AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Anim : L'apocalypse selon Novlangue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Fan Club RP : 34

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Mer 30 Déc 2015 - 12:41

Citation :

Les Quatre Cavaliers de l'Apocalypse


[1] Alors je vis que l’Agneau avait ouvert un des sceaux, et j’entendis l’un des quatre animaux qui disait d’une voix de tonnerre : Viens et vois.
Je regardai donc, et je vis un cheval blanc, et celui qui était monté dessus avait un arc, et on lui donna une couronne, et il partit en vainqueur, pour remporter la victoire.

[2] Et lorsque l’Agneau eut ouvert le second sceau, j’entendis le second animal qui disait : Viens, et vois.
Et il sortit un autre cheval qui était roux ; et celui qui le montait reçut le pouvoir de bannir la paix de la terre, et de faire que les hommes se tuassent les uns les autres ; et on lui donna une grande épée.

[3] Et quand l’Agneau eut ouvert le troisième sceau, j’entendis le troisième animal, qui disait : Viens et vois. Et je regardai, et il parut un cheval noir, et celui qui était monté dessus avait une balance à la main.
Et j’entendis une voix qui venait du milieu des quatre animaux, et qui disait : La mesure de froment vaudra un denier, et les trois mesures d’orge vaudront un denier ; mais ne gâte point ni l’huile ni le vin.

[4] Et quand l’Agneau eut ouvert le quatrième sceau, j’entendis la voix du quatrième animal, qui disait : Viens, et vois.
Et je regardai, et je vis paraître un cheval de couleur pâle ; et celui qui était monté dessus se nommait la Mort, et l’Enfer le suivait ; et le pouvoir leur fut donné sur la quatrième partie de la terre, pour faire mourir les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre."





Dernière édition par Corben Dallas le Ven 1 Jan 2016 - 16:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://novlangue-city.forums-rpg.com

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Fan Club RP : 34

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Ven 1 Jan 2016 - 16:08

Citation :


« Le temps des mille ans s’achève. Voilà que sortent les nations qui sont aux quatre coins de la terre et qui égalent en nombre le sable de la mer. Elles partiront en expédition sur la surface de la terre, elles investiront le camp des saints et la ville bien-aimée. »



Quel jour sommes-nous, et quelle heure ?
Est-ce le jour, la nuit ?
Quelle importance… Et qu'est-ce qui a encore de l'importance ?
J’entends déjà la chaos naître du ventre de Novlangue, dégueuler comme une orgie intestinale qui recrache ses tripes et sa haine…





L’entendez-vous ? Vous… toi ! Et toi encore ! Ou toi, et toi, et toi qui fait mine rien, l’autruche…
Tous des autruches, des chiens, des vipères !
Les loups sont lâchés... tremblez peuples de Novlangue ! La fin est proche.

Entendez-vous la douce mélodie merveilleuse qui donnera le mot de la fin ? C'est si bon de sentir la peur courir sur la peau jusqu'au creux des reins et s'attacher aux tripes...
Du sang va verser, couler, visqueux comme la poisse et son odeur que vous n’oublierez jamais… vous la reconnaîtrez, elle est votre instant, votre sœur la sangsue qui va tout raser, tout ronger, tout assimilée en une seule et pièce maîtresse, la reine des putes, la fin de Novlangue telle que vous l’avez connus, et plus rien n’existera

Les temps changent…
La donne change…
Et vous ne savez rien encore
Non rien…
Mais c’est en marche
Comme un rouleau compresseur, vous serez tous brisés, tous broyer, toucher au plus profond de votre âme

La question est : êtes-vous prêt ?
Prêt pour ce qui arrive, ce qui va bouleverser la figure entière de Novlangue
Les dés sont jetés, la partie commence !

Ecoutez…
Les premières explosions au cœur de la ville

BOOM

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://novlangue-city.forums-rpg.com

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 4

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Lun 4 Jan 2016 - 19:03

BOUM.

Un premier bruit assourdissant, court et sec. Puis un autre et encore un autre.
La terre tremble, les murs aussi à chaque boum.
Très vite ces sons disparates et espacés deviennent un véritable capharnaüm, les fondations de la ville s’ébranlent et ne s'arrêtent plus de trembler, vrillent le sol et la terre, sous le bitume et dans le béton, au cœur de la ville, dans son ventre, sa chair. Les tympans crissent, les ondes résonnent jusque dans les cœurs. La panique déjà. Et puis c'est l'alarme de la ville qui fend ce qui vous reste d'ouïe. Les sirènes crachent tous leurs décibels et l'angoisse monte comme une véritable envie de vomir. C'est la guerre, sous les feux d'un ennemi invisible et magnifiquement dangereux.

Dans le ciel, des feux d'artifices explosent partout, par centaines, par milliers. Oh oui, c'est beau, c'est magnifique. Mais… qui se soucie vraiment de regarder ça ? Très vite un épais nuage gris recouvre les étoiles rouges, et vertes et bleues, voilant tout éclat de lumière.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Fan Club RP : 34

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Mar 5 Jan 2016 - 16:02

Hrp / on fait un petit rp sympa pour jouer la fin de l'ère civilisée de Novlangue, et entamer le virage. Si ça vous tente, c'est par Ici.
Ben, c'est tout... j'ai oublier un truc ? Névé, ma petite caille, j'ai oublié ou truc ou bien ? tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://novlangue-city.forums-rpg.com

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 4

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Mar 5 Jan 2016 - 19:33

Ouaip, t'as oublié :

Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Fan Club RP : 34

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Mer 6 Jan 2016 - 12:33

Ah bravo ! j'allais écrire un message super sérieux de la mort qui tue et tout, avec fond 3D, un truc qui fait froid dans le dos et pire si t'as pas tes pampers, et toi tu balances ça comme ça Surprised
Ah ouais quand même Neutral

En même temps, j'adore ton p'tit zob Like a Star @ heaven

Retour au sérieux, j'ai un truc à dire, mais pas tout de suite, enfin quand je me serai souvenu de quoi tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://novlangue-city.forums-rpg.com

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 4

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Sam 9 Jan 2016 - 0:19

Le martèlement incessant des explosions, régulier, de quoi vous rendre fous.

Et d'un coup, ce qui était presque devenue une routine se brise. Des dizaines d'explosions simultanées retentissent sur le pourtour de la ville, créant avec elles un léger tremblement de terre. Le dôme disparait, la pluie cesse. Le ciel est dégagé et les feux d'artifices laissent places aux véritables étoiles, juste un instant. Car très vite la fumée recouvre tout. Certains ont peut-être eu la chance d'apercevoir la lune qui a fait une brève apparition.

Désormais il fait nuit, nuit suie. Cendre pour cendre, particules pour particules, poussières pour poussière. Il n'y a rien d'autres dans l'air. Rien que la mort. Les lueurs des lampadaires filtrent à peine au travers du nuage immense et chaud qui s’élève doucement, ravageant et tuant sur son passant, ils forment un halo de quelques centimètres, le reste est gris. Gris sale.

Devant l'opéra, les spectateurs quittant la salle suffoquent dans ce nuage atroce qui leur ronge les yeux, le nez et leur brûle les poumons. Des dizaines de morts. Non, des centaines, plus encore.
La voie ferrée s’éventre sous une langue de terre quittant son encaissement, elle se fissure, se suspend en l'air. Un train déraille. Des milliers de morts.
Un immeuble de Wall Street s'effondre littéralement, happer par le sol. Des centaines de morts.

Partout dans la ville les murs tremblent, se lézardent et puis un bruit insupportable comme un nuage de guêpes retentit et le sol cède, il s’effondre. Quelle angoisse quand sous vos pieds le monde se dérobe et vous aspire vers le néant, n'est-ce pas ? Tout s'effondre ou presque, écrasant, broyant, étouffant. Des corps dépecés, coupés en deux, lacérés, aplatis, ou même complètement dévorés. Et là-bas, c'est un quartier qui cède, il s’écroule entièrement avalé par la terre. Des dizaines de milliers de morts.

Dans les sous-sols de la ville, les tuyauteries sont percées et répandent leurs eaux dans un torrent si violent qu’il emporte tout jusque dans les alcôves habitées, plongeant le Mirail sous les eaux. Des milliers de morts.

Des centaines de milliers de morts.

Les alarmes stridentes martèlent encore et toujours les tympans, la poussière s'infiltre dans tous les pores de la peau, attaquant toute matière organique. Ça fait mal sous la peau dans la chair. Les NOD et les mentalistes sont partout et nul part, leurs sirènes font échos à celle de la ville, ne rajoutant qu'un bruit de plus au brouhaha. Ils sont là, ils s'activent et pourtant ne font rien : ils sont dépassés.

Nul n'est à l'abri nulle part.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 4

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Sam 9 Jan 2016 - 8:35

HRP sur le nuage :
C'est comme un gros brouillard très dense de poussières soulevées par les mouvements des immeubles et du sol, de fumée d'incendie, de particules de combustion. Il est chaud, il est irritant, il pique les yeux et la gorge mais il ne tue pas, la plupart du temps. Il faut être vraiment très près du lieu d'une explosion pour qu'il soit aussi nocif et corrosif qu'à l'opéra par exemple, ne pas avoir de chance et se prendre une bouffée bien concentrée de saloperies. Enfin, il obstrue vraiment beaucoup la vision et la luminosité.
Disons que certains quartiers ont été plus criblé que d'autres, vous aurez le détail plus tard.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 4

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Sam 9 Jan 2016 - 19:04

Hrp/ Je repensais à la question d'Aslinn sur les NOD en vous lisant. Je vois que vous n'hésitez pas à supposer de ce qui se passera ensuite, à comment réagissent les différentes populations. Et bien je veux juste vous encourager à continuer parce que j'adore (et les autres aussi j'suis sûre) !
On n'est pas là pour tout dire, pour tout décider. Bien au contraire !
N'hésitez pas à faire de cette ville ce dont vous avez envie, allez-y, n'ayez pas peur !! Si vous allez trop loin, on vous recadrera un peu, ne vous en faites pas. Tout ce qui n'est pas détaillé est un champs de possibilités infinies. Vous pensez qu'on a oublié quelque chose ? Dites le dans le rp !
Vraiment, inventez tous les détails que vous voulez ! Novlangue est à vous !
(j'ose même pas donner d'exemples pour ne pas vous influencer, lisez la dernière réponse de Warren si vraiment vous ne comprenez pas où je veux en venir)


C'est Nov quoi. I love you

Et j'suis beaucoup trop sérieuse... alors... bon, on baise ? Razz

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Fan Club RP : 34

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Dim 10 Jan 2016 - 19:54

Citation :

« J’ai observé un escargot qui rampait le long d’un rasoir... C’est mon rêve... C’est mon cauchemar... Ramper, glisser le long du fil de la lame d’un rasoir et survivre. »





Et si c’était la fin…
Et si, tout était en train de se terminer
Tout ce que vous avez connu
Vos rêves malgré ce monde infect et cruel
Mais, vos rêves

Et si la liberté était à ce prix…
Détruire, tout
Raser tout et voir mourir jusqu’au dernier
Les tyrans oui, mais aussi tous les innocents
Au nom de qui, de quoi ?

Et puis, de quel droit…
Lui ? Cet enfant oui, l’innocent au regard bleu, un espoir pour demain peut-être  un futur chef qui renversera le gouvernement
Pourtant, il s’effondre noyé sous des tonnes de gravât
Il venait d’avoir 5 ans.
Et elle ? Si belle, si austère, si sûre d’elle
Une chef de projet Automate qui travaille sur un projet secret pour désactiver toutes les puces de la ville et libérer sa population entière
Elle git sous ce pan de mur que les explosions ont arraché
Là, juste là à quelques mètres de vous, et vos convictions
Et elle, et ses secrets engloutis

Mais, sans doute que c’est le prix à payer.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://novlangue-city.forums-rpg.com

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 4

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Lun 11 Jan 2016 - 18:40

Vous voulez la suite ? Razz

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Fan Club RP : 34

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Lun 11 Jan 2016 - 19:16

Nan, fais durer leur agonie, qu'ils en bavent ces chiens de communiste !!

tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://novlangue-city.forums-rpg.com

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 4

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Lun 11 Jan 2016 - 23:46

Si le chef le dit. Razz

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 4

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Mer 13 Jan 2016 - 20:17

Les explosions cessent, les dernières ondes de chocs se répandent et puis les murs enfin cessent de trembler lorsque ceux fragilisés ont fini de céder.
Il n'y a plus que cette insupportable sirène qui sonne comme un courroux infernal, comme l'annonce de l'apocalypse sur Novlangue. Il y a de quoi devenir fou. Des heures déjà qu'elle retentit, des heures d'une longueur épouvantable. Les survivants se relèvent face à ce calme apparent, portant secours pour les plus courageux, s'enfuyant pour se mettre à l’abri pour les plus égoïstes. Il n'y a pas à constater les dégâts, ils sont colossaux et ce partout dans la ville.

Au quartier orthodoxe, un pâté de maison entier est parterre, aucun survivant ne se relève, il n'y a personne, personne pour constater, personne pour pleurer sa mère, son mari, son frère ou sa fille. Ils sont tous morts. Et ce n'est pas le seul endroit.



hrp/ Vous prenez ça en compte quand vous le voulez dans vos rps.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 4

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Mar 19 Jan 2016 - 19:21

zoob

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Fan Club RP : 34

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Mer 20 Jan 2016 - 10:54

Dois-je prendre ça pour une invitation ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://novlangue-city.forums-rpg.com

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Fan Club RP : 34

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Mer 20 Jan 2016 - 15:37

Alors, les filles, on se sent comment sous l'effet des bombes en tous genres ?
Un peu secoué, un peu mal partout ?
C'est la valse dans les chaumières
On dirait que c'est pas la joie au coin du feu ces derniers temps
Mais c’est pas votre faute...

Je me demande un truc... ça fait quel effet d'avoir provoquer la destruction de la moitié de la ville ?
Et pis, y a tous les innocents...

Tous ceux qui crèvent dans d'atroces souffrances, les écrasés, les écorchés, les brûlés vifs, les estropiés qui espèrent encore rejoindre un abri, sauf que c'est un peu compliqué de ramper sans les mains, ou avec une jambe en moins, ou comme lui, celui qui tient son ventre dans ses mains pour pas que ses tripes dégueulent sur le trottoir
Et ceux qui crèvent parce qu'ils arrivent même plus à respirer, les poumons cramés
On dirait des poissons sans eau
Tous des innocents...

Les pucés, les non-pucés, les vierges et les pas vierges, et même les putes, et les petits vieux déjà bien usés, vous donnez la l’euthanasie ? Et, les gosses, ouais, les gosses... vous y avez pensés aux gosses ?
Regardez-les crever avec leur petite gueule d'ange...
Tout à fait le genre de truc qui vous fout un coup un moral, de quoi vomir sur ses pompes

Et j'y pense, ça va les états d’âmes les gars ?
ça vous fait pas mal au cul ?
Je me demande comment vous vous en accommodez
Des états d’âme.

Allez Novlangue, c'est la fête ! On crame, on rase, on crève !
Vous faites pas de bile, demain, on reconstruira tout ça
En attendant, un peu de musique pour vous mettre dans l’ambiance !





Allez les gars, souriez, c'est pas votre faute...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://novlangue-city.forums-rpg.com

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 4

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Mer 20 Jan 2016 - 19:43

Ils croyaient que c'était l'horreur, que c'était le chaos, la catastrophe. Ils croyaient que c'était enfin fini après plusieurs heures d'agonie.


Et puis...


Boum.


Plus court, plus sec, à peine audible.
Différent.


Le silence. La nuit. Comme l'eau qui se retire avant un tsunami, il n'y a plus un bruit, plus un son. Tout est inspiré par cette chose que peu ont entendu, encore moins ont vu mais que tous ressentent dans leurs tripes. La sirène s'est subitement arrêtée. Toutes les lumières se sont éteintes. La lune et les étoiles sont définitivement masquées par la poussière. Les end vice ont arrêté de fonctionner. La ville se tait, elle a peur, elle sombre dans le noir complet. Non pas juste la peur, plutôt la terreur, l'angoisse infinie et effroyable comme une boule rivée au ventre que le pire n'est pas encore passé. Mais personne ne comprend, tout le monde s'arrête, tout le monde regarde, cherche. Que se passe-t-il ?



Et puis...



Plus le temps de se mettre à l'abri, de se couvrir. Les quelques foules rassemblées dans les rues les moins touchées, au centre commercial, à la ruche, à la centrale, deviennent des nuages de fourmis désorganisées. Les plus forts marchent sur les plus faibles, sans la moindre pitié, sans la moindre humanité.




Une énorme explosion sans précédent dans l'histoire de la ville. Un bruit qui vient jusqu'à gratter l'intérieur de l'oreille, grésillant, beaucoup trop fort. Un nouveau tremblement atteignant jusqu'aux murs porteurs, faisant vibrer toute la cité jusque dans son cœur et dans ses os. Une lumière aussi intense que fugace, complètement aveuglante. Vient ensuite l'onde de choc, dévastatrice, brûlante, corrosive. Enfin, un sifflement aigu, insoutenable, terriblement long. Bien pire que la sirène qui a retentit des heures, ce n'est même pas comparable. Ce genre de bruit qui vous donne l'impression de mourir de l'intérieur, de fondre sur place. Un bruit tellement puissant que tout le reste semble se taire, alors que pourtant les visages montrent leur douleur, hurlent leur peine, le désespoir se lit sur tous les faciès. Le désespoir, ou la mort.

Des millions de morts.

La centrale thermonucléaire a explosé, emportant tout sur son passage à plusieurs kilomètres à la ronde. Sur les docks, un vaste néant s'étend désormais, il n'y a plus rien, plus une centrale, plus une usine, pas un seul survivant. Tout autour, hommes, femmes et enfants sont brûlés, ils agoniseront des jours ou des heures, les bâtiments ont été effacé. Plus loin encore, des survivants, peut-être. Un nuage radioactif s'échappe de la source de l'explosion, se dispersant rapidement dans la ville et plus loin encore.

Catastrophe sanitaire.
Catastrophe écologique.
Catastrophe économique.
Catastrophe humaine.

Crime !
Crime contre l'humanité on entend déjà crié dans les hautes sphères bien à l'abri de l'horreur. Un coupable tout désigné par ceux qui n'ont jamais rien à se reprocher : les Orgiennes.

Qu'en est-il réellement ?


https://youtu.be/pASEPotxfKo?t=2m

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Fan Club RP : 34

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Lun 25 Jan 2016 - 19:51

Quand les Hommes se prirent pour des Dieux...

Vue du ciel…, c'est ce qu'on appelle l'aire atomique qui constitue un cercle de plus de trois kilomètres de rayon et ressemble à une énorme tache de pelade. A l'exception de quelques rares bâtiments, tout a été anéanti, réduit en cendres ou en poussière. La terre est comme scalpée.

Et sur terre…, on dirait que les maisons ont été aspirées vers les entrailles de la terre. Tout ce qui est friable, la brique, les tuiles, le bois, le béton, a été réduit en poussière.
Il s'est d'abord formé ce qu’on appellera le «Soleil de la Mort», une masse gigantesque et incandescente de plus de cinq cents mètres de diamètre et dont la température est de 2.000.000 degrés. Tout ce qui est vivant est instantanément carbonisé. C'est comme enfoncer un fer rouge dans une fourmilière.
L'élévation de température provoque un phénomène atmosphérique dont le mécanisme est le même que celui des moussons, mais infiniment plus violent. L'air environnant reçoit un «choc de mouvement» (is shocked in to motion), autrement dit, il est précipité vers les régions plus froides à une vitesse de 1.500 km à l'heure, alors que les plus forts ouragans ne dépassent pas 500 à l'heure. Dans l'espace atomique, tout est soufflé par cette tornade. En dehors, soit à plus de trois kilomètres de son point de départ, elle produit encore des dégâts énormes et ravage tout, brûle et écrase tort, fond, détruit, réduit en cendres.
C'est pas tout. Il y a un troisième effet, la radiation atomique contre laquelle même un mur en pierre d'un pied d'épaisseur ne servirait à rien.





Regardez ce gros caillou brillant qui pourrait être un morceau de roche, c'est un vase en verre dont les parois se sont soudées brusquement. Et puis des ferrailles où se reconnaît la main d'un homme. Ici, ce sont des ustensiles de cuisine qui ont été laminés, et puis des véhicules. Ceux-ci se sont convulsés sous le cataclysme et chacune de leur roue est un chrysanthème en fil de fer.

En même temps que leur ville, deux cent mille habitants ont été volatilisés au moment de l'explosion de la bombe, réduit en poussière, réduit à rien. Dans les semaines qui vont suivre, deux cent mille autres vont mourir, de leurs blessures, des effet des radiations atomiques. Une seule bombe et 400 000 humains sont rayés du monde des vivants.

Tout est pire que détruit : tout est éteint, et pourtant sur ce sol d'où il semble que la sève se soit retirée, quelques humains s'obstinent à survivre. Ici, un peu de fumée s'échappe d'une cabane en planches, là du linge sèche sur une corde, et ici des enfants qui jouent parmi les cendres. On se demande pourquoi la guerre se donne tant de mal puisque la vie est indestructible.

Et le pire est à venir...

Aviez-vous le droit de presser sur un bouton pour qu'il y ait quatre cent mille âmes de moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://novlangue-city.forums-rpg.com

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Fan Club RP : 34

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Mer 27 Jan 2016 - 19:23


J’ai vu l’air s’embraser, et puis tout bruler, tout raser, tout fondre, et tout réduit en poussière, et l’acier couler, et les regards fascinés qui sont morts sans avoir le temps de cligner des yeux.
J’ai vu les gens fondre et d’autres calciner, et personne n’a crié, personne n’a hurlé la douleur, ni la peur.
C’est allé si vite.

Il y a eu le bruit, loin et puis sourd et puis, il y a eu la lumière aveuglante, et puis, le souffle brulant qui a tout asséché, tout arraché, tout dévasté comme une pomme pelé.

J’ai entendu le silence, ensuite.
Et les cendres qui ont obscurcies le ciel, la nuit qui est tombée épaisse et silencieuse comme quand la neige tombe.






Quand, j’ai fermé les yeux, il n’y avait plus rien debout, plus rien qui vive, plus rien.


C’était hier.
Son corps fut jeté dans une fausse commune, et les Hommes qui l’ont enterré y seront jetés à leur tour, quelques jours plus tard.


Conséquences d’une explosion nucléaire :

1/ Irradiation majeure dans un rayon proche de la centrale (cercle 1 & 2) : dose létale qui entraîne la mort dans les heures qui suivent.
-> Symptômes : brûlures, vomissement, diarrhée aiguë, désorientation, ataxie, délire, coma, convulsions, mort.

- Zone plus éloignée (cercle 3): nausée, vomissements, asthénie, anorexie, perte des cheveux et des poils, érythème, ulcération ou nécrose de la peau, immunodépression, saignements incontrôlés de la bouche, hémorragies internes, diarrhée et déshydratation, douleurs thoraciques, insuffisance respiratoire, cancer.
- Zone plus éloignée encore (cercle 4): pas de symptôme immédiat, mais cancer à plus ou moins long terme.

2/ Importante contamination : Eau, nourriture, terre, air, poussière. C'est la mort lente.

- Zone proche de l'explosion : vomissement, nausées, cancer à court terme, mort
- Zone éloignée : cancer à plus ou moins long terme et de manière aléatoire.
- Dans tous les cas : effet sur la descendance : malformation, cancer prématuré.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://novlangue-city.forums-rpg.com

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 4

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Dim 14 Fév 2016 - 14:14

Liste des dégâts causés par l'ensemble des explosions :

Explosion de la centrale thermonucléaire (cf au dessus pour les conséquences)
(en cercle (patatoïde) concentrique du plus proche au moins proche)
Cercle 1 : Docks, blocs usines, Magdelaine hotel (aucuns survivants)
Cercle 2 : Centre de loisirs, quartiers populaires (aucuns survivants, l'ossature des bâtiments a résisté)
Cercle 3 : Les minguettes, une partie du quartier orthodoxe (effets à court terme importants)
Cercle 4 : Presque tout le reste de la ville (effets à long terme), irradiation en cours.

Les vents qui sont apparus depuis la disparition du dôme pousse le nuage radioactif loin des beaux quartiers.
Pollution de l'eau en aval de la centrale : dramatique.


Les dégâts zone par zone :


- Anciens quartiers gouvernementaux :
  • Quartiers automates : Faibles, quelques bâtiments sont tombés, d'autres sont abîmés.
  • Quartiers mentalistes : Modérés, les bâtiments ont pris un coup, le temple est à moitié effondré, il y a eu des morts, sans plus.
  • Quartiers NOD : Modérés, la morgue a été détruite, le centre de détention est en ruine et ses détenus, morts. Le poste principale est quasi intacte et toujours aussi reluisant que son béton armé. Nombreux survivants.
  • Quartiers Valkyries : Importants, tout le verre a explosé, le bâtiment est partie en fumé. Quelques survivants.


- Reste de la ville :
  • Les Harbours : Destruction totale
  • Quartiers orthodoxes : Dégâts très inégaux, totalement détruit par endroit, très peu à d'autres. Des blocs entiers se sont effondrés. Très nombreux morts.
  • Les Bas-fonds : Importants et inégales, les minguettes ont été fortement exposé aux radiations. Dans les autres quartiers les bâtiments sont fortement abîmés, certains menacent encore de s'effondrer.
  • Le Mirail : Importants. Le Mirail a été inondé, nombreux morts mais nombreux survivants aussi. Les alvéoles ont été le plus touché. Depuis, le niveau de l'eau baisse doucement. Leur contamination par la radioactivité est en cours.


- Hors du dôme :
Les dégâts environnementaux commencent à se faire ressentir. Le fleuve qui traverse la ville répand la mort avec lui vers le sud et l'est. Une vague inarrêtable qui se dirige à grande vitesse vers l'océan.




Bientôt:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 4

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Sam 27 Fév 2016 - 10:04

Le(s) Mur(s) se terminent.

Vite choisissez bien de quel côté vous voudrez être ! Razz

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Féminin
Age : 29
Fan Club RP : 4

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Sam 27 Fév 2016 - 10:28

Sprotch

Le centre de reproduction et le centre de détention ont été complètement rasé de la carte.
Tchuss babye. Very Happy

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maitre du jeu
Ecoutez ma voix...

avatar
Fan Club RP : 34

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   Dim 28 Fév 2016 - 10:33

Au sujet du BG : désormais le BG de Nov n'est plus figé. Notez qu'il ne l'était pas mais cette fois, on part carrément dans du pur évolutif, un BG en live et bien vivant qu'on n'a pas défini et pour cause.

L'idée donc, c'est que rien ne change pour l'instant du coté des populations.
On est à l'instant t, l'apocalypse vient d'avoir lieu, le jeu sur Novlangue continue dans ce sens.
Un peu comme une animation à l’échelle de tout Novlangue qui fait évoluer l'ensemble du BG, différentes populations comprises.
Sauf qu'on sait pas où on va, ni vous ni nous Smile

Pour en discuter : ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://novlangue-city.forums-rpg.com


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Anim : L'apocalypse selon Novlangue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anim : L'apocalypse selon Novlangue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) ::  :: Annonces-
Sauter vers: