 :: Histoires libres [ Pour un instant d’écrire ]
-
Sauter vers: