AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Tipiac é Associé [Open]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Automate
Nous sommes Dieu...

Masculin
Age : 29
Présentation du Personnage : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Mes RPs : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Fan Club RP : 4

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Tipiac é Associé [Open]   Mar 16 Fév 2016 - 15:44

Les quelques jours qui avaient suivi l'explosion du réacteur avaient été les plus excitants que Kurtis ait jamais connu: bastons, meurtres, cuites, fusillades, fêtes endiablées, course-poursuites.... Une teuf de tous les instants ! Après ça, comment penser  à retourner chez les Autos et leur vie plan-plan toute chronométrée ?

Kurtis profitait d'un des rares rayons de soleil - ces derniers jours étaient plutôt nuageux, tendance gris-marron - sur le toit de l'immeuble qu'ils occupaient. Kef lui tendit une clope qu'il alluma. Il inspira à s'en brûler et recracha une épais nuage de fumée alors qu'il laissait son regard voguer sur les flots agités et surtout dégueulasses du fleuve. Ceux qui avaient eu le malheur d'y tremper un pied passaient un sale quart d'heure avant de crever. Tout partait à vau-l'eau. Et le bordel - et un brin de chance - c'était bon pour les affaires ! Un truc utile qu'il avait appris en cours d'économie.

Il avait rencontré Tipiac et sa bande alors qu'il errait sous la ville depuis plusieurs heures (jours ?). Avec sa gueule décalquée et ses fringues volées, ils l'avaient pris pour un Insurgé. Il leur avait pas donné tort. Il avait pensé leur fausser compagnie dès que possible... mais dans le fond ils étaient plutôt sympa, si on mettait de côté leur saleté. Et pour certains leurs difformités. Alors Kurtis avait appliqué scrupuleusement ses cours de survie en entreprise: faire copain-copain avec le chef, montrer ses compétences mais en garder sous le pied et surtout faire du zèle sans se la péter. Pour cette dernière directive, c'était un peu compliqué, mais il s'amusait tellement qu'il voulait bien mettre son ego de côté pour quelques jours.

Tipiac et sa clique étaient des pillards. Kurtis leur avait soufflé l'idée de devenir plus que ça: plutôt que simplement piller, pourquoi pas s'approprier un bâtiment, s'établir et contrôler un territoire ? Tipiac n'avait pas beaucoup d'imagination mais il était loin d'être con. Il avait vite vu l'intérêt. Et plutôt que régner par la terreur, Kurtis leur avait soufflé l'idée de devenir indispensable: fournir protection, vivres et eau potable à ceux qui vivraient sur leur domaine.

Le succès avait été immédiat. Leur territoire n'était pas bien grand - un bloc tout au plus - mais leur peuple les aimait. Kurtis se voyait déjà régner en souverain. Pour le moment, il faisait profil bas, le parfait bras droit si les balles pleuvaient (et elles pleuvraient) elles seraient pas pour lui, du moins pas tout de suite.

Sur le bâtiment qu'il habitaient - un immeuble délabré réaménagé en forteresse improvisée - les pirates avaient suspendu une large Banderole avec des lettres peintes en rouge sur un draps blanc:

TIPIAC é ASSOCIE

CerServisses en tout Janres



L'idée était aussi de Kurtis: plutôt que se contenter de protéger un territoire et prendre le risque de piller, pourquoi pas monnayer leurs services ? Comme ça, c'était les gens qui venaient les voir et se plaçaient de leur plein gré  sous leur autorité.... Tout en douceur. La servitude volontaire, rien de tel. C'était un truc que Kurtis n'avait jamais compris chez les gouvernants et les Auto: la meilleure des prisons -et la moins coûteuse ! - c'était celle où les gens s'enferment de leur plein gré. Alors qu'entretenir une bande de NOD, de Mentalistes... Pouah... un gâchis de thunes... et des rivaux potentiels.

Et si la douceur - toute relative hein, faut pas déconner non plus ! - suffisait pas, le stock d'armes qu'ils avaient étaient également plutôt dissuasif. Qui n'aimait pas se sentir en sécurité derrière un chef bien armé et bienveillant ? Les pigeons réclamaient des miettes et étaient heureux de s'en contenter pendant que Tipiac et ses hommes se gavaient de gâteau ! Et bientôt, on parlerait de Kurtis et ses hommes ? éhéh... Il lui faudrait une épée... ou un sabre... pour faire vraiment pirate ! Pour le moment, la batte faisait l'affaire, mais une épée en duracier, un truc qui te coupe l'acier comme du beurre... ça serait cool !

Il regarda Kef. Le gros chinois était un vrai malade malgré ses grosses joues qui lui donnaient l'air sympathique. Enfin, fallait quand même s'habituer aux écailles qui avaient germé sur sa gueule... une conséquence de son dépuçage apparemment. C'était aussi un bon pote et le second de Tipiac.

Alors, ce nouveau job ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orthodoxe
Esclave de corps et d'esprit

Masculin
Age : 23
Présentation du Personnage : Pêché politique
Mes RPs : Tipiac é Associé
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Tipiac é Associé [Open]   Mer 17 Fév 2016 - 11:03

J'ouvre la porte du toit d'un coup de pied. Sans raison logique, j'ai juste la pêche aujourd'hui et fallait bien que je dépense un peu mon énergie. Sauf que l'effet n'a pas été celui escompté et que la porte s'est arrachée de son cadre. Oups. J'y étais peut-être allé un peu fort.
Tant pis, elle servait pas à grand chose cette porte de toute façon.

Je plisse des yeux, le soleil est de bonne humeur lui aussi. On en a pas trop l'habtiude ... L'éclat est pas pareil depuis qu'y a plus ce vieux dôme pour le filtrer.
Je m'approche des deux gars qui sont là à discuter, et à s'en griller une tranquille. Moi aussi j'veux rejoindre la partie. Ca a pas l'air d'être la méga ambiance pour le moment mais ça peut changer. Après tout, on est les rois du monde, maintenant ! Enfin ... Du bâtiment et de ce qu'y a autour. Mais c'est déjà pas mal. Avoir un petit gang, une affaire qui tourne, ça peut s'annoncer bien. J'essaierai de me rendre aussi utile que possible, puisqu'avec tous les boulots que j'ai cumulé, j'suis comme qui dirait un couteau-suisse humain.
J'étais tombé sur eux y'a quelques jours, alors que beaucoup de gens essayaient de survivre comme ils pouvaient dans le chaos total que les attentats avaient foutu. Perso, dès que j'avais entendu les explosions cette fameuse nuit, j'avais détalé comme un coureur du 100m jusqu'à la sortie de l'immeuble, en réveillant mes colocs au passage. J'ai fait assez de cauchemars où explosions + bâtiments faisaient pas bon ménage. Ca a été un réflexe. Hey, j'suis p't'être un gros lâche, mais au moins mes miches sont intactes, alors pouet pouet. Par contre ce qui était triste, c'est que je savais pas trop où étaient passés mes deux cons de potes ... J'espère leur retomber dessus un jour. J'les aime, ces deux débiles.

Bref, on verra bien où ça nous mène. Soit on va se planter et tous se faire tabasser par des gars aux plus gros bras que nous, soit on était tous trop cons pour pas se rendre compte que c'était dangereux, pour foncer de manière aveugle et survivre grâce à nos culs bordés de nouilles. Dans les deux cas, je sais que j'essaierai d'éviter au maximum d'être en position de me prendre une baigne ou une balle. Parce que je tiens à ma vie, même si elle est misérable. D'ailleurs, les autres petits citoyens pucés allaient peut-être se rendre compte que la vie était fun, en fait, puisqu'à ce qui paraît les puces étaient comme qui dirait en panne, depuis les explosions. Ca serait poilant à voir, tout ça.


- Salut les gars, que je leur lance en trottinant joyeusement vers eux, les mains dans les poches de mon short trop large pour moi.

- On profite de la vue ? Z'en auriez pas une en rabe ? Mon dernier paquet a explosé avec mon studio.

Je m'approche du bord du toit, et referme mon cuir, parce que le gros courant d'air qui passe par là était pas tendre avec le fait que je portais un marcel là-dessous. Le muret qui empêchait la chute de plusieurs dizaines de mètres avait sauté avec le reste de la ville, du coup je m'asseois au dessus du vide, les pieds ballants au-dessus du spectacle de destruction. Ouais, parce que la vue est plutôt immonde, en fait : entre le fleuve jaune-maronnâtre qui s'écoule lentement et les débris qu'il emporte, y'avait un peu de quoi donner la gerbe. Heureusement, j'ai l'estomac solide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Automate
Nous sommes Dieu...

Masculin
Age : 29
Présentation du Personnage : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Mes RPs : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Fan Club RP : 4

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Tipiac é Associé [Open]   Mer 17 Fév 2016 - 14:47

Alors que Kef va répondre, la porte claque. Instinctivement, Kurtis porte la main à son revolver. Il le range en constatant qu'il s'agit d'un petit nouveau. Maigrichon et pâle comme un cul - un cul de blanc en tout cas - Kurtis se demande bien pourquoi on l'a embauché lui...enfin, de la chair à canon c'est toujours utile. Pis, s'il a survécu à l'Apocalypse, il doit savoir se sortir les doigts...

Il s'approche et demande une clope. Kef et Kurtis se regardent... aucun voulant taper dans son paquet perso... surtout pour un p'tit nouveau. Puis le noir hausse des épaules et sors une tige de la poche intérieure de sa veste. Il fixe le visage du blondinet, observant la quincaillerie qu'il trimballe sur sa tronche. Il grimace.

- 'tain, c'est sacrément vilain tout ça...(il agite sa clope pour désigner les bouts de métal qui ornent son visage) t'as perdu un pari ou t'as juste des goûts de chiotte ?

Et puis ça doit pas être pratique... en cas de baston, ça doit bien arracher la peau tous ces piercings à la con... bizarre. le gosse alla s'assoir pour regarder le fleuve. Il avait l'air encore plus pâle... Kef et Kurtis se rapprochèrent.

- En fait on surveille les alentours, parait que y'a des types qui rôdent aux alentours... pis on parlait boulot, on a besoin de main d’œuvre, ça te dit p'tit gars ? d'ailleurs tu fous quoi et c'est quoi ton p'tit nom ? Moi c'est Kurtis et le gros noich', c'est Kef, t'as dû entendre parler de lui.

On attend encore quelques autres avant de commencer.


Tirant une dernière taf, le black lance le cul de sa clope dans la rue. il se tourne vers celui dont il ne sait pas encore qu'il s'appelle Syd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orthodoxe
Esclave de corps et d'esprit

Masculin
Age : 23
Présentation du Personnage : Pêché politique
Mes RPs : Tipiac é Associé
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Tipiac é Associé [Open]   Mer 17 Fév 2016 - 18:57

Malgré un moment de réticence, le black me tend quand-même une cigarette.

- Ca m'touche, merci.

Je plonge la main au fond de ma poche pour chopper mon briquet, qui se sent bien seul sans le paquet de tiges qu'il l'accompagne habituellement.
Je tilte seulement maintenant, mais en fait je crois que ces deux gars là sont plus ou moins à la tête de ce p'tit mouvement. Ou en tout cas l'un deux. Bon, l'entrée que j'ai faite à l'instant était pas super pour faire de la lèche maintenant, alors autant assumer. Mais c'est qu'il se fout d'ma gueule en plus ... Celui là avait pas l'air de faire dans la dentelle. Ca voulait dire que la lèche, c'était pas tellement le ton, ici. Eh bah tant mieux, ça m'éviterai les sourires hypocrites crispants et les bonnes manières.


- Et encore, t'as pas vu ceux que j'ai dans le pantalon.

Je me mets la clope au bec et j'l'allume en fronçant les sourcils, parce que ça fait plus sérieux. Puis je fais un geste de la main vers le sommet de mon crâne :  

- J'peux dire la même chose pour ces machins sur ta tête, là. Question goûts de chiottes, ça peut s'valoir.

Et hop, un fion d'envoyé.
Raaaah punaise, j'ai l'impression que ça faisait des mois que j'avais pas tenu une cigarette, bien être, bonheur, tout ça. Je relâche la fumée en faisant des petits rond que je regarde s'envoler et disparaître vers le soleil qui me crame les yeux.
Mmh alors comme ça y'avait des rôdeurs ?


- Ah ... Ca peut être n'importe qui j'imagine. Des gens qui veulent nous rejoindre, ou alors des clients. Ou des gars qui veulent nous casser la gueule. Dans ce cas-là je serais pas d'la partie, les bastons c'est pas mon truc. Sauf si on insulte ma mère. Mais sinon j'évite au max.

Le black - Kurtis, apparemment - fait les présentations. Kurtis et Kef. Noté. J'enlève mon chapeau invisible pour les saluer, avec un petit hochement de tête. Je fronce un peu les sourcils pour les distinguer parce qu'à force de mater le soleil, eh bah j'vois plus grand chose.
Puis il me demande qui je suis. Et ce que je faisais ? Hmm, je vais peut-être pas dire tout de suite que j'servais d'indic aux Insurgés, parce que même si tout ça était bien sympa, je sais pas tout à fait qui je fréquente encore, dans cette petite troupe. C'était pas facile de savoir quoi dire, avec la situation politique qui est un tantinet


- Moi c'est Syd. Et ouais, Kef, il me semble t'avoir déjà vu quand on m'a présenté à Tipiac, quand j'ai rejoint la clique. Sinon, disons que je fais un peu de tout, j'ai cumulé les boulots dans plusieurs domaines. Mais je suis plutôt spécialisé dans la ... collecte d'informations, en général.

Hop, un petit coup de cigarette.

- Vous les avez vu traîner où, les gars en question ? Et surtout, est-ce que vous avez vu combien ils étaient ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orgienne
Nous sommes ce que vous voulez voir

Féminin
Age : 16
Présentation du Personnage : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Mes RPs : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Fan Club RP : 3

MessageSujet: Re: Tipiac é Associé [Open]   Mer 17 Fév 2016 - 20:15

Tatoueur... tatoueur... tatoueur... tat... Cer... Servisses ? Hmmm pourquoi.
Ou bien ils ont voulu écrire Sévices ? Services, sévices... En tout "janres". Doit bien y avoir un tatoueur non ? Je fournis les piles, je suis une grande âme.

Bon, au final j'ai qu'à demander, y'a des mecs juste là-haut, sur le toit. Gueuler un coup, ça défoule.

- HEY ! LES GI... RIGOLOS ! Dans sévices en tout janre, ça prend en compte les tatouages ? Je cherche, non, je veux un tatoueur.
Vous auriez pas ça en stock, non ?
Mais un vrai hein, je veux pas faire n'importe quoi sur mon corps.


Clin d’œil au mot corps. Les mâles aiment ça.
Si ça peut les aider à trouver ce que je cherche.

C'est quand même dingue, j'ai déjà fait tout chinatown, à croire que les tatoueurs ont tous fuit la ville en grande pompes et les premiers. Conspiration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Automate
Nous sommes Dieu...

Masculin
Age : 29
Présentation du Personnage : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Mes RPs : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Fan Club RP : 4

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Tipiac é Associé [Open]   Ven 19 Fév 2016 - 10:06

La mâchoire s'était crispée, ses muscles s'étaient gonflés et le coup avait failli partir pour expédier ce petit rebut de fiente d'ortho de merde s'écraser 6 étages plus bas, tête la première et on rajouterait quelques blocs de bétons par-dessus pour faire bonne mesure. Juste pour le plaisir. Il avait des goûts de chiotte ? LUI ?

Mais Kef avait saisi le bras de Kurtis avant qu'il bouge. Le gros était vraiment plus rapide que son allure le laissait penser. Les deux hommes échangèrent un regard et le black s'approcha de SYd qui n'avait manifestement pas conscience de la chance qu'il venait d'avoir, assis au bord du vide.

Kurtis finit par déverrouiller sa mâchoire.

-Dis donc, pour un gars spécialisé dans la collecte d'infos, t'as pas l'air super informé...
Nous on a rien vu, c'est le gosse d'un type.... l'est tombé sur trois connards qui lui font fait découvrir les joies... enfin tu vois, pas besoin de te faire un dessin. Le môme parle plus.
Guerre psychologique qu'on appelle ça. Sûrement une bande rivale. Faudra qu'on aille les fumer dès qu'on les aura identifié mais pour l'heure...


Un cri interrompit Kurtis. Un cri féminin. Les trois hommes se penchèrent pour voir.

- C'est qui ça ? Quelqu'un la connait ?

- Nope !

- C'est moi ou elle a dit qu'on peut faire n'importe quoi de son corps ?

- Non c'est toi, elle cherche un tatoueur

- Ouai je me disais aussi, si c'est trop beau pour être vrai... c'est que ça doit pas l'être.

- Yep !

- On fait quoi ?

- Toi j'sais pas, mais perso, j'ai envie d'en savoir plus ! Syd, puisque t'es le dernier arrivé, c'est ton tour de garde, crie si tu vois un truc !

Kurtis sauta par-dessus le parapet et atterrit sur la cage d'escalier branlante. En quelques instants il descendit les étages et dut se laisser tomber sur les deux derniers. Le gang avait démoli les escaliers pour couper court à toute tentative d'intrusion par ce biais.

Se redressant, il détailla la femme qui lui faisait face. Y'avait un truc chelou chez elle. Ses yeux ? z'ont pas la même couleur, si ? Pis... Pouah, non rien, sûrement son imagination.

- Ouai on a un tatoueur, mais c'est réservé aux membres... (Il relève la manche d esa chemise de soie... qui avait dû être jolie quelques jours plus tôt. Il exhiba son tatouage)
Spoiler:
 


Ca te va ça ? Après si t'en veux un autre, les services, ça se monnaye.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orthodoxe
Esclave de corps et d'esprit

Masculin
Age : 23
Présentation du Personnage : Pêché politique
Mes RPs : Tipiac é Associé
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Tipiac é Associé [Open]   Ven 19 Fév 2016 - 14:59

Oups, le p'tit Kurtis a l'air énervé. Les muscles de la mâchoire qui se crispent, c'est pas bon signe. Ah bah ouais, quand on envoie un fion, faut pas s'étonner de s'en prendre un autre par ricochet. Heureusement, Kef l'empêche de me mettre une jolie tarte, qui m'aurait sûrement fait m'écraser sur le bitume plus bas. Je le remercie intérieurement, mais je regrette pas ce que j'ai dit. Manquerait plus qu'ça. Je me retiens de rire quand-même, parce que j'étais pas sûr que le noich continue de retenir le bras de l'autre si je le faisais.
Comment ça j'ai pas l'air d'être bien informé ? Oh ça va.


- J'ai pris des vacances quand mes employeurs ont sauté, tu m'en voudras pas d'être un peu à la ramasse. Sinon pour le gosse, ah ouais, ça rigole pas. De sacrés enculés, on dirait.

Je tire une taffe et continue à faire mes p'tits ronds. Kurtis continue à causer, et je l'écoute, même si j'en ai pas trop l'air. Sauf qu'en bas, y'a quelqu'un qui gueule. Je l'aie pas vue s'approcher du bâtiment, et les autres non plus. On était trop occupés à se tirer dans les pattes.

- C'est qui ça ? Quelqu'un la connait ?

J'hausse les épaules. Par contre, j'aimerais bien la connaître de plus près, tiens. Elle a l'air bien roulée. En tout cas, vue d'ici.

- Un tatouage en échange de son corps ?

C'est un deal qui me plaisait bien. Ah, c'était pas ça ?
Bon, apparemment c'est Kurtis qui s'y colle, et il part en reconnaissance. Je lui fais un petit salut militaire, ok, je surveille. Pis ça me permet de finir ma cigarette tranquille. Ca me va.
Kef reste avec moi là-haut. En même temps je le voyais pas descendre tout ça avec sa corpulence. D'ailleurs c'est peut-être lui qui va se retrouver à surveiller quand j'aurais terminé ma clope, parce que moi j'ai bien envie d'aller voir la nénette de plus près. Et la descente à l'air marrante.

Comment il se la pète, l'autre, à montrer son biceps. Je les observe de loin, en me dépêchant de siffler la clope pour pouvoir satisfaire ma curiosité en bas, et au passage, espérer pouvoir me rincer l'oeil. En tout cas, elle avait pas froid aux yeux l'autre, approcher comme ça toute seule, alors que c'était le bordel un peu partout et que les intentions des gens avaient jamais été aussi floues que maintenant ... Mais bon, au moins elle avait des couilles, et c'est bien ça, les filles avec des couilles. Enfin non ... bref, vous m'avez compris.


Dernière édition par Syd le Ven 19 Fév 2016 - 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orgienne
Nous sommes ce que vous voulez voir

Féminin
Age : 16
Présentation du Personnage : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Mes RPs : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Fan Club RP : 3

MessageSujet: Re: Tipiac é Associé [Open]   Ven 19 Fév 2016 - 17:30

- Membres ? De Tipiac là ?

C'est pas trop cher payé pour un tatouage et de ce qu'il me montre, la qualité est là. Même si j'suis pas forcément fan des singes. Ils ont un flingue, j'aime les flingues. Moi j'suis pas difficile en groupuscule, j'travaille pour n'importe qui, j'ai aucun état d'âme. De toute façon ça peut pas être pire que le gouvernement.

- Joli. C'est un bon votre tatoueur. Ça me va. Mais je ne veux pas un tatouage, je veux des tatouages. J'en veux de partout. Et dans le style qui me conviendra même si j'veux bien de celui-là s'il faut passer par là.

Tellement j'veux de mes tatouages j'ai même pas encore reluqué la marchandise. C'est son muscle sous le tatouage qui me rappelle à l'ordre. Pas mal. Pas mal du tout même. Puis j'ai jamais baisé avec un noir, à ce qu'il se dit, ça vaut le coup. Ils en ont une grosse ce qu'il parait. Et ça c'est comme les armes, plus c'est gros, plus ça me plait. Même si le véritable orgasme, ça reste le sniper, y'a pas à dire. Fin bref, je m'égare.

Je jette un œil aux deux autres là-haut, un gros et un jeune plutôt grunge, pas mal mon style aussi. Ils ont l'air honnêtes. Façon de parler.

- J'suis tout à fait prête à monnayer. J'ai des arguments plutôt convaincants d'ailleurs. Services contre services ?

Je vois sa tête venir d'ici, mais non, désolée j'parle pas de prostitution mon gars. Déjà des tatouages, ça serait pas assez en échange et ensuite, c'est un relent de Nyriss. J'm'en tamponne de vendre mon corps, mais celui d'une orgienne c'est pas pareil. C'est revenir à la case départ, être un vulgaire objet. Elle détestait être un objet.
Je le laisse mariner encore un peu, j'aime quand les autres se font des idées. Surtout des idées salaces de ce qu'ils pourraient faire avec moi. Je ne le cache pas, je suis une vraie obsédée. Et une obsédée en manque actuellement.
Puis je connais mon sex-appeal, alors je peux comprendre la méprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orthodoxe
Esclave de corps et d'esprit

Masculin
Age : 23
Présentation du Personnage : Pêché politique
Mes RPs : Tipiac é Associé
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Tipiac é Associé [Open]   Dim 21 Fév 2016 - 13:34

J'essaie d'entendre ce qu'il raconte, mais d'ici, pas moyen. Fait chier.
Est-ce qu'elle va nous rejoindre ? J'suis sûre qu'il va essayer de l'enrôler. Non seulement parce que je crois qu'ils ont besoin de plus de recrues, mais parce qu'on manque cruellement de meufs aussi. Et ça c'est rude. Bon, ça va, je pense pas tout le temps à ça, juste que ... Les garçonnières, je connais. C'est bien mais un peu de présence féminine, ça fait jamais de mal. Je demande pas du raffinement, juste quelqu'un pour tenir en laisse les gars. Si si, j'vous jure, quand y'a pas une meuf c'est toujours le zoo, par contre quand y'en a une, on se tient un peu mieux. Un peu. Par contre, ça risquait d'éveiller des rivalités, surtout si elle était aussi jolie de près que de loin. A voir.

Je termine ma cigarette, et avec mon mégot j'essaie de viser le pot de fleur défoncé qu'il y a en contrebas. Raté. Trop loin, et d'ailleurs il va s'écraser pas loin de Kurtis. Merde, il va vraiment finir par me foutre un crochet à force.

Hé mais, oh, c'est pas des intrus qui approchent là-bas ? J'ai cru voir des gars qui se déplaçaient à deux blocs d'ici. Ils essayaient de se faire discrets, mais malheureusement pour eux, la tâche noire qui s'était incrustée dans ma rétine à cause du soleil commençait à disparaître. Je me lève, me rapproche de Kef, et lui donne un léger coup de coude.


- T'as vu la même chose que moi ?

Le jaune acquiesce. Bon, eh bah ça allait devenir intéressant, on dirait. Je porte deux doigts à ma bouche et émet un sifflement assez fort pour que ceux en bas m'entendent (désolé pour tes oreilles, Kef). J'ai cru en voir quatre, des gars, alors je lève 4 doigts en l'air, s'ils tournent la tête vers moi.

Je me tourne vers Kef. Sans rien dire, on s'est mis d'accord sur le fait qu'il restait surveiller s'il y en avait pas d'autres qui se pointent, et que moi j'allais descendre. On sait jamais. J'aime peut-être pas la baston, mais j'ai quand-même pas mal donné malgré moi (naaah c'est pas mon genre de chercher des emmerdes voyons ...). Du coup je peux quand-même être utile si jamais ça pète. Et puis je revenais sur ma décision de pas me battre, parce bon, fallait bien dépenser l'énergie que j'avais aujourd'hui à faire quelque chose. Et j'avais assez emmerdé les potes comme ça.

Je descends les marche en vitesse, appréhende un peu le saut final mais me lance quand-même, pas de temps à perdre. Je cours vers les deux qui discutent.


- Bonjour mam'zelle, que j'dis avec mon plus beau sourire de beau gosse.

Ah, pas déçu, elle est vraiment mignonne.
J'attends de voir ce que Kurtis va ordonner. Après tout, j'suis qu'un petit nouveau moi, je suis là pour suivre les ordres. Et je crois que j'ai assez donné de mauvaises impressions aujourd'hui, alors j'vais me concentrer à éventuellement foutre des patates à ceux qui vont pas tarder à arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Automate
Nous sommes Dieu...

Masculin
Age : 29
Présentation du Personnage : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Mes RPs : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Fan Club RP : 4

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Tipiac é Associé [Open]   Dim 21 Fév 2016 - 15:24

Sous sa crêpe de dread, Kurtis zyeute la petite qui lui fait face. Un truc cloche chez elle. ELle est trop bien roulée pour être une ortho ou une Insurgée. Merde, elle a un corps quasi-parfait ! Et ses manières sont pas celles d'une Valk et surtout pas d'une Auto. Elle rentre pas dans une case et ça, ça l'emmerde.

En tout cas, elle a pas froid aux yeux. Mais c'est bizarre cette fixette sur un tatouage.

- Nous on recrute qui veut, si tu veux juste te faire tatouer, pas de soucis, mais effectivement faudra passer à la caisse... On fait pas vraiment dans le bénévolat. Pour les tarifs, faudra voir avec notre tatoueur (Kurtis hausse les épaules, l'air peu intéressé par ses sous-entendus salaces... il a eu sa dose de prostituées... c'est cool pour occuper une soirée, mais bon... payer pour ça, ça ôte un peu tout l'intérêt...)

Puis ça siffle là-haut. Kurtis redresse la tête. Quatre types en approche. Cool, un peu d'action. Kurtis sort machinalement son colt Army 18 et vérifie que les balles sont bien en place. Il s'adresse à la nénette.

- Un peu d'action enfin, merci de rester bien sagement là, autant que je sache, t'es peut être avec eux... chercher à se faire tatouer en ce moment, t'admettras que c'est bizarre hein ?!

Syd les rejoignait? kef aussi, mais en passant par les escalier lui.

- Kef, tu gardes la petite ? Elle a l'air réglo, mais on sait jamais... J'emmène le gosse, on va voir ce qu'il vaut.
(Kurtis lui lança un deuxième flingue qu'il portait planqué dans son dos.) Tiens... tout ce qu'on veut, c'est un vivant, les autres... ça fera un bon exercice de tir.

Tu passes devant, agite le drapeau blanc si il faut, tu joues les gardes frontières et essaie de les occuper à l'angle de la 5ème et de Finch Street. Peut-être que ta tronche suffira à leur faire peur... ? Et baisse toi quand ça va commencer à tirer (Kurt esquissa un sourire) sauf si tu veux un nouveau plombage pour parfaire ta collection.


L'ancien Automate traversa au pas de course la rue et s'engouffra dans un bâtiment délabré. Il progressa dans le bâtiment vers Finch Street. Les types seraient obligés de passer par là s'ils venaient bien du Nord quand l'avait signalé Syd. Il avait hâte d'en découdre... et de voir ce que valait Captain Piercing.

Il espérait qu'il y aurait pas trop de civils aux alentours. Les balles perdues, c'était pas bon pour la réputation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orgienne
Nous sommes ce que vous voulez voir

Féminin
Age : 16
Présentation du Personnage : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Mes RPs : [url=LIEN vers le RP]Nom du RP[/url]
Fan Club RP : 3

MessageSujet: Re: Tipiac é Associé [Open]   Sam 27 Fév 2016 - 10:18

C'est pas hyper marrant quand ils sont pas réceptifs à mes sous-entendus lourdingues.
On peut pas leur casser leur joie proprement après.
Briser leur trique je dirais même.

S'il hausse les épaules moi aussi.
J'sais pas si je veux me faire recruter mais se faire recruter, c'est se faire des amis et c'est pas mal aussi.
Perso j'm'en branle un peu, tant que j'ai mes tatouages.

Comme demandé (oui, je sais, ça vous étonne), je laisse les grands dans leurs histoires de grands.
Ou plutôt les mâles dans leurs histoires de qui à la plus longue.

Surtout que je connais la réponse.
C'est moi.
Et elle s'appelle Laser snipe rafle 145BF8.
Même si je l'ai perdu quelque part.

C'est dommage pour eux parce que j'aurais réglé ça, vite fait bien fait. Mais soit.
Je vais m'assoir sur les marches un peu plus loin.
Un gros me rejoint.
J'aime pas les gros.

- Amusez vous bien.

Je leur fais de loin avant de me tourner vers le gros. Il est moins fat que Cassie, ma grosse à moi.

- Si vous avez besoin d'une cuisinière, j'en connais une bien. Elle devrait te plaire. M'enfin faudra aller la récupérer.

Cassie, elle n'aime pas les gros non plus remarque. Son mari n'avait que la peau sur les os. J'ai plein de préjugés à la con, mais je m'en fous.
Il n'a pas l'air de vouloir causer.
C'est vraiment anti-fun par ici. J'vais ptetre me casser.
Entre le gros qui m'parle pas et les autres qui font joujoux sans moi.
Bon aller, je regarde quand même, j'aviserais plus tard. S'ils ont un tatoueur, je peux bien supporter ça.

Je me marre lorsqu'ils ratent leur cible.
Comme quoi... Le fun n'est pas toujours là où on l'imagine.

- Y'en a qui ne savent vraiment pas tirer.

Clin d’œil au gros.
Je l'ai dit bien fort que tout le monde en profite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Orthodoxe
Esclave de corps et d'esprit

Masculin
Age : 23
Présentation du Personnage : Pêché politique
Mes RPs : Tipiac é Associé
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Tipiac é Associé [Open]   Lun 29 Fév 2016 - 1:13

"Le gosse". Je grimace quand je l'entends dire ça, mais je la ferme. C'était pas le moment. J'attrape le flingue au vol.

- T'es sûr qu'on aura besoin de ces machins ? Je suis pas très bon avec ça.

Je me suis jamais servi d'un flingue. J'en ai déjà porté, pour de l'intimidation, pour des boulots particuliers. Mais j'ai jamais eu à m'en servir. Bah tant pis, c'est parti pour l'improvisation. Ah là là, encore une pique sur sa tronche. Je souris, j'le prends pas mal. Mais faut quand même que j'réplique.

- Cordialement ...

Et je lui fais un doigt d'honneur, avec un joli sourire.
Bon, c'est naze, j'ai envie de faire connaissance avec la nouvelle, moi. On dirait que ça sera pour plus tard. Je me retourne, lui lance un clin d'oeil, toujours avec mon super sourire de BG, et m'en vais.
Je me dirige vers la fameuse Finch Street, et Kurtis prend un chemin différenct. J'avais aucune idée de ce qu'il comptait faire en soi, mais bon, on verrait bien sur le coup, hein.

Comme partout, l'endroit ressemblait plus à rien : y'a des blocs de béton partout, de la poussière et des déchets à en faire pâlir Danièle Odin et Béatrice de Malembert, et ... les gars qui arrivent au loin. Ils étaient bien quatre ... Putain, je me sens con à y aller avec ma bite et mon couteau. Enfin, avec ma bite et mon flingue-dont-je-sais-pas-me-servir. Je le cale à l'arrière de mon short avant qu'ils puissent l'apercevoir, et je m'avance tranquillement vers eux. Eux aussi raccourcissent la distance qui nous sépare.


- Hey, que j'leur lance quand il reste à peu près 6 mètres entre nous. Bien le bonjour.

Je croise les bras. Les mecs ont l'air un peu plus jeunes que moi, et ils font les fiers. Mais ça a plutôt l'air d'être le genre de péter dans leurs frocs quand ils voient qu'on grogne un peu plus fort qu'eux. A voir. Sûrement des orthos qui se sentaient plus, après que leur implant ait déconné.

- Vous cherchez quelque chose en particulier, les gars ? Parce que c'est un peu dans le genre chasse gardée, ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Tipiac é Associé [Open]   Aujourd'hui à 20:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Tipiac é Associé [Open]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) :: Novlangue -§ Zones libres
[ Forum RP - Cité de Novlangue ]
 :: Les bas-fonds :: Les Minguettes
-
Sauter vers: