AccueilNovlangue 2140FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell)

Ambiance Blade Runer, The Island, Total Recall, et tant d'autres où les libertés sont étranglées...
Chut! Big Brother... La délation est l'arme des cafards...
Bienvenue dans notre Monde!

 

Partagez | 
 

 Cathy Cardie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Valkyrie
Instrument de plaisir

avatar
Féminin
Age : 27
Mes RPs : Mon voisin le musicien
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Cathy Cardie   Lun 6 Déc 2010 - 18:46

Alors, qu'est-ce que j'ai de prévu pour cette semaine ?

Lundi : deux rendez-vous, deux orthodoxes. Et bah ça fait pas foule !
Les ortho sont toujours très occupés le lundi. Mais c'est comme ça que j'arrive à prolonger mon week-end (si on peut appeler ça un week-end), alors je m'en plain pas.

Mardi : c'est déjà un peu plus sérieux. En plus je reçoit quelques automates (forcément, il n'y a qu'eux pour se payer une séance de plaisir un mardi, à des heures pareilles, pendant que ça bosse dur dans les usines).
pffff ! j'aime pas ces automates. Ils sont pires que des gosses. Mais ça rapporte. Avec eux, j'ai intérêt à sortir le grand jeu.
Avec les ortho, c'est plus facile. On inhibe un peu la puce et à la limite, n'importe quel hochet peut faire leur bonheur. Avec l'automate, c'est déjà une autre histoire.

Tient, en parlant de gosses...

Mercredi : c'est le jour des ptits vu qu'ils n'ont pas école l'après midi. Bah oui, les enfants aussi ont besoin de plaisir et on ne peut pas les confier à n'importe qui. Qui de mieux qu'une valkyrie du jeu pour distraire les mômes ? M'enfin c'est pas non plus la garderie ici ! Et le ptit Kévin, s'il continu à me faire suer comme ça, ses parents iront voir ailleurs pour s'en délester. Une plaie ce mioche ! Intenable. Dommage, ses parents payent bien. Saleté de fils à papa !
Les autres sont plutôt mignons en général. Il faut croire que la puce les assagi (sauf exception).
Les enfants ne jouent presque pas à notre époque. Normal, il n'en tire aucun plaisir. Priver les gamins du jeu, c'est criminel pour leur développement intellectuel. Mais ça, le gouvernement s'en arrange. Plus le peuple est bête, plus il est facile à diriger.

Jeudi : journée banale. Des rendez-vous, orthodoxes principalement. Tant mieux. J'ai des collègues qui se tapent des NODs. Ça doit pas être facile à gérer un NOD. Il parait qu'ils sont pas très sains d'esprit. Mais qui l'est vraiment de nos jours ? Sauf qu'un NOD qui pète un plomb en pleine consultation, c'est un tout ptit peu plus dangereux qu'une caissière ou un bureaucrate.

Vendredi : arf ! la journée de ouf ! Le carnet de rendez-vous est plein à craquer. Remarque, c'est pas en glandouillant qu'on remplis le frigo, l'armoire, la salle de bain, le coffre à jouet...

Samedi : sale de gym le matin (il faut bien entretenir ce corps de rêve relativement parfait) et le soir CASINO ! mais ça je n'ai pas besoin de le noter dans mon emplois du temps. Surtout que c'est moyennement légal leur boite, dans Chinatown. Mais ça arrondi largement mes fins de mois. Ça me permet de me payer du nouveau matos. Les clients aiment la nouveauté. Je verrais bien un flipper dans le coin là. Mais ça doit couté la peau du fion, au marché noir. Et puis c'est le genre d'objet qu'on ne trouve pas facilement. Peut-être que les gars du casinos pourront me renseigner. C'est un peu des mafieux, mais ils sont gentils avec moi. Ils ont intérêts, mon pouvoir leur rapporte gros. Il parait que le patron est un automate, mais il ne tient pas à se faire connaitre. En même temps, il n'y a qu'un automate pour se payer le luxe d'entretenir un casino.

Dimanche : enfin un peu de repos. J'irais peut-être faire un tour du côté des Minguettes, des fois que j'y trouves quelques trucs à ajouter à ma collection. En faisant gaffe à pas me faire remarquer. Pas la peine qu'on apprenne que j'entretiens ce genre de commerce.
C'est clafi de rebelles, là-bas. Remarque, j'ai rien contre les rebelles et je comprend qu'ils en aient ras le cul de cette société dans laquelle on vit. Mais s'ils arrivaient à leurs fins, je me retrouverais au chômage ou sur le trottoir. Avec un peu de chance, je garderais ma place au casino... enfin, inutile d'imaginer le pire. Pour le moment, je ne suis pas à plaindre.

Faire plaisir aux gens, il y a pire comme métier. Et il y a la satisfaction de voire sourire les gens pour de vrais, de leur faire oublier leurs tracas pendant un temps. C'est tout ce qui peut être fait de façon légale pour leur apporter un peu de bonheur et j'ai la chance de pouvoir le leur donner... en échange d'une somme d'argent, il est vrai, mais il n'y a pas non plus marqué "mère Térèsa", j'aime mon confort et je tiens à ma tête. Une si jolie tête, il serait vraiment dommage de la faire exploser.

Allez, j'enlève ce miroir de ma salle de jeu et au boulot ! Le premier client de la journée ne devrait plus tarder. Mr Albert, c'est bien ça ? Ouaip ! A 69 ans c'est un accro des p'tits ch'vaux. Comme quoi, il y a pas d'âge pour jouer... tant que c'est pas moi, le jouet...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Valkyrie
Instrument de plaisir

avatar
Féminin
Age : 27
Mes RPs : Mon voisin le musicien
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Cathy Cardie   Sam 19 Mar 2011 - 21:55

Cent ans plus tard


Cent ans en un seul flash bleu. C'était beau quand même... mais quel bordel, je vous raconte pas !
Oh puis si, allez, je vous raconte quand même.

D'abord j'étais paumée. J'ai atterrie dans une chambre qui n'était pas la mienne, ni celle de mon voisin. Parce que quand c'est arrivé, j'étais chez lui. Je ne sais pas ce qu'il est devenu, disparu, le voisin. Il a peut-être passé la faille lui aussi, sinon, il doit être très vieux maintenant, ou enterré, mais c'est pas très joyeux comme sujet, revenons-en à mon arriver dans votre siècle.
Je disais donc que j'ai débarqué dans une chambre qui n'était pas la sienne. J'ai un peu farfouillé et je suis sortie avant que le propriétaire ne rentre chez lui.
J'étais toujours à la ruche, mais ça a drôlement changé. Et normalement, en 2140, je n'existais plus. Vous vous rendez compte ?! Moi, ne plus exister, oubliée comme ce que vous avez manger à midi le mois dernier. C'est vrai que je n'étais pas la plus connue des Valkyries. J'étais pas super célèbre malgré mon travail. Il n'y en avait pourtant pas tant que ça, des valkyries du jeu. Ils auraient pu se souvenir de moi quand même merde ! ... même si ces gens là ne m'ont pas connu. Ils n'étaient même pas nés, en 2040.

Du coup, il a fallu que je face des pieds et des mains pour retrouver ma place. Ça a été un fouillis administratif, j'ai bien cru qu'on n'y arriverais jamais à me retrouver dans les archives et que j'allais finir à la rue. J'avais même pas mes papiers sur moi, rien pour prouver mon identité, à part... moi... et mon pouvoir. J'ai pas eu de bol, visiblement. D'autres revenants de la faille étaient même attendus, mais pas moi. je dois avouer que ce retour, je l'ai assez mal vécu. Mon moral en a pris un sacré coup. Pendant un moment, je n'étais plus rien, même pas un souvenir.
En plus toutes mes affaires sont parties, toute ma collection de jeu, mes vêtements, ma peluche préférée... j'ai tout perdu.
Bon, ça va, je m'en suis procuré d'autres depuis, mais c'est pas pareil, j'avais des objets rares, des choses que je ne retrouverais jamais. Enfin, comme on dit, ce ne sont que des choses et 2140 regorge de nouveaux gadgets en tout genre auxquels j'ai le privilège d'avoir accès.

Bon, tout ça, j'ai du le gagner aussi. Avant ça, il a fallut que je refasse une formation niveau hard. Les valkyries d'aujourd'hui sont un peu différentes de ce qu'elles étaient. J'ai du apprendre en un temps record comment projeter mes clients dans un monde virtuel pour leur faire vivre les plaisirs qu'ils ne trouvent pas dans le reste de Novlangue. Et je devais être capable de neutraliser une puce en même temps. C'est quand même plus facile sur les automates, ça fait moins de choses à gérer. L'ennui, c'est que les automates, ils ne viennent que chez les valkyries qui ont déjà fait leurs preuves, forcément, ils veulent ce qu'il y a de mieux. J'ai bien cru que je n'y arriverais jamais. Je commençais même à me faire à l'idée de changer de métier. Si je n'y arrivais pas, j'allais vraiment finir dans la rue.

Les scientifiques aussi se sont donné du mal. Vous pensez bien qu'avec un cerveau comme le miens, j'aurais pas pu allez bien loin. Je dois encore avoir la marque des électrodes dans le cuire chevelu.
Ils en ont profité pour changer mon implant aussi. J'ai maintenant le dernier modèle de bombe cérébrale. Ça, ça n'a pas changé, on est toujours la propriété du gouvernement qui a le droit de vie ou de mort sur nous, et à distance, à tout moment. C'est comme avant, faut faire gaffe, c'est tout.

Voilà pour l'histoire.
Et maintenant, mon métier à pris une dimension nouvelle. C'est un bien beau travail que le miens.
Vous voulez que je vous en parle, de mon métier ?
Je vais vous en parler...



[à suivre]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Valkyrie
Instrument de plaisir

avatar
Féminin
Age : 27
Mes RPs : Mon voisin le musicien
Fan Club RP : 0

Fichier Edvige ♫ ♪♪
<b>Particularité </b> Particularité :
Un peu d'histoire :

MessageSujet: Re: Cathy Cardie   Sam 19 Mar 2011 - 22:56

http://www.deezer.com/listen-884773 (ou http://www.youtube.com/watch?v=YYh4R1aSGxI )

Installez-vous confortablement
détendez-vous, fermez les yeux
la partie va bientôt commencer.

La vie à Novlangue n'est pas drôle tous les jours.
Besoin de vous évader ? Besoin de ressentir ? Besoin de fantaisie, de plaisir ?
Je vous embarque à bord de mon beau navire
ou un avion
une calèche ?
un dirigeable ?
une voiture de course ?
un tapis volant ?
C'est comme vous voulez, il suffit de demander.

Je ne lis pas dans vos pensées. D'autres y arrivent certainement, mais c'est hors de ma portée. C'est déjà une chance que je sois arrivée à rattrapper mon retard en matière de séance spirituel.
J'ai appris à créer ce dont vous rêver. Dites moi ce vous voulez faire, où vous voulez être, ce que vous voulez être et j'exaucerais tous vos souhaits dans la mesure de mes capacités.

Vous vous souvenez des jeux vidéos ? Les machines que l'on branchaient sur la télé, ou qui avaient leur propre écran pour vous distraire, vous montrer toute sorte de choses avec lesquels interagir.
Là, c'est un peu pareil, sauf que vous y êtes vraiment. Du moins vôtre esprit le croit.

Vous rêver de gagner le grand prix de formule 1 ?
De piloter un avion de chasse ?
De vivre une vie de star pleine aux as ?
Gouter la grande cuisine ?
Enflammer la piste de danse ?
Jouer avec un animal, une espèce éteinte ou créature légendaire ?
Connaitre une autre époque ?
Partir à la recherche d'un trésor sur une île des Caraïbes ?
Vaincre une armée de Troll ou de zombies ?
Voyager dans l'espace ?
Jouer à la balle au prisonnier avec la lune et les étoiles ?
Redessiner le monde ?
Ou simplement faire une partie de carte en bonne compagnie ?

Je suis la Valkyrie qu'il vous faut.
Je me nourris de vos désirs, vos fantasmes que je réalise, le temps d'une séance, une évasion vers le bonheur. Je peux vous apprendre à jouer avec de nouvelles réalités.

Maintenant, ouvrez vos esprit.
N'aillez pas peur. Osez me soumettre tous vos souhaits, rêver, jouer.
Le monde réel est trop triste pour s'en priver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Cathy Cardie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cathy Cardie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novlangue est un univers totalitaire inspiré de 1984 (G Orwell) ::  :: Présentation de personnage :: Personnages disparus-
Sauter vers: