AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Burger BITCH PLEASE !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Orgienne
Nous sommes ce que vous voulez voir

avatar
Féminin
Age : 17
Présentation du Personnage : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Mes RPs : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Fan Club RP : 3

MessageSujet: Burger BITCH PLEASE !   Dim 11 Oct 2015 - 20:33

[précedemment]

Parce que Cassie écoute du gros son

- Deeng dong dingue ! Regarde qui c'est qu'est là !
- Mais, mais, mais... Mais c'est cette salle pétasse de Nej ! T'es revenue d'entre les morts ou quoi ? Et c'est quoi ce corps tout maigrichon ?
- Ma Cassie, ma catin ! C'est un peu ça. Mais j'suis free comme l'air désormais, et putain ça pu. C'est ça qu'est bon ! Ahahah !
Et ouais, t'as vu c'te poitrine ? Une vraie arnaque. Mais ce corps est pas interchangeable. Et toi t'es toujours aussi grosse et grasse, on dirait Carlos !

- Fais pas ta cultivée avec moi Bitch.
- Et ce sera un de chaque, bitch please, avec la spéciale, le maxi. J'ai la dalle et un taux de cholestérol à faire exploser.

Même si je suis sûre que Nyriss a tout prévu de ce côté là aussi. Elle est vraiment pas marrante dans le genre vivre dangereusement. Non en fait elle est pas marrante du tout, mais elle me manque quand un peu je dois dire.
A part ça, je me suis assise à une table, MA table où j'avais graver mes conneries y'a super longtemps.
Comme toujours le service est lent au burger bitch, dans l'esprit fast food, ils ont gardé le gras et les ingrédients dégueulasses sortis du trou du cul d'on ne sait qui. La food quoi, mais pas le fast. Malheureusement. Mais c'est comme ça que j'ai fait la causette la première fois, je ne vais pas déroger à cette bonne vieille habitude.

- Didons, ça a l'air d'être un sacré boxon dans le Mirail. Le chaos, boum ?
- Ouais mais pas vrai le chaos en fait Nej... Tout ce que je peux te dire c'est que le vieux Moses il s'est fait troué et que j'ai presque eu peur pour mon cul.
- Ton cul est tellement énorme qu'il arrête les balles Cassie. Suis même pas sûre que ces trouffions du Mirail aient assez de munitions pour te le traverser va. Donc le vieux Moses est salement mort ? Mouarf, c'était un vieux con, il méritait pas mieux. Ça aurait été moi, je l'aurais fait depuis longtemps.
J'hausse les épaules. C'est vrai que j'aurais pu en faire part à Nyriss à l'occaz, mouarf. J'sais pas en même temps, je me souvenais ptetre plus.
- Enfin si j'étais toi, j'irais pas y faire tour. Faut rentrer dans le rang tu vois et c'est pas trop ton truc, en plus tu m'as l'air encore plus conne qu'avant. En toute bonne foi.
- Mais t'es pas moi ma catin. Et garde ton foie pour toi, je compte vivre encore un peu.

Juste à temps pour le plat principal, six burgers dégoulinant de gras et remplis de trucs non identifiés dont l'un presque aussi gros que les melons de Cassie. Et ça, ça, ça en valait la peine. Je mange comme si la dernière fois datait de quelques années, me goinfrant en leur rendant honneur. Je sais pas ce qui était le pire : les burgers en eux-mêmes, moi les mangeant, ou le cul de Cassie quand elle se penchait en avant et que son ras-la-moule dévoilait son stringue.
Après avoir mangé tout ça, frotté mon visage et ma gorge avec ma main, ramassant le gras pour le lécher d'une façon bien dégueulasse et équivoque je m'étire sur mon siège et jette un long regard à Cassie avec un sourire de bonne pouffe de quatorze ans.

- The Bitch is back !


Dernière édition par Nej WA-8 le Lun 12 Oct 2015 - 14:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orgienne
Nous sommes ce que vous voulez voir

avatar
Féminin
Age : 117
Présentation du Personnage : Une commande spéciale de Mr Daïre.
Mes RPs : Première nuit.
SUBLIMATION
Nuit pluvieuse.
Rencontre avec un ressac.
Même nuit, au Murphy's, rencontre avec des insurgés...
Journée.
Déguisement.
Deuxième nuit.
L'anarchie s'organise.
Attaque de la prison.
Rencontre avec Melian aux docks.
Troisième nuit.
Réparation de la jambe et papotage.
Retour au Murphy's.
Visite du QG, sentiments et sensualité brute.
Quatrième nuit.
Croiser une soeur...
Et l'embarquer dans un plan foireux, retour à la prison. (annulé)
Chinatown (anim Premier signe)
Plus tard, dans Chinatown, l'épidémie fait rage.
Dans l'hôpital.
Bien après.
Retrouvailles avec Guinea.
Burger Bitch (annulé)
Nuits lambda.
C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui. (annulé)
Des petits trous dans le cerveau.
Un gros trou dans le cerveau (en cours)
Une autre nuit sur les toits.
Que va-t-on faire de toi Nej ?
Encore plus tard.
Little boxes (annulée )
Et une autre nuit.
Essaye de tuer Charmant (en cours)
Des mois plus tard
Pacte avec le diable (projet 1/2)
Adieu Nej (projet 2/2)
Courtes retrouvailles nécessaires
Mélancolie nocturne d'un robot trop humain.
Fan Club RP : 30

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Burger BITCH PLEASE !   Lun 12 Oct 2015 - 14:10

- Mais... Attends, je me souviens de toi... Avec le loup ! T'étais Nej ! Mais, t'es deux ma pétasse ou quoi ? Je ne pige pas tout là. C'est qui cette grande maigre qui te ressemble mais pas complètement ?

Pour changer, Nej avait laissé un sacré bordel derrière elle. Elle avait tué toute l'équipe de scientifiques et s'était enfuie sans attendre, laissant à Nyriss le soin de nettoyer tout ça. Elle avait vite compris sa force. Grandiose réalisation Nyriss... Peut-être que tu devras passer le restant de tes jours à la poursuivre afin de la détruire. Ironie quand tu nous tiens. Enfin elle méritait bien quelques années de paix. Et Nyriss aussi.

En attendant, hors de question de retourner voir Mr Torkef avec des nouvelles pareilles. "J'ai fabriqué une orgienne... Elle a tué tout le monde et elle est partie..." Il valait mieux s'inventer quelques dons de dissimulation. Nyriss fit les cents pas dans la salle, elle fut étonnée par le silence ambiant, entre son pas léger et le parasite en moins. Ça n'était pas si mal en fait. Une véritable révolution intérieure.

Finalement, Nyriss déguisa la scène et fit exploser le laboratoire, retournant voir Mr Torkef avec une histoire très bien huilée. Elle connaissait les profils de tout le monde, l'un d'entre eux était particulièrement avide de pouvoir et colérique. Il avait voulu s'emparer de l'orgienne, ça a mal tourné. Il y avait tellement de produits dangereux variés que le mauvais mélange arriva très vite. Les deux orgiennes, avec leurs réflexes surhumains eurent plus que le temps nécessaire pour se mettre à l’abri. La version un peu plus complète et étayée sonnait de manière crédible, Nyriss connaissait suffisamment les humains pour le savoir. mais l'avait-il cru pour autant ?

Elle en doutait, d'autant plus en apprenant le prix qu'elle devait payer. Voulait-il la voir parce qu'il savait ? Elle ne s'était pas attendue à ça en tout cas, pas du tout. Ça l'embêtait, c'était dommage, mais surtout parce que Nej restait une folle furieuse particulièrement dangereuse. Il y avait de grande chance qu'elle tente de le tuer. Ou qu'elle se fasse plomber. Tant pis.

Mais où pouvait-elle être ? Il ne lui fallut que quelques secondes pour réfléchir comme Nej et trouver là où elle serait allée en premier. Et elle ne s'était pas trompée. Trop facile, trop prévisible.

- Longue histoire, je vous l'ai déjà dit.
- Nyriss... Déjà ? T'es pas sérieuse là... Je croyais que nos vies se séparaient à jamais...
- Crois pas que ça me fasse plaisir, mais j'ai besoin de toi.
- Elle t'embête ma Nej ? Si tu veux je la dégage à coup de spatule.
- Ça ne sera pas nécessaire.

Elle se leva et la suivit sans même objecter. Nyriss était intimement persuadée qu'elle lui manquait, d'un autre côté les deux ne pouvaient vraiment plus cohabiter. Mais peut-être qu'elles pourraient se retrouver de temps en temps.
Nyriss lui expliqua la situation, le prix. Nej haussa les épaules et continua de la suivre, ça lui était complètement égale de taper la discute avec un vieux con. Par contre...

- Nyny, tu pourrais remettre des habits quand même... Je sais que t'es en pleine crise existentielle robotique, tout ça, que tu ne veux pas cacher ce que tu es... Mais quand même, c'est pas décent. En plus on le voit sur tes épaules.
... Et dis-moi, avec mon nouveau corps là, je peux me taper des gens et tout ? Genre je sentirais quelque chose ? Quand même c'est important.

- La ferme Nej.


[direction le quartier automate]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Burger BITCH PLEASE !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) :: Novlangue -§ Zones libres
[ Forum RP - Cité de Novlangue ]
 :: Sous les pavés : le Mirail 31 sous les eaux :: Black Out
-
Sauter vers: