AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Plongé dans le gris, une noirceur subsiste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 23

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Plongé dans le gris, une noirceur subsiste   Dim 13 Sep 2015 - 13:44

Si Sethane ne s'attendait pas à un tel traitement comme j'étais en train de lui infliger, pour ma part, je m'attendais encore moins à ce qu'il ait un tel impact sur lui. Le voir se replié sur-même et se recroquevillé m'avait surprise, et c'est ce qui me fit hésiter au moment où je m’apprêtais à fondre sur lui.
J'étais habituée à m'entraîner avec un mentaliste, et mon maître semblait à peine affecté par ce que je faisais, aussi m'étais-je imaginé bêtement qu'il en serait de même pour tout le monde.

Toujours est-il que je pu constater de la puissance qui soudain me caractérisait. Alors que je me voyais comme faible, je découvrais soudain que j'avais du pouvoir sur les autres, et même sur quelqu'un comme Katzenberg qui était relativement bien placé dans la hiérarchie.
Cette découverte aurait pu m'enhardir pour aller plus loin dans l'exercice de mon pouvoir.. mais non. Au contraire, cela me fit un peu peur et au cours de cette courte hésitation, mon hôte en profita pour retrouver ses esprits après avoir bredouillé son incompréhension de mes paroles précédentes.

Constatant finalement de ma manipulation sur son mental, il me repoussa violemment de là d'où je venais. J'allais bouler un peu rudement sur le lit, un peu sonnée par le choc.
Pointant un doigt vers moi, le NOD n'hésitait plus à hurler et m'accusa d'être de mèche avec les insurgés, d'embrasser leurs idéaux et de faillir à ma mission de servir Novlangue.

Avoir que Melian vivre depuis toujours dans la corruption du système. Pas vous! Longtemps Melian être formaté, croire en mensonges des corrompus, mais avoir tout découvrir!

Je me révoltais de toutes ses accusations, ne sachant plus où j'en étais. Nos discutions étaient allées trop loin, Il m'avait fait douter de tout avec sa dévotion sans borne pour notre système. J'avais à nouveau cette sensation d'être acculée, mise au pied du mur et de devoir me défendre bec et ongles.

Pas être insurgée! Jamais, Melian savoir que trop de liberté être mauvais pour l'homme, mais savoir aussi que le système actuel être une supercherie!
Plaisir exister encore beaucoup pour les riches et les hommes de pouvoir! Alors que Orthodoxes en être priver à jamais! Et Mentaliste, Valkyries et NOD être que instrument du gouvernement.


Le coup de poing sur la table me fait sursauter et je me met en boule au fond du lit contre le mur. C'est la première fois que je tenais tête ainsi à quelqu'un, que je défendais ainsi un point de vue qui m'était propre. Mais épuisée et apeurée, j'étais sur le point de céder.

Pas vouloir les rejoindre, pas vouloir partir...pas être enfermée...

J'étais si lasse de parler, ma tête se posa contre le mur, ma voix s'étais faite plus faible, presque un murmure, et ma vision se brouillait un peu. Tout cela avait pompé l'énergie qu'il me restait.

Assez... Stop... Melian être pas bien... très fatiguée...

Je finis par me laisser aller contre le mur, à moitié assise et à moitié affalée sur le lit, le regard vague, ne répondant plus aux éventuels arguments ou sollicitations que Katzenberg pourrait encore m'adresser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N.O.D
La mort vous va si bien...

Masculin
Age : 27
Présentation du Personnage : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Mes RPs : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Fan Club RP : 1

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Plongé dans le gris, une noirceur subsiste   Lun 14 Sep 2015 - 17:14

Katzenberg contempla Melian recroquevillée sur son lit, étant surtout un idiot plutôt qu'un monstre de cruauté il n'eut pas le courage d'en rajouter à la peine de la jeune femme. N'ayant pas de mots pour traduire sa gène il baissa la tête en prétextant de masser sa nuque.

- Je n'ai jamais prétendu que vous soyez une insurgé, mais ce discours que vous tenez je l'ai souvent entendu chez des personne qui doutait comme vous ... et la plupart du temps leur noms finit par apparaître sur la liste de ceux que mes collègues descendent sans hésiter. Vous avez la tête sur les épaules et à vous entendre on voit que vous ne travaillez pas pour votre propre avantage, ne gâchez pas ça car je peux vous assurer que dans l'autre camp tout n'est qu'illusion et mort...

 Néanmoins restait entre eux le fait que Melian s'était servie de son pouvoir sur lui, bien qu'il ne le dit pas il ne pouvait s’empêcher d'avoir dorénavant une méfiance à son égard.
Fatigué de ses émotions lui aussi il s'assit sur le lit en laissant une certaine distance avec Melian pour ne pas lui faire peur, cherchant dans sa poche il sortit une cigarette, après tout il n'en était plus à jouer la politesse avec son invité, il régla la nicotine au dosage maximum.
Laissant la fumée épaissir aussi bien l'air que sa raison il prit deux secondes pur se retrouver un peu, les yeux fermés et des inspirations profondes l'aidèrent à trouver un peu de calme et ses mots:

- Pourquoi parler de plaisir, vous comme moi savons bien que ce sont des choses dangereuses qu'ils faut éviter à tout prix, si les puissants veulent s'y vautrer qu'ils le fassent. Ils finiront bien par tomber dans leur décadence après tout, gardez votre foi en nos préceptes je vous en prie.

Inquiet de l'état de Melian il se leva et remplit un autre verre d'eau qu'il lui tendit et l'encouragea du geste à se servir dans les bonbons au miel.

_________________

 Si l'enfer est pavé de bonnes intentions, alors Katzenberg a inventé les voies romaines...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 23

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Plongé dans le gris, une noirceur subsiste   Ven 18 Sep 2015 - 23:40

Immédiatement après son petit accès de violence, mon hôte sembla se radoucir et se calmer. Sans doute que ma détresse lui a été visible et qu'il ne veut pas remettre de l'huile sur le feu.

Malgré mon manque d'envie et ma fatigue, je ne peux m'empêcher de prêter attention à ses paroles. Il explique que nombre d'insurgés ont les mêmes arguments que moi et qu'ils finissent souvent dans les griffes du NOD. Je songe vaguement que je risque tout aussi bien de me retrouver dans le même cas si je ne calme pas un peu mes propos. Ou plutôt si je ne fais pas semblant de bien servir ce système.
Il m'avertit aussi de ne pas gâcher ma chance, qu'il sait que je ne pense pas à me propres intérêts.

Je soupire et reste silencieuse. La tête posée contre le mur, je retrouve un peu de calme et une vision plus nette.
Il s'assoit à l'autre bout du lit, attentif à ne pas faire de gestes brusques ou à être trop prêt, et je lui en suis reconnaissante même si je ne dit rien. Il prend une cigarette. Sans doute a-t-il besoin lui aussi de se retrouver une certaine sérénité et que cela l'aide.

Puis il revient sur la façon dont j'ai parlé de plaisir, m'exhortant à laisser les puissants qui s'y prélassent car ils tomberont dans la décadence, et surtout à garder foi en notre système.
Je tourne mes yeux vers lui en me redressant légèrement. J'ai presque envie de le croire, de retourner à mon existence simple et insipide de prêcheuse du Temple... Mais je crains d'être allée trop loin dans certaines découvertes, je crains de me faire dévorer par ce système.

Mais avant de sombrer avec leurs vices, ces puissants pouvoir tout contrôler et décider de tout. Evincer ceux qui ont trop foi en Novlangue car ceux-là empêcher leurs corruption..
Melian pas en sécurité si elle trop être à cheval sur les principes...


J'avais d'ailleurs failli être éliminée, alors que les changements se tramaient au Temple et que le renversement des choses se préparaient. Mais on m'avait offert une chance de m'en sortir, de devenir plus forte et de me venger.

Katzenberg s'est levé pour me tendre un verre d'eau et me désigne les bonbons sucrés. Je me redresse encore plus et accepte le verre en buvant lentement, piochant quelques bonbons.
Le silence s'est réinstallé, un peu plus serein que tout à l'heure. Lorsque soudain des pas assez vifs et forts se font entendre dans le couloir. Ils ont l'air assez nombreux et je perçois le rapprochement du son, des hommes arrivent vers chez nous et ne font rien pour être discret..

Je me suis figée et j'attend l'inévitable comme une biche prise dans la lumière des phares d'une voiture. Ce ne peut être que des hommes du NOD pour agir ainsi. Viennent-ils pour moi? Certainement, les agents que nous avons croisés plus tôt dans la rue ont du faire leurs recherche. Qui sait quelles informations ils ont pu récolter sur moi sans que je ne le sache....
Les bruits se sont arrêté l'espace d'un instant, juste devant la porte avant qu'on ne frappe avec vigueur, au rythme des battements de mon cœur qui s'emballe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Plongé dans le gris, une noirceur subsiste   Mar 22 Sep 2015 - 14:50

J'étais à la centrale en train de me préparer pour ma journée lorsque j'ai entendu mes supérieurs parler d'un incident au quartier des orthodoxes, un fait étrange et qui m'a rappelée une mauvaise expérience que j'ai eu dernièrement.

La vie n'est pas spécialement rose en ce moment, encore moins que d'habitude je veux dire. Et une certaine colère me rend encore plus à cheval sur mes principes que d'habitude. Déjà, j'ai envie de coincer ces enfoirées d'insurgés. Ensuite, j'ai aussi envie de coincer ces mentalistes qui se croient un peu trop tout permis. Ça c'est l'excuse pour régler une affaire un peu plus personnelle. Et quand j'entends ce genre de compte rendu, j'ai pas besoin d'y réfléchir trop longtemps pour comprendre qu'il s'agit de mentalistes. Si ces fanatiques commencent à user de leurs pouvoirs sur le NOD... Ça sent la guerre civile à plein nez.

Et puis surtout, j'ai pas oublié le regard de cet homme, le plaisir qu'il prenait à me torturer. Le plaisir est interdit et il n'y coupera pas. C'est typiquement le genre d'infraction que je ne peux pas supporter. Non seulement il prenait son pied, mais en plus il le prenait à faire du mal. Un véritable agent du chaos.

Je n'ai donc pas attendu pour me proposer comme chef de patrouille sur cette mission. Le genre de mission que personne ne veut faire : contrôle des identités dans les grandes barres d'immeubles du dortoir de la ville. Terriblement rébarbatif et chiant dirait certains de mes collègues peu professionnels. Mais pas moi. Parce que je suis un bon soldat, loyal, juste, intègre. Je respecte et fait respecter la loi sans exceptions.

Frapper à la porte, s'annoncer, entrer. Les mettre à genoux, mains sur la tête. Contrôler les papiers, l'end vice. Sortir. Recommencer à la porte suivante. Etc. Etc. Chaque immeuble, chaque appartement, chaque personne tant que c'est sur mon heure de service. Y'a pas qu'une escouade bien sûr, mais j'espère grandement que ça sera la mienne qui tombera au bon endroit.

Katzenberg

Je frappe à la porte, fermement.

" NOD. Contrôle des identités. Veuillez ouvrir immédiatement. "

Je compte jusqu'à cinq pour appuyer sur la poignée, et cinq encore pour défoncer la porte si elle ne cède pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N.O.D
La mort vous va si bien...

Masculin
Age : 27
Présentation du Personnage : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Mes RPs : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Fan Club RP : 1

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Plongé dans le gris, une noirceur subsiste   Mer 23 Sep 2015 - 20:10

Katzenberg avait beau être naïf il n'était pas idiot et il devinait facilement que la peur de Melian de tomber sur un contrôle était justifié. Elle avait des choses à cacher, des choses qui pourrait lui coûter très cher si un collègue de Séthane un peu trop zélé décidait de la cuisiner.

Pestant pour lui même dans sa barbe, il attendait calmement de voir si la patrouille s’arrêterait devant chez lui, il aurait été ridicule d’espérer échapper à la procédure mais le stress l’empêchait de réfléchir correctement, il n'eut pas la présence d'esprit de cacher Melian durant les quelques secondes qu'ils leur restaient.

En temps normal il se serait accommodé sans problème d'un contrôle du NOD, il n'avait rien à caché lui et ne comptait surement pas se faire abattre pour Melian, il donnerai sa version des faits comme il la ressentait mais ne jouerait pas les protecteurs.
Dès que les coups résonnèrent à la porte il bondit hors de son lit et attrapa au passage son arme qu'il rangea dans sa poche arrière avec des mouvements témoignant d'une grande habitude. Sans pour autant regarder Melian il lui indiqua d'un geste de la main de rester calme et ne pas bouger. Il comptait essayer de discuter avec le flic devant son appartement pour calmer le jeu et éviter d'avoir à passer par un contrôle intégral de son appartement.

- J'arrive! J'arrive.

Lorsqu'il ouvrit la porte il prit une infime seconde pour détailler la femme en face de lui, sa jeunesse le rassura il se dit qu'il devait être tombé sur une simple exécutante comme lui auquel il ne devrait pas trop d'explication.
Sans vouloir paraître poli il se présenta du ton sec de celui qui n'aime pas être dérangé:
- Agent Katzenberg Séthane, matricule 42-3-27. Je peux vous aider?

Docile de nature il penchait déjà la tête de coté pour montrer le code barre qui marquait sa nuque.

_________________

 Si l'enfer est pavé de bonnes intentions, alors Katzenberg a inventé les voies romaines...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 23

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Plongé dans le gris, une noirceur subsiste   Mer 23 Sep 2015 - 22:30

J'attendais l'inéluctable, attendant déjà inconsciemment que l'on vienne m'arrêter. Une sorte d'instinct qui me le faisait savoir. Je ne pensais même pas à fuir ou à tenter de me cacher. J'étais déjà prise dans les filets du NOD! A quoi bon résister.

Les coups toquèrent à la porte et une voix féminine s'annonce. Je m'y attendais, alors que Sethane bondit de son lit comme un diable hors de sa boîte. je remarque à peine son geste, mais de toute façon, je suis comme paralysée. Je ne pourrais pas bouger d'un pouce de mon propre gré. Je vois arriver ma propre fin et cela me glace le sang. Tout mon être se fige et frissonne.

Katzenberg ouvre la porte et décline son identité. Je suis pour le moment hors de vue, mais je ne doute pas qu'ils vont entrer pour fouiller l'appartement. Cette voix, celle de la NOD... elle ne m'était pas tout à fait inconnue. L'avais-je déjà rencontrée quelque part?

J'attend, puisque je ne peux faire que ça. Enfoncée sous ma capuche, je lève légèrement une main près de mon visage. Je tremble. Je me vois déjà de retour dans un des laboratoires pour que je sois "recadrée" comme ils disent. Le blanc, les uniformes, les seringues... tout cela me donne la nausée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Plongé dans le gris, une noirceur subsiste   Dim 27 Sep 2015 - 12:23

Inutile de défoncer la porte, cependant le ton me parait quelque peu désinvolte.
A ma grand surprise, c'est un NOD qui apparait derrière la porte.

Il décline son identité et son matricule, mais encore une fois le ton est sec. Et je sais aussi que peu de NOD vivent dans ces quartiers, même si son honnêteté reste envisageable. Je reste tout de même méfiante, les cas de flics véreux ne sont pas exceptionnels, sans parler de ceux qui désertent. Et c'est pour ça qu'il ne s'en sortira pas aussi facilement, simplement en montrant son code barre.

Sans plus de cérémonie, je sors un petit appareil et pose ma main sur sa nuque afin de lire le code barre. En quelques secondes la machine me donne le résultat : il est en règle, rien à signaler.
Je suis presque déçue je dois dire.

" Agent Katzenberg, Officier Hammond. Inspection du quartier suite à une activité suspecte.
Vous vivez seul ? Rien d'étrange à rapporter ?"


Dans le même temps mon regard froid étudie le peu que je vois de son appartement, cherchant quelque chose d'anormal... Suis-je devenue paranoïaque, ne voyant que le mal partout ? Où est-ce une véritable intuition ?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N.O.D
La mort vous va si bien...

Masculin
Age : 27
Présentation du Personnage : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Mes RPs : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Fan Club RP : 1

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Plongé dans le gris, une noirceur subsiste   Dim 27 Sep 2015 - 13:19

Sans être un rebelle dans l'âme Séthane n'était pas très porté sur l'obéissance aveugle, c'est pour cela qu'il était très attaché à connaître le statut hiérarchique de la personne en face de lui afin de savoir ce qu'il pouvait se permettre ou non.
Le problème étant qu'on ne peut pas demander ce genre d'informations gratuitement, toujours est il que la femme devant sa porte était surement en mission mandaté et lui avait fini son service.
Et puis bien qu'il ne pouvait le vérifier elle s'était présentée comme officier donc clairement sa supérieure, il mit un certain temps avant de composer sa réponse surpris par le tempérament de l'officier en face de lui.

- D'habitude oui je vis seul, ici c'est qu'une planque pour mon boulot qui consiste justement à empêcher qu'il y ait des choses étranges à rapporter. Autrement qu'est ce que vous cherchez ici et encore une fois je peux vous aider?

Le ton était moins froid mais toujours aussi direct, Katzenberg se tenait dans l'encadrement de la porte, barrant plus ou moins la vue de Keseena. Il commençait à regretter amèrement d'avoir emmener Melian se reposer chez elle, et se rendit compte qu'il était sur une pente plus que savonneuse en ne la balançant pas directement à la patrouille, étrangement il se refusait de faire ça aussi facilement car il considérait une part des actions de Melian comme justifiée.

_________________

 Si l'enfer est pavé de bonnes intentions, alors Katzenberg a inventé les voies romaines...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Plongé dans le gris, une noirceur subsiste   Mar 29 Sep 2015 - 16:28

Ça ne me ressemble pas tellement, quoiqu'un peu d'une certaine façon, mais j'avais envie de chercher la petite bête. Probablement mon esprit carré et très à cheval sur le règlement qui a été si largement apprécié par mes supérieurs lors de ma formation. Sans être une peste.

Je ne veux pas discréditer mon collègue, mais je vois bien qu'il n'est pas au meilleur de son travail et c'est un peu mon rôle d'officier que de guider vers le haut les soldats. J'indique à mon équipe de rester un peu en arrière et me rapproche un peu de l'agent Katzenberg afin de parler plus bas mais d'un ton dur et froid. Je n'y peux rien, le travail mal fait, ça m'agace.

" Apparemment vous l'avez mal fait puisqu'on nous a rapporter des choses étranges."

Je marque une pause. Ce n'est pas très sympa et je n'aime pas faire ça mais force est de constaté que c'est vrai.

" Un groupe de NOD s'est plaint d'avoir été envahie par d'étranges sensations. Nous enquêtons sur d'éventuels mentalistes dissidents."

S'étant rapprocher de son oreille pour ne pas me faire entendre des collègues, ne serait-ce que par présomption d'innocence, un détail m'étonne alors que ma vue s'ouvre sur l'appartement. Deux verres posés sur la table. Mon ton se fait encore plus sec, accusateur cette fois.

" Dites moi agent Katzenberg, vous utilisez souvent deux verres juste pour vous ? "


Ça ne veut pas tout dire, mais il a au moins menti sur le fait d'être seul. Peut-être est-ce juste une petite erreur de sa part... Bon ok, en vrai, je vois le mal partout et cet homme est coupable de quelque chose. Il peut dire adieu à sa carrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N.O.D
La mort vous va si bien...

Masculin
Age : 27
Présentation du Personnage : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Mes RPs : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Fan Club RP : 1

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Plongé dans le gris, une noirceur subsiste   Mar 29 Sep 2015 - 19:30

Il fut piqué au vif quand elle prétendit qu'il faisait mal son travail, d'une manière objective on ne pouvait dire que Katzenberg était laxiste ou corrompus bien qu'il ne suivait pas les ordres qu'on lui donnait, de son propre point de vue il travaillait à quelque chose de beaucoup plus important qu'errer en patrouille et jouer de la matraque.
Tournant la chose dans sa tête il commençait à sentir la colère lui revenir, il avait l'habitude de ne pas être apprécié de ses collègue lui qui portait l'uniforme sans formation particulière juste parce qu'un grand ponte quelque part là haut lui facilitait la vie. Katzenberg se fit la réflexion que si Keseena jetait un oeil sur son dossier celle ci serait folle de rage

 Quand elle fit référence aux deux verres il sut qu'il ne pourrait rien faire de plus pour tenter de protéger Melian à moins de clairement se compromettre au regard de la loi, chose qu'il lui paraissait inconcevable.

- J'ai dit que je vivais seul, ça ne m'interdis pas d'inviter des gens à mon gré.

 Il soupira, se sachant bloqué et vaincu levant les yeux aux ciel il dégagea la passage à sa supérieure en disant d'un ton aigre:

- Et avant que vous ne posiez la question ou n'entriez de force, oui procédez au contrôle ce sera avec plaisir. Néanmoins sachez que la personne qui est ici à une version toute différente des faits à présenter, version auquel j'apporte tout mon crédit.

 Il ne se sentait pas honteux de son attitude, il ne faisait que suivre les ordres et peut être avait-il encore l'illusion que tout se passerai bien si il prenait le temps d'expliquer ce qui s'était réellement passé.

_________________

 Si l'enfer est pavé de bonnes intentions, alors Katzenberg a inventé les voies romaines...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 23

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Plongé dans le gris, une noirceur subsiste   Mar 29 Sep 2015 - 21:26

L'inéluctable ne tarde pas à venir. les coups frappés de façon énergique contre la porte me font sursauté malgré tout, j'en ai froid dans le dos quand Sethane se lève pour aller ouvrir la porte et répondre.
J'entend cette voix, cette NOD, parler d'une inspection générale, et demander si mon hote aurait quelque chose à rapporter.

Je me concentre pour me souvenir où j'aurais pu entendre cette voix auparavant, mais ma mémoire me fait à cet instant cruellement défaut.
C'est alors qu'elle se présente, alors que Katzenberg ait décliné son matricule: officier Hammond? J'y suis, une parente de Jaden, un de mes maîtres mentalistes. Mais oui, je l'avais croisée avec Vélios lors de la cérémonie du Conseiller Hammond.

Je comprend l'horreur de la situation alors qu'elle s'avance un peu et découvre les deux verres sur la table. Je ne vois rien mais j'entend la réponse de mon hôte, sur un ton défensif mais vaincu, alors qu'il ouvre plus grand la porte.
C'est elle, c'est sur elle que j'avais usé de mon pouvoir à la demande de Vélios, pour son propre amusement.

Je me suis un peu redressée, assise sur le lit, un des bonbons au miel encore en bouche. J'attend qu'elle avance, qu'elle me reconnaisse et m'accuse.
Je n'en veux par particulièrement à Séthane pourtant, il a fait ce qu'il a pu, et je comprend qu'il ne veuille pas se damner pour moi.

Je suis distante à cet instant, comme détachée des événements. Résignée. Me reconnaîtra-t-elle? Quelque chose me dit qu'elle n'a rien oublié. Et lorsque je la vois enfin s'avancer dans la pièce, je ne songe pas à fuir encore, je me vois mal foncer dans le tas formé par cette patrouille.
Et pourtant quelque part, je suis résolue à ne pas me laisser faire, je ne veux pas redevenir un cobaye consentant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Plongé dans le gris, une noirceur subsiste   Jeu 8 Oct 2015 - 20:52

Il me prend pour qui ?
Je suis une NOD, une vraie. Je respecte la loi, la vraie loi, sans exception mais surtout je crois en la justice. Alors bien sûr que non, si ce n'est qu'une erreur, je ne vais pas arrêter un innocent.
Je ne suis pas une flic véreuse, mais je ne fais pas non plus dans l'abus de pouvoir ! J'ose croire qu'il y a des gens justes, droits et que j'en fais partie.

Mais alors que j'avance et que je parcours la pièce du regard, celui-ci se pose sur le supect... la... Elle ?

" Vous ? "

Rien que de la voir je me sens tourner la tête, aussi mal que la dernière fois, aussi faible qu'une limace. Je sens mon menton se détacher et atteindre mon nombril. Et par pur réflexe, je donne un coup de talon dans la porte pour la fermer derrière moi. Hors de question que mon équipe me voit comme ça, ou ne voit ce qui va se passer. Même si moi-même je n'en ai aucune idée.

Je la cherche depuis un moment cette femme, et surtout l'homme qui l'accompagnait... Lui et son regard malsain... Je voyais le vice et la luxure dans son regard, je rêvais de le serrer. Et elle... Mais maintenant que je suis devant elle, pourquoi est-ce que j'ai juste envie de pleurer ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N.O.D
La mort vous va si bien...

Masculin
Age : 27
Présentation du Personnage : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Mes RPs : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Fan Club RP : 1

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Plongé dans le gris, une noirceur subsiste   Sam 10 Oct 2015 - 19:17

Keseena s'était avancée dans son appartement pour s’arrêter face à Melian, il y eu un silence gênant puis l'officier referma la porte de son talon, les isolant du reste du monde dans cette unique pièce exiguë. Les sens de Katzenberg se mirent soudainement en alerte, par reflexe sa main se porta dans sa poche arrière pour trouver la présence rassurante de son arme, les fous de la gâchette étaient monnaie courante au NOD et il ne pouvait se fier au réaction de son homologue en face de lui.

Rasant les murs pour pouvoir avoir le visage des deux femmes dans son champ de vision il remarqua l'air figé et presque halluciné de Hammond. Inquiet de ce vers quoi la situation pourrait tendre il se décida à tenter une dernière manœuvre en soutien à Melian, faisant appel à tout son sens du tact pour débiter d'une voix douce et assurée:

- Officier Hammond j'ai dans l'idée que vous devriez vous asseoir un moment, voyez vous il me semble qu'au visage que vous affichez vous ne sauriez être parfaitement maître de vous même.

De la politique voila dans quoi il se lançait en tentant de régler la situation, bien qu'il ne l'admettrait jamais c'était dans son sang et son éducation de fonctionner ainsi. Celui qui parlait tenait bien plus de l'ancien automate qu'il avait été que du NOD rigoureux:

- Je n'ai pas la moindre idée de ce qui vous lie à cette personne mais je vois bien que vous êtes liées toutes les deux et en conclusion vous ne sauriez être jugée apte à statuer sur son cas, ce que bien sur mon témoignage appuiera. A moins de me supprimer pour éviter tout ébruitement mais là ... dit il avec emphase en levant sa main libre au ciel, on rentre dans un domaine où aucun de nous trois ici présent ne veux s'aventurer, n'ai-je pas raison?

Tout ce qu'il pouvait espérer c'était d'avoir de la chance et que Melian coopère totalement, il n'avait réellement pas la moindre idée de la raison du comportement de la NOD mais avec ce que lui avait dit la mentaliste il se doutait que cela n'avait rien de joyeux, la confiance qu'il avait accordée à Melian ne 'sen effritait que plus encore ... alors pourquoi tentait-il encore de la défendre?

_________________

 Si l'enfer est pavé de bonnes intentions, alors Katzenberg a inventé les voies romaines...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mentaliste
Le destin bat les cartes, nous jouons

Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 23

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Plongé dans le gris, une noirceur subsiste   Lun 12 Oct 2015 - 17:34

Mes yeux croisent les siens, et en un battement de coeur je perçois qu'elle a immédiatement compris qui j'étais. Elle me remet dans les moindres détails, me haïssant sans doute pour ce que je lui ai fait.
Un simple "Vous!" accusateur, un mot lourd de sens, chargé de colère et de tout le ressentiment qu'elle peut encore avoir. Elle perd d'un coup de sa superbe et de son allure de NOD, refermant la porte pour ne pas montrer son trouble à ses collègues.

Je le regarde sans vraiment la voir. Je suis moi aussi comme dans un état second, résignée sans doute. J'ai un peu froid, alors je resserre plus ma cape autour de mes épaules, avant de rabattre en arrière ma capuche. Elle m'a déjà vue sans de toute façon, et si je dois me faire embarquer, autant que ça soit la tête haute que complètement terrée et abattue.
Je ne suis toujours pas décidée cependant, fuir ou non? Là en l’occurrence, il n'y a aucune issue de toute façon. Je pourrais faire croire de coopérer jusqu'à sortir d'ici et aviser après.

Oui, être Melian. Prêcheuse mentaliste.

Sethane a bien compris que ce n'était pas la première fois que nous nous rencontrions. Il utilise cet argument pour protester du fait que cette NOD n'est donc pas bien placée pour me juger.
Je suis touchée de sa sollicitude. Alors que la tension est montée aussi entre nous, il continue à faire de son mieux pour m'épargner le pire.
Je suis observatrice malgré tout, j'ai bien vu qu'une de ses mains hésite à prendre son arme... mais je ne veux pas plus que lui en arriver là.

Nous nous rencontrer à une réception. Melian regretter le petit incident... pas encore bien maîtriser son pouvoir, encore apprendre et tester quelque chose sur demande de maître Vélios... Pas avoir voulu faire de mal, vraiment pas.

Je regardais la jeune femme devant moi.
C'était pour moi la vérité. Encore maintenant, je n'étais pas complètement consciente du pouvoir que Vélios avait sur moi, il me faisait parfois faire des choses que je n'approuvais pas, mais je n'avais pas vraiment le courage de protester, du moins jusqu'ici.

Au fond de moi, je suis terrifiée, non seulement il y a notre antécédent commun, mais en plus il va falloir me justifier sur l'utilisation de mon pouvoir aujourd'hui, contre les NOD..

Être prête... à coopérer... répondre aux questions....

Ma voix s'est faite un peu plus faible et plus aigu. Quelqu'un d'un minimum expérimenté saura déceler la peur dans mes paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Plongé dans le gris, une noirceur subsiste   Mer 14 Oct 2015 - 18:18

Décidément, le ton de cet agent n'est pas pour me plaire. Et son manque de confiance en mes capacités n'aide pas vraiment mon propre manque de confiance actuelle et depuis mon incident. Et je rêve de mettre la main sur ce mentaliste. Peut-être que cette Melian saurait me conduire à lui...

Mais rien que de penser au coup dans ma jambe, à la soirée, son regard... Mon genou flanche. Katzenberg a raison sur un point, il me faut un siège et j'attrape in extremis une chaise pour me coller dessus et ne plus bouger. Maintenant il est temps de mettre les choses au point.

" Agent Katzenberg, dois-je ajouter dans mon rapport que vous doutez des compétences de vos supérieurs et que vous insinuez que je serais prête à vous tuer pour effacer les preuves ? "

Je soupire. Ce que je peux me sentir fatiguée et lasse d'un coup. Comme une impression d'être la seule à bosser correctement, efficacement et me montrer juste. Mon frère me dirait sans doute de me détendre, de boire un coup. Il m'aurait fait un de ces baisers dans le cou qui me rendent toute chose... L'agent n'avait pas tort tout compte fait, je n'étais pas en état, j'aurais dû prolonger mon arrêt.

" Bon, bon... Calmons-nous... Je ne tue personne, je n'arrête personne, pour le moment. Et je ne suis pas apte à juger de ce cas... En effet. Mais croyez-moi que si je fais venir quelqu'un d'autre... Ça ne sera pas forcément bon pour vous. Et si je l'emmène à la caserne pour donner sa version devant un supérieur, c'en est fini d'elle, ne serait-ce qu'à cause du dérangement. Il n'y a pas de demi-mesure...

Alors donnez-moi votre version... Ensuite, à vous de voir."


Je tiens mon front entre mes doigts... Je craque... Allons Kes, tu dois tenir encore un peu, juste aujourd'hui, après t'arrêtes tout ça.

" Melian a aussi des informations à nous donner sur un autre cas..."


-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Plongé dans le gris, une noirceur subsiste   Aujourd'hui à 9:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Plongé dans le gris, une noirceur subsiste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) :: Novlangue -§ Zones sous contrôle
[ Forum RP - Cité de Novlangue ]
 :: Quartier Orthodoxe
-
Sauter vers: